Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Noachisme
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Dialogue interreligieux >>> Dialogue et amitié judéo-chrétienne

Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 16:50 (2017)    Sujet du message: Noachisme Répondre en citant

Pierre Hillard sur le Noachisme





Sur Meta TV, Pierre Hillard explique qu'il existe une « opposition acharnée, fanatique, continue, de la Synagogue, du judaïsme talmudique, à l’égard de l’Eglise catholique, et du monde humain ». L'objectif, affirme Pierre Hillard, « c’est la volonté d’établir une religion universelle ».




La stratégie pour établir cette religion universelle, « c’est de créer d’abord le chaos. Et ça, c’est une pensée directement issue de ces courants juifs talmudiques de rabbins qui s’appellent Isaac Louria, au XV-XVIème siècle, de Sabbataï Tsevi, au XVIème siècle, et au XVIIIème, de Jacob Frank. Celui qui a lancé cette idée de la rédemption par le péché — c’est l’expression… »


La rédemption par le péché ? « C’est l’expression, dit Pierre Hillard. « Erlösung durch Sünde ». C’est d’abord une perversion. C’est l’idée tordue, vicieuse, tout ce que vous voulez, de créer le malheur en vue d’un bien. Plus le mal est profond, plus la reconnaissance divine sera grande. Alors, dans l’Ancien Testament, quand vous avez des sacrifices faits à Yahwé, à un moment donné vous avez cet ordre apparemment fou, donné à Abraham, qui doit sacrifier son fils. Et Abraham est sur le point de le faire. Il est avec son poignard, il est prêt à transpercer son fils. Et on lui retient le poignet, en gros, « non ça se fait pas, on ne tue pas son fils. ». Et en échange, il va immoler un bélier… [...] Pourquoi ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela veut dire que c’était l’offrande la plus belle, la plus agréable aux narines de Dieu, si je puis dire… Car on faisait un méchoui, en gros, après l’avoir poignardé.


Parce que c’était son fils, il n’y avait pas d’élément plus proche. Bon ! Donc, bien comprendre que plus l’offrande est sacrée, raffinée, haute, plus c’est une offrande agréable à Dieu. Alors évidemment il y a une loi morale, naturelle, qui fait qu’il y a des choses qu’on ne peut pas faire. Mais eux, ces gens-là, qui se sont rebellés au sein du judaïsme et qui sont issus du judaïsme talmudique, considèrent que c’est une rédemption qui peut se faire par le mal. Plus le mal est grand, profond, subtil, délicat, plus la récompense divine sera grande. Et j’ai toujours pensé que les massacres commis par les nazis à l’égard des juifs en Europe durant la Seconde Guerre mondiale étaient un sacrifice — dans leur théorie folle, tordue, tout ce que vous voulez — utile pour obtenir un bien, car la mort de ces juifs en Europe — en Pologne, en Union Soviétique, etc… aux Pays-Bas, mais eux ont dégommé — eh bien, cette destruction permet d’avoir une offrande qui permet d’obtenir un bien. C’est tordu, c’est malsain.







C’est Isaac Louria, XVIème siècle je crois, qui a lancé cette idée. [...] C’est un génie cet homme, mais un génie au service du mal — et je dirais à titre personnel, possédé… possédé par le démon, ça c’est sûr, avec ses idées tordues. Mais ses principes ont été repris par deux courants. Au XVIIème siècle, par un rabbin qui s’appelait Sabbataï Tsevi, et lui s’est présenté comme le Messie. Les juifs attendent le Messie. [...] Ils reconnaissent le Christ comme un personnage humain, historique, mais ils ne le reconnaissent pas comme le Messie — eux l’attendent toujours. Et Sabbataï Tsevi — on est en Europe du Sud, en Europe balkanique — s’est présenté comme le Messie et a eu… sa garde prétorienne. Et, suite à différentes pressions, il s’est faussement converti à l’Islam. Et ce courant faussement converti à l’Islam, tout en conservant en secret des rites judaïques, ça s’appelle les Domne. Et on trouve des traces dans le mouvement avec Atatürk.


« Aussi on comprend pourquoi on trouve des éléments tellement proches de la frange jacobine dans les réformes d’Atatürk. Alors qu’il était officiellement musulman. Comprenez… Il y a des moments où il faut faire le mal mais voilé… de l’apparence du bien. Et certains même « laissent entendre »… mais c’est à vérifier… enfin, je mets des guillemets, j’ironise mais je n’irais pas plus loin — que la famille Saoud a des liens judaïques. Il y a des spécialistes qui ont étudié le truc… J’ai lu quelques trucs effectivement… Voilà; ça c’est pour la branche musulmane.


Et puis vous avez une branche catholique chrétienne au XVIIIème siècle qui est Jacob Frank, en Pologne. Lui aussi, pareil, « rédemption par le péché », c’est-à-dire on fait le mal mieux c’est, donc des partouzes, des trucs de sexe, des crimes, tout ce que vous voulez. Tout ce qui peut avilir, c’est bien. Rédemption par le péché, c’est l’expression officielle.







Et Jacob Frank et ses amis se sont faussement convertis au catholicisme. Il y a eu quand même des personnes en Pologne à dire — on est au XVIIIème siècle, quand même — il y a des choses pas nettes… Mais il a quand même réussi, lui et ses amis, à se convertir. Et chose très intéressante, quand ils se convertissaient, ils étaient parrainés, ils avaient un parrain. Et Jacob Frank, en tant que meneur dans l’histoire, a eu le plus haut parrain de l’époque, le roi de Pologne, Auguste III. Et chose très intéressante, très souvent ils ont été anoblis, après leur conversion. Très souvent, ils ont eu des avantages financiers qui leur ont permis, à ces juifs faussement convertis au catholicisme, d’obtenir des postes clés au sein de la société polonaise, mais aussi, parce qu’il y a eu des frontières mouvantes, ça a touché aussi des familles allemandes, des familles de Bohème et de Moravie, des familles roturières devenues aristocratiques, et compte tenu que la Russie des tsars avait des liens très profonds avec « les Allemagnes » — puisqu’il n’y avait pas d’Etat allemand — vous avez aussi beaucoup de serviteurs et de nobles allemands à la cour de Russie qui étaient en fait des juifs faussement convertis au catholicisme, on les appelle des frankistes.


Comme pour Sabbataï Tsevi, on les appelle les sabbatéens. Et donc c’est une manière subtile de véroler; et parmi ceux qui se sont convertis faussement au catholicisme, il y a eu, avec les générations qui ont passées, certains qui sont revenus à l’état du judaïsme pur — qui ont donc fait marche arrière — puis ceux qui ont maintenu aussi une zone transitoire bizarroïde. Ce qui fait que quand vous vous intéressez à certaines familles, entre autres de la noblesse polonaise, qui se sont faussement convertis au catholicisme et qui ont ensuite occupés des postes, vous avez un lointain rejeton qui a la nationalité américaine, qui a travaillé pour le président Carter, et qui est actuellement au service du président Obama, qui est officiellement catholique — mais moi à l’époque, il y a des années et des années je me suis disais, il y a un truc qui cloche — Brzeziński !







Officiellement il (Brzeziński) est catholique, et issu d’une noblesse catholique polonaise, mais en fait il fait partie de cette branche frankiste. Comme aussi vous avez une famille très proche de la famille royale d’Angleterre, et d’ailleurs le mari de la Reine d’Angleterre, le prince Philippe, fait partie de cette famille, c’est la famille Mountbatten.


En fait, ce sont des frankistes de langue allemande, qui s’appelaient les Battenberg, et les Battenberg sont venus ensuite en Angleterre, et ils ont pris le nom de Mountbatten.


J’invite les personnes intéressées par le frankisme — parce que là, on touche au cœur — à lire deux ouvrages… l’un de Charles Novak, qui est sorti aux éditions L’Harmattan, vous allez sur amazon, il y est, sauf s’il est épuisé, et vous avez… c’est une couverture marron avec de profil Jacob Frank. Et l’ouvrage par excellence, extraordinaire, qui est un pavé, sur Sabbataï Tsevi, écrit par un historien israélien qui est mort depuis, qui s’appelait Gershom Scholem. Et là vraiment chaque page est un concentré d’informations. D’ailleurs Charles Novak s’appuie beaucoup sur les travaux de Gershom Scholem. Mais si vous voulez commencer en douceur, commencez par Charles Novak sur Jacob Frank.


Voyez-vous, quand on s’adresse à quelqu’un, il faut toujours voir ses origines sociales, et voir en particulier ce qui a structuré sa mentalité, sa tournure religieuse, philosophique, etc — et le roi Louis XVI, m’a toujours sidéré — homme très intelligent, le jeune Louis XVI, par bien des aspects très intelligent, cultivé, un homme bon, intègre, des qualités — à titre personnel, j’ai participé le 21 janvier 1993, au bicentenaire de sa mort parce que c’est un innocent qu’on a condamné à mort. Donc je défends sa mémoire, etc. Il n’empêche que je reproche sa mentalité, et les faiblesses entre autres quand il a interdit aux gardes suisses en août 1792 de se battre… eh bien les pauvres gardes suisses se sont fait tués et certains châtrés d’une manière atroce — on aurait dû dire à Louis XVI…







Bon ! Mais, j’ai de la sympathie pour cet homme qui avait des qualités humaines — il faut savoir apprécier ça surtout que les chefs d’Etats ayant des qualités humaines ne courent pas les rues. Mais quand vous avez, par exemple, durant le règne de Louis XVI, le fait qu’il a… — par exemple durant le sacre, un roi de France doit jurer solennellement qu’il doit combattre les hérésies, protestantes et juives; il a plus ou moins bafouillé lors de ce passage, donc il a mal prononcé. On s’étonne aussi — et c’est absolument anormal pour un roi de France, lieutenant du Christ, n’oubliez pas que dans la monarchie française depuis Clovis, le vrai roi de France c’est le Christ, on est toujours en monarchie en fait, on a toujours un roi, c’est le Christ, et le roi de France n’est que le lieutenant — eh bien, ce lieutenant, qui doit donc suivre les préceptes lancés et avancés par Clovis, et rappelés par Sainte Jeanne d’Arc — je rappelle que lorsque Clovis s’est converti au catholicisme, c’est par l’évêque Saint Rémi — « Courbe la tête, fier Sicambre, brûle ce que tu as adoré, adore ce que tu as brûlé », c’est là que Saint Rémi a rappelé à Clovis la mission qu’avait cet « embryon de France », et c’est Sainte Jeanne d’Arc qui rappelle cette mission au dauphin Charles…


Je rappelle le pied de nez de la providence, Sainte Jeanne d’Arc est née un 6 janvier, 6 janvier c’est les rois mages, qui rendent hommage au Christ roi, au roi des nations — et Sainte Jeanne d’Arc… on ne dit pas Jeanne d’Arc, on dit Sainte Jeanne d’Arc, mais ça l’église conciliaire supprime le « saint », enfin il faut toujours mettre au niveau terrestre, ça c’est typiquement judaïque aussi… — autre remarque, Sainte Jeanne d’Arc est née à Domremi. Dom, c’est l’abbréviation de Domus, la maison de Rémi, par rapport à l’évêque Saint Rémi qui a baptisé Clovis. C’est un rappel… un petit pied de nez de la providence. Il y a ces signes de la providence de la providence, c’est comme — là je vais faire très rapide — quand le tiers Etat se déclare assemblée constituante le 17 juin 1789, c’est le peuple officiellement qui prend le pouvoir — en fait une oligarchie — c’est une rupture avec le baptême de Clovis, parce que le pouvoir ne vient plus du roi lieutenant du Christ, mais « officiellement » du peuple, en fait d’une oligarchie —


Eh bien, cent ans auparavant, le 17 juin 1689, le Christ apparut à une religieuse qui s’appelait Sainte Marguerite-Marie, et il lui a dit en gros, que Louis XIV devait faire attention, parce qu’un jour, ce qu’il faisait, et pour ses successeurs, ça tournerait mal, parce que c’est une politique païenne que Louis XIV commençait à faire, quand on prend l’emblème du soleil, c’est l’emblème païen des Incas. Donc le mal est ancien, et le Christ annonce à Sainte Marguerite-Marie que c’est une menace qui se profile… qu’en gros le système monarchique va sauter — eh bien il apparaît le 17 juin 1689, exactement cent ans jour pour jour, mois pour mois, de la date fatidique qui conduit à la rupture de la France monarchique le 17 juin 1789. Il y a des pied de nez de la providence. Je ferme ce chapitre, mais ce n’est jamais le hasard. Dieu voyage souvent incognito, mais quelque fois il y a des traces…


Alors, je parlais donc de Jacob Frank, et donc du frankisme, et de Louis XVI… et Louis XVI, il a entre autres violé les paroles du sacre, parce qu’il a, sur sa cassette personnelle, payé les réparations de la Synagogue de Metz. La Synagogue de Metz avait besoin de réparations et Louis XVI a apporté de l’argent. Et vous avez même des fleurs de lys sur la Synagogue de Metz. En tant que roi de France défenseur du catholicisme et luttant contre le judaïsme et le protestantisme, mais ça va ensemble, parce que le protestantisme c’est du christianisme judaïsé, et que les pasteurs sont des rabbins déguisés… — la version communiste : ce sont les commissaires politiques.


Comment peut-on comprendre une telle tournure d’esprit ? Eh bien, il faut regarder par la mère. C’est souvent la femme qui apporte l’âme du foyer, les idées… L’importance de la femme. Je vous ai dit qu’Auguste III était le parrain de Jacob Frank. La cour royale de Pologne était infestée par ces idées frankistes, et les enfants d’Auguste III étaient imprégnés de ces idées. Auguste III avait une fille, qui s’appelait Marie-Josèphe de Saxe. C’était la mère de Louis XVI, et de Louis XVIII et de Charles X. Donc on voit la filiation… Louis XVI était le petit-fils d’Auguste III de Pologne, parrain de Jacob Frank, faussement converti au catholicisme… Rédemption par le péché. Et là vous comprenez plein de choses…


En fait, il faut voir les choses matérielles, c’est sûr on est sur Terre — mais voyez ce qui forme « l’âme », la tournure d’esprit, l’origine sociale… quand on s’intéresse…, quand on veut se marier, on n’épouse pas uniquement un tas de viande — et heureusement — on épouse une origine sociale, quand des parents sont pervers et tordus, il y a de grandes chances que les enfants le seront aussi. Donc il faut voir la personne avec qui on veut se marier, mais il faut voir aussi les parents et les grands-parents, parce qu’on est les héritiers à la fois… biologiques, mais aussi les héritiers d’un courant de pensée, d’une spiritualité, d’une « odeur », voilà ! […] Donc on voit cette marque. Et puis… je vous citais donc Isaac Louria, Sabbataï Tsevi et Jacob Frank, cette volonté de pervertir… et ça marche, parce que la réussite, en fait, elle s’est produite par… comment dire — avec les générations et le développement du poison, avec Vatican II.


En fait, après avoir mis à bas la monarchie française, il fallait mettre à bas l’Eglise catholique. Et Vatican II, c’est une forme de protestantisation humaine, et même plus, c’est une forme de remise de l’Eglise sous les ordres de la Synagogue. Alors il faut lire — je citais tout à l’heure Gerhart Riegner, qui était le second auprès du Congrès juif mondial, auprès de Nahum Goldmann — et qui a été un des meneurs au sein du Vatican II en liaison avec le cardinal Bea pour reconnaître le judaïsme, d’où les relations entre le catholicisme et le judaïsme — et actuellement il y a une judaïsation complète de l’église conciliaire, car je rappelle que lorsque le pape François est élu Pape le 13 mars 2013, il a quand même reçu les félicitations de la franc-maçonnerie juive d’Argentine, les B’nai B’rith, vous allez sur leur site, c’est officiel. Il a participé aussi aux fêtes Hanouka quand il était cardinal en Argentine, chose absolument anormale. »









Dans le cadre de la religion universelle qui se met en place, le pape a reçu un étrange cadeau de la part président Nazarbaïev du Kazakhstan. « Vous avez au Kazakhstan, poursuit Pierre Hilard, un centre avec toutes les religions — juifs, catholiques, protestants, et musulmans — et pour la représentation catholique vous avez le cardinal Tauran. C’est lui qui a annoncé l’élection du Pape le 13 mars. Donc c’est une représentation archi-officielle. Eh bien, le bâtiment qui représente toutes ces religions au Kazakhstan, c’est quoi ? C’est une pyramide. Et l’ironie c’est que cette pyramide se trouve dans un lieu qui s’appelle Astana, qui est l’anagramme de Satana. Eh bien c’est la pyramide que le président Nazarbaïev du Kazakhstan a offert en cadeau à Benoît XVI. Et d’ailleurs, sur ces bonnes paroles, je vais rappeler les paroles de l’ami Benoît XVI — message de Noël 2005, sur le site du Vatican — on voit que l’Eglise catholique, les dirigeants de l’église catholique… conciliaire… sont totalement vérolés — écoutez ce message du pape Benoît XVI, qui disait, je cite :


« Homme moderne, adulte pourtant parfois faible dans sa pensée et dans sa volonté, laisse-toi prendre par la main par l’Enfant de Bethléem; ne crains pas, aie confiance en Lui! La force vivifiante de sa lumière t’encourage à t’engager dans l’édification d’un nouvel ordre mondial, fondé sur de justes relations éthiques et économiques. »


Il aurait dit, prends la main de l’Enfant de Bethléem, afin de combattre le Nouvel Ordre Mondial et de restaurer la royauté du Christ, j’aurais dit, « Chapeau ! », mais évidemment, issu de Vatican II il ne fallait pas s’attendre à du merveilleux. C’est révélateur parce qu’en fait on voit que les papes, depuis Jean XXIII jusqu’à aujourd’hui, sont imprégnés de ce modèle finalement propre à la Synagogue — et pour information, il y a quelques semaines de ça, le pape François a reçu les représentants du Congrès juif mondial, et les représentants ont dit au pape François que les relations entre les juifs et les chrétiens s’étaient vraiment améliorées depuis 5 décennies, donc en fait depuis Vatican II. Je rappelle aussi qu’il y a quelques semaines de ça, le cardinal Schönborn, cardinal autrichien, a reçu de la part des B’nai B’rith Europe, un cadeau, une ménorah. C’est le chandelier à sept branches, et vous allez sur le site du B'nai B'rith Europe, à la rubrique news, je crois que c’est du 23 octobre 2013, c’est tout récent. Et à propos de menorah — et là je vous demande, chers auditeurs de Meta TV, de retenir ceci, en particulier aux parisiens — ces emblèmes juifs, quand je dis la reprise de la Synagogue sur la société chrétienne, ce n’est pas pour faire peur, c’est la réalité. Et vous avez un élément facteur, vous allez à l’Hôtel de ville de Paris et vous vous mettez en face avec comme point de référence l’horloge murale. Et vous regardez sur le sol. Sur le sol, gravé sur le sol, sur une longueur de 4, 5 ou 6 mètres, 3 mètres de large, vous avez une représentation stylisée du bateau de la ville de Paris, avec des petits traits qui représentent les vagues… (C’était le symbole de Paris, les bateliers, etc.)









Un truc joli, j’ai rien contre au contraire. Donc, les petites vagues, le bateau, avec la coque, et puis je vous dis, c’est un bateau stylisé, le mât et les cordages. Bon. Eh bien je vous demande… Vous regardez bien ça, vous faites le tour, et vous regardez ça à l’envers. C’est-à-dire que vous avez la mairie dans le dos. Eh bien vous regardez sur le sol, à l’envers, c’est une menorah, le chandelier à 7 branches. Vous avez là la signature sur le sol, une marque juive, sur la ville de Paris. On a envie de dire, « mais pourquoi vous n’avez pas mis le sacré cœur, par exemple… » Après tout, c’est une chose qui a été demandée par le Christ à Sainte Marguerite-Marie en 1689. Non, c’est une menorah. En fait, c’est comme les chiens qui mettent leur odeur, eux aussi, ont leurs odeurs à eux, mais là c’est une… comment dire, une marque physique…


En fait c’est même pas caché, c’est le bateau stylisé, avec le mat et les cordages, c’est en ligne droite… et donc quand on regarde à l’envers, ce sont les branches de la menorah qu’on voit. On a envie de dire, « mais pourquoi… » Mais en fait, cela rentre dans le cadre planétaire. Car je vous dis, blocs gouvernementaux, gouvernance mondiale, régie par une tournure d’esprit, une religion universelle. C’est quoi ? C’est le noachisme. Noachisme… Noé. D’ailleurs pour information, il y a un film qui sort dans quelques mois sur Noé… avril 2014, dans ces eaux là, j’ai vu la bande-annonce et j’ai envie de dire « mais pourquoi ils font un film sur Noé… » Alors on voit, avec le Déluge, donc… Là aussi, ayez le coup d’œil.


Je vais vous citer un exemple très concret, très rapidement, avant de reprendre le coup du noachisme, vous avez un film qui est sorti il y a quelques mois, je crois que c’est un film canadien, " Assault on Wall Street". Il raconte l’histoire d’un américain, une trentaine d’années, marié, qui appartient à la classe moyenne, et est convoyeur de fonds. Il a souscrit à différentes assurances, et puis il boursicote un peu via des traders de la finance. Le problème pour cet homme, c’est que sa femme est atteinte d’un cancer, et ça coûte une fortune. Et normalement les assurances sont là pour couvrir; et manque de pot, il y a écrit en tout petit, que pour les maladies très graves… eh bien… non.


Alors le pauvre homme va tout dépenser à l’insu de sa femme, il ne veut pas lui faire peur et l’inquiéter… mais peu à peu il perd tout. Et puis l’argent qu’il avait mis de côté et qu’il voulait utiliser, et qui a donc été… — il avait boursicoté… — cet argent a été — pour lui et pour tant d’autres — rincé par des requins de la finance, ce qui fait que cet homme a financièrement tout perdu, et même son métier il le perd, parce qu’il est convoyeur de fonds, et compte tenu qu’il perd beaucoup d’argent, qu’il en a besoin, eh bien on le fout à la porte, on le licencie, parce qu’en tant que convoyeur de fonds il aurait peut-être des tentations.


Donc il perd son métier. Et sa femme, elle, se suicide, parce qu’elle ne veut pas, je vais dire, amener à un gouffre financier. En fait elle ne se rend même pas compte à quel point la situation est désastreuse. Ce convoyeur de fonds en a marre, et va se venger. C’est un ancien militaire. Il va récupérer des armes, et va buter les requins de la finance. Et à mon avis, plus d’un américain et canadien qui a vu le film a dû se frotter les mains — il les butte ! — mais il en butte, pas deux/trois, il les butte ! Et l’agence financière, composée de requins, qui vraiment, l’a plumé lui et d’autres. L’agence s’appelle… L’agence Huxley.


C’est comme le film " Elysium ", avec Matt Damon et l’actrice américaine qui parle très bien le français, Jodie Foster… L’histoire c’est quoi ? C’est une humanité qui réduite à l’état de pauvreté… Vous avez toutes les langues, l’anglais, l’espagnol, puis un sabir moitié anglais-moitié espagnol, puis vous avez la minorité ultra-riche qui vit dans un vaisseau spatial au-dessus de la Terre, qu’on voit d’ailleurs de la Terre. (Vaisseau qui a l'aspect d'un pentagramme.)


Un pentagramme dirigé par Foster qui est une sorte de grand secrétaire… Dans la version américaine, le secrétaire s’appelle comment ? Rhodes ! Ces gens-là, qui font ces films ont une véritable culture politique, historique… Ils n’ont pas mis Smith, non, ils ont mis Rhodes, comme l’agence Huxley. Voilà, ils ont une envie perverse, tordue, de savourer, en rappelant les noms. Voilà. Alors c’est comme la menorah et le bateau de la ville de Paris à l’envers. Alors cette religion qu’ils veulent mettre en place, c’est le noachisme.


Le noachisme — c’est donc Noé — obéit à ces critères. Ce sont en fait des magistrats — des commissaires politiques — pour vérifier la bonne application des 7 lois, contre le vol, contre l’inceste, bon des choses bonnes, et là où ça va coincer… contre le polythéisme. Alors, le judaïsme, c’est le dieu unique, pas de problème, l’islam, c’est le dieu unique, pas de problème, pour les catholiques, pour les chrétiens, le catholicisme est une religion monothéiste. Mais pour les juifs, comme pour les musulmans, ils considèrent le catholicisme comme un polythéisme en raison de la Sainte Trinité, Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit.


Donc, on est ce qu’ils appellent des trithéistes — trois dieux. Donc des idolâtres, et donc il faut que ça soit supprimé. Donc il faut procéder à une réforme du catholicisme, faire en sorte que la Sainte Trinité — qui est un dogme, donné par le Christ, le Messie pour les catholiques — eh bien, il faut supprimer ça, et en plus supprimer le côté messianique du Christ… le reconnaître comme un être historique, officiel, mais humain. Et mettre en place ce qu’ils appellent — et c’est le rabbin Benamozegh dans son livre « Israël et l'humanité » – qui dit qu’il faut mettre en place un, je cite, « catholicisme d’Israël ». Un catholicisme judaïsé aux normes talmudiques. Je ne fais que reprendre… C’est factuel. On aime on aime pas, c’est comme ça, et on s’y plie.


Et donc ça doit gérer tout ça. Et Vatican II, c’est une judaïsation aux normes du noachisme, pour peu à peu procéder à une mutation — oh, progressive, pas étalée sur un an, deux ans, mais sur des dizaines d’années — donc peu à peu on observe une mutation profonde qu va très loin puisque vous avez déjà un état, les Etats-Unis — et vous pouvez tout à fait le vérifier — dans un document du Congrès des Etats-Unis, du 26 mars 1991, a reconnu le noachisme comme socle de la société américaine. Le terme en anglais c’est « bedrock »; c’est les lois noachides.


En fait, le noachisme, c’est quoi ? En plus des 7 lois… je vous en ai cité quelques unes… contre l’inceste, le vol, mais surtout contre le polythéisme; et des magistrats / commissaires politiques pour verrouiller tout ça… C’est une hiérarchisation de l’humanité, avec, de haut en bas, un dieu unique; tout en bas, ce qu’on appelle les gentils, c’est-à-dire les non-juifs, c’est-à-dire les noirs, les blancs, les asiatiques, les métisses, tout ce que vous voulez, et entre les deux, un peuple prêtre, le peuple juif, qui n’obéit pas aux lois du noachisme. Il est l’intermédiaire, le prêtre sacrificateur entre le dieu unique et l’humanité, régie par cette religion universelle, non juive. C’est ça la finalité… Donc toute la mutation en cours, c’est pour aboutir à une humanité nomade, comme dit si bien Jacques Attali, qui dit comme par hasard que Jérusalem doit être la capitale. [...]


Je veux dire par là… que ça fasse un peu réfléchir les gens. « Pourquoi Jérusalem ? » Et donc, les blocs continentaux avec des populations mélangées, déracinées, d’où la construction, la mise en place, d’entités administratives artificielles… — qu’on voit avec la Révolution française — mais qu’on remarque à travers les générations… via l’Union Européenne, etc. Donc des gens déboussolés, déracinés, coupés de leurs traditions, avec en plus la théorie du genre — on est pas homme on est pas femme on le devient, on est du Vincent Mc Doom à tout les coins de rues, enfin je ne devrais pas dire ça parce que c’est une victime, cet homme, — et une religion donc, gérant tout cela, et un peuple au dessus de tout cela, le peuple juif. Mais je ne fais que reprendre les travaux du rabbin Benamozegh, qui ne fait que reprendre les travaux, je vais dire, bi-millénaires. Donc la tentative de remise en place de la Synagogue sur l’Eglise catholique. D’où l’excellente expression de — je le citais — Monseigneur Delassus, « La conjuration antichrétienne, le temple maçonnique voulant s’élever sur les ruines de l’Église catholique », le maçonnisme n’étant qu’une extension du bras du judaïsme talmudique.


Donc c’est ça… Et très intéressant dans le judaïsme talmudique et le noachisme en particulier, c’est cette volonté de supprimer les intermédiaires. Parce que ce qu’ils disent, en particulier le catholicisme, qui est à abattre pour eux, concerne des intermédiaires. Il est impossible de faire revenir le roi des juifs. Il faut — je ne fais que prendre ce qu’ils disent — il faut effacer les intermédiaires. Le premier intermédiaire qu’il fallait effacer, c’était le roi de France, lieutenant du Christ, intermédiaire entre le Christ et le peuple français. Donc il fallait le détruire; 21 janvier 1793… c’est bon. C’est un intermédiaire qui disparaît.


L’autre intermédiaire qu’il faut faire disparaître c’est le pape, vicaire du Christ, intermédiaire entre le dieu trinitaire et l’humanité, qu’elle soit catholique ou non-catholique, car par définition, le catholicisme est universel. Donc quand on aura fait disparaître les intermédiaires, la place sera libre pour finalement laisser cette humanité non-juive avec une vision purement horizontale — non plus verticale avec des intermédiaires, le roi de France et le pape — vision horizontale, terrestre, plaisirs matériels et charnels… et un autre intermédiaire prendra la place pour assurer la soudure : le peuple prêtre, le peuple juif.


C’est ça ! le mondialisme est un messianisme. Retenez cette expression, « le mondialisme est un messianisme ». D’où la prière du 23 septembre 2012 où toutes les communautés juives du monde — et c’est sur dailymotion ou Youtube, vous avez l’embarras du choix — ont récité une courte prière pour le retour du messie, sous-entendu le roi des juifs, le Mashia'h, car s’ils l’ont fait, cela veut dire que leur colonisation matérielle et spirituelle du monde est suffisamment avancée pour laisser la place à leur messie, roi des juifs, roi matériel et charnel, pour établir la primauté d’Israël. C’est une prière qui a été dite par toutes les communautés juives officielles, en France, aux Etats-Unis… Et donc, ça veut dire, quand j’ai appris ça, à l’époque, je me suis dit qu’ils estiment que leur colonisation planétaire est presque arrivée…


C’est-à-dire que depuis des générations, ils ont réussi à mettre les éléments temporels et spirituels permettant l’édification de l’édifice [Pierre Hillard dessine une pyramide avec ses mains] permettant d’être couronné ensuite, par le roi des juifs, qui va régner sur le peuple prêtre, l’intermédiaire entre le dieu unique et les gentils... »


Lien vers la vidéo (2h18mn) :

 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Sam 25 Mar - 16:50 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 13:51 (2017)    Sujet du message: Noachisme Répondre en citant

Sefer Adam - Livre d'Adam

Béréshith Sefer Adam





Bien lire cette introduction pour comprendre le pourquoi de la réintroduction de Ce Livre dans la Genèse.




Béréshith/Genèse - Sefer Adam - Rouleau d'Adam




Le Livre d'Adam est en intégralité sur cette même page, tous les chapitres de ce livre sont sur cette même page, les Chapitres ci-dessous sont les autres chapitres du Livre de la Genèse du canon officiel de la Torah.


Autres Livres de la Torah

Chapitres de la Genèse 1-2-3-4- 4 bis : Livre d'Adam -5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-18-19-20-21-22-23-24-25-26-27-28-29-30-31-32-33-34-35-36-37-38-39-40-41-42-43-44-45-46-47-48-49-50

Chapitre 1

1 Cela arriva lorsqu’Adam quitta le jardin avec sa femme Ève par le côté Est du jardin, qu’ils se fabriquèrent une hutte pour y vivre et y habiter.
2 Leurs larmes coulaient sans cesse et ils passaient leurs journées en union de souffle, épleurés, se lamentant et se disant l’un l’autre : – Nous sommes loin de la vie.
3 Et après 7 jours ils eurent faim et cherchèrent à manger. Ève dit à Adam : – Mon seigneur, j’ai faim.
4 Relève-toi et cherche à manger que nous puissions vivre et savoir si Elohim va venir pour nous ramener dans le jardin à notre place.
5 Ils se levèrent et allèrent alentour sur la terre mais ne trouvèrent pas la nourriture de celle dont ils avaient été nourris dans [le jardin]. Ève dit à Adam : – Je meurs de faim.
6 Mon seigneur, il vaudrait mieux que je sois morte, peut-être [alors te] ramèneront-ils dans le jardin, car Elohim est en colère à cause de moi. Adam dit : – Une grande colère est tombée sur nous, je ne sais pas si c’est à cause de toi ou à cause de moi.
7 Ève lui répondit : – Tue-moi si tu veux afin que la rage et la colère soient nulles devant toi, car cela est arrivé à cause de moi et ils te ramèneront au jardin. Adam lui dit : – Ève, ne parle pas de cette manière de peur qu'Elohim n’apporte sur nous de plus grands maux et qu’on devienne méprisable. Comment vraiment pourrais-je te faire du mal, car tu es mon corps.
8 Ève dit : – Lève-toi que nous cherchions une nourriture végétale. Ils cherchèrent mais ne trouvèrent pas la nourriture [végétale de celle était dans le jardin].
9 Ève dit : – […] car Elohim a établi cette nourriture végétale en nourriture pour les bêtes afin qu’ils puissent en manger sur la terre mais notre nourriture est de celle que les anges mangent.


Chapitre 2

1 Lève-toi, repentons-nous pendant 40 jours, peut-être qu'Elohim nous aura en pitié et [nous] donnera une meilleure nourriture que celle des bêtes pour que nous ne devenions pas comme eux.
2 Adam dit à Ève : – De quelle manière feras-tu pénitence ? Combien de jours peux-tu supporter les peines ? Peut-être commenceras-tu et être incapable de repentir et Elohim n’écoutera pas, ainsi que nous n’avons pas été capables de garder ce que nous avons reçu à l’origine.
3 Ève dit : – Fixe-moi le nombre de jours que je dois passer au repentir - peut-être les jours seront-ils très longs, car j’ai amené ce châtiment sur toi.
4 Adam dit : – Tu ne pourras pas supporter le même nombre de jours que moi, mais fais ce que je te dis et garde [cette] instruction.
5 Adam dit : – Je serais [en pénitence] pendant 40 jours, 6 jours de plus que toi parce que tu as été créée au 6e jour [de ceux durant lesquels] il accepta ses travaux.
6 Alors maintenant lève-toi, va à la rivière du Tigris et prends une pierre et place-la sous tes pieds et tiens-toi dans l’eau jusqu’au cou, avec tes vêtements.
7 Ne laisse aucune parole de supplication vers Elohim sortir de ta bouche, car nous sommes répréhensibles d’[âme] et nos lèvres sont impures et souillées à cause des transgressions qu’on a commises dans le jardin quand on a mangé de l’arbre.
8 Reste silencieuse au milieu de l’eau jusqu’à ce que [tu] aies fait pénitence pendant 34 jours et je serais dans la rivière du Jourdain jusqu’à ce que nous apprenions que voici Elohim nous a entendus et nous donnera notre nourriture.
9 Alors Ève partit au Tigris et fit comme Adam l’avait instruite et Adam [partit] vers le Jourdain et la chevelure de sa tête était découverte.
10 Il pria et dit : – Je vous dis eaux du Jourdain, soyez pour moi compagnons d’infortune et rassemblez toute chose mouvante en vous et laissez-les m’entourer et me plaindre - non dans leurs propres intérêts mais pour le mien, car Elohim ne leur a pas retiré la nourriture qu’il avait désignée au commencement, mais j’ai été privé de ma nourriture et de vie.
11 Quand Adam dit cela, toutes choses mouvantes qui étaient dans le Jourdain se joignirent à lui et se tinrent comme un mur autour de lui. Et les eaux du Jourdain s’arrêtèrent à cet instant et devinrent stationnaires dans leur courant.
12 Adam cria vers Elohim et parmi toutes les tonalités il en mit à part 600 pour en appeler à Elohim aux prières de tous les jours.


Chapitre 3

1 Quand 18 jours de leur lamentation furent achevés, alors satan (l'adversaire) prit la forme d’un chérub de splendide tenue et partit vers la rivière Tigris pour tromper Ève.
2 Ses larmes tombant sur sa tenue, jusqu’à terre, satan dit à Ève : – Cesse et sors de l’eau, car Elohim a écouté ton repentir, à toi et à Adam ton mari, parce que nous suppliâmes Elohim et Elohim [m’]envoya pour vous conduire à partir d’ici et vous donner votre nourriture au sujet duquel vous vous repentez.
3 Juste à l’instant je viens d’Adam et il m’envoie vers toi et dit : – Va fils ! Fais venir ma femme. Viens maintenant, partons vers Adam et je te conduirais à l’endroit où est votre nourriture.
4 Quand Ève sortit de l’eau, sa peau était comme une herbe défraichie, car l’eau avait changé sa chair, mais la forme de sa gloire resta brillante.
5 [Quand elle sortit de l’eau] elle tomba de grande faiblesse et resta sur le sol pendant 2 jours, étant incapable de bouger de là.
6 Elle se releva ensuite et ainsi satan (l'adversaire) la conduisit où était Adam.
7 Quand Adam vit satan et Ève qui le suivait, il se lamenta bruyamment et cria d’une voix forte et dit à Ève : – Où est mon instruction de repentir que je t’ai donnée ?
8 Comment t’es-tu détournée pour suivre celui par lequel nous sommes retranchés de notre demeure ?
9 Quand Ève entendit ça, elle sut que celui qui la trompait était satan (l'adversaire), elle tomba devant Adam. 10 À cet instant la détresse d’Adam augmenta du double lorsqu’il vit les souffrances de sa femme, car elle était dépassée et tombée comme morte.
11 Il était triste et cria d’une grande lamentation et dit à satan (l'adversaire): – Pourquoi as-tu engagé dans si grand conflit avec nous ? Quels sont nos péchés contre toi pour nous avoir fait sortir de notre demeure ?
12 Avons-nous pris ta gloire de toi ? T’avons-nous refusé de faire partie de notre possession que tu combattes contre nous sans raison ?
13 satan (l'adversaire) aussi se lamenta bruyamment et dit à Adam : – Toute mon arrogance et douleur sont venues à cause de toi, car à cause de toi j’ai quitté ma demeure et à cause de toi je suis rejeté du trône des chérubin qui ayant étendu une restriction, l’utilisèrent pour m’enfermer, à cause de toi mes pieds ont foulé la terre.
14 Adam répondit et lui dit : – Quels sont nos [péchés] contre toi que tu nous fasses tout ça ? satan (l'adevrsaire) répondit et dit : – Tu ne m’as rien fait mais je suis arrivé à ce rang à cause de toi, le jour où tu fus créé, car je suis sorti ce jour-là.
15 Quand Elohim insuffla son Souffle en toi, tu reçus la ressemblance de son image, alors Michæl vint et il t’agenouilla devant Elohim.
16 Elohim dit à Michæl : – Voici j’ai créé Adam à la ressemblance de mon image.
17 Alors Michæl somma tous les anges et Elohim leur dit : – Venez, agenouillez-vous à l'elohim que j’ai fait. 18 Michæl s’inclina le premier puis il m’appela et dit : – Toi aussi, agenouille-toi à Adam.
19 Je dis : – Va-t’en Michæl ! Je ne m’agenouillerai pas vers celui qui est postérieur à moi, car je le précède. Pourquoi est-ce correct [pour moi] de m’agenouiller vers lui ?
20 Les autres anges qui étaient avec moi entendirent ça aussi et mes paroles leur semblèrent plaisantes et ils ne se sont pas prosternés vers toi Adam.
21 Alors Elohim devint en colère contre moi et commanda de nous expulser de notre habitation et de nous jeter sur terre, moi et mes anges qui étaient en accord avec moi, et vous étiez à ce moment-là dans le jardin. 22 Quand je réalisais qu’à cause de toi j’étais loin de l’habitation de lumière et étais dans les détresses et les douleurs, alors je préparais un piège pour toi afin que je [puisse] te destituer ta joie tout comme je fus destitué moi aussi à cause de toi.
23 Quand Adam entendit ça, il dit à 
(YHWH) : – [[img]http://www.uhcg.org/graphics/HaShem-paleo-sm.GIF[/img](YHWH), mon âme est dans ta main.] Fasse que cet ennemi qui est mien s’éloigne de moi, qui désire m’égarer, moi qui cherche la lumière que j’ai perdue. À ce moment satan (l'adversaire) disparut devant lui.


Chapitre 4

1 Depuis, Adam se tenait dans les eaux de repentance et Ève resta 3 jours sur le sol comme morte. Après 3 jours alors elle se releva du sol et dit à Adam : – Tu es innocent du 1e péché et de ce 2e.
2 Moi seule fus trompée par satan (l'adversaire) suite à la parole d'Elohim et de la tienne.
3 Ève dit encore à Adam : – Voici je partirai vers l’Ouest et je serai là et ma nourriture [sera] d’herbe jusqu’à ce que je meure, car désormais je suis indigne des nourritures de vie.
4 Ève partit vers l’Ouest et elle jeûna et était triste et elle fit alors une hutte pour elle dans l’Ouest et elle était avancée dans sa grossesse et elle avait Caïn le sans-loi [dans] son ventre.
5 Quand les temps de son accouchement arrivèrent, elle commença à crier d’une voix forte et dit : – Où est Adam pour qu’il puisse voir cette douleur qui est mienne ?
6 Qui vraiment irait raconter mes afflictions à Adam ? Y-a-t-il un vent sous les cieux qui irait et dirait à Adam, Viens et aide Ève !?
7 Et elle dit : – Je vous supplie vous tous luminaires, quand vous allez vers l’Est, parlez à mon seigneur Adam de mes souffrances.
8 Alors Adam entendit Ève pleurer et se lamenter dans la rivière du Jourdain. Lorsque Elohim entendit la voix repentante d’Adam, il lui apprit à ensemencer et à récolter, et ce qui arrivera à lui et à sa semence.
9 Alors Adam entendit la voix du supplice de Ève à l’Ouest et Adam se dit : – Cette voix et lamentation sont de ma chair, que je me lève et aille vers elle pour voir pourquoi elle pleure.
10 Peut-être que la bête l’attaque encore une fois ! Adam se leva et suivit le son [où] Ève était.
11 Quand Ève le vit, elle parla et dit à Adam : – As-tu entendu le son de mon pleur ? Est-ce que les vents t’ont informé - qui t’a supplié ?
12 Est-ce que les luminaires du ciel qui sont dans les régions de l’Est chaque jour t’ont informé durant leurs trajectoires ? Est-ce que les oiseaux des cieux t’ont informé, ou les bêtes de la terre, que je te sommais et les envoyais vers toi pour te dire ?
13 Lève-toi maintenant, plaide ton créateur de me délivrer de ces souffrances. Adam pleura et pria Elohim à sa place et voici 2 anges et 2 pouvoirs descendirent du ciel, vinrent vers Ève et se tinrent devant elle.
14 Les pouvoirs lui dirent : – Ève, tu es bénie à cause d’Adam élu d'Elohim, car ses prières sont puissantes et par lui l’aide d'Elohim est venue à toi.
15 Mis à part [lui], tu ne serais pas capable de survivre à cette naissance.
16 L’ange dit à Ève : – Prépare-toi et je serais une sage-femme pour toi. Alors elle accoucha l’enfant et la couleur de son corps était comme la couleur des étoiles.
17 À l’heure que l’enfant tombe dans les mains de la sage-femme, il bondit et, avec ses mains, déracina l’herbage de la terre près de la hutte de sa mère et les infertilités devinrent nombreuses à cet emplacement. 18 L’ange lui dit : – Elohim est juste de ne pas t’avoir fait tomber dans ma main, car tu es Caïn le sans-loi qui détruira le bon et […] et plante vivante et adultère, amertume et sans douceur.
19 Et l’ange dit encore à Adam : – Reste auprès de Ève afin qu’elle fasse ce que j’ai ordonné.


Chapitre 5

1 Et depuis Adam prit Ève et l’enfant et les emmena dans la partie de l’Est et il était là avec elle, et quand 18 ans et 2 mois furent complétés, elle devint enceinte et porta un fils [que la sage-femme l’appela du nom d’Abel], et ils habitaient ensemble.
2 Ève dit à Adam : – Adam mon seigneur, j’étais endormie et je vis dans une vision de nuit que le sang de mon fils Abel entrait dans la bouche de notre fils Caïn, son frère, et il buvait son sang sans pitié.
3 Abel le supplia de lui en laisser un peu mais il n’en laissa [rien] et ne voulut pas l’écouter mais but son sang entièrement.
4 Adam dit à Ève : – Caïn va sûrement tuer Abel. Viens, séparons-les l’un de l’autre. Faisons des places séparées pour eux et laissons-les là et ne laissons pas de manœuvre parmi nous pour le mal.
5 Ils agirent selon cette proposition. Adam leur dit : – Mes fils, levez-vous, partez chacun à votre place. Ils se levèrent et allèrent selon cette proposition.
6 Après ces propositions, Elohim dit alors à Michæl l’archange : – Va dire à Adam : Ne raconte pas à Caïn le mystère que tu connais, car il est un fils de colère et il va tuer Abel son frère.
7 Cependant ne sois pas triste à cause de lui, je te donnerai Seth à sa place qui est comme ma première image et il montrera toutes les mémoires à travers moi et pas seulement ce que tu lui diras.
8 Elohim dit cela à l’ange et il alla et parla à Adam, et Adam garda cela dans son [cœur] et Ève et lui étaient tristes.


Chapitre 6

1 Après cela Ève devint enceinte et porta Seth. Adam dit à Ève : – Voici nous avons reçu un fils à la place d’Abel que Caïn tua devant nous. Après cela il eut des fils et des filles, 30 de chaque, et ils grandissaient.
2 Adam était sur la terre 930 ans, et alors Adam fut touché d’une affliction mortelle et il cria d’une voix forte et dit : – Que tous mes fils viennent et se rassemblent auprès de moi pour que je les voie d’abord avant de mourir.
3 Et tous ses fils qui étaient dans chaque partie du monde se réunirent auprès de lui. [Ils s’assemblèrent auprès de lui, à l’intérieur de l’endroit par lequel Ève était entrée], et il pria 
(YHWH) Elohim.
4 Et Seth son fils dit à Adam : – Mon père, te rappelles-tu du fruit du jardin que tu avais l’habitude de manger, et es-tu devenu accablé d’en manquer ?
5 Si [cela] est vraiment le [cas], dis-moi, que je m’approche du jardin et jette la poussière sur ma tête et pleure, car peut-être Elohim me donnera du fruit que je puisse te [l’]apporter et que cette douleur s’écarte de toi.
6 Adam lui dit : – Ce n’est pas cela [Seth mon fils], mais plutôt j’ai une maladie mortelle et de la douleur. 7 Seth lui dit : – Par qui cette douleur est-elle survenue ? Adam lui dit : – Quand Elohim nous a faits moi et ta mère, il nous donna un ordre de ne pas manger de cet arbre.
7 satan (l'adversaire) nous trompa à l’heure où [les] anges [qui] étaient les gardiens de l’arbre montent adorer Elohim.
8 Alors satan (l'adversaire) incita Ève à manger ce fruit. Seth mon fils, Ève m’[en] donna à manger quand je ne savais pas, car Elohim avait divisé le jardin entre moi et ta mère Ève pour que nous le surveillons.
9 À moi il donna la partie Est et [Nord] et à ta mère, Ouest et [Sud].
10 Nous avions 12 anges qui circulaient avec chacun de nous en vue de protéger le jardin jusqu’à l’heure de la lumière.
11 Comme chaque jour, ils partaient [pour adorer [img]http://apostats-de-lislam.xooit.org/images/%C2%A0,%20%20%C3%A0%20l%E2%80%99heure%20qu%E2%80%99ils%20allaient%20aux%20cieux,%20%C3%A0%20ce%20moment-l%C3%A0,%20satan%20%20(l%27adversaire)%20trompa%20ta%20m%C3%A8re%20et%20lui%20a%20fait%20manger%20du%20fruit.%3Cbr%3E%2012%20satan%20(l%27adversaire)%20a%20su%20que%20je%20n%E2%80%99%C3%A9tais%20pas%20avec%20elle,%20ni%20les%20anges,%20%20%C3%A0%20ce%20moment-l%C3%A0,%20il%20lui%20a%20fait%20manger%20%5Bpuis%20elle%20m%E2%80%99%5Ben%5D%20donna%20aussi%5D.%3Cbr%3E%2013%20Alors%20que%20je%20mangeai%20le%20fruit,%20je%20sus%20qu%27Elohim%20%C3%A9tait%20en%20col%C3%A8re%20contre%20nous.%3Cbr%3E%2014%20Elohim%20dit%20:%20%E2%80%93%20Parce%20que%20vous%20avez%20d%C3%A9sob%C3%A9i%20%C3%A0%20mon%20ordre,%20je%20vous%20%20donnerai%2070%20afflictions%20%5Bsur%5D%20votre%20corps%20et%20%C3%A0%20toutes%20les%20jointures,%20%20douleur%20aux%20yeux%20et%20tintement%20aux%20oreilles.%3Cbr%3E%2015%20Ils%20seront%20compt%C3%A9s%20pour%20moi%20parmi%20les%20afflictions%20de%20maladie%20%20r%C3%A9serv%C3%A9es%20dans%20les%20tr%C3%A9sors%20afin%20qu%27Elohim%20puisse%20les%20envoyer%20dans%20les%20%20derniers%20temps.%3Cbr%3E%20%3Cbr%3E%20%3Cbr%3E%20%3Cb%3EChapitre%207%3C/b%3E%3Cbr%3E%20%3Cbr%3E%201%20Apr%C3%A8s%20qu%E2%80%99Adam%20dit%20cela%20%C3%A0%20Seth%20son%20fils,%20il%20cria%20et%20dit%20:%20%E2%80%93%20Que%20dois-je%20faire,%20car%20je%20suis%20en%20grandes%20douleurs%20et%20peines.%3Cbr%3E%202%20%C3%88ve%20pleura%20et%20dit%20:%20%E2%80%93%20Adam%20mon%20seigneur,%20l%C3%A8ve-toi,%20donne-moi%20une%20%20partie%20de%20ta%20douleur%20pour%20qu%E2%80%99en%20la%20recevant,%20je%20la%20porte%20aussi,%20car%20ces%20%20douleurs%20venues%20sur%20toi%20sont%20survenues%20%C3%A0%20cause%20de%20moi.%3Cbr%3E%203%20Adam%20lui%20dit%20:%20%E2%80%93%20L%C3%A8ve-toi,%20va%20avec%20Seth%20notre%20fils%20pr%C3%A8s%20du%20jardin%20et%20%20l%C3%A0,%20jetez%20poussi%C3%A8re%20sur%20vos%20t%C3%AAtes%20et%20pleurez%20devant%20Elohim%20;%20peut-%C3%AAtre%20%20Elohim%20aura-t-il%20piti%C3%A9%20de%20moi%20et%20enverra%20son%20ange%20dans%20le%20jardin%20qui%20ira%20%20%C3%A0%20l%E2%80%99endroit%20o%C3%B9%20se%20tient%20l%E2%80%99olivier%20dont%20provient%20l%E2%80%99huile%20et%20vous%20en%20%20donnera%20un%20peu%20pour%20que%20vous%20l%E2%80%99ameniez%20jusqu%E2%80%99%C3%A0%20moi%20que%20je%20puisse%20enduire%20%20mes%20os%20et%20%C3%AAtre%20s%C3%A9par%C3%A9%20de%20la%20douleur%20et%20que%20je%20puisse%20vous%20apprendre%20ce%20%20moyen%20(%E2%80%A6)%20ce%20que%20nous%20avons%20essay%C3%A9%20avant.%3Cbr%3E%204%20Alors%20Seth%20et%20%C3%88ve%20partirent%20en%20direction%20du%20jardin%20et%20comme%20ils%20%20allaient,%20%C3%88ve%20vit%20qu%E2%80%99une%20b%C3%AAte%20sauvage%20se%20battait%20contre%20Seth%20%5Bson%20fils%5D%20%20et%20le%20mordait.%3Cbr%3E%205%20%C3%88ve%20commen%C3%A7a%20%C3%A0%20pleurer%20et%20elle%20dit%20:%20%E2%80%93%20%5BLorsque%5D%20le%20jour%20du%20jugement%20%20viendra,%20tous%20les%20p%C3%A9ch%C3%A9s%20me%20seront%20reproch%C3%A9s%20et%20%5Bles%20hommes%5D%20diront,%20%20Notre%20m%C3%A8re%20n%E2%80%99a%20pas%20%C3%A9cout%C3%A9%20l%E2%80%99ordre%20de%C2%A0%3Cimg%20src=[/img](YHWH) Elohim.
6 Ève cria après la bête sauvage et dit : – Ô bête sauvage, comment ne crains-tu pas l’image d'Elohim que tu oses te battre avec l’image d'Elohim ?
7 Comment ta gueule s’est-elle ouverte, tes crocs à découvert et tes poils hérissés ? Ne te rappelles-tu pas l’obéissance que tu avais avant pour ouvrir ta gueule contre l’image d'Elohim ?
8  Alors la bête sauvage cria et dit à Ève : – En vérité notre insolence est à cause de toi, car l’exemple est venu de toi.
9 Comment ta bouche s’est-elle ouverte pour avoir osé manger du fruit qu'Elohim te commanda de ne pas manger ? [Jusqu’à ce qu’il change entièrement nos natures, d’ici là tu es incapable de supporter ce que je te dis ou si je commence à te réprimer.]
10 Alors Seth dit à la bête sauvage : – Ferme ta gueule ô satan (adversaire), éloigne-toi de l’image d'Elohim [jusqu’au jour à venir] qu'Elohim t’amènera pour réprimer.
11 Alors il dit à Seth : – Voici de toi je me tiens à part, l’image d'Elohim. La bête s’enfuit de lui.


Chapitre 8

1 Seth [avec] Ève allèrent près du jardin et ils pleurèrent de gros sanglot et demandèrent à Elohim d’envoyer un ange pour les aider.
2 Elohim leur envoya Michæl, l’ange qui est le prince des âmes, et [il leur dit ces mots] : – Seth [homme d'Elohim], ne t’efforce pas de nous supplier pour l’huile qui sort de l’arbre, cette huile de joie, pour oindre Adam ton père.
3 Cela n’est pas pour maintenant mais seulement à cette époque où les années de la fin seront remplies et complétées, alors le Oint (Messie) bien-aimé viendra ressusciter le corps d’Adam.
4 En raison des péchés qui ont pris place, Il viendra au Jourdain et sera immergé [par] lui et quand il sortira de l’eau alors Michæl viendra et oindra le nouvel Adam avec l’huile de joie.
5 Alors après ça, il arrivera la même chose à toutes les bêtes sauvages de la terre qui se lèveront de résurrection et seront dignes d’entrer au jardin, je les oindrai avec cette huile.
6 Mais toi, va vers Adam ton père car dans 3 jours, son âme va sortir de son corps et seront vu plusieurs merveilles aux cieux et sur la terre et en tous les [luminaires] qui sont dans les cieux.
7 Quand l’ange eut dit cela, il disparut derrière un arbre du jardin.


Chapitre 9

1 Alors Seth et Ève partirent vers la hutte où Adam était allongé de maladie. Adam se souvint de la transgression de manger de l’arbre et il dit à Ève : – Oh qu’as-tu fait ? Quelle sorte de mal as-tu amené sur nous et sur notre semence ?
2 Maintenant alors, dis à nos enfants comment le péché a pris place, car voici je suis affaibli à l’extrême de ma force, car peut-être que quand nous mourrons, les peines viendront sur la terre et toutes les générations qui sortiront de nous besogneront et ils nous maudirons en disant, Notre père et notre mère apportèrent [ces maux] sur nous.
3 Alors Ève commença à pleurer et dit : – Venez près de moi et je vous raconterai quelle façon et comment notre péché a pris place.
4 Au moment où votre père surveillait la portion de son lot qui lui avait été donnée par Elohim et que je surveillais mon lot au Sud et [côté Ouest], satan (l'adversaire) vint dans le lot d’Adam où étaient les bêtes sauvages, il somma le serpent et lui dit : – Lève-toi et viens à moi !
5 Car Elohim avait divisé les bêtes sauvages et nous les attribua ; les mâles à votre père et il m’attribua les femelles.
6 Nous avions l’habitude de les nourrir, chacun de nous, selon ce qui nous avait été imparti. satan (l'adversaire) dit au serpent : – Lève-toi et viens à moi et je te dirais quelque chose qui est profitable pour toi. 7 Alors le serpent vint à lui et satan (l'adversaire) lui dit : – j’entends que tu es plus sage que tous les animaux sauvages et je suis venu pour te voir. [J’ai trouvé] qu’il n’y avait personne comme [toi] en agilité [parmi tous les animaux] lorsque Adam donne à manger à toutes les bêtes sauvages ainsi qu’à toi.
8 Quand alors toutes les bêtes sauvages vinrent s’incliner devant Adam, satan (l'adversaire) vint avec eux et dit au serpent : – Pourquoi t’inclines-tu devant Adam chaque matin ?
9 Tu as été formé avant lui ! Pourquoi toi qui le précède t’inclines devant le suivant plutôt que le plus jeune s’incline devant le plus vieux ? Pourquoi t’inclines-tu devant [Adam] ou [pourquoi] tu es nourri par Adam et n’es pas nourri du fruit du jardin ?
10 Viens, lève-toi, viens à moi et entends ce que je te dis. Comme nous, faisons expulser Adam du jardin afin que nous retournions dans le jardin.
11 Le serpent dit : – De quelle façon ou comment peut-on l’expulser du jardin ? satan (l'adversaire) dit au serpent : – Toi, sois dans ta forme une lyre pour moi et je prononcerai un dialogue par le pouvoir de ta bouche et ainsi être capable de s’aider.
12 Alors tous les deux vinrent vers moi et accrochèrent leurs pieds autour du mur du jardin. Quand les anges montèrent adorer 
(YHWH)  à ce moment-là satan (l'adversaire) prit la forme d’un ange et commença à louer Elohim d’angéliques louanges.
13 Je m’agenouillai près du mur et assistai à ses éloges. Je regardai et le vis à la ressemblance d’un ange, mais quand je regardai de nouveau, je ne le vis plus.
14 Alors il partit pour sommer le serpent et lui dit : – Lève-toi et viens à moi afin que je puisse entrer en toi et parler par ta bouche aussi longtemps que ce que j’ai à dire.
15 À cet instant le serpent devint une lyre pour lui et retourna au mur du jardin, il appela et dit : – Oh femme, comme tu es aveugle dans ce jardin de délice !
16 Lève-toi, viens à moi et je te dirais certaines paroles. Quand je m’approchai de lui, il me dit : – Es-tu Ève ? Je dis : – Oui je suis !
17 Il répondit et dit : – Que fais-tu dans [le jardin] ? Je lui dis : – Elohim nous a placé pour surveiller le jardin. satan (l'adversaire) répondit et me dit par la bouche du serpent : – Ce travail est bien, mais viens, manges-tu de [tous] les arbres qui sont dans le jardin ?
18 Je lui dis : – Oui nous mangeons de tous excepté du seul arbre qui est au milieu du jardin qu'Elohim nous a commandé : – Ne mangez pas de cela, car si vous en mangez vous mourrez certainement.
19 Alors le serpent dit : – Comme 
(YHWH) vit, je suis grandement concerné pour [vous], car vous êtes comme des bêtes depuis que Dieu vous a privé de [cela].
20 Mais je ne souhaite pas que tu sois ignorante, viens, viens et mange de l’arbre et tu verras quel honneur sera le tien.
21 Je lui dis : – Je crains de mourir comme Elohim nous a dit. Le serpent conjointement avec satan (l'adversaire) répondit et me dit : – Comme 
(YHWH) vit, tu ne mourras pas mais si tu manges tes yeux [seront] ouverts et tu deviendras comme Elohim connaissant bien et mal.
22 Mais Elohim savait que tu deviendrais comme lui ; il te trompe en te disant, N’en mange pas. Et il dit : – Regarde l’arbre et voit la gloire qui est autour de l’arbre.
23 Quand je regardai l’arbre, je vis [cette] grande gloire qui était autour de lui. Je lui dis : – L’arbre est bon et il semble plaisant pour moi mais je ne peux aller et prendre du fruit, j’ai peur. [Viens ici si] tu n’as pas peur, apporte-moi du fruit et je mangerai, ainsi je saurais si tes paroles sont vraies ou pas.
24 Alors le serpent m’appela et dit : – Viens, ouvre la porte pour moi et j’entrerai et je te donnerai du fruit. 25 Quand il entra, il s’avança un petit peu dans le jardin et s’arrêta. Je dis : – Pourquoi t’arrêtes-tu ? Il me dit : – Lorsque je te donnerai à manger et que tes yeux s’ouvrent et deviennes comme Elohim ; peut-être tromperas-tu Adam et ne lui donneras pas à manger du fruit et il deviendrait comme une bête devant toi.
26 Mais toi, si tu souhaites, jure-moi véritablement que tu lui donneras à manger et que tu ne tromperas pas Adam ton mari.
27 Je lui dis : – Je ne connais aucun serment par lequel je peux [te] jurer mais je te dirais par ce que je connais : Par les plantes du jardin et par les chérubins et les séraphins et [par] le Père qui, assis dans les cieux, descend dans le jardin, que si je mange et comprenne toute chose [je ne retiendrais pas] mais je donnerai à manger à mon mari Adam.
28 Après qu’il m’avait piégée par un serment alors il me conduisit et m’amena vers l’arbre et il s’avança vers l’arbre. Il plaça dans son fruit la tromperie, qui est le désir des péchés ; prostitutions, adultères, avarices.
29 Il abaissa les branches de l’arbre jusqu’à terre, je pris alors une portion du fruit et je mangeai.
30 Dans l’heure, j’appris de mes yeux que j’étais dénudée de la gloire avec laquelle j’avais été habillée. Alors je commençai à pleurer et dit : – Que m’as-tu fait ? [Mais je n’étais plus mortifiée au sujet de la guerre que [l’]ennemi faisait contre moi], j’eus alors la connaissance que dorénavant il me conduirait dans les profondeurs du shéol (la tombe).
31 Alors satan (l'adversaire) fit ceci, il descendit de l’arbre et se cacha dans le jardin.


Chapitre 10

1 Je cherchai dans mes parts de jardin des feuilles d’arbre pour couvrir [ma nudité] et je n’en trouvai aucune sur tous les arbres, car dans l’heure tous les arbres du jardin devinrent effeuillés excepté le figuier seul.
2 Je pris [ses feuilles] et couvris ma nudité et je me tins près de l’arbre que j’avais mangé.
3 Seth mon fils, j’avais peur à cause du serment juré que j’en donnerais à manger à Adam mon mari.
4 J’appelai Adam d’une voix forte : – Lève-toi, viens vers moi et je te montrerai cette façon. Alors Adam vint vers moi avec sa grande gloire et je lui donnai à manger du fruit et je le rendis comme moi.
5 Ensuite lui aussi vint [et] prit une feuille de figuier et couvrit sa nudité.


Chapitre 11

1 Après cela on entendit l’ange Gabriel souffler une trompette et somma tous les anges et leur dire : – Ainsi parle 
(YHWH) :  Venez vers moi afin que je descende au jardin avec vous, et écoutez mon jugement par lequel je vais juger Adam.
2 Quand on a entendu le son de la trompette de l’ange, on savait qu'Elohim allait venir au jardin pour nous juger.
3 Il se plaça sur le chariot de chérubins et les anges le louangeaient, par conséquent on eut peur et on s'était caché.
4 Elohim atteignit le jardin et toutes les plantes du jardin fleurirent. Il plaça son trône près de l’arbre de vie.
5 Elohim somma Adam et dit : – Adam où es-tu ? Penses-tu parce que tu es caché tu puisses dire, Il ne me connait pas ? Une maison peut-elle se cacher de son bâtisseur que tu te caches près de cet olivier ?
6 Adam répondit et dit : – Non 
(YHWH)  je ne me suis pas caché pensant que tu ne me trouverais pas, mais j’ai peur, car je suis nu et j’ai honte.
7 Elohim lui dit : – Qui t’a montré d’être nu si tu n’avais pas abandonné mon ordre que je t’ai donné d’observer ?
8 Alors Adam se souvint de l’injonction qu’il lui avait dit de faire et d’observer.
9 Adam dit : – Cette femme que tu as donnée m’a trompé et j’ai mangé. Il se tourna vers moi et dit : – Pourquoi as-tu fait ça ? Je rappelais le dialogue du serpent et dis : – Le serpent m’a trompée.


Chapitre 12

1 Conséquemment Elohim dit à Adam : – Parce que tu as obéi à la voix de ta femme et transgressé mon commandement, tu seras condamné sur la terre ; tu la besogneras [et elle ne te donnera pas sa force], des épines et des chardons pousseront pour toi.
2 Par la sueur de ton front tu mangeras ton pain et tu n’auras pas de repos. Tu [auras faim] et tu deviendras maigre et tu seras affligé par l’amertume alors tu mangeras du doux ; tu seras tourmenté par la chaleur et accablé par le froid ; tu mendieras et deviendras pire ; [tu engraisseras et tu seras faible et] toutes les bêtes [que] tu dominais se lèveront contre toi malicieusement parce que tu as transgressé mon ordre et ne [l’]a pas observé.


Chapitre 13

1 Elohim se tourna et me dit : – Parce que tu as écouté le serpent [et transgressé mon ordre] tu souffriras de tourments et douleurs ; tu porteras beaucoup d’enfants et au moment d’accoucher en grandes agonies et douleurs [tu] voudras mettre un terme à ta vie.
2 Par ta bouche tu promettras et diras : "Si je survis à ces agonies, je ne retournerai jamais vers mon mari." Mais quand tu émergeras de ces agonies, tu reviendras aussitôt sur terre, aussi tu seras condamnée par ta propre bouche lorsque la douleur était vive d’avoir promis : "je ne retournerai jamais sur cette terre".
3 Et alors tu reviendras [pareillement. En douleur] tu porteras des enfants et en pitié tu retourneras vers ton mari et il dominera sur toi.


Chapitre 14

1 Après qu’il m’ait dit tout cela, 
(YHWH) devint très en colère contre le serpent et dit : – Parce que tu as fait ça et devint une lyre [pour égarer ceux qui sont faibles de cœur], soit maudit plus que tous les animaux.
2 Soit privé des nourritures [que tu avais l’habitude de manger]. La poussière sera ta nourriture et tu iras sur ton ventre et ton estomac, tes pieds et mains seront retirés et tes oreille n’écouteront pas, ni [aucun de tes membres].
3 Que la précieuse croix que mon fils prendra sur la terre te condamne à cause de celui (Adam) que tu as trompé.
4 Soit incapable et brisé à cause du mal de ton cœur.
5 Et Je mettrai inimitié entre toi et la postérité de la femme. Tu t’allongeras dans l’attente de son talon et elle (attendra) ta tête jusqu’au jour du jugement.


Chapitre 15

1 Quand Elohim eut dit cela, il ordonna notre expulsion du jardin et les anges se placèrent pour nous expulser.
2 Adam supplia les anges et dit : – Laissez-moi un peu afin que je supplie Elohim pour mes péchés. Peut-être m’accordera-t-il une pénitence et ne [m’]expulsera pas du jardin.
3 Les anges le laissèrent sans [l’]expulser du jardin et Adam dit : – Aie pitié de moi 
(YHWH) Elohim, car j’ai péché contre toi.
4 Alors 
(YHWH) dit [aux anges] : – Pourquoi le laissez-vous rester encore, mais expulsez-[le] du jardin. Les fautes sont-elles miennes ? Ai-je prononcé un jugement en vain ?
5 Alors les anges vénérèrent Elohim et dirent : – Tu es juste ô 
(YHWH) et tes jugements sont droits. 6 Adam parla encore à Elohim : – Mon Seigneur, je te supplie, donne-moi de l’arbre de vie pour que j’en mange avant de quitter le jardin.
(YHWH) dit à Adam : – Tu ne peux pas prendre de cela de ton vivant, car j’ai donné un ordre aux séraphins de surveiller alentour avec des armes à cause de toi, de crainte que tu en manges plus et que tu deviennes immortel et dises, Voici je ne mourrai pas.
8 Et tu te vanterais de ça et serais victorieux de la guerre que ton ennemi a faite avec toi.
9 Plutôt, quand tu quitteras le jardin, abstiens-toi de calomnie, de prostitution, d’adultère, de sorcellerie, d’amour de l’argent, d’avarice et de tous péchés.
10 Alors tu te relèveras de la mort [dans la] résurrection qui va prendre place. À ce moment-là je te donnerai de l’arbre de vie et tu seras éternellement immortel.


Chapitre 16

1 Quand Elohim eut dit cela, Il ordonna de nous expulser du jardin.
2 Adam commença à pleurer devant les anges et les anges lui dirent : – Que veux-tu que l’on fasse pour toi ? 3 Adam répondit et dit aux anges : – Je vous supplie, laissez-[moi] rester un peu pour que je prenne de doux encens avec moi du jardin afin que, quand je sortirais d’ici, je puisse offrir de doux encens à Elohim et des offrandes, ainsi peut-être, Elohim nous écoutera-t-il.
4 Les anges le laissèrent et il emporta de doux encens avec lui, iris et balsamier. Ils nous prirent et nous sortirent du jardin vers cette terre.


Chapitre 17

1 Seth mon fils, maintenant je t’[ai] montré la façon, comment nous avons péché.
2 Mais toi, prends soin de faire les bonnes choses, n’abandonne pas l’ordre d'Elohim et ne t’éloigne pas de sa pitié.
3 Voici je te montrerai chaque sorte de récompense, la bonne et la mauvaise ensemble.


Chapitre 18

1 Au moment où Adam était malade et qu’ils se tenaient autour de lui parce qu’il ne lui restait qu’un seul jour à sa vie et que le souffle d’Adam quitterait son corps, Ève raconta tout et Ève dit encore à Adam : – Pourquoi meurs-tu et moi vis-je ? Dis-moi quoi faire pour toi ? Combien de temps serai-je sur la terre après ta mort ?
2 Adam dit à Ève : – Ne t’inquiète pas des choses terrestres mais tiens compte que nous mourrons tous deux comme un couple et ils te placeront là où je serai.
3 Mais quand je mourrai, ne viens pas près de moi pour me bouger de ma place jusqu’à ce qu'Elohim te parle me concernant, car Elohim ne m’oubliera pas mais il cherche le récipient qu’il a fait.
4 Maintenant lève-toi, prie Elohim jusqu’à ce que je remette en ses mains le souffle qu’Il m’a donné.
5 Car je ne sais pas comment nous serons considérés par le Père de tout, s’il sera en colère ou sera miséricordieux envers nous.


Chapitre 19

1 Alors Ève se leva et supplia Elohim et dit : – Elohim ! J’ai péché. J’ai péché contre toi mon bien-aimé Seigneur et j'ai péché devant Toi.
2 J’ai péché devant tes anges élus, j’ai péché devant les chérubins, j’ai péché devant les séraphins. J’ai péché devant toi 
(YHWH).
3 J'ai péché devant l'autel de ta sainteté, j'ai péché devant les génération des cieux, j'ai péché devant les oiseaux du ciel, j'ai péché devant les bêtes de la terre, j'ai péché contre Toi, Elohim, par toute ma cupidité, parmi toutes les créatures.
3 Je [vous] supplie, vous tous, créatures dans les cieux et sur la terre de supplier 
(YHWH) de tout pour moi.
4 Quand Ève priait sur ses genoux, voici Michæl l’archange vint vers elle, la releva et dit : – Ève, relève-toi de ta pénitence, voici le souffle d’Adam ton mari est sorti de son corps.


Chapitre 20

1 Ève se leva et tous les anges s’assemblèrent devant elle, chacun selon son rang.
2 Certains d’eux portaient des encensoirs dans leurs mains, d’autres portaient des trompettes et d’autres portaient des bénédictions.
3 Voici 
(YHWH) des armées sur un chariot de chérubin et 4 vent le tiraient et les chérubins étaient au service de ces vents et les anges avançaient devant Lui.
4 Elohim vint sur la terre à l’endroit où le corps d’Adam gisait et tous les anges [étaient] devant lui avec des louanges.
5 Elohim vint au jardin et toutes les plantes [bougèrent] et tous les gens qui étaient avec Adam tombèrent endormis sauf Seth, l’être vertueux, était le seul éveillé selon l’instruction d'Elohim.
6 Elohim alla vers le corps d’Adam où il gisait mort, Elohim pleura grandement et dit d’une voix douce : – Oh Adam, pourquoi as-tu fait ça ? Si tu avais observé mon ordre, ceux qui t’ont rabaissé à cet endroit ne se seraient pas réjouis sur toi.
7 Mais je changerai leur réjouissance en chagrin et je changerai ton chagrin en réjouissance. Je ferai de toi le commencement de réjouissance et je te placerai sur le trône de celui qui t’a trompé et je les chasserai dans un endroit d’obscurité et de mort.


Chapitre 21

1 Après cela Elohim parla à Michæl et dit : – Va au jardin du [3e] ciel et apporte-[moi] 3 draps de lin.
2 Quand il les lui apporta, Elohim dit à Michæl et à Ozel et à Gabriel : – Apportez ces draps de lin et couvrez le corps d’Adam et apportez l’huile douce.
3 Ils les apportèrent et les placèrent autour de lui et l’enveloppèrent de ce revêtement.
4 Quand ils eurent tout fini, Elohim leur commanda d’apporter le corps d’Abel.
5 Ils apportèrent encore d’autres draps de lin et l’habillèrent, car il était immobilisé depuis [le] jour que Caïn le sans-loi le tua et voulait le cacher mais n’en était pas capable, car dès que le corps était dans la poussière, une voix céleste venait et disait, Il n’est pas permis de le cacher [dans] la terre [avant] que la première créature soit retournée dans la terre d’où elle vient.
6 Alors ils le prirent de la même cave où il était jusqu’à ce que Adam meure, après ça ils l’apportèrent et le disposèrent aussi comme ils avaient disposé Adam son père.
7 Après l’habillage Elohim commanda que les deux soient pris ensemble [de la région du jardin] et soient emmenés à l’endroit où la poussière avait été prise pour créer Adam.
8 Elohim les fit creuser à cet endroit et les envoya chercher de doux encens et encens d’iris et il leur fit mettre les huiles sur la poussière et recouvrir d’épices.
9 Après ça ils prirent alors les deux corps ensemble et les mirent à l’endroit qu’ils leur avaient préparé. Ils [creusèrent] et firent des sépulcres par-dessus eux.


Chapitre 22

1 Elohim appela le corps d’Adam à travers la poussière et dit : – Adam, Adam ! Le corps d’Adam dit à la poussière : – Réponds et dit : [Je suis] ici 
(YHWH) !
(YHWH) lui dit : – Voici tout comme je t’ai dit Adam, tu es poussière et tu retournes à la poussière, mais je te relèverai à la résurrection comme je t’ai promis.
3 Après qu'Elohim dit cela, il prit un triple sceau et scella la tombe d’Adam et dit : – Que personne n’approche pendant ces jours jusqu’à ce que leurs corps en retournent.
4 Alors à cet instant Elohim monta aux cieux avec ses anges, séraphins et chariot de lumière, chacun à sa station.


Chapitre 23

1 Les temps de Ève étaient remplis et complets et elle se mourait. Elle commença à pleurer et cherchait à savoir l’endroit où Adam était enterré parce qu’elle [l’]ignorait.
2 Car au moment où Elohim vint pour la mort d’Adam, toutes les plantes du jardin furent déplacées, et par le Souffle Saint, un sommeil tomba sur tous ceux qui étaient sur la terre jusqu’à ce qu’ils habillent Adam, et personne sur la terre savait, sauf Seth seul.


Chapitre 24

1 Ève commença encore à pleurer pour supplier Elohim afin qu’ils l’amènent à l’endroit où Adam était enterré.
2 Quand elle termina cette prière, elle dit : – Mon Elohim, Elohim des miracles, ne me prive pas de l’emplacement d’Adam mais commande de me placer dans sa tombe.
3 Qu’à l’endroit où Adam est enterré, que je sois enterrée avec lui aussi comme nous étions ensemble dans le jardin et n’étions pas séparés l’un de l’autre, ainsi dans la vie comme à [notre] mort. Quand elle eut dit ça en implorant, son âme la quitta.


Chapitre 25

1 Michæl l’archange vint et parla à Seth et lui apprit comment l’habiller.
2 Trois anges vinrent, prirent le corps de Ève et l’apportèrent et le placèrent là où étaient les corps d’Adam et d’Abel.
3 Après cela Michæl parla à Seth et dit : – Ainsi tu habilleras tout être humain qui meurt, jusqu’au jour de la fin à la résurrection.
4 Quand l’ange eut dit cela à Seth, il monta au ciel glorifiant [Elohim] et disant : – Alleluyah ! Saint, saint, saint est 
(YHWH) dans la gloire d'Elohim le Père, car à Lui est digne de donner gloire, honneur et adoration, avec le Souffle éternel qui donne vie, maintenant et toujours et à jamais.
5 Amen. Saint, saint, saint est 
http://www.uhcg.org/graphics/HaShem-paleo-sm.GIF" unselectable="on">(YHWH) des armées, à Lui soit la gloire et pouvoir pour toujours et à jamais. Amen.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:14 (2017)    Sujet du message: Noachisme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Dialogue interreligieux >>> Dialogue et amitié judéo-chrétienne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo