Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam

Auteur Message
Kamel
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2014
Messages: 817
Localisation: Lyon
Emploi: Entrepreneur
Masculin
Point(s): 4 418
Moyenne de points: 5,41

MessagePosté le: Ven 14 Fév - 10:11 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

Par Alain Franquignon


Agrégé de lettres, j’ai réalisé une étude sur les occurrences de mots dans le Coran. C’est un livre très clair… (mais là je vous livre en partie mes conclusions)
Citation:
Le Coran, un livre ennuyeux et méchant.


C’est un livre de combat, de guerre, et quelle caution, quelle cause serait plus digne d’être défendue que celle de son Dieu.
Je me suis demandé très tôt dans la lecture des « paroles du prophète » pourquoi ce livre n’était pas interdit au même titre que Mein Kampf de Hitler … Il n’en diffère guère que par le préchi-prêcha insipide qui enveloppe ses agressions verbales incessantes.
C’est probablement le plus mauvais livre que j’aie jamais lu, mauvais dans les deux sens du terme : ennuyeux et méchant.
Ennuyeux à cause des reprises incessantes des mêmes idées, répétées ad nauseam tout au long de toutes les sourates, sans exception, et méchant parce qu’il se dégage de cette lecture l’impression que l’homme qui a écrit ce livre n’était pas « bon », mais « méchant ». C’est du moins MA lecture du Coran.
Citation:
Cette méchanceté se traduit le plus souvent sous la forme de la MENACE


Le Coran est un livre menaçant, et comme il vous menace, vous, pauvre lecteur, vous devez, pour vous affranchir de cette menace, devenir le sujet et non plus l’objet de la menace, et faire vôtre la parole menaçante, la reprendre à votre compte pour être du côté du menaçant, et non plus du menacé.
Mais c’est une conversion incomplète : en lisant le Coran, on est toujours sous la menace en même temps qu’on y met autrui. C’est pourquoi le Coran est un livre violent dans son essence même. L’auteur exerce une violence verbale continue (voire l’occurrence des mots) tout au long de chacune des sourates. Il nous apparaît comme un être épris de pouvoir, voulant à tout prix régner sur les autres, les dominer, les écraser, les châtier et les éliminer si besoin …
Citation:
Extrême pauvreté du message
Par ailleurs, ce qui m’a frappé en lisant le Coran, c’est l’extrême pauvreté du message, pauvreté qui s’exprime par la répétition incessante de la même idée de soumission à Dieu, mais aussi par l’absence complète de deux choses fondamentales pour une religion : une morale universelle et une cosmologie.
  • Une morale universelle fondée sur la notion de Bien et du Mal qui seraient au-delà de l’islam lui-même et qui vaudrait pour tous les hommes (comme condamner le meurtre, le mensonge, le vol, le viol, parce qu’ils sont le Mal en soi). Or ces mauvaises actions ne sont pas du tout condamnées lorsqu’elles s’exercent sur l’autre, le non-musulman.
  • Une cosmologie. Pas de création du monde ni d’explication (mythologique bien sûr) sur la nature des choses, ni sur l’origine de la différence entre l’homme et la femme.
  • Pas d’éloge du travail ni de l’enrichissement par la multiplication des troupeaux ou par la culture des champs (comme on en trouve dans la bible, et dans l’antiquité grecque avec « les travaux et le jours » d’Hésiode », ou dans l’antiquité romaine avec les « Géorgiques » de Virgile). Par contre une Sourate sous-titrée « Le Butin ».
  • Ainsi le mot « travail » et ses dérivés n’apparaît qu’une demi-douzaine de fois, et toujours associé à l’idée que de pauvres gens (ou des esclaves) y sont contraints pour survivre

Les occurrences de mots sont-elles révélatrices, mais l’absence d’occurrence de mots l’est aussi.
La traduction du Coran disponible sur internet, et approuvée par la grande mosquée de Paris comporte 86721 mots.
Sur ce total, nous avons écartés tous les petits mots « outils » comme les articles, les prépositions, les verbes être et avoir, les pronoms, les conjonctions, etc. Ces mots outils forment un total de 28519 mots. Nous n’avons donc gardés comme mots signifiants que les noms, les verbes, les adjectifs et les adverbes significatifs. Au total 58562 mots « signifiants » qui transmettent le message du Coran.
Nous nous sommes donc attachés au domaine particulier qui concerne directement Allah et l’obéissance à ses commandements, domaine que l’on peut diviser en 4 sous-domaines :
  • Vérité/mensonge (vraie religion, mensonges des autres religions, croyances, incroyance, etc …) : 2858 mots
  • Récompense/punition (Allah doit être craint car il récompense les croyants, et punit les non-croyants) : 2721 mots
  • Obéissance (avertissements, interdictions, prosternation, autorités …) : 918 mots
  • Dieu (prophète, fidèles, infidèles, saints, menteurs, mécréants …) : 5800 mots

Total de cet ensemble : 12297 mots, sur 58562, …. Soit 21% des mots du Coran.
Et sur les 58562 mots, le mot « amour » n’apparaît que 10 fois, et encore :
  • 3 fois pour parler de l’amour d’Allah pour ses fidèles,
  • 2 fois s’agissant de l’amour des fidèles pour Allah,
  • 4 fois pour parler de l’amour des richesses,
  • mais une seule fois pour désigner l’amour d’une femme pour un homme,
  • et jamais pour évoquer de l’amour de l’homme envers son prochain.
  • Le mot « aimer », conjugué, apparaît 53 fois, presque exclusivement pour dire qu’Allah aime les croyants, les justes, les fidèles, les pieux, ceux qui lui font confiance.
  • Sinon il est employé dans le sens de « souhaiter » ou « apprécier » : ex: « …les Juifs qui aiment bien écouter le mensonge » (S 5, V 41), « les mécréants aimeraient vous voir négliger vos armes … » (S 5, V 102) etc.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.
Voilà le score accablant du Coran : nous asséner, ad nauseam, que nous devons obéir à Dieu, être de vrais croyants, nous tenir loin du mensonge des autres religions, sous peine de « châtiment douloureux ».
Un cinquième des mots d’un livre de 1000 pages répètent sans cesse cette même idée.
Pourquoi une telle répétition ? A-t-on besoin d’être autant averti, menacé ? Ne s’agirait-il pas de la déclinaison d’un slogan ? Pour le Coran, ça serait « si on vous menace régulièrement, vous finirez par y croire ». La répétition tient lieu d’argumentation.
Citation:
Le Coran n’explique pas, il affirme.


L’essentiel de son message est de faire peser sur vous la domination de Dieu, un Dieu que vous devez craindre et faire craindre. Mais son châtiment est pour les vivants, dans ce monde. L’homme de guerre Mahomet reste un homme de guerre …
Il y a bien sûr mille autres choses à dire sur le Coran, comme par exemple la légende de Joseph et de ses frères, si bien racontée dans la Bible, et qui devient un charabia incompréhensible dans le Coran, mais nous avons voulu mettre l’accent sur quelque chose que je n’avais pas entendu ni lu (même dans le livre d’Ibn Warraq) : sa dimension ennuyeuse et menaçante, qui vont de pair.
P.S. : Avec plusieurs amis, qui n’avaient pas lu le Coran, j’ai parié qu’ils pouvaient ouvrir 3 fois le Coran à n’importe quelle page (version papier), et qu’on y trouve au moins une fois sur la page de gauche ou sur celle de droite une variante de la phrase suivante « Dieu le miséricordieux vous réserve un châtiment douloureux si vous n’obéissez pas à ses commandements » …. J’ai toujours gagné.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Franquignon pour www.Dreuz.info


_________________
J'ai décidé de combattre l'islam ; s'il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l'islam, pas l'islam politique, pas l'islam militant, pas l'islam radical, pas l'islam wahhabite, mais l'islam en lui-même... L'islam n'a jamais été incompris, l'islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu'ils n'ont que deux choix : changer ou être écrasés.
(Wafa Sultan, psychiatre syrienne exilée aux USA)"


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 14 Fév - 10:11 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kamel
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2014
Messages: 817
Localisation: Lyon
Emploi: Entrepreneur
Masculin
Point(s): 4 418
Moyenne de points: 5,41

MessagePosté le: Ven 14 Fév - 10:19 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

Dans le coran

339 occurences du mot "châtiment"
138 occurences du mot "mécréants"
10 occurences seulement du mot "amour" : la comparaison avec les Évangile (très petites en comparaison) est édifiante, d'autant plus que le mot "amour" dans le coran est uniquement employé dans des expressions comme "l'amour des richesses" ou l'amour d'Allah. Le verbe aimer n'échappe pas à la règle.
_________________
J'ai décidé de combattre l'islam ; s'il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l'islam, pas l'islam politique, pas l'islam militant, pas l'islam radical, pas l'islam wahhabite, mais l'islam en lui-même... L'islam n'a jamais été incompris, l'islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu'ils n'ont que deux choix : changer ou être écrasés.
(Wafa Sultan, psychiatre syrienne exilée aux USA)"


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 7 Mar - 16:59 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

bravo

Il parait que il y a 4 occurences du mot Mahomet et qu'il y a aussi 4 occurences du mot cochon, des Grands Savants de l'islam ont estimé
que ça ne pouvait pas être un hasard et que Allah Puissant et Sage a signifié dans son Livre Saint que
Mahomet est un cochon
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gab aux citrons



Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2014
Messages: 61
Localisation: gers
Emploi: créateur de parfums
Loisirs: Jeux vidéos
Masculin
Point(s): 351
Moyenne de points: 5,75

MessagePosté le: Ven 7 Mar - 19:15 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

 
 
Citation:

 pourquoi ce livre n’était pas interdit au même titre que Mein Kampf de Hitler … Il n’en diffère guère que par le préchi-prêcha insipide qui enveloppe ses agressions verbales incessantes.



La réponse est simple, c'est parce que c'est un livre religieux. Si le Coran devait être interdit pour son contenu, il faudrait interdire la Bible, le kalachrakra boudhiste, et bien d'autres écrits.



_________________
Soyez-vous même!


Dernière édition par Gab aux citrons le Mar 11 Mar - 18:29 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 8 Mar - 15:45 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

Si Hitler avait dit que Mein Kampf lui a été dicté par l'ange Gabriel, nous serions à l'heure actuelle, tous des nazis et fiers de l'être.

kafir
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jésusmessie



Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2014
Messages: 101
Masculin
Point(s): 517
Moyenne de points: 5,12

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 23:59 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

 
Citation:
Ennuyeux à cause des reprises incessantes des mêmes idées, répétées ad nauseam tout au long de toutes les sourates, sans exception, et méchant parce qu’il se dégage de cette lecture l’impression que l’homme qui a écrit ce livre n’était pas « bon », mais « méchant ». C’est du moins MA lecture du Coran.





C'est aussi la mienne; le Coran est d'un ennuie mortel, c'est toujours le même refrain,
constamment à longueur de Sourate c'est:
les mécréants ne raisonnent pas; 
on leur à donnés des signes évidents, 
qu'elle est mauvaise la destination des infidèles, 
l'enfer sera leur demeure, 
un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas,
Car ce sont des gens qui ne savent pas, 
la plupart d'entre eux sont des pervers,
et dans le Feu ils demeureront éternellement,


Et le plus comique:
car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.......


Et j'en oublie, si on enlève toute les répétitions du Coran (pas mot à mot mais ce qui à termes veut dire la même chose)
je suis presque persuadé qu'il ne restera que 40% du bouquin, peut être même moins.


Revenir en haut
Jésusmessie



Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2014
Messages: 101
Masculin
Point(s): 517
Moyenne de points: 5,12

MessagePosté le: Mar 11 Mar - 00:01 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

yacoub a écrit:
Si Hitler avait dit que Mein Kampf lui a été dicté par l'ange Gabriel, nous serions à l'heure actuelle, tous des nazis et fiers de l'être.






Impossible, "Mon combat" contredit la Bible.


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 12 Mar - 14:12 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

Salut JésusMessie, Hitler ne se souciait pas de la bible, il croyait aux dieux germaniques comme Wagner y croyait.

:K5:
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jésusmessie



Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2014
Messages: 101
Masculin
Point(s): 517
Moyenne de points: 5,12

MessagePosté le: Mer 12 Mar - 20:26 (2014)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas Répondre en citant

Bonjour Yacoub


Je parlais des chrétiens, qui n'aurait jamais cru à la révélation prétendu d'Hitler....


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:33 (2017)    Sujet du message: Dans le coran l'amour du prochain n'existe pas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo