Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam

Auteur Message
Kamel
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2014
Messages: 817
Localisation: Lyon
Emploi: Entrepreneur
Masculin
Point(s): 4 418
Moyenne de points: 5,41

MessagePosté le: Ven 14 Fév - 08:27 (2014)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

Coran, ou l’incitation à la haine sans complexe
Je suis surpris de constater la violence de certains musulmans en France (affaires Youssouf FOFANA, Mohamed MERAH et leurs émules...), ainsi que dans le monde où 99% des gens qui meurent au nom d'un dieu meurent en fait au nom d'Allah.
J'ai donc décidé de lire le Coran pour voir si ce texte présentait un lien avec cette violence. Ce que j'y ai découvert est effrayant et susceptible de vous intéresser.

J'y ai trouvé des versets d'une violence inouïe.
Non pas des histoires à lire comme des romans d'aventure, à l'instar de l'Ancien Testament, qui nous conte les démêlés du peuple juif avec ses voisins aujourd'hui disparus.
Mais des textes mettant directement en cause nos concitoyens, chrétiens, juifs, ou athées... voire même musulmans jugés trop "modérés".
Des textes appelant sans ambiguïté à la haine, à la discrimination, et au meurtre des Français.
Non pas 2 ou 3 mais des centaines (!) d'articles aussi allégoriques que le code Napoléon, qui stigmatisent, insultent, condamnent parfois à mort nos concitoyens en raison de leurs croyances religieuses (ou de leur absence de croyance).
Des textes contrevenant sans aucun doute à la loi du 29 juillet 1881 modifiée en 2004.

Jugez plutôt avec ce petit échantillon :
sourate 9 v29 : "Combattez ceux qui ne croient pas en Allah, qui ne considèrent pas comme illicite ce qu'Allah et son prophète ont déclaré illicite (...) jusqu'à ce qu'ils paient, humiliés et de leurs propres mains le tribut."

sourate 2 v216 : "Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

sourate 9 v5 : "lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez. (...)"

sourate 8 v17 : "Vous ne les avez pas tué (vos ennemis). C'est Allah qui les a tués. Lorsque tu portes un coup, ce n'est pas toi qui le porte mais Allah qui éprouve ainsi les croyants par une belle épreuve"

sourate 47 v35 : "Ne faiblissez pas et ne demandes pas la paix quand vous êtes les plus forts et qu'Allah est avec vous ! (...)"

- Concernant l'incitation à la torture (oui, dans un texte religieux de référence !) :
sourate 5 verset 33 : "la récompense de ceux qui font la guerre à Allah (...) c'est qu'ils soient tués ou crucifiés, ou que soient coupés leurs mains ou leurs pieds (...)"

- Concernant la provocation à la discrimination et à la haine des non-musulmans (athées ou membres des autres confessions) :

sourate 9 verset 28 : "les infidèles ne sont que souillure"
sourate 9 verset 30 : (les juifs et les chrétiens) "Qu'Allah les maudissent(...)"
(Remarque : dans l'Islam, maudire quelqu'un ou l'accuser d'être impur sont ce qu'on peut porter de pire comme attaque verbale ; un peu l'équivalent de notre moderne "fils de pute")

Les juifs sont décrits comme des êtres injustes, des pervers sans foi ni loi (sourate 2 verset 89/95, sourate 2 verset 79/85, sourate 2 verset 73/79, sourate 5 verset 41)
La sourate 4 est un torrent de colère et de haine contre les juifs (versets 154, 155, 156, 157) tandis que la sourate 62 verset 5 les compare à des ânes...

- Concernant la liberté de culte :
sourate 4 verset 89 : "(ceux qui quittent l'Islam) saisissez-les alors, et tuez-les où que vous vous trouviez."
- Concernant la liberté de disposer de son corps :
sourate 4 verset 19 (ou 15) : (les lesbiennes) "Retenez ces femmes dans vos demeures jusqu'à ce que la mort les rappelle (...)"
etc...etc...J'arrête-là la litanie pour ne pas lasser...

Ces quelques exemples suffisent amplement à justifier les actes de Mohamed MERAH et de tous ses partisans actuels...et futurs !
Il me semble qu'ils amènent tout citoyen à se poser les questions suivantes :

- Comment, en France, les maires peuvent-ils subventionner une religion s'appuyant sur de tels textes (en contournant les loi sur la laïcité !), sans au moins exiger en contre-partie la suppression des versets illégaux ? Simple ignorance, ou préoccupations clientélistes ?
- Comment dans notre République laïque, les pouvoirs publics peuvent-ils puiser leur inspiration dans ce même texte scélérat pour les guider dans la gestion de notre société (prescription de repas sans porc, ou de viande hallal dans les cantines scolaires ou militaires, autorisation du voile islamique...) sans s'intéresser à l'ensemble du message véhiculé ?
- Est-ce qu'un texte, sous prétexte qu'il sert de référence religieuse, a le droit de véhiculer les idées les plus abjectes et les plus contraires à notre démocratie ?

"Mein Kampf" délivre-t-il vraiment un message beaucoup plus haineux, plus liberticide, que ces centaines de versets anti-démocratiques ?
Autoriserait-on un parti néo-nazi à diffuser des textes dont certains chapitres approuvent les chambres à gaz, ou la suppression de la démocratie sous prétexte que :
-beaucoup d'autres chapitres n'en parlent pas ("seulement" quelques centaines sur 6235)
-ces néo-nazis seraient pour la plupart des gens sans histoire, et qu'ils nous feraient la promesse de ne jamais lire les chapitres incriminés (ces chapitres sont donc là juste pour le folklore, élément de culture néo-nazie sous-jacente, pas pour 'action')

Il me semble urgent d'engager un débat de fond sur ce sujet, dans la dignité mais sans concessions ni faux-semblants.

http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/coran-ou-l-incitation-a…

Tiens, je croyais que Jésus n'avait pas été crucifié ? Le supplice de la croix apparait pourtant dans le coran pour les condamnés. On m'explique pourquoi mahomet en fait la promotion et pourquoi l'islam nie que Jésus à été crucifié, alors que mahomet condamnent les gens pour ça ??? Y a pas une contradiction la ?

Une de plus.
_________________
J'ai décidé de combattre l'islam ; s'il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l'islam, pas l'islam politique, pas l'islam militant, pas l'islam radical, pas l'islam wahhabite, mais l'islam en lui-même... L'islam n'a jamais été incompris, l'islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu'ils n'ont que deux choix : changer ou être écrasés.
(Wafa Sultan, psychiatre syrienne exilée aux USA)"


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 14 Fév - 08:27 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 14 Fév - 10:00 (2014)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

Le coran est un livre de guerre.


_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 4 Oct - 09:48 (2014)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

Le Saint-Coran : remise à jour
 
Les autorités du Centre Islamquie et Culturel de Belgique ont procédé à une relecture objective de notre Saint Coran et ont décidé d'en publier une nouvelle édition expurgée des versets en opposition avec les lois belges, surtout ceux incitant à la haine et à la violence.
Dans notre analyse honnête du Saint Coran, nous avons relevé beaucoup de passages qui devront être modifiés ou supprimés. En attendant cette nouvelle édition, nous vous invitons à continuer d'utiliser votre Coran, mais après en avoir ôté proprement les sourates suivantes qui ne sont pas en concordance avec notre religion d'amour et de paix : sourates 2, 4, 5, 8, 9, 17, 33, 47

résultats de notre analyse du Saint Coran :

250 versets qui enjoignent aux musulmans le djihad, c'est-à-dire ce genre inédit de guerre perpétuelle et universelle contre le monde entier, tels ceux-ci : 
« Le combat vous est prescrit et vous l’avez en aversion. » (9.39) « Si vous ne vous lancez pas au combat, Allah vous châtiera d’un châtiment douloureux… » (2.216 ; 9.124…) ; « Ceux qui croient en Allah et au jour dernier ne te demandent pas de permission pour combattre corps et biens. » (9.44) .
1100 versets qui sont de violentes diatribes assorties d’injures, de souhaits de malheurs, de haine et de malédictions contre la catégorie indéfinie et innombrable des mécréants (kafirun), autrement dit contre tous ceux qui refusent de se soumettre à l’islam, tels ces versets : 
« Ô croyants ! combattez les mécréants qui vous avoisinent ! Qu’ils vous trouvent durs à leur égard ! » (9.124) ; « Combattez-les, afin qu’Allah les châtie par vos mains et les couvre d’opprobre, afin qu’il vous donne la victoire sur eux. » (9.14) .
1500 versets d’une semblable violence qui visent nommément les païens et autres idolâtres, et particulièrement les Bédouins récalcitrants à faire le Djihad, insultés, traités de sourds, d’aveugles, ignares, stupides et comparés à des bestiaux ou à de méprisables singes, tels ceux-ci : « Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul. » (60.4) ; « Annonce un châtiment douloureux aux incrédules. (…) Tuez les polythéistes partout où vous les trouverez ; capturez-les, assiégez-les, dressez-leur des embuscades… » (9.4,5).

200 versets du même discours haineux spécialement adressés aux juifs, accompagnés de griefs à cause de leurs croyances considérées comme erronées, tels ceux-ci : « Ne prenez pas pour ami un Juif ou un Chrétien. » (5.51) ; « Puisse Allah les maudire ! » (9.30 ; 3.151 ; 4.48…) ; « Ils aimeraient vous voir incrédules, comme ils le sont eux-mêmes, (…) saisissez-les, et tuez-les partout où vous les trouverez. » (4.91). 

100 versets du même discours haineux spécialement adressés aux chrétiens, accompagnés d’attaques visant leur foi considérée comme abominable et seul péché impardonnable, tels ceux-ci : « Tuez les « associationistes » partout où vous les trouverez » (9.5) ; « Rien d’autre : le paiement de ceux qui refusent Allah et son messager c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que leur soient coupées la main et la jambe opposée, qu’ils soient expulsés de la terre ! » (5.33).
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 30 Mai - 14:52 (2016)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant


 
Une trouvaille extraordinaire a été faite à Sanaa (Yémen) en 1972 : des milliers de manuscrits coraniques qui datent des VIIe et VIIIe siècles et dont la majeure partie doit encore être étudiée. Ils confirment déjà que le Coran officiel, censé être intouchable et intouché, a subi bien des retouches.

 

Selon l’orthodoxie musulmane, c’est le calife Othman qui aurait fait une recension définitive en 656, avec quatre à sept copies envoyées dans les capitales de l’empire, puis aurait fait détruire le matériel. On n’a aucune trace de ce Coran. Les spécialistes historico-critiques estiment que sa formalisation s’est poursuivie environ 200 ans après Othman.

 

Les premières versions complètes apparaissent aux VIIIe et surtout IXe Abbassides. Des points et des accents ont été ajoutés par des grammairiens perses afin d'éviter une fausse lecture. Ils ont aussi noté de nombreux commentaires qui expliquent les contenus incompréhensibles. C’est au terme de violentes disputes et de versions différentes que le sens final a été décidé.

 

La version finale, censée être celle d’Othman, a été fixée au Caire en 1923, 1300 ans après la mort de Mahomet. Mais même avec tous ces rajouts et explications, le saint livre ne se comprend pas aisément. Peut-être est-ce la raison de l’importance de l’apprendre par cœur. C’est tellement plus simple que se demander pourquoi Dieu a créé un livre aussi imparfait.

Les sourates (chapitres) sont classées non pas par ordre chronologique, mais par longueur, des versets en abrogent d’autres, sans mention, et de nombreux passages restent obscurs. On ne sait ni où, ni quand se déroulent de nombreux récits ou allusions, les personnages ne sont pas présentés.

 

Le texte comprend par ailleurs de très nombreuses fautes linguistiques et stylistiques, des expressions ambigües et des mots au sens multiple (voir cet entretien avec Sami Aldeeb maître incontesté du sujet). Les ambiguïtés représentent 20 à 25% de l’ensemble du texte. Certains passages restent incompréhensibles. D’autres font l’objet d’interprétations contredites par l’histoire. C’est le cas du «voyage nocturne» de Mahomet censé avoir été, en rêve, porté par une jument vers «la Mosquée sacrée» ou «Mosquée très éloignée», que les musulmans situent à Jérusalem. Or, il n’y avait pas de mosquée à Jérusalem à l’époque du prophète. La «mosquée al-Aqsa», dont le nom reprend la désignation coranique, a été construite plus tard.

Selon Patricia Crone, on ne trouve de La Mecque «aucune mention, que ce soit en grec, en latin, en syriaque, en araméen, en copte, ou en une autre littérature composée en dehors de l’Arabie avant l’époque des conquêtes ».

Autre bizarrerie: quelle idée d’interdire la consommation de porc au VIIe siècle dans les révélations mecquoises, alors que le porc n’existait pas dans la région ? Les chercheurs en déduisent que ces sourates ont été écrites plus au nord, en Palestine ou en Jordanie, où cette espèce était présente.

 

L’écriture arabe a été créée par des moines chrétiens à partir du nabatéen, du syriaque et de l’araméen vers l’an 400, près de Bagdad. La langue était parlée par les tribus arabes. Les toutes premières et rares inscriptions en arabe dans le Hedjaz, région de La Mecque, datent de 652, soit 20 ans après la mort de Mahomet. Elles ne se multiplieront qu’un bon siècle plus tard. C’est une raison de plus pour exclure que le prophète ait vécu à La Mecque au temps de ses premières révélations.

Sources : http://lecourrierdelatlas.com/Idees-religion/L-inavouable-verite-des-manusc…
&
https://legrandsecretdelislam.com
&
http://lesobservateurs.ch/2014/10/15/coran-aux-origines-dun-grand-bricolage…
&
http://survie-fr.info/leila-qadr-les-3-visages-du-coran/?fdx_switcher=true
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 11:23 (2016)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

Marmhonie"



LE CORAN MODERNE EST-IL COMPLET ?
=======================================================

Les erreurs et contradictions alléguées du Coran moderne


Présence de versets sataniques ?
Coran, Sourate 22 AL-HAJJ (Le Pèlerinage)
52. Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir [pour semer le doute dans le coeur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
53. Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au coeur et ceux qui ont le coeur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond.

Or lorsqu'un verset est abrogé, il l'est par un autre verset, mais n'est pas effacé du texte. Il se trouve donc dans le texte des "versets sataniques". D'ailleurs, si ils n'étaient pas dans le texte, comment seraient-ils une "tentation" pour "ceux qui ont le coeur dur" ?

Contradiction n°1 :
Sourate 7
"54. Votre Seigneur, c'est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi “istawa” sur le Trône . Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n'appartiennent qu'à lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l'Univers !"

Donc création en six jours (bien que le mot "jour" soit parfois traduit par "période", mais ça revient au même dans ce cas).

Sourate 41
"9. Dis : “Renierez-vous [l'existence] de celui qui a créé la terre en deux jours, et Lui donnerez-vous des égaux ? Tel est le Seigneur de l'univers,
10. C'est Lui qui fermement fixé des montagnes au-dessus d'elle, l'a bénie, et lui assigna ses ressources alimentaires en quatre jours d'égale durée. [Telle est la réponse] à ceux qui t'interrogent.
11. Il S'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu'à la terre : “Venez tous deux, bon gré, mal gré”. Tous deux dirent : “Nous venons obéissants”.
12. Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours et révéla à chaque ciel sa fonction . Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes [étoiles] et l'avons protégé. Tel est l'Ordre établi par le Puissant, l'Omniscient."


Additionnons : deux + quatre + deux = huit.
La Création fut faite en 6 jours et en 8 jours dans le Coran.

Contradiction n°2 : Torah et Évangile non altérés & altérés
Sourate 6-34
"Certes, des messagers avant toi (Muhammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance d'être traités de menteurs et d'être persécutés, jusqu'à ce que Notre secours leur vînt. Et nul ne peut changer les paroles d'Allah, et il t'est déjà parvenu une partie de l'histoire des Envoyés."

Sourate 6-115 :
"Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l'Audient, l'Omniscient."

Or, il se trouve des contradictions et des erreurs scientifiques au sein de l'Ancien et du Nouveau Testament, et ils contredisent le Coran sur certains points. Donc la Torah et l'Évangile ont bien été altérés non ? D'ailleurs voici d'autres versets :
Sourate Al-Maidah verset 46 :
"Nous avons envoyé, à la suite des prophètes, Aïssa, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Nous lui avons donné l'Évangile où se trouvent une direction et une lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui: un guide et une exhortation pour les pieux".

Donc la Torah de l'époque de Jésus était encore non-altérée, puisque sinon, Jésus aurait "rectifié les falsifications" et non "confirmé".
Sourate 5 verset 48 : "Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre."

De même, le Coran confirme la Torah et l'Évangile, et non "corrige leurs versions altérées". Mais surtout regardons le verset suivant :
Sourate 5 verset 68 : "Dis : "Ô gens des Écritures ! Tant que vous ne vous conformerez pas à la Thora, à l’Évangile et à ce qui vous a été révélé par le Seigneur, vous n’accomplirez rien de valable !" Certes, les révélations que tu as reçues de ton Seigneur ne feront qu’accroître chez beaucoup d’entre eux l’esprit de révolte et d’infidélité. Cesse donc de t’inquiéter d’un peuple aussi pervers."

Donc ici, les chrétiens et les juifs sont invités à se conformer à l'Évangile et à la Torah. Or le NT et l'AT, dès l'époque du Coran, contredisaient celui-ci et se contredisaient eux-mêmes. Donc logiquement, les VERITABLES Torah et Évangile n'étant plus disponibles à l'époque, le Coran n'aurait pas dû inviter à suivre des textes altérés (puisqu'il ne restait que des textes altérés), et seulement le Coran lui-même.

Enfin, voici un verset où les chrétiens sont invités à suivre l'Évangile. Or si il avait été altéré, une fois de plus, le Coran n'inviterait pas à le suivre.
Sourate 5 verset 47 : "Que les gens de l’Évangile jugent les hommes d’après ce que Dieu y a révélé. Les pervers sont ceux qui ne jugent pas les hommes d’après ce que Dieu a révélé."

Par ailleurs, que viennent faire les "versets sataniques" dans un Livre supposé inaltérable ?

Contradiction n°3 :
Sourate 10-47 : "A chaque communauté un Messager. Et lorsque leur messager vint, tout se décida en équité entre eux et ils ne furent point lésés."
&
Sourate 16-36 : "Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: “Adorez Allah et écartez-vous du Tagut” . Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés a l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs."

Chaque peuple a donc eu son Messager (y compris les Arabes logiquement). Les versets suivants montrent qu'Abraham et Ismaël ont construit la Kaaba.

Sourate 2-125 à 128 : "[Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens - Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci : “Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent.
126. Et quand Abraham supplia : “ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier”, le Seigneur dit : “Et quiconque n'y aura pas cru, alors Je lui concéderai une courte jouissance [ici-bas], puis Je le contraindrai au châtiment du Feu [dans l'au-delà]. Et quelle mauvaise destination” !
127. Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : "Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.
128. Notre Seigneur ! Fais de nous Tes Soumis , et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c'est Toi certes l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux."


Voici maintenant deux autres versets.
Sourate 28-46 : "Et tu n'étais pas au flanc du Mont Tor quand Nous avons appelé. Mais (tu es venu comme) une miséricorde de ton Seigneur, pour avertir un peuple à qui nul avertisseur avant toi n'est venu, afin qu'ils se souviennent."
mais :
Sourate 32-3 : "Diront-ils qu'il (Muhammad) l'a inventé ? Ceci est, au contraire, la vérité venant de ton Seigneur pour que tu avertisses un peuple à qui nul avertisseur avant toi n'est venu, afin qu'ils se guident."

Alors, les Arabes ont-ils déjà reçu un Messager comme tous les autres, ou non ?

Contradiction n°4
Sourate 88-6 : "Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses [darii]"
mais
Sourate 69-36 : "ni d'autre nourriture que du pus."

Il faudrait savoir !

Contradiction n°5
Sourate 2-221 : "Et n'épousez pas les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu'une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là [les associateurs] invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de part Sa Grâce, au Paradis et au pardon. Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent !"

Défense donc d'épouser les associateurs.

Sourate 9-29 à 33 :
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies.
30. Les Juifs disent : “Uzayr est fils d'Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d'Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ?
31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.
32. Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants.
33. C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs."


Les chrétiens et les juifs sont des associateurs, et donc des mécréants.
Pourtant :
Sourate 5-5 : "Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur mahr, avec contrat de mariage, non en débauchés ni en preneurs d'amantes. Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants."

Les musulmans peuvent donc épouser des chrétiennes ou des juives. Mais ne sont-elles pas pourtant des associatrices, interdites ? Quel égarement !



Contradiction n°6 :
Sourate 9-17 : "Il n'appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d'Allah, vu qu'ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les oeuvres sont vaines; et dans le Feu ils demeureront éternellement."

Sourate 68-17 : "Aux hypocrites, hommes et femmes, et aux mécréants, Allah a promis le feu de l'Enfer pour qu'ils y demeurent éternellement. C'est suffisant pour eux. Allah les a maudits. Et pour eux, il y aura un châtiment permanent."

Les associateurs et les hypocrites ne seront donc pas récompensés pour leurs bonnes actions, puisqu'ils seront damnés.

Sourate 99-6 & 7 : "6. Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs oeuvres.
7. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra."


"Les gens", cela inclut ici les seuls croyants, ou les mécréants et hypocrites également ? La contradiction est évidente.

Contradiction n°7 :
Sourate 56-7 à 9 :
"7. alors vous serez trois catégories :
8. les gens de la droite - que sont les gens de la droite ?
9. Et les gens de la gauche - que sont les gens de la gauche ?"


"Les gens de la droite" et "les gens de la gauche", ça fait deux pourtant. D'ailleurs voici d'autres versets.

Sourate 90-18 & 19 : "18. Ceux-là sont les gens de la droite;
19. alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche."


Cela fait aussi deux groupes. Deux ou trois alors ? Contradiction !

Contradiction n°8 :
Sourate 5-90 : "Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, oeuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous réussissiez."

Sourate 47-15 : "Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur. [Ceux-là] seront-ils pareils à ceux qui s'éternisent dans le Feu et qui sont abreuvés d'une eau bouillante qui leur déchire les entrailles ?"

Le vin, oeuvre du Diable ou non ?

Contradiction n°9 :
Sourate 41-16 :" Nous déchaînâmes contre eux un vent violent et glacial en des jours néfastes, afin de leur faire goûter le châtiment de l'ignominie dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà cependant est plus ignominieux encore, et ils ne seront pas secourus."

Sourate 69- 6 & 7 : "Et quant aux Aad, ils furent détruits par un vent mugissant et furieux qu' [Allah] déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs; tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées."

Sourate 54-18 & 19 : "18. Les Aad ont traité de menteur (leur Messager). Comment furent Mon châtiment et Mes avertissements ? 19. Nous avons envoyé contre eux un vent violent et glacial, en un jour néfaste et interminable."

UN jour, DES jours, ou HUIT jours (et sept nuits) ?

Contradiction n°10 :
Sourate 40-23 à 25 : "Nous envoyâmes effectivement Moïse avec Nos signes et une preuve évidente, 24. vers Pharaon, Haman et Coré. Mais ils dirent : “Magicien ! Grand menteur ! ” 25. Puis, quand il leur eut apporté la vérité venant de Nous ils dirent : “Tuez les fils de ceux qui ont cru avec lui, et laissez leurs femmes”. Et les ruses des mécréants ne vont qu'en pure perte."

Donc, Moïse avait commencé sa "vie" de Prophète (et adulte) lors du massacre des enfants. Or Moïse fut placé dans le coffret, sur le fleuve, alors qu'il était nourrisson. Il y a contradiction flagrante avec :
Sourate 20-39 : "Mets-le dans le coffret, puis jette celui-ci dans les flots pour qu'ensuite le fleuve le lance sur la rive; un ennemi à Moi et à lui le prendra”. Et J'ai répandu sur toi une affection de Ma part , afin que tu sois élevé sous Mon oeil."

Contradiction n°11 :
Sourate 26-170 & 171 : "170. Nous le sauvâmes alors, lui [Loth] et toute sa famille, 171. sauf une vieille qui fut parmi les exterminés."

Voici un autre verset du Coran arabe moderne :
Sourate 7-83 : "Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés."

Mais alors qui fut épargnée : une vieille, ou la femme de Loth ? Le texte du Coran moderne est à revoir.

Contradiction n°12 :
Sourate 59-9 : "Avant eux, le peuple de Noé avait crié au mensonge. Ils traitèrent Notre serviteur de menteur et dirent : “C'est un possédé ! ” et il fut repoussé."

Noé fut donc chassé. Cependant non, puisque son peuple put se moquer de lui jusqu'au dernier moment (alors qu'il avait été chassé) :
Sourate 59-38 : "Et il construisait l'arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : “Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous, comme vous vous moquerez [de nous]."

Encore une contradiction, Noé ne pouvait à la fois avoir été chassé de son peuple, et continuer à travailler parmi son peuple !

Contradiction n°13 :
Sourate 16-103 : "Et Nous savons parfaitement qu'ils disent : “Ce n'est qu'un être humain qui lui enseigne (le Coran)”. Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère [non arabe], et celle-ci est une langue arabe bien claire."
&
Sourate 6-114 : "Chercherai-je un autre juge que Dieu ? C'est Lui qui fait descendre sur vous le Livre pleinement explicite."
&
Sourate 16-89 : "... Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu'un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans."
&
Sourate 18-1 : "Louange à Dieu qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n'y a point introduit d'ambiguïté."
&
Sourate 41-3 : ""Un Livre dont les versets sont détaillés et clairement exposés, un Coran arabe pour des gens qui savent."

Partant de là, il n'y a donc pas à chercher d'explications alambiquées, y compris pour les contradictions apparentes, puisque le Coran dit lui-même être clair et explicite.
Sauf que, voyons le verset suivant :
Sourate 3-7 : "C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : “Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! ” Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent."

Et en effet, il faut chercher des explications compliquées pour concilier des versets entre eux, c'est tout le travail des exégètes et savants musulmans. Mais que faisons-nous alors des versets présentant le Coran (pas une partie, LE Coran) comme clair et explicite ?

Contradiction n°14 :
Sourate 97-3 & 4 : "Certes, Nous l'avons révélé [le Coran] pendant la nuit du Destin. Et qui te dira ce qu'est la nuit de la Destinée ! la nuit de la Destinée vaut plus que mille mois ! C’est au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de leur Seigneur, les anges et l’Esprit pour exécuter l'ordre divin. La paix règne jusqu’au lever de l’aurore."

Le Destin serait donc fixé durant la Nuit du Qadr (ou Destin). Moici un autre verset :
Sourate 57-22 : "Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à Allah."

Le Destin serait donc fixé pour chaque personne (et la terre) avant leur création. Mais alors, avant la création ou lors de la Nuit du Qadr ? Ça ne va pas.

Contradiction n°15 :
Sourate 6-101 : "Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient."

Donc Allah ne peut avoir de fils sans épouse, car il est impossible d'avoir un fils sans épouse. Ce qui est contredit par la suite du Coran :
Sourate 19-20 & 21 : "Elle dit : “Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ? ” 21. Il dit : “Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée”.

Donc Marie, elle, put avoir un enfant sans compagnon. C'est à n'y plus rien comprendre.

Contradiction n°16 :
Sourate 6-101 : "Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne ? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient."

La formulation peut laisser entendre qu'Allah aurait pu avoir une compagne, et que c'est simplement ça qui fait qu'il n'a pas d'enfant. Pourquoi ne pas avoir dit "Allah ne peut avoir d'enfant ni de compagne" tout simplement ?

Et d'ailleurs pourquoi "compagne", et pas "compagnon", Allah n'a pas de sexe, puisqu'Il est au dessus de cela, non ?

Contradiction n°17 :
Sourate 12-109 : "Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. [Ces gens là] n'ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? La demeure de l'au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent [Allah]. Ne raisonnerez-vous donc pas ?"
&
Sourate 21-7 : "Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes à qui Nous faisions des révélations. Demandez donc aux érudits du Livre , si vous ne savez pas."

Les Messagers précédents furent donc des hommes. Mais voici un autre verset qui affirme l'inverse :

Sourate 22-75 : "Allah choisit des messagers parmi les Anges et parmi les hommes. Allah est Audient et Clairvoyant."

Alors les Messagers furent-ils seulement des hommes, ou des Anges et des hommes ? Il y a incohérence du texte.

Contradiction n°18 :
Sourate 23-14 : "Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !"

Seul problème, Allah n'est donc pas le seul Créateur, mais le meilleur. Par exemple :
Sourate 37-125 : "Invoquerez-vous Baal (une idole) et délaisserez-vous le Meilleur des créateurs ?"

Il y a donc plusieurs créateurs ? Pourtant, de nombreux versets précisent bien qu'Allah est Créateur de toutes choses. Par exemple :
Sourate 39-62 : "Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant."

Allah, Créateur de toute chose, n'est pourtant que le meilleur d'entre les autres Créateurs. C'est à n'y rien comprendre.

Contradiction n°19 :
Sourate 33-4 : "Allah n'a pas placé à l'homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses [à qui vous dites en les répudiant]: “Tu es [aussi illicite] pour moi que le dos de ma mère ”. Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c'est Lui qui met [l'homme] dans la bonne direction."

Les enfants adoptifs ne sont donc pas les enfants de leurs parents adoptifs ? C'est un oxymore flagrant.

Contradiction n°20 :
Sourate 2-256 : "Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient."

Voici deux autres versets qui affirment exactement le contraire !

Sourate 9-29 : "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies."
&
Sourate 9-5 : "Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux."

Donc, nulle contrainte en religion, mais les musulmans peuvent et doivent tuer les polythéistes, sauf si ils se convertissent (sous la menace du sabre, ils se convertiront dans la sincérité la plus totale), et forcer les Gens du Livre à se soumettre (ou se convertir). Encore une contradiction incohérente qui égare.

Contradiction n°21 : Présence de versets sataniques ?
Sourate 22-52 & 53 : "52. Nous n'avons envoyé, avant toi, ni Messager ni prophète qui n'ait récité (ce qui lui a été révélé) sans que le Diable n'ait essayé d'intervenir [pour semer le doute dans le coeur des gens au sujet] de sa récitation. Allah abroge ce que le Diable suggère, et Allah renforce Ses versets. Allah est Omniscient et Sage.
53. Afin de faire, de ce que jette le Diable, une tentation pour ceux qui ont une maladie au coeur et ceux qui ont le coeur dur... Les injustes sont certes dans un schisme profond."


Or lorsqu'un verset est abrogé, il l'est par un autre verset, mais n'est pas effacé du texte. Il se trouve donc dans le texte des "versets sataniques". D'ailleurs, si ils n'étaient pas dans le texte, comment seraient-ils une "tentation" pour "ceux qui ont le coeur dur" ? L'égarement est total dans une impasse.

Contradiction n°22 : Jésus au ciel ou non ?
Sourate 4-157 & 158 : "157 Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah›... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude: ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué.
158 mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage."


Pourtant le Coran annonce que jésus, naquit, mourut, et ressuscitera le jour du jugement (comme tout homme) dans la sourate Miriam 29 à 34 !
Sourate 19, 29 à 34 : "Elle fit alors un signe vers lui (Jésus bébé). Ils dirent : Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? Mais [Jésus bébé] dit : Je suis vraiment le serviteur de Dieu. Il m'a donné le Livre et m'a désigné prophète. Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat ; et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi (Jésus) le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. Tel est Jésus, fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent."

Jésus est monté au ciel à sa mort, mais non, il montera au ciel comme tout homme le jour du jugement : contradiction schizophrénique sans fin !

Contradiction n°23 : Contradiction entre Jean le Baptiste (Yahya) & Jésus (Isa)
Ceci est une contradiction sans remède à la contradiction schizophrénique précédente, et qui l'amplifie de troubles TOC, car à propos de Jean le Baptiste (Yahya), le Coran affirme tout et son contraire !
Sourate 19-12 à 15 : "Ô Jean(Yahya) tiens fermement au Livre (la Torah) ! Nous lui donnâmes la sagesse alors qu'il était enfant, ainsi que la tendresse de notre part et la pureté. Il était pieux, et dévoué envers ses père et mère; et ne fut ni violent ni désobéissant.
Que la paix soit sur lui (Yahya) le jour où il naquit, le jour où il mourra, et le jour où il sera ressuscité vivant !"


L’histoire et la tradition musulmane reconnaissent que Jean le Baptiste(Yahya) naquit et mourut et il ne subit pas l’ascension.
Mais par la contradiction n°22 qui explique que Jésus naquit, mourra et ressuscitera le jour de jugement, de la même façon de Jean la Baptiste (Yahya) et tout homme.
Alors on ne sait plus qui est qui, ni ce qu'il adviendra. D'où l'obsession névrotique de toujours ajouter des formules d'eulogie de peur de se tromper car on n'en sait rien.

Voici les plus typiques :
==> Toujours après Allah, obligation d'ajouter cette eulogie splendeur de sa majesté", jalla jallālah, جل جلاله..
==> Toujours après Muhammad/Mahomet, obligation d'ajouter cette eulogie "que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui", ṣallā allāh `alayhi wa sallam, صلّى الله عليه و سلّم.
==> Toujours après d'autres personnages, tels des compagnons de Mahomet et les quatre premiers califes, obligation d'ajouter cette eulogie : "que Dieu soit satisfait de lui", raḍī allāh ʿanhu, رضي الله عنه.

Pour cacher les contradictions flagrantes entre Isa dont on ne sait s'il est monté au ciel à sa mort, ou pas, ni si Jean-Baptiste peut être comme Jésus un prophète ou un simple homme, ou plus, les musulmans disent que Jésus naquit, Allah l’éleva vers lui, et il reviendra à la fin des temps, pour combattre l’antéchrist & la Croix. Alors Jésus pourra se marier et mourir.

Malheureusement cette explication est d'une contradiction sans fin avec elle-même et voici bien le summum de l'incohérence où c'est maintenant Jésus, carrément dans le Coran, qui s'emmêle dans un discours fautif :
Sourate 19-33 : "Et que la paix soit sur moi(Jésus) le jour où je naquis, le jour où Dieu m’élevera vers lui, le jour où je reviendrai sur terre, et le jour où je mourrai." (وَ‌السَّلاَمُ عَلَيَّ يَ‍‍وْمَ ‌وُلِ‍‍دْتُ ‌وَيَ‍‍وْمَ ‌أَم‍‍ُ‍وتُ ‌وَيَ‍‍وْمَ ‌أُبْ‍‍عَثُ حَيّاً)

De quelque façon qu'on le prenne pour le lire, le Coran moderne est pétri sans cesse de contradictions et de contresens incohérents.
FIN.

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 14:43 (2017)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

Les versets sataniques… Réponse par le frère Malik.

Question: J’ai entendu dire qu’il existe des narrations dans les ouvrages islamiques indiquant que Satan aurait réussi à insuffler au Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) un passage que celui-ci aurait alors rajouté dans sa récitation du Qour’aane… C’est ce récit qui aurait permis à certains ennemis de l’Islam de parler de l’existence de « versets sataniques » en Islam… Qu’en est-il réellement ?
Réponse:  Ce à quoi vous faites référence est ce qu’on appelle en arabe « qissatou el gharâniq » (l’histoire des déesses).
Ce récit dit qu’une fois, alors que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) était entrain de prêcher l’Islam aux Qouraichites à Makkah, il avait commencé a réciter la Sourate « Ennajm » (L’étoile – sourate 53). Arrivé au
passage :
« afara ‘aytoumoullâta wal ‘ouzza wa manata ethalithata el ‘oukhra »
(…voyez-vous « ellâta » et « el uzza », et l’autre « manât », la troisième…)
en citant les principales idoles que les Qouraichites adoraient, il aurait rajouté :
« tilkoum el gharaniqu el ‘oula, wa ‘inna chafâ ‘atahoum latourtaja »
(Ces déesses d’un rang élevé et certes leur intercession est souhaitée)
Puis il aurait continué la Sourate jusqu’à la fin, où Dieu dit :
« fasjoudou lillahi wa’boudou »
(Prosternez-vous pour Dieu et adorez-le)
Il se serait alors prosterné et tous les idolâtres se seraient également prosternés avec lui, vu que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) avait cité leurs idoles en bien… Et ce serait cet incident qui aurait fait revenir les premiers émigrants musulmans de l’Abyssinie, car ils avaient entendu que les Qouraichites, qui les torturaient auparavant, s’étaient convertis a l’Islam…
Voilà en quelque sorte l’histoire dont on vous a parlé. Quand on est face à un telle narration, la première chose que l’on doit naturellement faire est de se poser la question d’où elle peut bien provenir ? Ensuite, on se doit de vérifier si sa forme et son contenu « tiennent » face à une analyse rigoureuse… Si ce n’est pas le cas, on aurait affaire à une histoire fabriquée sur mesure… et à rejeter totalement…
Pour ce qui est de la source et de la « forme » de ce récit:
Si vous êtes quelque peu initié aux sciences du Hadith, à l’étude de l’Isnâd (chaîne de transmission des Hadiths) et aux avis des grands Houffâdh et spécialistes dans ce domaine, vous pourrez trouver une allusion à cette histoire chez Ibn Kathir dans son Tafsir, plus précisément dans le commentaire de la Sourate « Al Hadj ». Il y fait référence en attestant que l’histoire n’est pas authentique. Vous pourrez également consulter un épître intitulé « Nasbu el majaniq fi nasfi qisati el gharaniq » d’El Albani r.a., qui reprend toutes les chaînes de transmission (isnad) de cette histoire, les étudie une à une et prouve qu’on ne peut s’appuyer sur aucune d’entre elles pour attester de son authenticité…
Qui de plus est, nous ne disposons d’aucune chaîne de transmission « sérieuse » de cette histoire qui remonte à un Compagnon (radhia Allâhou anhou), donc à quelqu’un qui aurait pu assister à l’événement. Tout ce dont on dispose et qui mérite que l’on y prête une certaine attention, ce sont des « Marâsîl », c’est a dire des Hadiths qui s’arrêtent à des Tâbéines r.a. (des personnes de la génération suivant celle des Compagnons (radhia Allâhou anhoum)), en l’occurrence:
  • Said Ibn Djubayr (mort en l’an 95 de l’hégire),
  • Abou el Aaliya (mort en 90 de l’hégire),
  • Abou Bakr Ibn Abderrahman (mort en 94 de l’hégire)
  • et Qatâdah (mort en 113 de l’hégire)

Quand on sait que cette histoire se serait soi-disant déroulée 6 ou 7 ans avant l’hégire, on voit bien que le temps qui séparent ces personnes de l’événement est énorme… La question qui se pose donc est de savoir d’où peuvent-ils bien tenir cette histoire ?… Nous ne le savons pas, mais en tous les cas, ce dont on est sûr, c’est qu’il y avait déjà à leur époque des inventeurs d’histoires fabuleuses qui voulaient se faire passer pour des grands exégètes du Qour’aane. C’était le cas par exemple pour El Kalbi, qui lui fait carrément remonter cette histoire a Ibn Abbas (radhia Allâhou anhou) par une chaîne de transmission bien connue chez les spécialistes… Cependant, les Traditions qu’il rapporte sont qualifiées de « Mawdhoû’ah » (inventés, forgés), toujours par les spécialistes en la matière. (Quelques précisions supplémentaires concernant l' »Isnâd » de Kalbi sont présentes dans l’article intitulé « Le verset de la Wilâya« …) Souvent, le mensonge y est plus qu’évident. Personnellement, c’est lui que j’accuse dans cette histoire, et je crois qu’il en est l’inventeur. En tous les cas, il y est pour quelque chose…
J’ajouterai que, certains, pour donner du poids à ce récit, soulignent que celui-ci est présent dans la Chronique de Tabari… Sur ce point, il faut bien se dire que le seul fait qu’un récit soit cité par Tabari n’implique en rien qu’il soit authentique. En effet, quand on revient vers l’ouvrage de Tabari, on peut lire qu’il écrit dans son introduction que « ce qui est dans son livre n’est pas automatiquement authentique et vrai, mais qu’il ne fait que transmettre ce qui lui a été rapporté ». D’ailleurs, dans les références que je vous ai cité plus haut, l’Isnad de la narration de Tabari est également étudiée et critiquée…
A noter encore que ce récit a été réfuté par bon nombre de spécialistes, en sus de ceux qui ont été mentionnés… Ainsi, El Bazzar r.a. et Ibn Khuzayma r.a. (ces deux savants ont vécu avant Tabari) affirment clairement que cette histoire a été inventée… Errazi r.a., Ibn Arabi r.a., le juge ‘Iyâdh r.a., el Qurtubi r.a., Echawkani r.a., El Aloussi r.a., Mohammed Abdou… comptent également parmi ceux qui l’on rejeté.
Pour ce qui est du « fond »:

Pour ce qui est du contenu, et bien ma foi, la contradiction est flagrante dans ce texte. En effet, la Sourate « Ennajm » traite, entre autres, de l’Israa wal Mi’râdj (le voyage nocturne du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam)) qui s’est déroulé vers la fin de la période mecquoise. Et l’émigration vers l’Abyssinie s’est déroulée bien avant cela. Donc comment pouvait-il leur parler déjà, à ce moment-là, du Mi’râdj ?

Par ailleurs, l’histoire dit que les Qouraichites se sont prosternés à la fin de la sourate, car le Prophète aurait cité leurs idoles en bien… Pourtant, trois versets à peine après ces soi-disant « versets sataniques » que le Prophète aurait lu, il y a un mépris total pour leurs idoles, au travers d’une affirmation que celles-ci sont vaines et qu’elles n’ont aucun pouvoir d’intercession devant Dieu. On lit donc à propos des idoles citées:
« In hiya illâ asmaaoun sammaytoumouha antoum wa abaaoukoum maa anzala ellahou biha min soultane. in tattabiouna illa edhana wa ma tahwa el anfous, wa laqad jaaakoum min rabbikoumou el houda »
« Ce ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n’a fait descendre aucune preuve à leur sujet. Ils ne suivent que la conjecture et les passions de [leurs] âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur. »
Est-il concevable qu’après avoir entendu ce passage méprisant vis a vis de leurs idoles et niant carrément leur « statut » (voir aussi les versets qui suivent), les Qouraichites se seraient tout de même prosternés ???!!!
(Pour d’autres réfutations de cette histoire, vous pouvez consulter également le livre du marocain El Jaabiri (Jabri) (Naqd el aql essiyassi el arabi). Il lui consacre quelques paragraphes.)
Bref, ce qui ressort de tout cela, c’est que récit relève plus de l’affabulation que de l’Histoire…
Maintenant, il est vrai que les ennemis de l’Islam font parfois allusion à cette fable et essaient de lui donner un certain crédit… La raison de ce genre de manipulation n’est vraiment pas difficile à deviner: Les implications de ce récit sont en effet extrêmement graves…
En effet, une erreur comme celle qui y est mentionnée à l’égard du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) touche le côté divin même de la mission prophétique. C’est en tant que transmetteur de la part de Dieu qu’il ici est mis en cause.
Cette histoire, à vrai dire, constitue un démenti clair de ce qui est énoncé dans le Qour’aane. Et le pire, c’est que ce démenti serait intervenu au moment même où le Prophète lisait le verset qui atteste de son impeccabilité (‘Isma)…:
« Par l’étoile à son déclin ! Votre compagnon ne s’est pas égaré et n’a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l’effet de la passion; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée. que lui a enseigné (l’Ange Gabriel) à la force prodigieuse (…) »
Et c’est à ce moment précis que Satan serait intervenu pour lui glisser deux versets « sataniques » qu’il aurait alors récité devant tout le monde ??? Quel sens va alors garder le passage « ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée. Que lui a enseigné (l’Ange Gabriel) à la force prodigieuse »  ??? En d’autres mots, ce qui se serait passé, c’est qu’au moment même où le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) atteste que la lecture qui sort de sa bouche provient de Dieu que Satan intervient pour produire un contre exemple !!!
Tout musulman sait pertinemment que cela n’est pas concevable… et que Satan ne peut avoir ce pouvoir…. D’ailleurs, voici ce qu’on peut lire dans le Qour’aane toujours, vers la fin de la Sourate « Ach Chou’araa » (Sourate 26)
« (…) Voulez-vous que je vous indique sur qui les diables descendent? Ils descendent sur tout imposteur pécheur (…) »
Dieu dit cela après avoir affirmé au sujet du Coran et de Son Messager:
« Et certes, ce ne sont pas les diables qui l’ont fait descendre cela ne leur convient pas; et ils n’auraient pu le faire. »
Allah répond ainsi à tous ceux qui prétendaient que ce Coran avait été révélé au Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) par des démons… Dieu leur explique que les démons ne peuvent descendre sur le Prophète, mais qu’ils descendent juste sur les imposteurs et les coupables pécheurs (affaakin athim).
Comment, dès lors, concevoir que Satan aurait pu glisser quelques versets au Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) pour qu’il les répète devant tout le monde… Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) n’était ni un imposteur, ni un pécheur, pour que Satan ait pu lui insuffler quelque chose de ce genre. Sans parler du sens même de ces prétendus versets que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) aurait lu sans s’en apercevoir… comme s’il ignorait le sens véritable du Tawhid (Unicité de Dieu), lui, qui, dès son jeune âge s’était éloigné des idoles !
C’est pourquoi, l’Imam Ibn Khuzayma r.a. n’a vraiment pas eu tort en disant que cette histoire « min wadhi ezzanaadiqa » (est l’œuvre des zindiq – mécréants, infidèles). Et les empreintes de la « zendaqa »  (infidélité) y sont claires et ce, malgré le fait que l’histoire a été rapportée et transmise par la suite. On ne lui trouve d’ailleurs aucune trace dans les livres sérieux de Hadiths, tel les deux Sahih (Boukhâri et Mouslim) et les quatre Sunan (Tirmidhi, Abou Dâoûd, Nasaï et Ibn Mâdja). Elle n’est présente que dans les livres de Tafsir (commentaires du Qour’aane) ou de Târikh (Histoire), qui souvent réunissent les récits les plus fous… (Et malheureusement, l’Imam Ettabari n’a pas fait exception, comme on l’a vu précédemment, bien que ses livres sont plus « propres » que beaucoup d’autres mais de temps en temps lui aussi cite n’importe quoi comme cette histoire absurde…)
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marmhonie
Equipe de modération
Equipe de modération


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2017
Messages: 125
Localisation: San Francisco
Emploi: Retraité
Loisirs: Paléographie
Masculin
Point(s): 781
Moyenne de points: 6,25

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 18:51 (2017)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

Citation:
La question qui se pose donc est de savoir d’où peuvent-ils bien tenir cette histoire ?
C'est la plus belle partie de ce commentaire important.
Retenons donc qu'au meilleur des hommes il a sa part de mystères, d'incompréhension face à lui-même, à moindre d'être fou, et Mahomet ne l'était pas.
On a dans le Coran des versets abrogés, des versets divergeants du monothéisme pur, et d'autres trop violents.
Il faudrait faire le ménage, ce qui suppose l'ouverture à cette dimension humaine des "gardiens du temple" qui verrouillent au contraire sans rien approfondir. L'humain, quel qu'il soit, doit être analysable et remis dans son contexte, surtout quand c'est trop trouble, que justifié en permanence.
L'Islam moderne se réclame des Lumières, de paix, de tolérance et d'amour. Ça, c'est un excellent objectif en titre. Maintenant la carte ne fait pas le terrain et nous constatons le vide entre.

Or, si ces réformes indispensables sont possibles par la structure du chiisme, cela est impossible pour le sunnisme, avec autant d'imams que de mosquées. Certainement les États responsables du bien être de leurs peuples, doivent intervenir.
_________________
Bible de Jérusalem (PDF) (73 Livres) & NT Osty & Catéchisme de St Pie X & Rituale romanum Pauli V(PDF)


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Dim 7 Mai - 15:52 (2017)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe Répondre en citant

 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:46 (2017)    Sujet du message: Coran, ou l'incitation à la haine sans complexe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo