Apostats de l'islam Forum Index
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 

 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Salem Ben Ammar
Goto page: <  1, 2, 377, 78, 7985, 86, 87  >  
Previous topic .::. Next topic  
Post new topic   Reply to topic    Apostats de l'islam Forum Index >>> Apostats de l'islam >>> Liens

Author Message
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Wed 3 Oct - 15:19 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Avec cette affaire de déguisement en voilée intégrale de l'homme le plus recherché de France va-t-on enfin interdire le voile de l'espace public au nom de la sécurité des citoyens ? Si cet individu s'était fait coincer dans une gare aux heures de pointe a t-on idée de l'étendue des dégâts que cela aurait dû provoquer ? il y a peu de chance qu'il se serait rendu comme un gentil toutou. Armé jusqu'aux dents il n'aurait pas hésité à tirer dans la foule comme il l'avait fait le jour où il avait abattu de sang froid la policière municipale. On a échappé à un véritable carnage La police ne peut pas elle-même faire son travail de protection des citoyens si elle n'est pas en mesure de fouiller systématiquement tout individu qui se dissimule derrière le voile. Comment savoir s'il ne transporte pas sur lui à l'abri de son accoutrement un véritable arsenal de guerre ou tout simplement qu'il fait l'objet d'un mandat de recherche ? Mais plutôt que de se livrer à la chasse des voilées intégrales ou non, il faut étendre la loi de 2010 qui interdit de se voiler le visage à tout le reste du corps. Autrement dit de ne plus se couvrir de pied en cap et laisser apparaître de manière distincte ses habits. le voile dans le cas d'espèce ne peut que dévoiler les intentions malveillantes des personnes qui le portent.
La laïcité n'est pas une foire d'empoigne où chaque individu cherche à imposer et à promouvoir les signes extérieurs de sa religion.La religion et ses apparats ne doivent pas venir polluer l'espace commun des citoyens. Il y a des normes vestimentaires qui doivent être respectées de tous et nul besoin de porter sa religion en bandoulière. Surtout en ce temps de guerre qui ne dit pas son nom, avec des menaces terroristes de plus en plus pesantes, on ne peut se permette de faire l'économie du principe de précaution et laisser le voile quelle qu'en soit la forme proliférer en toute liberté.
Interdire le voile est aussi une priorité dans la lutte contre le crime et le terrorisme. Ce n'est pas en laissant des individus ressemblant à des sacs poubelles mobiles que l'on va pouvoir l'éradiquer.
En interdisant le voile on prévient les mauvais usages qui pourraient en être faits. Toutes les voilées ne sont pas un danger public mais le voile peut être une source de danger pour le public..

:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Publicité







PostPosted: Wed 3 Oct - 15:19 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Thu 4 Oct - 13:37 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

A chaque fois qu’une musulmane se voile c’est la liberté qui se meurt

Quelle est la différence entre une voilée intégrale ou partielle et une non-voilée ? La première vit dans le monde des ténèbres et la deuxième nous éclaire par sa lumière ?

L’une est la laideur incarnée et l’autre est la beauté au grand jour. Quand on se voile, on cherche à cacher son vice et son esprit retors et quand on se dévoile c’est qu’on a rien à dissimuler du regard d’autrui.

Quand à ce schizophrène paranoïde du bouffon Moncef Marzougui, le bouffon du palais, il doit savoir lui en tant que sujet doublement concerné de par son métier et de son état psychique pathologique, que le voile ne voile pas les fantasmes, ni les pulsions, les attirances sexuelles pour le sexe opposé, ou les désirs et qu’il est surtout symptomatique de l’état de la perversion mentale et sexuelle de la pauvre femme ainsi qu’une manifestation ostentatoire de ses graves troubles identitaires.

Elle exhibe sa double soumission à Dieu et à l’homme. Il est aussi l’expression de sa phobie d’assumer sa féminité, de sa peur de sa propre image et de sa dignité humaine.

Elle se cache d’elle-même, en enveloppant son corps dans un linceul noir ou gris le même dans lequel elle sera enveloppée à sa mort et que son époux pourrait lui ôter pour assouvir son appétit sexuel insatiable.

Selon une Fatwa nécrophile wahhabite, un musulman sunnite pourrait jouir du corps sans vie de sa femme jusqu’à 6 heures après son décès. Le seul voile qui la protège son prédateur-profanateur est la pierre tombale.

Autant se dévoiler de son vivant que de se faire violer après sa mort. Femme voilée, femme violée comme le dit Gisèle Halimi et ceci est d’autant plus vrai qu’elle n’est pas maîtresse de son corps qui est assimilé à un champ de labour où il peut y aller à sa guise et par conséquent contre la volonté de sa femme.

N’est-il pas dit dans le Coran que les anges maudissent la femme qui se refuse à son mari ? Est-ce statut de simple objet sexuel qu’elle affiche à travers le port du voile, de corps sans vie, d’une nymphomane halal qui n’assume pas ses perversions sexuelles ou d’une femme victime de rapports sexuels non-consentis, mais sacralisés et rendus légitimes par la religion musulmane elle-même qui ne reconnaît pas le viol conjugal ?

Une condition féminine réduite à la simple fonction de maternité. Est-cela ce que le voile veut exprimer comme témoignage afin de permettre à la femme-mère, à l’exclusion des autres, sous les pieds desquels ruissellent les eaux du paradis ?

Qu’elle le veuille ou non, le voile renvoie à l’état d’avilissement de la femme et de ses conditions de vie dégradantes et humiliantes. De sa relégation, de son exclusion et de son état d’infériorité dogmatique à l’homme. Elle est cette chose que l’homme doit cacher de la vue de l’homme.

Le voile marque surtout sa dépersonnalisation et de sa dissolution dans une culture ultra machiste et phallocrate, irrévérencieuse pour les femmes. Faire du voile partiel ou intégral un symbole de liberté, c’est comme si on fait de l’Islam ou de toute autre religion un symbole d’épanouissement humain, de progrès social et d’égalité entre les sexes.

Une femme ne peut pas être libre quand elle se cache de son ombre, et quand elle vit en périphérie de son groupe social. Marginalisée et avilie. Le voile ne signifie rien d’autre que le degré de rabaissement de la femme. Il est à la fois sa prison mentale et sa incarcération sociale.

Le voile lui permet de camoufler sa souffrance, de la dissimuler du regard étranger, son mal-être et sa misère psycho-affective. Une femme voilée se ment à elle-même en laissant croire que c’est une forme de liberté. La vraie liberté n’est pas dans le port du voile, elle est dans sa rupture avec l’atavisme culturel et religieux qui l’enserre et qu’elle porte comme le Christ sur le Chemin de la Croix. On ne fait pas du fardeau du poids oppressant et aliénant de la tradition une source de liberté. Faire de la tradition un facteur d’émancipation féminine autant rétablir l’esclavage et le servage dans nos usines pour faire un modèle d’organisation du travail.

Quant à en faire un symbole de vertu, autant conjuguer la vertu avec l’âme noire des terroristes qui pullulent dans les sociétés musulmanes. Il symbolise la réaction et le refus du progrès.

Le voile ne fait pas la musulmane non plus comme son non port. On ne juge pas les femmes à l’aune de leur accoutrement vestimentaire, on les juges sur leur capacité de mener un combat digne pour leur liberté.

Une liberté où l’on a pas peur de soi où l’on avance à visage découvert pour affronter les regards des hommes qui font de la soumission de la femme et de sa relégation un code de vie en société.

Etre libre, c’est être capable d’assumer sa féminité et en faire rempart contre l’expropriation du corps de la femme et sa marchaandisation à des fins mercantiles et religieuses, djihad du Nikah.

Associer le port du voile à la liberté c’est faire fi des contraintes culturelles fortement imprégnées par le fait religieux qui font obligation à la femme de se soustraire du regard de mâle-dominateur-prédateur.

Dans la culture hyper machiste musulmane et ségrégationniste son port est assimilé à une sorte d’uniforme de travail protecteur qui immunise la femme contre les accidents, autrement dit les agressions sexuelles auxquelles elle s’exposerait si elle se garde de le porter.

Comme si la femme voilée n’était pas victime de viol. Le port du voile n’est aucunement un filet protecteur ou une ceinture de chasteté, et encore moins un signe de rupture avec les traditions aliénatrices, oppressantes et culpabilisantes de la femme, propriété absolue de son groupe social d’appartenance.

Une femme qui se dit et se veut libre ne peut aliéner sa soi-disant liberté en marquant ostentatoirement son allégeance au pouvoir absolu de l’homme sur sa vie.

Les sociétés les plus liberticides du monde musulman que sont l’Arabie Saoudite, Oman, Afghanistan sont celles dont les cités ressemblent à un théâtre d’ombres chinoises. Beaucoup d’autres sont en train de s’inscrire dans leur sillage et qui connaissent justement un fort recul des libertés les plus élémentaires qui se traduisent par une explosion exponentielle du port de voile.

Là où le sacré bigot fait son grand retour, le voile prolifère. La corrélation entre les deux est réelle et doit interpeller ces femmes qui prétendent faire de leur univers carcéral un hymne à la liberté.

En dévoyant la liberté pour ne pas transgresser les normes culturelles, elles s’insultent elles-mêmes et se font complices de leurs bourreaux.

Il n’y a pas de liberté quand son corps est entravé par les chaînes des traditions, la seule liberté est dans la résilience et l’affirmation de soi. A-t-on besoin d’exhiber sa vertu morale si on a pas quelque part des soucis avec la morale elle-même ? En quoi est-ce vertueux quand des femmes musulmanes voilées s’adonnent à la prostitution à des fins religieuses ? N’est-il pas primordial pour ces femmes d’avoir des rapports sexuels protégés plutôt que de protéger leur visage du regard de l’homme ?

Avec la femme voilée l’insignifiant devient signifié et vice-versa, contrairement à la femme non-voilée est une femme assumée, qui n’a pas peur de son ombre, une femme de rupture avec le carcan religieux et libre et une voilée est une femme à l’identité violée.

Le voile ne fait pas la voie de la félicité et son non-port le chemin de l’enfer. Plus on a peur de soi et de son environnement étouffant et archaïque plus on a tendance de se cacher de soi-même et de vouloir paraître ce qu’on est pas.

Ce pauvre psychopathe insignifiant et à la laideur physique qui ferait peur à Frankenstein en personne s’il est devenu aujourd’hui ce qu’il n’aurait jamais dû être même dans ses délires psychotiques les plus aigus ce n’est pas ces femmes sans âme et dépourvues de personnalité qui sont sorties dans les rues de la Tunisie pour braver avec courage, détermination et dignité les balles de Ben Ali, ce sont les safirates tant honnies par lui.

Ces femmes n’ont pas voilé leur dignité et ne la voileront jamais et dire qu’elles sont elles aujourd’hui qu’on a mis à l’index et on vitupère et qu’on a écarté de la vie politique du pays et ce sont les femmes qui portent le voile de l’indignité qui ont les honneurs du pays.

La révolution tunisienne n’a pas été faite contre l’honneur des non-voilées et encore moins pour celles qui la déshonorent aujourd’hui en faisant la lie des barbus et font fi de leur dignité.

Quand une société est minée par l’intégrisme de l’esprit, où la religion est elle-même victime, c’est un signe qui est révélateur de l’état de la pathologie mentale de cette société. Ce n’est par hasard que les sectes dans le monde musulman se font aujourd’hui leur chou gras du mal-être des populations frustes. La ferveur religieuse n’a pas gagné du terrain, c’est la maladie mentale qui prolifère et qui ravage le corps social et humain.

Quel crédit peux-t-on donner à une masse fruste qui confond bulletin de vote et ticket de train pour le paradis et qui a vendu la Tunisie contre une promesse non tenue de mouton ? Comme si le train du paradis pouvait exister! Quel crédit peux-t-on aussi donner à de propos émanant d’un sujet psychopathe qui fait partie de ces 50% d’hommes tunisiens répertoriés comme tel par l’O.M.S. outre ce malade qui a longtemps voilé sa nature neuro-psycho-dégénérative a fini par la dévoiler. Il a une peur phobique de regarder son visage hideux qui porte les stigmates de la félonie et de la haine de soi qui se reflète sur le visage clair lumineux de la femme non-voilée.



En conclusion, le voile quelle que soit sa forme, marque surtout le statut de l’infamie et de l’ignominie dont jouit la femme dans les sociétés musulmanes, comparables à celui du juif sous le gouvernement de Pétain.

Souhaitons surtout qu’il ne soit pas le signe avant-coureur d’un autre statut inhumain que le nazisme a infligé au Juif et à tous ceux qui n’avaient pas de marqueur génétique ou idéologique hitlérien.
:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Fri 5 Oct - 14:05 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

La vérité sur l’hostilité maladive de l’islam envers les Juifs et les Chrétiens est dans le Coran
05/10/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire

Que leurs religions ne soient pas du goût de Mahomet et que leurs adeptes ne lui aient pas fait allégeance est-ce pour autant une raison pour les haïr à ce point et de déverser sur eux un torrent nauséabond d’avanies ?
Comme si c’était un crime suprême de ne pas avoir souscrit à son message, mais out laisse à penser que c’est bien le cas comme cela transparaît à travers la lecture du Coran et des Hadiths, immuables, intemporels et en aucun cas « contextuables ». Il y a le texte qui fait foi et jamais le contexte contrairement à ce que cherchent de faire croire les musulmans.
De par  leur appartenance à la haute caste humaine comme l’a décrété leur Allah par la bouche de Mahomet à moins que ce ne soit ce dernier qui se sert de lui pour embobiner ses auditeurs, il leur est défendu de se mélanger à ces êtres impurs coupables d’avoir falsifié la parole d’Allah, qui est pourtant une caricature des dieux des Juifs et des Chrétiens. Ils sont une sorte de Brahmanes et les non musulmans sont la caste d’intouchables. Les fréquenter exposent les transgresseurs aux mêmes  châtiments réservés aux Juifs et aux Chrétiens.
Grand mal leur fasse s’ils fréquentent un Chrétien ou un Juif, ils risquent par finir par leur ressembler et perdre leur pureté vaginale.  On ne mélange pas le genre musulman avec le genre chrétien ou juif.
Pour les immuniser de la pollution des Juifs et des Chrétiens, l’islam qui aurait plus avisé   d’exhorter ses fidèles à se mettre à leur diapason et de s’inspirer de leur exemple, préfère se perdre dans des conjectures haineuses et belliqueuses.
Son intolérance de l’altérité en dit long sur sa propre incapacité d’assumer sa propre humanité. Ses appels au meurtre et à l’extermination des Juifs se suffisent d’eux-mêmes quant à la nature profondément génocidaire de l’islam.
Il n’est en rien différent du nazisme qui interdit les mariages e les relations de proximité avec les Juifs. Si l’islam était paix il n’aurait pas fait de la stigmatisation du Juif et du Chrétien un prescrit essentiel de son son dogme et condamner aux  pires châtiments ceux des siens ne seraient pas dans sa logique judéophobe et christianophobe.
Même si dans les faits la réalité est tout autre mais il n’e demeure pas moins que les  textes font foi et loi et qu’un jour ou l’autre ils pourraient entrer en vigueur quand les rapports de force sera en leur faveur.

Aujourd’hui on ne fait semblant  et on affiche pas une amitié de façade pour les Juifs et les Chrétiens mais demain quel sera le sort réservé à ceux qui d’entre eux ont enfreint le Coran ?

Les musulmans sont tenus par l’enseignement du Coran s’en délier c’est apostasier l’islam.
« O croyants ! Ne prenez point pour amis les juifs et les chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Dieu ne sera point le guide des pervers. » (Coran 5 :56)
« Les Juifs disent : « Uzayr est fils d Allah » et les chrétiens disent : « Le Christ est fils d Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. » Qu’Allah les anéantisse ! (Coran 9:30)


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Fri 5 Oct - 14:34 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Aux femmes musulmanes : vous insultez la liberté en faisant du voile un signe de liberté
 

Je sais que la condition féminine laisse à désirer partout dans le monde  et plus encore dans les pays soumis aux lois scélérates et totalitaires de l’islam.
Des femmes se battent pour ôter le carcan des religions et le poids des traditions.
Là où j’ai mal  à mon âme et me sens blessé dans mon humanité  est de voir des femmes musulmanes en France  qui jouissent d’un espace de liberté qui fait rêver leurs coreligionnaires féminines dans le monde musulman en butte à l’injustice, l’oppression, le viol, la lapidation, l’analphabétisme, la répudiation, afficher leur état de soumission et d’inféodation  à l’homme au nom de la liberté sans en connaître ni le sens ni la symbolique.
Savent-elles qu’en employant ce mot  elles commettent un outrage moral à toutes ces femmes et tous ces hommes qui ont donné leur vie pour que la femme ne soit plus une majeure incapable et ne continuent pus à vivre dans l’ombre d’un homme ?  
La liberté est celle de faire de la femme l’égale de l’homme.
De quelle liberté parlent-elles de celles  où l’on agit sans contraintes morales et idéologiques ou celle d’un oiseau en cage contre son gré ou de celle qui incite la femme à voiler sa honte de sa féminité ? Est-ce que les femmes non-voilées sont-elles indécente et impudiques et ont-elles moins le sens de la dignité humaine que les femmes voilées ou enveloppées dans leur linceul ?
La dignité humaine est avant tout le refus de se plier  des lois des hommes érigés en dogmes religieux ?
  
La vraie liberté  est de se révolter contre la main mise de l’homme sur leur vie. De réduire le gouffre qui les sépare de leurs hommes en cessant d’être des ventres porteurs et des champs de labour sexuel. Quelle image renvoie-t-elle à la femme musulmane vivant sous le régime de la charia et qui aimerait tant sortir de son bagne pour vivre son humanité et féminité en Occident ? C’est trop facile d’affirmer sa liberté quand on ne fait rien pour briser les barreaux de sa prison mentale et culturelle et non pas se mentir à soi en faisant croire que la manifestation de son état d’aliénation est un choix libre et consenti.
Quand on est libre on a pas besoin de porter les signes extérieurs de son calvaire d’être femme dans des milieux ouvertement machistes et liberticides.
De par le port du voile partiel ou intégral on signifie à l’autre qu’on porte le deuil de notre espoir de s’émanciper un jour, de changer le cours injuste de sa vie et d’être l’égale de l’homme.
Une liberté qui prive les femmes de leurs droits les plus élémentaires est-elle liberté ?
Aucune religion n’a été facteur de liberté humaine et bénéfique à la condition féminine et de surcroît l’islam, le pire ennemi des droits humains et notamment ceux des femmes.
La pire offense faite à ce mot est son emploi par ces femmes qui rejettent la liberté au nom de leur liberté de vomir leur humanité. On ne se cache pas de la vue de ses semblables on a honte de se regarder dans leur miroir de vérité sur lequel qui se reflète notre condition d’esclave de son maître.
Si ces femmes étaient aussi libres pourquoi ont-elles si grandement besoin de se grimer en macchabées si ce n’était pas pour témoigner à l’homme dominateur dont sa religion l’a élevé au-dessus d’elle pour la cantonner au rang de domestique à tout faire,  de sa résignation à son pouvoir en lui fournissant des gages quant à leur complexe d’infériorité et leur mépris d’elle-mêmes ?
Il n’y a pas de liberté qui tienne quand on arbore des signes d’appartenance à une religion qui fait de la femme un rebut humain.
Il n’y a pas de liberté dans le voile, il y a l’offrande faite de sa liberté à ses maîtres et bourreaux.


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Fri 5 Oct - 15:24 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

L’islam est le premier ennemi des musulmans


Faute d’engendrer directement  la violence la pauvreté rend les personnes  démunies vulnérables et proies faciles aux faux prophètes qui à force d’endoctrinement lobotomisent les pauvres et les fanatisent pour les transformer en véritables brigades de martyrs dévoués à la cause divine qui devient ainsi la source de violence.
Pour éradiquer la violence née du fanatisme religieux, il faut éradiquer la pauvreté. Fermer les espaces de la culture de l’intolérance, mettre hors d’état d’endoctriner les faux prophètes et les faux dévots, interdire les financements étrangers, ouvrir des écoles laïques, donner le pain de la dignité au peuple celui que l’on se procure par soi à la sueur de son travail et non celui du zakat, l’aumône, véritable drogue du pauvre,  que l’islam a érigé en a fait un de ses 5 piliers, éduquer, instruire et former, créer les conditions du développement économique et social, faire de l’homme acteur de sa vie et le vrai architecte de son destin politique et non  un pantin, une marionnette, un éternel objet dépourvu d’intelligence et de discernement, en finir avec la main mise de la religion sur la vie des gens.
Il faut révolutionner les mentalités, briser la chaîne du despotisme, changer la vie des gens si l’on veut réellement rompre avec l’éternel immobilisme qui frappe les sociétés islamisées. Elles sont les seules à être à la traîne de l’humanité. Et comme elles sont vulnérables, elles sont par conséquent influençables et manipulables. Pourquoi les sociétés scandinaves sont-elles  à l’abri des influences extérieures ? Ce n’est pas le nombre de musulmans dans le monde qui importe, c’est leur intelligence, leur capacité à innover, à oeuvrer pour le bien commun universel, qui fait d’eux des citoyens du monde qui prime.
Tant qu’ils sont fidèles, ils ne peuvent pas être citoyens et acteurs de leur vie. L’islam n’enseigne pas à ses fidèles la nécessité de pourvoir à leurs propres besoins.
A trop vouloir s’en remettre à ce dieu, leur remède placebo, ils oublient la réalité du monde et deviennent impuissants  pour relever les vrais défis de leur temps, l’éducation, la santé, la formation, la paix, l’autosuffisance alimentaire, les inégalités sociales, les droits de la femme, la protection de l’enfance, le planning familial, la sécurité, la lutte contre l’illettrisme, le sport, la culture, les transports, le logement, les libertés publiques, l’environnement, la recherche et le développement.
Autant de défis ignorés et méprisés par les musulmans car ils ne leur offrent pas des perspectives jouissives et sexuelles pour leur très hypothétique vie après la mort.
Ils rêvent d’un monde meilleur dans le néant plutôt que de bâtir ce monde ici-bas tant pour eux que pour les générations futures. Leur préoccupation est moins l’état du monde qu’ils doivent laisser en legs à leur successeur que le Graal fantasmagorique et lubrique qu’ils espèrent toucher quand ils auront basculé dans un monde duquel personne n’est jamais revenue pour leur témoigner de son existence.
Aucune commune mesure entre 1 milliard et demi de musulmans pour zéro invention technique et technologique ou médicale et 1 million de non-musulmans pour 10 prix Nobel, sauf ceux de la Paix qui sont un non-sens. Ils n’ont toujours pas compris que la grandeur des peuples ne s’évalue pas à l’aune de leurs poids démographiques. Il n’y a de richesse que dans le développement humain et non pas dans la croissance galopante des créatures d’Allah.
Collecter de l’argent pour les mosquées et édifier des mosquées-cathédrales à coups de milliards de dollars comme pour l’Algérie, pays en manque quasiment de tout et gangrené par la corruption, est moins porteur pour le repos des âmes tourmentées musulmanes que de collecter de l’argent pour construire des hôpitaux et des écoles. Un seul chiffre qui se passe de tout commentaire: 10 000 ouvrages traduits dans la langue du Prophète en 1000 ans soit l’équivalent de ce que traduit l’Espagne en une année.
Plus les peuples sont à contre-courant du savoir scientifique et intellectuel plus ils ont abrutis par l’enseignement religieux  et plus ils sont violents. La violence est leur seul mode d’existence. La spirale de la violence ne peut qu’être brisée que par un Tsunami culturel.
Mais, il faut commencer par  cesser le matraquage religieux auquel sont soumis les masses musulmanes du matin au soir et du berceau jusqu’à la mort.
Couper le cordon avec le dogme musulman qui se veut foi et loi, trop omniprésent dans leur vie, afin qu’ils enlèvent ce carcan qui les inhibe dans leur action.
Peu d’espoir de les voir un jour en mesure de s’affranchir de la tutelle trop pesante de l’islam.
Pour en finir avec l’islam ils doivent vaincre la peur de l’enfer et prendre conscience que le vrai paradis est sur terre et certainement pas le grand bordel que leur promet Mahomet.


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Tue 9 Oct - 12:17 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Zemmour considère Zidane comme un Français de seconde zone car pour lui Zidane est un arabe et ne peut pas être français comme lui. Le seul à pouvoir être digne de la FRANCE pas Zidane qui serait insulte pour la FRANCE selon lui..

Zidane est d'origine kabyle et quand bien même il serait arabe d'Arabie il n'a pas choisi ses origines et son milieu de naissance à ce que je sache. Pour Zemmour c'est un handicap de l'être et fait de lui un citoyen peu fiable, un Français pas du tout ou presque français, un cioyen de seconde zone, une sorte de dhimmi de la République, un intouchable qui n'a pas sa place dans la République zemmourienne, dont on peut douter légitimement de sa loyauté et son attachement à ce pays.

N'en déplaise à Zemmour et ses laudateurs obsédés par la pureté vaginale patronymique et grégorienne de la France, comme si la FRANCE puise ses racines millénaires dans la chrétienté, Zidane jusqu'à preuve du contraire n'a porté aucun préjudice à la FRANCE ni l'avoir déshonorée.

Zemmour et ses admirateurs n'ont pas fait l'ombre d'un iota pour son prestige et son rayonnement dans le monde comme Zidane. il a porté haut les couleurs sur les terrains de football. que zEMMOUR
Il n'a jamais prétendu être un prophète en France alors qu'il est une icône mondiale.

Je suis moi--même originaire de cette région qui hérisse tant Zemmour, mon nom et mon prénom ne fleurissent pas le terroir français mais je suis autant français que lui-même et ses laquais.
Ce n'est pas en discriminant les Français en raison de leurs origines, couleurs, patronyme que l'on va pouvoir sauver la FRANCE du péril qui la menace.

Je m'appelle Ben Ammar Salem né à Tunis, français dans l'âme et dans l'intellect, défenseur acharné et patenté de l'identité française héritée et façonnée par le siècle des lumière et très attaché à ses racines millénaires. Amoureux de ses églises et ses cathédrales et de son art de vivre.

Double docteur des universités françaises je ne crois pas pouvoir souffrir d'une quelconque comparaison avec Zemmour et ceux qui jettent l'opprobre sur des citoyens français qui vivent et respirent la France même si leurs noms et prénoms ne sonnent pas français.

Pensez à Pétain et à ces Français qui ont fait le choix du nazisme hier et l'islam aujourd'hui.

:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Tue 9 Oct - 14:25 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Pourquoi je n’ai jamais été musulman
08/10/2018 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
e suis né dans un milieu dit musulman ou musulman malgré lui, mais j’ai commencé à blasphémer dès mes premières paroles insultant la marionnette Allah et son chef marionnettiste Mahomet sans jamais avoir essuyé les foudres de mes parents. Ma mère n’était elle-même ce qu’on peut appeler une bonne musulmane. Ni Allah ni Mahomet alors qu’elle était issue d’un milieu de doctes musulmans depuis plusieurs générations;
Quant à mon père qui a servi loyalement la France pendant 32 ans en tant que militaire de carrière il était soufi. Il avait des rapports à l’islam strictement personnels et ne cherchait pas à imposer les règles de l’islam à ses enfants. Laïque dans l’âme surtout et respectueux de la liberté des siens. Croire ou ne pas croire ce n’était pas son affaire il était surtout pointilleux sur l’éducation et l’instruction. Pour lui la cité n’appartenait pas à la religion elle devait être un creuset pour tous ses membres sans distinction.
J’ai vécu à Tunis pendant les 20 premières années de ma vie au temps de Bourguiba où l’islam n’avait pas une main mise sur la vie des Tunisiens où l’on jugeait les hommes sur leur degré de religiosité comme c’est le cas aujourd’hui dans ce pays. On avait une heure de cours par semaine d’éducation religieuse qui n’avait aucune finalité prosélyte, Pour certains d’entre nous dont moi-même nous ne sentions pas concernés où l’on faisait plutôt les pitres pendant cette heure de cours.
C’était l’âge d’or de Tunis, je ne connaissais pas la Tunisie de l’intérieur, j’avais de la chance d’avoir été immunisé contre ce virus létal grâce à mes parents à un environnement non pollué par l’islam.
Je disais de mon père qu’il pouvait être juif ou chrétien tellement en inadéquation avec les préceptes coraniques. Dresseur de chien dans l’armée française et qui invitait souvent des amis français auquel il servait du vin à table. Très ami des Juifs tunisois et goulettois comme ma mère et il nous disait souvent que nous aurions pu l’être mais l’invasion arabo-musulmane a changé les cours de notre destin.
C’est pourquoi je ne me sens pas ex musulman car je n’ai jamais cru en l’islam ni avoir été dans le respect de ses piliers. Ni prière, ni jeûne, ni chahada, ni zakat, ni pèlerinage contrairement à des amis ex musulmans.
J’ai été amené pendant une décennie de travailler sur l’ethnologie des communautés musulmanes marchandes en Inde de la côte occidentale ce qui m’a permis de comprendre que l’islam n’était pas un uniforme commun à tous les musulmans. A l’opposé de l’islam d’aujourd’hui qui se veut taille unique pour tous les musulmans.
Je n’ai pas échappé à l’enfer de l’islam comme j’ai pu le lire dans le Dictionnaire de l’islamophobie qui me vaut d’être classé parmi les figures de proue de l’islamophobie française, je neveux pas que nos enfants, nos petits-enfants connaissent l’enfer de l’islam qui est en train d’étendre son voile sur l’Occident. Cet islam qui n’est pas celui de Bourguiba et de Nasser c’est l’islam, le vrai, le fondamental, l’authentique, celui du retour aux source débarrassés des influences extérieures, le wahhabite plus précisément qui se propage comme les nuages toxiques de Tchernobyl.
Un islam 100% mahométan jusqu’au boutiste, totalitaire, génocidaire, tyrannique, négationniste, haineux, belliciste, terroristes, apocalyptique, castrateur de la pensée humaine, archaïque, rétrograde, antijuif, antichrétien, négateur de la liberté de conscience et du culte et liberticide.
Un islam qui porte en lui tous les germes destructeurs de la vie sur terre et que plutôt d’être combattu jusqu’à son éradication finale les gouvernements occidentaux et leurs élites semblent sen accommoder parfaitement en occultant son extrême dangerosité.
Se voulant rassurants sur sa compatibilité avec ses valeurs humanistes et démocratiques qu’il n’y a pas lieu d’avoir la phobie de l’islam qui peut même valoir à ses opposants les plus farouches et les donneurs d’alerte les couperets de la justice.
Ils se font ses Think Thank les plus zélés et ses VRP les plus actifs, louant ses vertus pacifiques en appelant leurs populations à faire preuve de compréhension et de condescendance à son égard.
Tout en s’employant à mettre en place des garde-fous législatifs et judiciaires contre les noces de l’islam avec l’Occident, un mariage contre nature pourtant.
Ils ne font plus mystère du choix de leur camp. L’islam ou rien !
Cherchant à balayer vaille que vaille les réticences légitimes nourries par leurs populations envers une religion qui ne l’est pas.
Elle n’est pas dupe de ses effets désastreux sur les populations vivant sous son emprise depuis des siècles. Il ne peut rien lui apporter que misère, violence inquisitoriale, incurie intellectuelle, misère affective, fanatisme, sous-développement, et un retour à la protohistoire.
Aucun honneur pour elles de faire sienne une idéologie mortifère responsable des centaines de millions de morts depuis sa création.
Elle ne peut pas être bénéfique pour elles et maléfique pour celles qui sont vérolées depuis 1439 ans par lui.


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Thu 11 Oct - 17:33 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Carthage ne renaîtra plus jamais de ses cendres à cause du poison létal de l’islamisme par Salem Ben Ammar

Carthage ne renaîtra plus jamais de ses cendres à cause de sa contamination par l'islam
 
Vous êtes les premiers ennemis de vos libertés si vous ne faites rien pour les défendre contre tous ces prédateurs qui prolifèrent en Tunisie et dans le monde. Ceux-là sont les pires de tous. Ils s'abreuvent de notre sang et jouissent de notre mort. Capables de se transformer en de véritables bombes humaines pour assouvir leur haine de la vie humaine.
Embrigadés, fanatisés et endoctrinés comme des waffen SS nazis qui ne reculent devant rien pour mettre le monde à feu et à sang afin d'islamiser l'humanité tout entière. Leur voracité, leur férocité, leur cruauté, leur inhumanité, leur intolérance, leur état d enfermement mental, leur barbarie, leur antisémitisme, leur racisme dogmatique, leur regréssisme, leur prosélytisme agressif, leur bellicisme, leur hégémonisme impérial, leur haine de l'autre, leurs pulsions de mort licite fondées sur leur idéologie, leur fanatisme religieux, leurs délires psychotiques sont le reflet de leur dogmatisme doctrinaire et de leur sectarisme mystico-politique comparables à celui des nazis et des organisations para-militaires secrètes.
Les islamistes djihadistes dont fait partie la secte schismatique et idolâtre d'Ennahdha en Tunisie vouent un véritable culte obsessionnel à l'Oumma fantasmagorique islamique  fruit de leurs délires névrotiques né dans l'esprit tourmenté d'un homme qui se voulait prophète et dieu à la fois.
Une communauté de croyants à l'échelle planétaire unis par la foi islamique faisant fi des frontières de quelque nature que ce soit. Un espèce de Gouvernement mondial constitué d'un ensemble Califats sous le joug des wahhabites  sur le modèle de celui du Reich hitlérien.
Régie par les Lois sacrées où l on doit pratiquer la choura (consensus)  observer la Sunnah et respecter la hiérarchie de l ordre établi selon les préceptes coraniques. Interdisant toute rupture avec l'Oumma sous peine de mort. Sombres perspectives politiques, sociales et humaines pour les populations musulmanes aspirant à la démocratie et aux libertés ainsi qu'à l'Occident qui caresse la bête féroce islamiste dans le sens du poil.
Confortés dans leurs délires psychotiques par leur Bréviaire religieux qui prophétise le règne de la religion musulmane sur toutes les nations de la terre et dont ils se considèrent comme les vaillants fers de lance( ou des cavaliers noirs de l'Apocalypse) telles des divisions de Waffen SS qui déferleront sur le monde.
Alléchés de surcroît par un salaire mirifique et paradisiaque que leur promet le Grand Commanditaire en contre-partie de l accomplissement de sa prophétie, ainsi plus rien ne saurait contrarier leur combat dans le sentier d Allah. Etant donné leur nature vénale, la bonne action gratuite est illicite dans leur idéal religieux, leur mission sacrée au service de la cause d'Allah devient leur seule raison d'être et de vivre pour espérer gagner les voies du paradis. Voilà comment ces renégats et ces félons islamistes, ces êtres dépourvus de raison et de discernement et lobotomisés par leur idéologie qui veut faire de la barbarie et de l'ordre naturel un système de gouvernement, se trouvent sur le devant de la scène politique tunisienne suscitant inquiétudes, angoisses, phobies et adhésions irresponsables et criminelles.
Les cavaliers noirs de l'Apocalypse islamiste semant la mort et répandant le chaos semblent les mieux placés dans le starting-box électoral tunisien non pas qu'ils rencontrent une forte adhésion à leur cause ignoble et génocidaire, bien au contraire, mais surtout à cause de la grave incurie politique dont souffre la Tunisie et la déficience pathétique des instances qui se veulent architectes des futures élections.
Le pilotage électoral tunisien aurait du être confié à des personnes autrement plus compétentes et plus clairvoyantes afin de nous épargner ce spectacle d'amateurisme guignolesque et ces atermoiements dangereux pour motiver les électeurs à s'inscrire sur le listes électorales.
Le travail déplorable et inqualifiable desdites commissions ainsi que les mauvais choix de timing des inscriptions sur lesdites listes électorales n' est pas sans conséquences sur ' issue du prochain scrutin.
Toutes ces nominations népotiques et abusives aux seins des commissions de pilotage sont absolument inadmissibles et contre productives ont été faites au mépris des intérêts du peuple tunisien. Comment des personnes sans compétences juridiques avérées, sans aucun back-ground intellectuel et politique significatif, sans aucune expertise en matière électorale peuvent-elles avoir la responsabilité de telles commissions ? Quelle est leur légitimité ? Qui connait leur vécu ? Quels sont leurs pédigrees ?
La médiocratie ambiante pourrait être l'alliée potentielle des extrémistes dans la mesure ou' il n est pas exclu d envisager un vote de défiance en leur faveur. Et surtout les abstentions massives pour népotisme aggravé et qui profiteraient aux extrémistes qui sont la seule force que j'ose pas qualifier de politique pour les raisons juridiques sont les seuls à pouvoir mobiliser leurs électeurs et avoir un effet d'exutoire des déçus de l'incurie politique tunisienne.
Le risque d'un ras-de-marée islamiste n'est pas négligeable à cause ou grâce au faible enthousiasme dont font preuve les électeurs tunisiens pour accomplir cet acte citoyen tellement crucial pour leur avenir sociétal, civilisationnel et humain.
Les enjeux de ce scrutin ne sont pas seulement politiques loin s'en faut, si les Tunisiens ne se mobilisent pas comme un seul homme ils condamnent leur pays à une mort certaine.
  DEUX VISIONS DU MONDE DIAMETRALEMENT OPPPOSEES  S'AFFRONTENT SUR LE THEATRE TUNISIEN. Savent-ils que l'avenir de leurs femmes, dont le statut est leur fierté nationale, est absolument tributaire de ce scrutin ?  Est ce que c'est le but recherché quand toute la Tunisie s était levée comme un seul homme pour l'affirmation de sa dignité et de son indignation contre les abus des privilèges dont le premier ministre de transition se gave comme jamais ?
Il est du devoir de chaque Tunisien d exercer son droit de vote qui est sa seule arme pour endiguer le fléau islamiste et faire de son pays une nouvelle Carthage qui n est pas un mythe comme l'Umma, elle est une réalité et quelle réalité! Savent-ils qu ils ont les héritiers de l une des plus belles et plus riches civilisations humaines ?  SAVENT ILS QU ILS FONT PARTIE D UN DES PEUPLE SLES PLUS CIVILSES AU MONDE DE PAR LEUR HISTOIRE PASSEE LA VRAIE PAS CELLE QU ILS SUBISSENT DEPUIS 1400 ANS ? La Tunisie terre de civilisation, patrie d'Hannibal, d'Ibn Kahaldoun, de Saint Augustin et de tous ces hommes et femmes qui font sa gloire, ne doit pas devenir une terre de barbarie et un vassal wahhabite.
Votre combat, notre combat à tous, n'est pas seulement politique, c est un combat pour la sauvegarde et la pérennisation de nos valeurs d égalité, de liberté, de fraternité, de paix universelle,de compréhension mutuelle. C'est un combat pour la démocratie, les droits de l'homme, la laïcité qui n'a jamais été l'ennemie des religions bien au contraire. C'est un combat pour le respect de la vie humaine, la tolérance et les libertés de cultes et de conscience. Notre combat à tous n est pas que Tunisien, il est universel. Comme leur impérialisme religieux qui se propage aux quatre coins de la terre au nom du djihadisme islamique représenté en Tunisie par le Kaiser des caniveaux Ghannouch R. pionnier du terrorisme islamique et son acolyte et sulfureux personnage A. Mourou.
Ce combat est un combat de la civilisation contre la barbarie. Hitler a échoué dans sa conquête du monde, les islamistes et leur utopie cosmique ( l islamisme modéré est une vue de l'esprit) y parviendront si nous ne créons pas ce cordon sanitaire pour protéger la Démocratie, la souveraineté nationale et l intégrité territoriale du pays.
Signé Dr BENAMMAR PS. RAPPEL LES BAILLEURS DE FONDS ET MENTORS DES JIHADSITES TUNISIENS SONT LES MEMES QUI PROTEGENT ET ABRITENT L ANCIEN DESPOTE ET TOUTE SA COUR. IL CONVIENT AUX ELECTEURS TUNISIENS D EN TIRER LES CONCLUSIONS QUI S IMPOSENT.
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Fri 12 Oct - 13:55 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Pourquoi les Nord-Africains ne migrent pas en Arabie, la terre pseudo « sacrée » de l’islam par Salem Ben Ammar

Si j'étais musulman je choisirais de vivre en Arabie par fidélité à mon prophète. Mais n'ayant pas de "sang" saoudien dans les veines les autorités de ce pays ne voudraient jamais de moi.
Et j'y serais né je n'aurais jamais les mêmes droits que les vrais saoudiens tels qu'être propriétaire du terrain sur lequel j'aurais bâti ma maison ou posséder la majortité du capital social de ma société.
Et à supposer que je puisse y résider je serais régi par le régime de la kafala, mise sous tutelle comme si j'étais un incapable majeur. Aucune liberté de pouvoir voyer selon mon bon vouloir car mon passeport est entre les mains de mon tuteur.
Aucun acte de la vie civile ne st permis sans son aval. Quand je vais chez moi mon dernier mois de salaire reste en gage chez mon employeur  comme garantie de mon retour.
Je n'aurais pas non plus le droit à l'accès à la propriété la propriété, propriétaire des murs mais jamais jamais du terrain, et j'aurais beau investir dans mon entreprise j'y serais toujours minoritaire.
J'aurais beau être musulman comme eux je serais toujours assujetti à des droits minimalistes. Un sujet de seconde zone. Un abd, un bâtard, un imposteur qui se fait passer pour l'Arabe qu'il n'est pas. L'infamie suprême pour eux.
En Afrique du Nord ils ont rang de seigneurs, vénérés et respectés  à cause de la pureté de leur "sang" arabe, le même sang que Mahomet.  Chez eux ils les traient les Nord-Africains moins bien traités que leurs chameaux . La fraternité musulmane est l'expression des liens tribaux et claniques.
Les Nord-Africains ne peuvent se prétendre leurs frères comme si un esclave se prévaut du même statut que son maître.
Tous les musulmans ne rêvent que d'Arabie qui est le nec plus ultra pour leur dernier souffle de vie et quand ils y vivent ils sont traités comme des vauriens.
La majorité d'entre eux se plaignent à tort ou à raison du racisme en Occident où ils jouissent pourtant de tous les droits, auraient tout intérêt à aller goûter aux dures lois de l 'apartheid au nom d'Allah


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Sat 13 Oct - 09:22 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Musulmans, votre investissement dans le bien commun de l’humanité mérite d’être classé au patrimoine mondial
Publié par Salem Ben Ammar le 12 octobre 2018


 

Qui peut parier un seule goutte d’urine de chameau que vous avez en Mahomet le modèle parfait, en Allah le plus divin des dieux, en islam la plus sublime des religions, que votre communauté soit placée par Allah sur la première marche du podium de l’humanité, et qu’avec votre saint livre vous avez un puits inépuisable de savoirs scientifiques ?
Ni les Grecs, ni les Babyloniens, ni les Sumériens, ni les Assyriens, ni les Romains, ni les Chinois, ni les Hindous,… ne font le poids devant vous.


Est-ce qu’ils seraient sortis des ténèbres si votre ombre ne planait pas déjà eux. Platon, Cicéron, Socrate, Bouddha, Confucius, Ptolémée, Aristote, tous étaient touchés par la grâce d’Allah.
Vous êtes ce phare qui éblouit l’humanité de toutes ces âneries.
Champions du monde toutes catégories du mensonge érigé en culte.religieux.


La preuve par les faits, toutes les applications sur mon téléphone sont l’œuvre de votre génie.
Sans vous et grâce à vous le monde continuerait à végéter dans la barbarie et se soigner aux crachats de ses gourous.
Vous êtes notre chance, vous avez libéré la femme de la dictature des hommes et en avez fait son égale.
Vous avez aboli les discriminations entre les humains et démocratisé la vie politique, ouvert les écoles pour tous, construit des routes et des voies de navigation portuaires et aériennes.
Vous êtes les précurseurs de la conquête de l’espace.

https://feedburner.google.com/fb/a/mailverify?uri=drzz/Pxvu&loc=fr_FR

Votre investissement dans le bien commun de l’humanité mérite d’être classé au patrimoine mondial.
Nous vous devons notre reconnaissance éternelle pour avoir fait de nous une humanité connectée.
Au temps de vos valeureux et trouve-tout aïeux l’espérance de vie était de 39 ans et aujourd’hui elle a plus que doublé fruit de vos incroyables talents en médecine.

https://feedburner.google.com/fb/a/mailverify?uri=drzz/Pxvu&loc=fr_FR

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Sun 14 Oct - 12:33 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

A nouveau mis au purgatoire par la justice de la charia de Facebook. par Salem Ben Ammar

Beaucoup d'amis s'inquiètent de mon éclipse sur Facebook ce dont je tiens à les remercier.  Je ne suis pas en vacances car le combat contre l'hydre musulmane n'autorise pas un tel luxe c'est comme si un pompier arrêtait d'éteindre le feu pour se prendre en selfie.  Malheureusement, cette absence  indépendante de ma volonté, qui est la énième de la longue série de mises en pénitence de 30 jours à chaque fois a été décrétée arbitrairement par le Tribunal de l'inquisition chariatique de Facebook pour un article que j'aurais écrit en 2014 au motif abscons qu'il serait en violation de leurs standards communautaires. Une sentence sans appel et sans aucun moyen de recours autant prêcher l'amour du Juif, du Chrétien et des apostats de l'islam et du respect de la liberté de conscience lors du pèlerinage de la Mecque.
Ce n'est certainement pas les blocages récurrents dont je suis victime qui vont me freiner dans mon combat contre l'hydre musulmane. Il en faut pour m'ébranler dans ma détermination de briser le mythe de l'islam RATP, religion d'Abomination, de Terreur et de Prévarication, et les bourreaux de la liberté d'expression n'en auront pas fini avec ma plume acérée, inflexible, implacable et incorruptible au-delà-même de ma mort.
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Sun 14 Oct - 14:16 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Pourquoi les musulmans sont englués dans le bourbier de l’ignorance par Salem Ben Ammar

Il n'y a d'histoire que la sienne, 
Il n'y a de mémoire que la sienne, 
il n'y a de loi que la sienne, 
Il n'y a de religion que la sienne,
Il n'y a de vérité que la sienne,
Il n'y a de science que la sienne
Il n'y a d'écrits que les siens, 
Il n'y a de mode de vie que le sien, 
Il n'y a des moeurs que les siennes,
Il n'y a de système de gouvernance que le sien, 
Il n'y a de justice que la sienne,
il n'y a des droits protecteurs de la femme et de l'enfance que les siens,
il n'y a de droits humains que les siens, 
Il n'y a de système éducatif que le sien, 
Il n'y a de sources de savoir et de connaissances que le Coran et les hadiths, 
Il n'y a de voie de salut pour l'humanité que la sienne, 
Il n'y a de remèdes aux crises que les siens, 
Il n'y a de modèle de développement économique que le sien
Il suffit de suivre le bon-exemple des pays de l'Organisation de la Calamité Islamique (O.C.I.) et mettre la religion au coeur de la vie pour cumuler tous les handicaps et briller pour son incurie "Les 57 pays à population majoritairement musulmane ont sensiblement 23 % de la population mondiale, mais moins d’1 % des scientifiques qui produisent moins de 5 % de la science et font à peine 0,1 % des découvertes originales mondiales liées à la recherche chaque année. Les pays musulmans ont un pourcentage négligeable des dépôts de brevets aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Il est encore plus préoccupant que la main-d’œuvre consacrée à la recherche et développement dans les pays musulmans constitue seulement 1,18 % de l’ensemble de la main-d’œuvre en charge de science et technologie." Selon une étude de la Banque islamique de Développement daté de 2008. Il est à douter que la situation ne se soit empirée depuis 2011 avec la mascarade du Printemps dit arabe qui a coupé les ailes du progrès à des pays comme la Syrie et la Tunisie.
 En attendant ceux qui nourrissent d'illusions les masses misérables et miséreuses ont tout le loisir de profiter des bienfaits de la vie réelle. Heureux les benêts qui mordent à l'appât et qui croient en l'érection éternelle qu'aux fruits de la résilience. La belle vie est pour les marchands du rêve du paradis.
 Moins il y a des parts du gâteau céleste à partager plus ils peuvent se goinfrer comme des rapaces. Plus les hommes sont enfermés dans la prison mentale de la religion plus ils sont moins vindicatifs et acteurs de leur destin humain . 
Résignez-vous peuple d'Allah et vous serez ses heureux élus. Tant que la liberté humaines est enveloppée dans le linceul de la mort comme le symbolisent leurs femmes et hommes sortis tout de droit d'outre -tombe il n'y a guère d'espoir de les libérer de leurs chaînes d'esclaves. Pas de développement sans liberté et pas de progrès sans la mort des tabous et des interdits religieux.
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Tue 16 Oct - 14:40 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

L’islam n’est pas synonyme de folie, il a l’art de faire d’un fou une arme de destruction massive par Salem Ben Ammar

Ce n'est ça l'islam hululent les hiboux  musulmans relayés par les onomatopées  des agents des appareils de la propagande à grands renforts de matraquages publicitaires aux frais des contribuables doublement saignés financièrement et dans leur chair.
Ils clament l'innocence de l'islam comme des dealers vantent l'innocuité de l'ecstasy. L'islam condamne le meurtre des innocents disent-ils alors que rien ne le stipule dans le Coran qui qui enjoint de tuer leurs semblables qui ne sont pas dans la voie de l'islam.  Pour eux comme pour leurs collabos de service tous ces attentats sont l'oeuvre d'individus qui souffrent d'antécédents psychiatriques.  Incapables de maîtriser leurs pulsions et de discerner entre le bien et le mal.
Des pauvres désespérés de la vie qui ne trouvent leur salut que dans la destruction de soi et d'autrui n'est ce pas ?
Ils ne sont jamais demandés comme on ne leur a pas non plus demandé pourquoi tous ces "psychopathes" sont tous musulmans et que les psychopathes non-musulmans ne sont n'ont jamais posé plongé la France dans l'horreur et responsables des tueries de masses ?
Au vu des dizaines de milliers de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité de caractère terroriste semble le système de croyance qui produit le plus de fous qui font don de leur corps d'armes de destruction massive.
Faute d'être synonyme de psychopathie l'islam en est le catalyseur essentiel chez les musulmans sinon comment expliquer que des musulmans venus du monde entier mènent une croisade où la haine se confond avec la ferveur religieuse contre Bachar al- Assad garant pourtant  chez lui de l'unité entre les différentes composantes ethniques et religieuses de son peuple, chez lui au nom de l'islam alors qu'il est tout aussi musulman qu'eux ?
La folie est celle qui illustre les "guerres à mort" entre les musulmans.  La folie est aussi celle qui caractérise les escadrons de la mort qui déferlent sur la Syrie depuis 7 ans pour la purifier officiellement de la présence des impies et qui massacrent, violent, détruisent, exterminent, volent, décapitent, mettent en esclavage les Chrétiens, les Yazidites et les Alaouites au nom d'Allah.
Est-ce que l'islam de Bachar n'est pas un islam et que celui professé par les hordes sauvages est le vrai, impitoyable, cruel, implacable et intransigeant avec les ennemis de l'islam ? La réponse appartient aux autorités théologiques musulmanes, sauf que l'islam n'a pas son Vatican et ne sera jamais résolue. Mais dans la logique de la Sunna mahométane l'islam n'est pas celui que le régime syrien semble avoir adopté jusqu'à l'éclatement de la guerre civile qui est en réalité un subterfuge sémantique, car l'islam est celui qui pour exalter sa folie meurtrière  doit s'abreuver du sang de ses ennemis après les avoir décapités ou crucifiés. C'est celui qui doit empiler les  têtes de ses victimes dans des piquets pour les exhiber comme un trophée et diffuser les images de ses forfaits pour intimider et effrayer ses opposants sur le web.
Toujours selon eux paraît-il que l'islam serait une religion défensive. Une défense par anticipation qui se traduit ainsi : Je me défends avant que tu m'attaques, les volontaires de la mort sont juste-là pour défendre très humainement les valeurs de l'islam et faire la promotion internationale du djihad de Nikah et du djihad de la terreur qui puise ses sources dans le Coran lui-même.
Le djihad qui est un des piliers de l'islam ne veut pas dire paix aux hommes de bonne volonté et donne-moi le meilleur de toi pour soulager la misère d'autrui. Le djihad n'est pas une œuvre caritative et humanitaire, il s'agit d'une obligation prosélyte qui pèses sur chaque musulman tenu à s'activer pour coloniser la terre entière, de se mettre en mouvement pour prêcher la bonne parole chez les mécréants et les musulmans égarés et s'il n'y arrive pas par la persuasion il lui reste la lame de l'épée.
Nul doute que ces musulmans jouent leur sordide partition "not on my name, comme s'ils avaient voix au chapitre coranique,  sont inoffensifs et innocents de tous les crimes contre l'humanité perpétrés en Syrie et les croisades sanguinaires menées contre les chrétiens .
Les vrais fous ne tuent personne parce qu'ils sont sous haute surveillance médicale et leur rayon d'action est limité, or, les fous d'Allah ne sont pas aussi fous que veuillent nous le faire croire les  avocats  de l'islam à l'innocuité de la morsure du cobra. Ils sont les vrais fidèles de l'islam et qui mettent en pratique l'enseignement coranique.
S'ils sont en Syrie, c'est pour préparer le retour du Califat islamique au profit de ses trois têtes de pont la Turquie et le Qatar qui lorgnent sur les réserves énergétiques de la Syrie d'un côté et d'un autre l'Arabie Saoudite, la génitrice de Daech, le fer de lance de l'islam tawhidiste, unitaire.
La Syrie est aussi un des rares pays dits musulmans où il existe une laïcité de facto comme la Tunisie avant 2011, une nécrose dans le corps musulman qu'il faut éradiquer vaille que vaille.
Le monde musulman est gagné par la frénésie de la renaissance de la folie musulmane.
Si demain, il y a un parti qui se présente en France sous la bannière de l'islam, il fera un score de folie au sein des musulmans de France.
Si la secte nazislamiste d'Ennahdha a raflé la mise en Tunisie, c'est parce que tous les fous musulmans ont voté pour elle.
Il faut être fou pour croire aux 72 houris et le vin qui coule à flot.
Il faut être fou pour tomber dans le piège du paradis à l'ombre de l'épée.
Il faut être fou pour nier les évidences et croire encore que l'islam est une religion non-violente alors qu'elle la sanctifie et l'exalte.
N'est-elle pas la seule religion au monde à accorder des prébendes à ceux qui tuent en son nom ?
Aucun esprit sensé ne peut y croire et pourtant les musulmans atteints du syndrome de la folie de l'islam y croit.
Ces musulmans qui sèment la mort en Syrie , au Nord du Nigéria, au Kenya, en Somalie, au Pakistan, en Irak, en Afghanistan, au Soudan, en Algérie dans les années 90, et qui menacent de le faire en Egypte, en Libye et en Tunisie, après avoir failli plonger le Mali dans un bain de sang, ils le font certainement pour défendre l'honneur de l'islam ?
C'est à leurs avocats autoproclamés d'y répondre et d'expliquer pourquoi cette épidémie de folie qui frappe les musulmans ?
Y a-t-il un lien entre l'endoctrinement religieux et la "perte de la raison" ?
Il est à douter que les bras armés d'Allah ne savent pas ce qu'ils font et pourquoi ils le font ?
Ce sont des brigadistes de l'islam sortis de son moule. Chercher à atténuer leur responsabilité c'est se rendre complice de leurs crimes.


:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Tue 16 Oct - 14:43 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Pourquoi les musulmans sont englués dans le bourbier de l’ignorance
14/10/2018 Salem Ben Ammar Un commentaire
Il n’y a d’histoire que la sienne, 
Il n’y a de mémoire que la sienne, 
il n’y a de loi que la sienne, 
Il n’y a de religion que la sienne,
Il n’y a de vérité que la sienne,
Il n’y a de science que la sienne
Il n’y a d’écrits que les siens, 
Il n’y a de mode de vie que le sien, 
Il n’y a des moeurs que les siennes,
Il n’y a de système de gouvernance que le sien, 
Il n’y a de justice que la sienne,
il n’y a des droits protecteurs de la femme et de l’enfance que les siens,
il n’y a de droits humains que les siens, 
Il n’y a de système éducatif que le sien, 
Il n’y a de sources de savoir et de connaissances que le Coran et les hadiths, 
Il n’y a de voie de salut pour l’humanité que la sienne, 
Il n’y a de remèdes aux crises que les siens, 
Il n’y a de modèle de développement économique que le sien
Il suffit de suivre le bon-exemple des pays de l’Organisation de la Calamité Islamique (O.C.I.) et mettre la religion au coeur de la vie pour cumuler tous les handicaps et briller pour son incurie « Les 57 pays à population majoritairement musulmane ont sensiblement 23 % de la population mondiale, mais moins d’1 % des scientifiques qui produisent moins de 5 % de la science et font à peine 0,1 % des découvertes originales mondiales liées à la recherche chaque année. Les pays musulmans ont un pourcentage négligeable des dépôts de brevets aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. Il est encore plus préoccupant que la main-d’œuvre consacrée à la recherche et développement dans les pays musulmans constitue seulement 1,18 % de l’ensemble de la main-d’œuvre en charge de science et technologie. » Selon une étude de la Banque islamique de Développement daté de 2008. Il est à douter que la situation ne se soit empirée depuis 2011 avec la mascarade du Printemps dit arabe qui a coupé les ailes du progrès à des pays comme la Syrie et la Tunisie.
 En attendant ceux qui nourrissent d’illusions les masses misérables et miséreuses ont tout le loisir de profiter des bienfaits de la vie réelle. Heureux les benêts qui mordent à l’appât et qui croient en l’érection éternelle qu’aux fruits de la résilience. La belle vie est pour les marchands du rêve du paradis.
 Moins il y a des parts du gâteau céleste à partager plus ils peuvent se goinfrer comme des rapaces. Plus les hommes sont enfermés dans la prison mentale de la religion plus ils sont moins vindicatifs et acteurs de leur destin humain . 
Résignez-vous peuple d’Allah et vous serez ses heureux élus. Tant que la liberté humaines est enveloppée dans le linceul de la mort comme le symbolisent leurs femmes et hommes sortis tout de droit d’outre -tombe il n’y a guère d’espoir de les libérer de leurs chaînes d’esclaves. Pas de développement sans liberté et pas de progrès sans la mort des tabous et des interdits religieux.
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 550
Masculin
Point(s): 579
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Wed 17 Oct - 13:12 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Tunisiens, pour sauver la Tunisie libérez-vous de la dictature de l’islam par Salem Ben Ammar
Salem Benammar

Lettre de dépit aux tunisiens qui ont vendu leur patrie pour la gloire de l'islam

Pourquoi on a appelé votre simulacre révolutionnaire de révolution de la dignité ?

Ceux qui l'ont conçue et mise en scène savent bien que la dignité n'est pas votre vertu première.

Si vous aviez un iota de dignité, vous n'auriez baissé vos frocs devant la Troïka et l'I.S.I.E. Je ne me reconnais dans ce peuple qui pense plus à sa résurrection que dans la vie sur terre.

Un peuple qui se tue et se prostitue pour sa foi, bonne ou mauvaise cela m'indiffère, n'est pas mon peuple.

Je préfère me retrouver seul en enfer, si jamais cet épouvantable épouvantail existe, plutôt que de me trouver avec des êtres qui plutôt que de s'indigner et agir ont préféré l'indignation de la soumission aveugle et abêtissante à la pire idéologie qui puisse exister.

Apostat, mécréant, anti-islam, sioniste, islamophobe, raciste (?), f.d.p., nostalgique de Ben Ali comme si j'avais vécu en Tunisie pendant son règne, fils de Kapo même si je suis né bien après, agent du Mossad, sale juif, agent de la France alors que je suis français de plein droit, opportuniste qui veut se faire du fric sur le dos des tunisiens, la liste de vos invectives est si longue qu'il me faut toute une vie pour les énumérer.

Mais je suis heureux et fier que je ne vous ressemble en rien et peu d'entre vous peuvent dire que le sang des leurs a coulé pour le bien de ce pays y compris pour sa pseudo révolution où j'ai failli perdre un de mes neveux.

Le sang qui m'irrigue est humain, patriote, versé pour la terre tunisienne comme pour la France.

Il est celui d'un enfant de l'humanité et non le sang issu du sectarisme religieux enfanté par Allah lui-même, le sang de celui qui vend sa patrie pour un mouton ou un ticket d'entrée au paradis.

Contrairement à vous je ne suis pas tombé dans le piège de la religion dans lequel vous êtes tombés sans espoir de pouvoir vous en sortir un jour et dont voulez faire la tombe de la Tunisie.

Je sais que si je mets les pieds sur cette terre qui m'a vu naître,  je serai un homme mort même dans les cités françaises où votre foi fait loi.

Je n'ai jamais fait du mal à une mouche, mais vous aimerez tant me faire la peau alors que je n'ai jamais trahi la mère-patrie comme vous, pour avoir offensé votre religion.

La religion est virtuelle, absurde, toxique, une drogue mortelle, facteur de discorde  et de division entre les hommes, les catégorise, les discrimine et les exclut. Source de tous les maux de la terre, un frein au progrès humain, négatrice de l'altérité, " La maladie honteuse de l'humanité" comme le dit à juste titre Henry de Montherlant.  Elle ne fait pas l'homme acteur de sa vie, elle lui dénie le droit à son libre-arbitre et à ses choix de vie. Elle jalonne son chemin de tabous et d'interdits. Elle ne l'élève pas,  elle le rabaisse, l'aliène et l'abrutit. Elle l'appauvrit et le lobotomise. Elle inocule en lui la haine, l'obscurantisme et le fanatisme "ce monstre qui ose se dire fils de la religion" (Voltaire). Là où elle prospère c'est la misère dans toute sa splendeur, un désert d'ignorance, une forteresse imprenable de déculturation, un bastion de la barbarie humaine, un bagne pour la femme, et un mouroir de l'intelligence et de l'imaginaire.

Sous prétexte de rapprocher l'homme de dieu on l'éloigne du monde réel pour en faire une marionnette entre les mains des marchands de l'utopie religieuse, les fossoyeurs de la psyché humaine. Plus on abat sur lui la chape de plomb de la religion plus on aggrave ses tourments et le dégoût de soi et donc de l'autre provoquant ainsi en lui des pulsions suicidaires qui peuvent être détournées à des fins terroristes enrobées d'un idéalisme religieux comme c'est le cas de ce qu'on appelle religion musulmane, qui est plutôt de la famille du bolchevisme et du fascisme mussolinien.

Une religion qui se veut foi et loi est comme des déchets radioactifs déversés dans un fleuve, la mort inéluctable de la vie.

Mais tellement embourbés dans le marécage du fascisme musulman, les Tunisiens n'ont pas compris que leur vrai ennemi est l'islam.  Comme ils ne se sont jamais posés la question pourquoi les sociétés les plus contaminées par l'islam sont parmi les plus corrompues et arriérées du monde ?

On ne construit pas l'avenir d'un peuple en faisant d'un mode de vie d'un autre temps un modèle à suivre. Les valeurs n'ont du sens que si elles sont l'expression d'une volonté commune de tous les hommes.

Ce n'est pas en mettant la voile sur l'islam toutes et ses dogmes imbéciles et liberticides que l'on va redonner un nouveau souffle à la Tunisie après celui impulsé par Bourguiba pour en faire une nation moderne, ouverte sur le monde, prospère et humaine.

Ce n'est pas l'essaimage des mosquées et l'enseignement coranique que l'on va apporter des solutions au mal-être, aux assassinats politiques, aux attaques terroristes,  à la crise économique, au chômage structurel, à la violence, à la a cherté de la vie, à l'absence d'horizon pour sa jeunesse, à la crise du logement, à la dégradation de l'offre du soin, aux inégalités criardes, à la vétusté des écoles et des routes, à la paupérisation des classes moyennes, au retour des épidémies,  aux pénuries alimentaires et médicamenteuses, à l'insécurité, qui empoisonnent la vie des Tunisiens et métastasent le corps social du pays.

 Le salut de la Tunisie est dans une éducation républicaine et laïque, dans la promotion  principes démocratiques et humains, l'égalité, la fraternité sans condition, et liberté. Il n'y a de développement que dans la foi en l'homme et en aucun cas dans le divin qui n'a pas besoin  que l'on dépense des milliards de dollars pour le glorifier et l'honorer si jamais il existe.

Si vous avez l'amour de la Tunisie,  c'est la patrie qu'il faut venger contre ces félons et ces criminels dont vous vous accommodez parfaitement et pour lesquels vous votez sans scrupule

PS. Remerciez Kamel Jendoubi de ma part pour avoir rempli le rôle croque-mort des libertés humaines dans ce pays.

:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   

Post new topic   Reply to topic    Apostats de l'islam Forum Index >>> Apostats de l'islam >>> Liens All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 377, 78, 7985, 86, 87  >
Page 78 of 87

 
Jump to:  

Portal | Index | Create own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème réalisé par SGo