Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un imam algérien justifie la pédophilie
Aller à la page: 1, 2  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam

Auteur Message
Kamel
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2014
Messages: 817
Localisation: Lyon
Emploi: Entrepreneur
Masculin
Point(s): 4 418
Moyenne de points: 5,41

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 16:02 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

  

  
ALGERIE (Tamurt) – Les imams algériens semblent faire une sérieuse concurrence à leurs homologues Saoudienne, en matière d’ignorance et de perversion bien sûr.  Chams Dine, un imam vedette de la chaîne islamiste algérienne d’Ennahar, a poussé le bouchon plus loin que personne ne l’imagine.   

Dans une émission radiophonique à la radio algérienne Jil FM, il a justifié et a même défendu la pédophilie. Pour lui, le viol par un homme de 37 ans d’une fillette de 12 ans s’explique scientifiquement.  L’imam a déclaré « Il y a une explication scientifique pour cet amour entre cet homme de 37 ans et cette fillette de 12 ans. Lui, il a 37 ans dans le corps, mais dans l’esprit, il a peut-être le même âge que la fille ». Le quotidien francophone  algérien l’Expression, qui  a rapporté l’information, a indiqué que Chams aurait déclaré qu’il « se peut qu’il soit adulte même dans son esprit et que cette fille de 12 ans soit mûre. 12 ans, mais c’est une femme ! S’ils s’aiment tous les deux. Dans ce cas, si ses intentions sont sincères, c’est-à-dire qu’il la veut pour épouse, je ne vois pas de contrainte à ce genre de mariage ».
Des déclarations qui font froid au dos. L’Imam est remercié même et considéré comme un savant très sage et une référence pour la société algérienne.


Source : http://www.tamurt.info/imam-algerien-justifie-pedophilie/
_________________
J'ai décidé de combattre l'islam ; s'il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l'islam, pas l'islam politique, pas l'islam militant, pas l'islam radical, pas l'islam wahhabite, mais l'islam en lui-même... L'islam n'a jamais été incompris, l'islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu'ils n'ont que deux choix : changer ou être écrasés.
(Wafa Sultan, psychiatre syrienne exilée aux USA)"


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 18 Mar - 16:02 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Amada
Membres d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2014
Messages: 1 228
Localisation: Marseille
Féminin
Point(s): 7 467
Moyenne de points: 6,08

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 16:39 (2016)    Sujet du message: Re: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Kamel a écrit:
   

   
ALGERIE (Tamurt) – Les imams algériens semblent faire une sérieuse concurrence à leurs homologues Saoudienne, en matière d’ignorance et de perversion bien sûr.  Chams Dine, un imam vedette de la chaîne islamiste algérienne d’Ennahar, a poussé le bouchon plus loin que personne ne l’imagine.    

Dans une émission radiophonique à la radio algérienne Jil FM, il a justifié et a même défendu la pédophilie. Pour lui, le viol par un homme de 37 ans d’une fillette de 12 ans s’explique scientifiquement.  L’imam a déclaré « Il y a une explication scientifique pour cet amour entre cet homme de 37 ans et cette fillette de 12 ans. Lui, il a 37 ans dans le corps, mais dans l’esprit, il a peut-être le même âge que la fille ». Le quotidien francophone  algérien l’Expression, qui  a rapporté l’information, a indiqué que Chams aurait déclaré qu’il « se peut qu’il soit adulte même dans son esprit et que cette fille de 12 ans soit mûre. 12 ans, mais c’est une femme ! S’ils s’aiment tous les deux. Dans ce cas, si ses intentions sont sincères, c’est-à-dire qu’il la veut pour épouse, je ne vois pas de contrainte à ce genre de mariage ».
Des déclarations qui font froid au dos. L’Imam est remercié même et considéré comme un savant très sage et une référence pour la société algérienne.


Source : http://www.tamurt.info/imam-algerien-justifie-pedophilie/

Tous de grands malades. Ils ne veulent pas perdre leur privilège de violer des petits filles...


Revenir en haut
Neverime
Membres d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 162
Localisation: Entre deux univers
Emploi: écrire quand c'est possible
Loisirs: faire le no life... (sortir parfois.)
Masculin
Point(s): 659
Moyenne de points: 4,07

MessagePosté le: Sam 19 Mar - 17:22 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Je viens de remplir ma bassine à vomis, virtuellement et avec un moment où mon cerveau a éprouvé une forte enfin de supprimer une vermine...

Revenir en haut
Amada
Membres d'honneur


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2014
Messages: 1 228
Localisation: Marseille
Féminin
Point(s): 7 467
Moyenne de points: 6,08

MessagePosté le: Sam 19 Mar - 18:45 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Neverime a écrit:
Je viens de remplir ma bassine à vomis, virtuellement et avec un moment où mon cerveau a éprouvé une forte enfin de supprimer une vermine...

Oui, c'est assez vomitif tout ça...  :frown)


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 15:16 (2016)    Sujet du message: Re: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Amada a écrit:

Tous de grands malades. Ils ne veulent pas perdre leur privilège de violer des petits filles...
PBSL a sur ordre d'Allah Puissant et Sage épousé la petite Aïcha alors âgée de 6 ans alors qu'il en avait 49 ans et qu'il avait Fatima plus âgée de 2 ans que Aïcha. Le père Abou Bakr a tout d'abord refusé mais PBSL lui a expliqué qu'il désobéissait ainsi à Allah et donc il a pu épouser la petite Aïcha. Entre 6 ans et 9 ans, PBSL s'est contenté de se masturber entre ses cuisses mais à 9 ans, Aïcha a eu ses règles et PBSL a vu là un signe d'Allah qui lui a dit "tu peux y aller"

Depuis le mariage des petites filles avec des hommes de plus de 50 ans est considéré comme 100% halal.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 1 Avr - 10:52 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5460272s/f56.item.r=neuf ans.texteIma…

DES FASTES DES ANSÂR. 43

et A toi le bonheur, la bénédiction et la meilleure fortune ! ; Ma
mère m'ayant livrée à ces femmes, celles-ci se mirent à me parer,
et j'avais à peine fini, que l'Envoyé de Dieu entra brusquement,
Alors on me remit entre ses mains. J'avais alors neuf ans. •»

2. D'après 'Aïcha, le Prophète lui dit : «On t'a montrée à moi
deux fois en songe. Je t'ai vue enveloppée dans une pièce d'étoffe
de soie et on m'a dit : «Voici ta femme. « J'ai alors découvert son
visage et c'était bien le tien, ce Si, m'écriai-je, ceci est prédestiné par
te Dieu, c'est chose faite.

3. cOrwa-ben-Ez-Zobaïr a dit : ccKhadîdja mourut trois ans avant
le départ du Prophète pour Médine. Après être resté (veuf) deux
ans, ou un espace de temps approchant, le Prophète épousa'Aïcha
qui avait alors six ans, puis il consomma son union avec elle quand
elle eut neuf ans. •»

CHAPITRE XLV. — DE L'ÉMIGRATION (HÉGIRE) DU PROPHÈTE ET DE SES COM-
PAGNONS À MÉDINE.

1.. D'après ^Abdallah-ben-Zeid et Abou-Horaïra, le prophète a dit :
 N'eût été l'hégire, j'aurais été un homme des Ansâr.

Abou-Mousa rapporte que le Prophète a dit: «Je me vis en songe
émigrant de La Mecque vers une localité plantée de palmiers. Ma
pensée me porta à croire que cette ville serait El-Yemâma ou
Hedjer; or c'était de la ville de Yatsrib qu'il s'agissait.

2. El-Acmach rapporte qu'il a entendu Abou-Ouâïl dire :
«Gomme nous étions en visite chez Khabbâb qui était malade, il
nous dit : « Nous avons émigré avec le Prophète pour être agréables
«à Dieu, et c'est Dieu qui aura à nous en récompenser. Il en est
«d'entre nous qui sont morts sans avoir rien reçu comme récom-
« pense W, tel Moscab-ben-Omaïr qui fut tué le jour de Ohod et ne
«laissa qu'un manteau rayé. Quand nous voulûmes lui en couvrir
«la tête, les pieds restaient découverts, et quand nous voulûmes lui

( 1) C'est-à-dire : une part du butin qui lui revenait.


_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 10:30 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Legros François

11 h

J’avais envie d’en savoir un peu plus sur la pédophilie du prophète Mahomet, Muhammad ou Mohamed, ou encore mieux Mohamerde comme on veut !

Alors, évidement tout bon musulman réfute les idées de pédophilie, tout simplement parce qu’il a honte de ce qu’un soi-disant prophète aurait bien pu faire ! Déflorer une fillette de 9 ans, entre autres !

Donc, voyons ce que disent les écrits !


LA PÉDOPHILIE DANS L’ISLAM

Aïcha était promise dès l’enfance à un homme comme cela se fait dans certaines cultures. Mais en général, même dans les sociétés les plus primitives, le mariage ne se fait qu’après la puberté. Le Sahih précise que Aicha la femme-enfant de Mohammed n’était pas formée quand il a eu ses premières relations “conjugales” avec elle :

Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim : Aïcha a dit :

“J’avais six ans lorsque le Prophète m’épousa, neuf ans lorsqu’il eut effectivement des relations conjugales avec moi“. Puis elle relatait: “… Ma mère, ‘Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j’étais sur une balançoire, ..elles .. se mirent à me parer. J’avais à peine fini, que l’Envoyé d’Allah entra, lorsqu’il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains.”

Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151 ‘Aisha a rapporté :

J’avais l’habitude jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l’Apôtre d’Allah entrait (l’endroit ou je vivais) elles avaient l’habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu’elles se joignent et jouent avec moi.

Le jeu avec des poupées et des représentations similaires est interdit, mais il était autorisé pour ‘Aisha à ce moment, parce qu’elle n’était qu’une petite fille, n’ayant pas encore atteint l’âge de la puberté

Vous pouvez vérifier par vous même ce hadith authentique sur les poupées de Aïcha dans le Sahih de Boukhari.

Sahih Muslim 8:3311 : Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que

l’apôtre d’Allah (que la paix soit sur lui) l’a épousée quand elle avait sept ans, et elle a été conduite à sa maison comme une épouse quand elle avait neuf ans, et ses poupées étaient avec elle, et quand il (le Prophète) est mort, elle avait dix-huit ans.

Cette relation entre Mohammed et Aïcha sa femme-enfant (non formée) est extrêmement bien démontrée par tout un ensemble de Hadith parmi les mieux attestés :

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans

Sahih Bukhari 5:58:234

Abu Dawud 2:2116

Sahih Bukhari 5:58:236: Aicha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage

Sahih Bukhari 7:62:88

Abu Dawud 41:4915



En ce basant sur ces textes, un leader musulman a lancé une fatwa qui n’en finit pas de déchaîner les passions. Et pour cause. Cheikh Mohamed ben Abderrahmane Al-Maghraoui a publié sur un site Internet un avis religieux autorisant le mariage des fillettes à partir de neuf ans. Un avocat et des associations des droits de l’homme dénoncent un appel au « viol » des enfants et à la « pédophilie ».

Cela dégoute, à 6 ans ou à 9 ans, une fillette n’est morphologiquement pas adaptée à certaines choses. Elle ne donnerait même pas envie à quelqu’un avec un esprit normal.

Venir raconter qu’une femme de cet âge est prête pour les relations sexuelles ou qu’elle a le choix de dire oui ou non, qu’on ne vienne pas profiter de cela pour faire pareil à notre époque, or c’est ce qui se passe, combien de pauvres filles de cet âge se retrouvent avec un vieux pourri soi-disant imitant le prophète Mohammed…

Qu’en dit donc le Coran ? Il semble malheureusement ne pas y avoir de contradiction entre les hadiths et le Coran. Ce type de relations sexuelles avec des enfants prépubères sont mentionnées dans le Coran :

Ou

Mohamed le pédophile

Muhammad était un authentique pédophile ; il a eu des relations sexuelles avec une fillette de 9 ans.

Après la mort de Khadijah, Muhammad a rêvé qu’il devait épouser Aïsha, la fille d’Abu Bakr. Aïsha avait six ans et il en avait cinquante. Mais d’abord, il a épousé la veuve Sawdah qui était très maternelle vers ses enfants et, quelques mois plus tard, il prend la fillette Aïsha comme nouvelle mariée. Aïsha a continué à jouer avec ses poupées pour plusieurs années quand à l’âge de neuf ans, le mariage a été consommé.

Voici un hadith de Boukhari qui relate cette ignominie :

« Aïcha a raconté que le prophète l’a prise pour épouse alors qu’elle n’était âgée que de six ans et qu’il a consommé son mariage avec elle quand elle eut neuf ans. »

(Vol. 7:64)

On trouve le même récit chez Sahîh Mouslim, avec des précisions apportées par Aïcha :

« Nous nous rendîmes à Médine. J’avais eu la fièvre pendant un mois et avais perdu mes cheveux, mais ils repoussèrent abondamment et m’arrivèrent jusqu’aux épaules. Ma mère, ‘Umm Rûman, vînt me trouver tandis que j’étais sur une balançoire, entourée de mes compagnes. Elle m’appela et je me rendis à son appel sans savoir ce qu’elle voulait de moi. Elle me prit par la main, me fit rester sur la porte de la maison jusqu’à ce que ma respiration hâletante se fût calmée. Elle me fit ensuite entrer dans la maison où se trouvaient des femmes de ‘Ansar qui me dirent : “A toi le bonheur,la bénédiction et la meilleure fortune! “Ma mère m’ayant livrée à ces femmes, celles-ci me lavèrent le visage et la tête; et se mirent à me parer. J’avais à peine fini que l’Envoyé d’Allah entra, lorsqu’il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains. »

(Hadîth de Sahîh Mouslim, 2547)

Actuellement en Iran et dans de multiples pays musulmans, l’âge légal du mariage est déterminé par le mariage entre Aïsha et Muhammad. Quand l’ayatollah Khomeyni a pris le pouvoir, il a été abaissé à 9 ans (contre 16 à l’époque du shah).

Rappelons que la pénétration sexuelle des jeunes filles peut endommager leurs organes reproductifs sérieusement, sans parler du mal psychologique qui en résulte.

Du reste, Aïcha fut stérile…

Dans le Coran, on peut lire qu’au paradis, il y aura aussi des “garçons éternellement jeunes” (sourate 76:19).

Et vous croyez que ces jeunes garçons sont à la disposition des femmes mahométanes qui ont obéi aux mensonges de l’islam ? Pas du tout… J’ai pris connaissance du commentaire du cheikh Muhammad Galal Keshk, paru en Egypte dans un livre intitulé : “Pensées d’un musulman sur la question sexuelle” (édité par la Librairie de l’héritage musulman de l’Institut de recherches musulmanes). Grande fut ma surprise et je n’ai pu poursuivre au-delà de quatre ou cinq pages la lecture de ce livre qui suscita une critique virulente de la part des lecteurs. L’université religieuse Al-Azhar (référence du monde musulman) du Caire dut mettre sur pied un comité d’examen qui prit beaucoup de temps pour livrer ses conclusions. Le 22 Juillet 1984, ce comité décréta que ce livre n’était pas contraire aux enseignements de l’islam. Or, l’écrivain affirmait que celui qui résiste sur Terre à la tentation de pédophilie, sera récompensé au paradis en ayant à sa disposition des garçons ! La raison, la logique se révoltent contre ces croyances déviantes.

Pour finir, voici quelques paroles de l’ayatollah Khomeini, commandeur des croyants. Il parle sans vergogne de pédophilie et également de zoophilie. Attention : ces extraits peuvent faire vomir; les mineurs ne doivent en aucun cas les lire.

L’homme peut avoir le plaisir sexuel d’un enfant aussi jeune qu’un bébé. Cependant il ne doit pas pénétrer, mais sodomiser l’enfant. Si l’homme pénètre et cause des dégâts à l’enfant alors il devrait être responsable pour l’existence de cette fille pour toute sa vie. Cette fille, cependant ne compte pas comme une de ses quatre femmes permanentes. Cet homme ne peut pas épouser la sœur de cette fille.

(Livre de Khomeini, “Tahrirolvasyleh”, quatrième volume, Darol Orm, Gom, Iran, 1990)

Il est préférable pour une fille d’être mariée dans un tel temps quand elle commence sa première menstruation dans la maison de son mari plutôt que la maison de son père. Un tel père qui donne en mariage une fille si jeune aura une place permanente au Paradis.

(Du livre de Khomeini, “Tahrirolvasyleh”, quatrième volume,Darol Orme, Gom, Iran, 1990)

L’homme peut avoir des rapports sexuels avec des animaux tel que les moutons, vaches, chameaux et ainsi de suite. Cependant il doit égorger l’animal après qu’il a eu son orgasme. Il ne doit pas vendre la viande aux gens de son village, cependant la vente de cette viande à un autre village proche est acceptable.

(Du livre de Khomeini, “Tahrirolvasyleh”, quatrième volume, Orme Darol, Gom, Iran, 1990)

Si on a commis un acte de sodomie avec une vache, une brebis, ou un chameau, leurs urines et leurs excréments deviennent impurs, et même leur lait ne peut plus être consommé. Cet animal doit être tué le plus vite possible et brûlé.

(Le petit livre vert, Proverbes d’Ayatollah Khomeini, Politique, Phylosophica, Social et Religieux, page 47)

Voilà , je n’ai même plus envie d’écrire après avoir l






 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 19:06 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

PÉDOPHILIE. L’islam encourage ouvertement la pédophilie, même avec des nourrissons



L'article a été publié le : Dimanche 01 mai 2016 à 01:10 Mis à jour le 01.05.2016 à 08:55

 


« les jeune filles sont des esclaves sexuelles / L’islam encourage la pédophilie - (montage photo éventuel : J.N.W. Le Guillou) » - Doc Jean-No®



-



▷ Quelle abomination peut n’être pas justifiée par l’islam ?

➡ Vidéo originale

Certes, il n’a pas manqué de voix pour nier l’authenticité du mariage, parrainé par le Hamas en 2009, de 450 fillettes de moins de 12 ans à Gaza avec de jeunes hommes de 25 à 30 ans. Le monde ignore que les mariages de pédophiles du Hamas s’organisent avec des enfants parfois âgées d’à peine 4 ans, avec l’autorisation de la loi islamique, bien sûr. Cette information a été dévoilée par Phd Paul L.Williams, au Brésil. De grands dignitaires musulmans, comme Mahmud Zahar, un leader du Hamas, ont personnellement félicité les couples au cours de cette cérémonie très soigneusement planifiée.

« Nous sommes heureux de dire à l’Amérique qu’elle ne peut nier votre joie », a déclaré Zahar envers les fiancés tous vêtus, pour l’occasion, du même costume sombre. Chaque fiancé a d’ailleurs reçu en cadeau du Hamas, la somme de 500 dollars.




 

Les fillettes en pré-purberté toutes vêtues de blanc et maquillées de façon excessive, ont, elles, reçu un bouquet de mariée. « Nous offrons ce mariage comme cadeau pour notre peuple qui fait face au siège et à la guerre », a commenté l’homme fort du Hamas, Ibrahim Salaf.  Les photos de cette cérémonie de mariages relatent cette sordide « histoire ».




 

Le Centre International de Recherches des Femmes estiment qu’il existe 51 millions de « fillettes fiancées » dans le monde, pour la plupart en pays musulmans. 30% de ces petites fiancées sont battues par leur mari. 90% sont violées régulièrement. Tous les ans, 3 millions de ces fillettes musulmanes sont soumises à des mutilations.

La pratique de cette pédophilie reçoit l’appui de l’Islam radical.  De plus, le plus connu de tous ces musulmans, l’Ayatolah Khomeini a défendu avec des discours horripilants ces pratiques de pédophilie : « un homme peut obtenir un plaisir sexuel d’une jeune enfant et même d’un bébé. En revanche, il ne peut la pénétrer  (par le vagin). Il doit le faire par l’autre orifice ».

➤➤ Voir la vidéo : (Abbé Guy Pagès) : Une fillette fait la leçon à Mahomet et aux musulmans




 

➤➤ http://islamexplained.com/






 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 18:05 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Un homme qui n'aime pas les femmes, une femme qui n'aime pas les hommes, ça existe. Il faut faire avec.

C'est comme les gauchers, 5 à 7% de la population est homosexuelle.

Et les pays les plus homosexuels du monde sont les pays...d'islam où les femmes sont voilées et cloitrées

Ce qui oblige le Noble Musulman de sodomiser son prochain ou bien la chèvre, la vache ou la chamelle.

Il ne faut pas oublier que PBSL a fait son apprentissage sexuelle avec des chèvres, des brebis et même une chienne.


_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 14:31 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Pour débarrasser l'islam de la pédophilie les musulmans doivent jeter le Coran et les Hadiths

Par M. A. Khan

En Indonésie, fin mars à l'occasion de son 32e Congrès, la principale organisation islamique soufie, le Nahdlatul Ulama (NU), dont l'ex-chef était Abdurrahman Wahid, alias Gus Dur, qui fut président de l’Indonésie de 1999 à 2001, a émis une fatwa approuvant le mariage des enfants parce que «les versets sacrés islamiques ou les règles n'ont pas stipulé d’âge minimal ». La fatwa énonce : «Ils peuvent se marier à tout âge, même les filles qui n'ont pas encore commencé leurs règles ... Et ils peuvent avoir des relations intimes et sexuelles, du moment qu'ils en sont capables."

L'Associated Press a rapporté: «Certains des plus influents dirigeants islamiques du Yémen, dont, selon les Etats-Unis, le mentor d'Oussama ben Laden, ont déclaré que les partisans d'une interdiction du mariage des enfants sont des apostats", pour protester contre une proposition du gouvernement visant à interdire le mariage des jeunes filles mineures.

Pendant ce temps, le dimanche 20 mars, des milliers de femmes yéménites, vêtues de la tête aux pieds du voile islamique, ont manifesté devant le Parlement, s'opposant au projet de loi. Elles brandissaient des banderoles proclamant "n'interdisez pas ce qu'Allah a permis" ou "cessez de contrevenir à la loi de la charia islamique au nom des droits et libertés".

Houriya Mashhour, directrice adjointe du Comité national des femmes du Yémen, ne pouvait qu’appuyer le projet de loi : «Il est déraisonnable de se marier nos filles à l'âge de huit ou neuf ans. Il s'agit d'un grave problème. "

Elle a lancé un appel à la «raison», et non pas à « l'islam », afin de soutenir la proposition d'interdiction du mariage des enfants.

Pendant qu’au Yémen et en Indonésie les oulémas, aussi bien les fondamentalistes que les modérés soufis, ainsi que les femmes musulmanes soutiennent haut et fort le mariage des enfants et la pédophilie dans l'islam sans susciter la moindre protestation, Tarek Fatah un musulman auto-proclamé «modéré», «libéral» et «laïque endurci», fustige Wafa Sultan, une ex-musulmane critique de l’islam, parce que, lors d'un débat avec le Dr Daniel Pipes à Toronto, elle a mentionné le fait sur base duquel les sociétés musulmanes soutiennent la pratique de la pédophilie. (voir Démolissons le Mythe de l’Islam modéré)

Et ce fait est le suivant : Mahomet était un pédophile puisque, âgé de 54 ans, après avoir attendu trois ans, il a consommé son mariage avec Aicha quand elle eut 9 ans.

Ses autres plaintes contre Sultan sont qu’elle a dit que Mahomet était un «tueur de Juif" et qu’il n'existe pas «d'islam modéré».

Les deux premiers faits, massivement accepté par les musulmans comme des vérités historiques, sont tirés des textes sacrés islamiques : le Coran, la tradition prophétique (hadith) et les pieuses biographies du prophète (SIRA). Quant au troisième point, le Premier ministre de la Turquie musulmane, M. Erdogan, l’a fièrement proclamé en 2007 et les musulmans y souscrivent massivement.

Le fait que Mahomet ait consommé son mariage avec Aicha quand elle avait 9 ans est très largement accepté dans les sociétés islamiques, même de nos jours. Les protestations et les fatwas au Yémen et en Indonésie en attestent.

Bien qu’il se qualifie lui-même de musulman "laïc endurci», Fatah ne vous permettra pas de critiquer l'Islam ou son fondateur, même sur base de ce que les sociétés musulmanes considèrent essentiellement comme la vérité «historique» de l'islam. Bien sûr, les musulmans « laïques » du style de Fatah n’ont aucun malaise quand ces mêmes faits sont pointés devant le public musulman pour défendre et glorifier l'Islam, comme cela s'est produit au Yémen ou en Indonésie. Ils n’ont un problème que lorsqu’ils sont évoqués avec un regard critique ou sur des forums critiques et devant un auditoire majoritairement non-musulman.

C'est une attitude typiquement islamiste, diamétralement opposée à la «laïcité» ou au «libéralisme», valeurs prônant la liberté d'expression, en particulier les critiques de la religion, même sous les formes les plus outrancières, comme présenter Jésus comme un " gay ".

Certains défenseurs de la liberté d'expression ont donc fustigé les attaques de Fatah contre l'exercice que Sultan fait de sa liberté d'expression, et ont même insinué qu'il est un islamiste « caché » sous la défroque d'un « libéral »ou d’un musulman « laïc endurci».

Mis sous pression, Fatah est sorti du bois pour se justifier et a tenté de prouver que Wafa Sultan est une menteuse ou qu’elle ignore volontairement l’âge véritable d'Aicha. Il a donc écrit une autre violente critique de Sultan, intitulée « Le Prophète Muhammad a-t-il violé Aicha à neuf ans ? »

Dans ce texte, Fatah tente entre autres de calomnier Sultan tout en essayant de réfuter le fait qu’Aicha était mineure quand Mahomet a eu pour la première fois des rapports sexuels avec elle. Il essaye de prouver qu'elle était, au contraire, une adulte à part entière.

Aicha avait-elle 9 ans quand Mahomet a eut des rapports sexuels avec elle ?

Cela a été un fait incontestable accepté par les musulmans tout au long de leur histoire. Même aujourd'hui, 99,9% des musulmans des pays islamiques l'acceptent comme un fait. Ce n'est qu'après que l'influence occidentale a commencé à se faire sentir dans le monde islamique à l'ère coloniale et que les puissances coloniales ont commencé à critiquer et même à interdire les mariages d'enfants, comme en Inde, que certains musulmans bien-éduqués et surtout non-pratiquants ont commencé à nier que Mahomet ait commencé à avoir des rapports sexuels avec Aicha quand elle n’avait que 9 ans. Fatah a tout simplement repris ces dénégations.

On a beaucoup écrit sur la question de l'âge d'Aicha au moment où Mahomet a consommé son mariage avec elle. Ecrire encore sur cela revient à répéter, voire à ressasser. Néanmoins, je vais rapidement passer en revue les références qui disent qu'elle avait neuf ans lorsque Mahomet a commencé à avoir des rapports sexuels avec elle ainsi que les références des dénégateurs.

Références à l'appui , Aicha avait neuf ans

Les hadiths et d'autres sources historiques qui énoncent sans équivoque que Aicha avait neuf sont accablants. Une liste non exhaustive figure ci-dessous (plus, voir sur WikiIslam) :

* Rapporté Aicha: «Le prophète s'est fiancé avec moi quand j'étais une fillette de six (ans). Nous sommes allés à Médine pour résider dans la maison de Bani-al-Harith bin Khazraj. (Ensuite je fus malade et mes cheveux sont tombés. Plus tard mes cheveux ont (re)poussé et ma mère, Um Ruman, vînt vers moi tandis que je jouais à la balançoire avec mes amies. Elle m'appela, et je m'approchai, ne sachant pas ce qu'elle me voulait. Elle m'attrapa et me fit asseoir à la porte de la maison. J'étais essoufflée alors, et quand j'ai retrouvé mon souffle, elle prit de l'eau et m'en frotta le visage et la tête. Puis elle m'emmena dans la maison.. Il y avait dans la maison des femmes Ansaris, qui ont dit: "Meilleurs vœux et Bénédiction d'Allah et bonne chance." Ensuite, elle m'a confiée à elles et elles mon préparée (pour le mariage). l'apôtre d'Allah, à l’improviste, est venu à moi dans la matinée et ma mère m'a remise à lui, et à cette époque j'étais une fille de neuf ans.. [Sahih Bukhari 5:58:234]

* Aicha (qu'Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que l'apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui) l'a épousée quand elle avait sept ans, et elle a été conduite à sa maison comme une épouse quand elle avait neuf ans, et ses poupées étaient avec elle, et quand il (le Prophète) est mort, elle avait dix-huit ans. [Sahih Muslim 8:3311]

* "Aicha a dit : « Le Messager d'Allah m'a épousée quand j'avais sept ans. "(Le narrateur Sulaiman a déclaré:« ou six ans. »). Il a couché avec moi quand j'avais 9 ans. » [Abu Dawud 2:2116]

* Rapporté par le père de Hisham : « Khadija est morte trois ans avant que le Prophète parte à Médine. Il y est resté environ deux ans et il se maria ensuite avec Aicha qui était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage ». [Sahih Bukhari 5:58:236]

* Aicha a rapporté que le Prophète l'a épousée quand elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans, puis elle est restée avec lui pendant neuf ans (soit jusqu'à sa mort). [Sahih Bukhari 7:62:64]

* Aicha a rapporté que le Prophète l'a épousée quand elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans. Hisham a dit : « J'ai été informé que Aicha est restée avec le Prophète pendant neuf ans (soit jusqu'à sa mort). » [Sahih Bukhari 7:62:65]

* Ursa a rapporté: Le prophète écrivit le (contrat de mariage) avec 'Aicha quand elle était âgée de six ans et consomma son mariage avec elle quand elle était âgée de neuf ans et elle resta avec lui durant neuf années (c'est à dire jusqu'à sa mort).. [Sahih Bukhari 7:62:88]

* Rapporté par Aicha, Ummul Mu'minin: L'Apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui) m'a épousée quand j'avais sept ou six ans. Quand nous arrivâmes à Médine, des femmes approchèrent. Selon la version de Bishr: Umm Ruman vint vers moi tandis que je me balançais. Ils m'ont pris, m'ont préparée et m'ont décorée. J'ai alors été conduite vers l’Apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui), et il entreprit la cohabitation avec moi quand j'avais neuf ans. Elle m'arrêta à la porte, et j'éclatai de rire.
. [Abu Dawud 41:4915]

* Aicha a rapporté: J'avais l'habitude jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait (l'endroit ou je vivais) elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi. (Le jeu avec des poupées et des représentations similaires est interdit, mais il était autorisé pour 'Aisha à ce moment, parce qu'elle n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté.).] [Sahih Bukhari 8:73:151]

Situation des hadiths dans l'Islam :

Depuis quelques temps certains musulmans modérés incultes ou peu instruits mettent en doute la fiabilité et la pertinence des hadiths dans l'Islam. Ils ignorent que Dieu, le Dieu islamique, commande aux musulmans dans plus d'une douzaine de versets du Coran de " suivre Allah et à son apôtre (c.-à-d à Mahomet, ou ses actions et son style de vie comme les dépeignent les hadiths , la Sira et le Coran) "(voir C 3:32, 4:13,59,69, 5:92, 8.1,20,46, 33:33, 47:33, 49:14, 58:13 64: 12, etc). Par conséquent, croire au Coran et aux hadiths et tenter d'appliquer les ordres et les exemples qu’ils décrivent sont le minimum requis pour devenir musulman. Dans un pays musulman, même le plus laïque et le moins pratiquant des musulmans dira : «Je suis musulman parce que je crois au Coran et aux hadiths. »

Dans un pays musulman, rejeter ou condamner ouvertement les hadiths, revient à risquer la mort, et à juste titre, car ils sont la pierre angulaire de l'islam selon les propres paroles du Dieu musulman.

Mais des musulmans non pratiquants libéraux du style de Tarek Fatah, qui vivent bien en sécurité en Occident, conscients du caractère honteux de certains hadiths au contenu explicite dans la conscience civilisée moderne, ont commencé à rejeter les hadiths en question, parce que, selon les termes de Fatah, "La plupart des livres d'histoire médiévale islamique ont été écrits 200-300 ans après l'avènement de l'Islam», et, par conséquent, sont sujets à des inexactitudes.

Quatre faisceaux de preuves à l'appui qu’Aicha avait 9 ans :

Les hadiths ci-dessus qui ont un statut semi-divin, si ce n'est divin, pour la majorité des musulmans affirment et réaffirment que Aicha avait 9 ans quand Mahomet commença à avoir des rapports sexuels avec elle. C’est du viol et de la pédophilie pour l'éthique civilisée moderne.

Les sources islamiques offrent «quatre faisceaux de preuves » pour corroborer le fait que Aicha avait bien neuf ans.

1. La mention de l'âge précis :

Ces hadiths précisent explicitement et à plusieurs reprises qu'elle était âgée de neuf ans quand Mahomet eut pour la première fois des rapports sexuels avec elle.

2. Jouer à la poupée :

Les hadiths disent aussi que Aicha jouait encore à la poupée quand elle s'est mariée, et seuls les enfants jouent avec des poupées, pas les adultes sains d’esprit.. En outre, Mahomet interdit de jouer avec des poupées au-delà de l'âge de la puberté.

3. Trois ans d’attente pour consommer le mariage :

Les Hadiths affirment également à plusieurs reprises que Mahomet a attendu trois ans avant d'avoir des relations sexuelles avec Aicha. Cela prouve encore une fois qu'elle a été mariée vers l'âge de 6 ou 7 ans et n'était pas encore assez formée pour des rapports sexuels. C’est pourquoi Mahomet qui était le plus attentionné des prophètes a, attendu trois ans pour consommer le mariage.

4. Le « mufa’khathat » (placer entre les cuisses)

Le quatrième faisceau de preuve vient de l’habitude du prophète de se masturber en frottant sa verge entre les cuisses d’Aicha, tel que le Comité permanent pour la recherche scientifique et les fatwas d’Iran la définit :
A la question, « Quel est l'avis des savants [sur le mufa’khathat] puisqu’il est bien connu que le Prophète, la paix et la prière d'Allah soient sur lui, a également pratiqué le « placer entre les cuisses » sur Aicha, la mère des croyants, qu'Allah soit satisfait d’elle », le Comité a effectué des recherches approfondies et a émis cette fatwa :
" Après avoir soigneusement étudié la question, le comité a donné la réponse suivante: "En ce qui concerne le prophète, la paix et la prière d'Allah soient sur lui, plaçant son membre entre les cuisses de sa fiancée Aicha. Elle avait six ans et il ne pouvait pas avoir de rapports sexuels avec elle à cause de son jeune âge. C'est pourquoi le Prophète [la paix et la prière d'Allah soient sur lui] plaçait son membre (pénis) entre ses cuisses et l’y frottait doucement, l'apôtre d'Allah avait le contrôle de ses membres [d’ homme] comme aucun autre croyant ... »

Le fait est clair : comme Mahomet n’était pas en mesure d’avoir tout de suite des relations sexuelles avec Aicha à cause de son âge trop tendre, 6 ou 7 ans quand il l’a épousée, il dût se contenter de jouir en frottant sa verge entre ses cuisses.

Voici, les preuves : non pas un mais quatre faisceaux de témoignages, de textes islamiques de base convergent vers le fait clair et répété à maintes reprises que Aicha avait neuf ans quand Mahomet a commencé à avoir des rapports sexuels avec elle.

Les dénégations de Fatah

Le Fatah a tenté de nier ces accablantes preuves que Aicha avait neuf ans quand Mahomet a consommé son mariage avec elle. Il lance ainsi sa première tentative :


Cela entraîne la question : comment des gens comme Wafa Sultan ou les islamistes peuvent-ils présenter comme un fait que l'âge d'Aicha était de neuf ans quand son mariage avec Muhammad a été consommé? Il n'existait pas de registres de naissance à cette époque et physiquement il n'existe pas le moindre bout de papier datant de l'Arabie du VIIe siècle qui mentionne l'âge d'Aicha.

Venant d'un érudit et auteur de la réputation de Fatah c'est parfaitement stupide. Il n'existe pas non plus de certificat de naissance de Mahomet. Pourquoi dans ce cas Fatah ne nie-t-il pas que le Mahomet soit né en 570 de notre ère ou qu'il est devenu prophète à 40 ans ou qu'il est mort en 632 à l'âge de 63 ans ? L’âge de Mahomet est fourni par la même source que celui d’Aicha. Si l'âge d'Aicha est faux celui de Mahomet l’est aussi.

Fatah continue :

En l'absence de preuves tangibles, nous avons deux choix:

1. Nous nous fondons sur des rumeurs et des ragots médiévaux qui, malheureusement, se sont infiltrés dans la littérature islamique, les Hadiths et la charia ou ;

2. Nous calculons l'âge d’Aicha sur base d’événements à la chronologie indiscutable.

Alors que les islamistes et Wafa Sultan s'appuient sur des ragots médiévaux, j'ai choisi de faire une estimation rationnelle de l'âge d'Aicha fondée sur des points de repères historiques reconnus.

La plupart des livres d'histoire médiévale islamique ont été écrites 200-300 ans après l'avènement de l'Islam et il est vrai que tous affirment avec insistance qu’Aicha avait à peine neuf ans quand elle est devenue l’épouse de Mahomet. Cependant, tous se fondent et citent un individu unique comme la source de cette information. Son nom était Hisham ibn Urwa, un narrateur de premier plan des paroles du Prophète (hadith), décédé en 756. Il était l’arrière petit neveu d’Aicha, et c’est lui qui le premier a suggéré que son arrière-grand tante avait seulement neuf ans le jour de son mariage, 125 ans après l'événement en question.

Avant qu’il fasse son récit, un siècle après les faits, il n'y a aucune mention ou allusion à l'âge d'Aicha. Hisham ibn Urwa a vécu et enseigné à Médine pendant 70 ans, mais personne d'autre, pas même son célèbre élève Malik Ibn Anas n’a rapporté (de hadiths) sur l’âge d'Aicha. Ce n'est pas par hasard que la taille des harems des califes abbassides s’est accrue de centaines d’épouses et de concubines, dont de nombreuses très jeunes filles, au moment où la charia légalisait le mariage des enfants en se fondant sur le récit de Ibn Urwa.

Au lieu de s'appuyer sur les mots de Ibn Urwa comme tant d'islamophobes et d’islamistes le font, je propose que nous examinions quelques faits qui prouvent que le jour de son mariage l'âge d'Aicha ne pouvait pas être inférieur à 14 ans.

Il n'est pas vrai que l'âge d'Aicha n’ait été mentionné que par le seul Urwa. Selon l’érudit musulman soufi, le Dr GF Haddad, au moins onze personnes l’ont rapporté de indépendamment et directement de la bouche d’Aicha. Haddad écrit:

Al-Zuhri le tient aussi de 'Aicha (que l'âge d'Aicha était de neuf ans ) ..., il en va de même de Abd Allah ibn Dhakwan – ce sont deux Madanis majeurs. Il y a aussi le le Tabi `i al-Yahya Lakhmi qui le rapporte directement d’elle dans le Musnad et dans Tabaqat Ibn Sa'd's. Il en va de même de Abou Ishaq Ibrahim ibn Sa'd qui rapporte l'Imam Ibn al-Qasim Muhammad - l'un des sept imams de Médine - à partir de Aicha ...

En plus de ce qui précède quatre narrateurs Tabi'in Madinese, ibn Sufyan 'Uyayna - du Khorassan - et' Abd Allah ibn Muhammad ibn Yahya - de Tabarayya en Palestine le rapportent. Ce n'était pas seulement un Hadith rapporté par 'Urwa, mais aussi par' Abd al-Malik ibn 'Umayr, al-Aswad, Ibn Abi Mulayka, Abou Salama ibn' Abd al-Rahman 'Awf, Yahya ibn Abd al-Rahman ibn Hatib , Abu Ubayda (ibn Amir 'Abd Allah ibn Mas` ud) et d'autres Imams Tabi'i directement à partir de Aicha.

Cela porte le nombre de rapporteurs (moutawatir nb : le terme mutawatir désigne un hadith rapporté par un grand nombre de personnes) de 'Aicha à plus de onze parmi les autorités Tabi'in, sans compter les autres compagnons majeurs qui ont fait de même, comme Ibn Mas'ud, ni d'autres grands successeurs qui l’ont rapporté d’autres sources que 'Aicha, comme Qatada!

Pour prouver que Aicha avait au moins 14 ans, Fatah cite trois références obscures tirées de sources historiques islamiques.

A) D'abord, dit-il :

L'historien al-Tabari (m. 923) nous apprend dans son traité sur l'histoire islamique, que le père d'Aicha, Abou Bakr avait quatre enfants et tous nés avant l’année 610, l'année de l'avènement de l'Islam. Si, comme il est généralement admis, Aicha est devenue épouse de Mahomet en l’an 624, alors qu'elle devait avoir au moins de 14 ans, si ce n'est plus le jour de son mariage.

Admettons que Urwah soit le seul à avoir mentionné l'âge d'Aicha même si c’est faux. Pour Fatah, Urwa ne peut pas avoir raison car il a mentionné l'âge d'Aicha 120 ans après son mariage avec Mahomet, même s’il était le petit-neveu d'Aicha, qu’il l’avait appris de son père, qui devait avoir rencontré sa grand-tante Aicha. Mais, alors Fatah peut-il nous expliquer comment Tabari nous donne une date plus fiable étant donné qu'il a rédigé son ouvrage 300 ans après le mariage ? En outre, Tabari ne précise pas la date du mariage d'Aicha avec Mahomet. Comment une citation vague de Tabari, à partir de laquelle vous devez faire des calculs compliqués pour estimer l'âge de Aicha, peut-elle être plus crédible que la mention pure et simple de son âge répétée maintes et maintes fois dans la littérature islamique?

Qui plus est, plus loin Tabari précise concrètement que l'âge d'Aïcha était de neuf ans lorsque Mahomet eut des rapports sexuels avec elle [Tabari: IX 131] :

(« Aïcha a dit:) Ma mère est venue vers moi pendant que j'étais sur une balançoire entre deux branches et me fit descendre. Ma servante m’a emmené et m’a essuyé le visage avec de l'eau et m’a conduite. Quand je suis arrivée à la porte, elle s'arrêta pour que je puisse reprendre mon souffle. On m’a fait rentrer, Muhammad était assis sur un lit dans notre maison. Ma mère me fit asseoir sur ses genoux. Les autres hommes et femmes se levèrent et sortirent. Le Prophète a consommé son mariage avec moi dans ma maison quand j'avais neuf ans. Ni un chameau, ni un mouton n’a été abattu en mon nom. "

Pourquoi le même Tabari est-il moins crédible quand il mentionne que Aicha avait neuf ans lorsque Mahomet à consommé son mariage, un point confirmé par de nombreux autres auteurs de multiples façons, que quand il fait une mention douteuse au sujet de la date de naissance des enfants d'Abou Bakr ?

B) Ensuite, Fatah fait une citation de l'historien persan Ibn Hisham (mort en 833):

D'autres calculs basés sur des événements historiques donnent que Aicha avait 20 ans quand elle est devenue une épouse. L’historien Ibn Hisham (mort en 833) rapporte que Aicha s’est convertie à l'Islam un certain temps avant d'Omar (le second calife). Cela signifie qu'elle devait être au moins une jeune fille en l'an 610. En supposant qu'elle avait cinq ans quand Abou Bakr et sa famille se sont convertis à l'islam, cette information place l'âge de Aicha à 20 ou plus au moment où son mariage avec Mahomet a été consommé en 624.

Une première chose : Fatah ne donne pas le texte exact de la citation et il est difficile de juger ce que Ibn Hisham voulait dire. Pourtant, 1) Cette mention a été faite quelque 200 ans après le mariage d'Aicha avec Mahomet, ll ne peut donc pas être plus crédible que les mention faites dans la littérature du hadith environ 80 ans plus tôt et 2) il ne fait pas de mention directe de l’âge d’Aicha : vous devez triturer votre cerveau pour arriver à son âge.

En outre, c'est une référence idiote. Aicha ne s’est jamais convertie à l'islam, elle est devenue musulmane parce que Abou Bakr, son père, a embrassé l'islam. Si elle était née après qu’Abou Bakr se soit converti à l'islam, elle serait devenue musulmane le jour de sa naissance.

Et comment Fatah peut- il déduite de cette citation que «Cela signifie qu'elle doit avoir été au moins une jeune fille en l'an 610" ?

Elle ne devait pas nécessairement être une jeune fille en 610, elle pourrait bien être née quelques mois avant la conversion d’ Omar à l'islam, si elle était bien musulmane avant qu’Omar le soit lui-même devenu. Si Aicha est née, et devint ainsi musulmane, un an avant qu’Omar embrasse l'Islam (en 615), cela s'accorde parfaitement bien avec le fait que Aicha avait neuf ans à l'époque où Mahomet a commencé à avoir des rapports sexuels avec elle. La citation de Hisham, bien que vague, ne contredit donc pas les mentions des hadiths que l'âge d'Aicha était neuf ans, mais au contraire les confirme.

C) le dernier argument de Fatah sur l'âge d'Aicha se présente comme suit:

En outre, la plupart des historiens musulmans conviennent que Asma, la sœur aînée de Aicha, avait dix de plus qu'elle. Il est également signalé qu’Asma est morte en 683 à l'âge de 100 ans. Si cela est vrai, alors Asma aurait été âgée de 31 ans au moment du mariage de Aicha avec Mahomet en 624 et l'épouse aurait été âgée de 21 ans.

C'est encore une façon indirecte d'arriver à l'âge d'Aicha. Les mentions de l'âge d'Aicha, la mère des croyants, que ce soit par des historiens ou des oulémas tels que les compilateurs de hadith sont bien plus crédibles que la mention de l'âge d'Asma.

En outre, il y a trois facteurs qui peuvent fausser l’âge réel (d’Asma) :

1) Comme mentionné ci-dessus, on ne connaît pas la date de naissance exacte d’Asma;

2) La croyance que les historiens Asma était 10 ans plus âgée que Aisha est juste une croyance, une croyance n'est pas un fait. En réalité, elle aurait pu avoir 8 ou 12 ans de plus.

3) Dire qu’Asma est morte à l'âge de 100, comme le fait Tabari, est gênant. Il y a quelques points à éclaircir ce sujet. Il était extrêmement inhabituel pour quelqu'un de vivre 100 ans à cette époque. Que quelqu'un vive plus de 80 ou 90 ans était un événement si rare que les gens de cette époque disaient : « il / elle a vécu une cent ans ». En outre, les années en questions sont des années du calendrier arabe, ce qui signifie qu’elle avait environ 3-4 ans de moins dans le calendrier grégorien. Toutes ces considérations placent encore l'âge d'Aicha autour de 9 ans et non de 21 ans, comme Fatah tente désespérément de le faire croire.

En résumé, les références qui fixent à 9 ans l'âge d'Aicha proviennent de la littérature du hadith qui a un statut quasi-divin dans l'Islam. En outre les hadiths sont les seuls textes de l'Islam à qui ait été appliqués une méthodologie de recherche inégalée jusqu'à nos jours dans l'histoire islamique. Ils ont également été enregistrés de 80 à 180 ans plus tôt que les références que Fatah utilise pour essayer de prouver qu’Aicha était adulte. En outre, la mention que Aicha avait neuf ans quand Mahomet eut ses premiers rapports sexuels avec elle a été faite par un proche parent, son arrière petit-neveu, à qui peut faire plus confiance ?

En outre, comme mentionné plus haut, quatre faisceaux indépendants de preuves directes tirées de la littérature islamique, et non une référence vague et indirecte, démontrent que Aicha avait 9 ans. Et, pendant 1400 ans les musulmans n'ont éprouvé aucun malaise quant cet âge, aujourd'hui encore, une très grande majorité des musulmans pensent qu'elle avait neuf ans. Ce n'est que lorsque des critiques ont commencé à faire remarquer que c’est pour le moins gênant pour un prophète et à critiquer Mahomet sur cette base que quelques rares musulmans libéraux du genre de Fatah ont commencé à exhumer des références aussi obscures qu’indirectes pour affirmer que Aicha était adulte lorsque Mahomet a consommé son mariage avec elle.

Un Prophète pervers et son disciple psychopathe

Pour Fatah et les musulmans de acabit, non seulement Mahomet a épousé une Aicha adulte, mais son mariage avec elle était un «amour pur». Fatah cite Farzana Hassan, l'auteur de « l'islam, les femmes et les défis d'aujourd'hui » :

"... L'accusation de pédophile portée contre Mohammad n'est cependant pas justifiée pour les raisons suivantes: Sa relation avec Aicha est une relation amoureuse entre deux adultes consentants. Il est plus que probable que Aicha était plus proche d'avoir dix-neuf ans que neuf ans au moment du mariage. Cette affirmation est étayée par des données historiques qui donnent à Aicha au moins 15 ans à l'époque, mais il est probable qu'elle était plus âgée. "

Fatah lui-même affirme :

... Quand on déteste l'islam et les musulmans avec la férocité et la rancune de Wafa Sultan, alors il est difficile d’admettre que la relation entre Mahomet et Aicha était de l'amour et de l'adoration ...

Il faut être psychopathe pour prétendre que le mariage de Mahomet avec Aicha ou toute autre de ses femmes aurait pu être "d’amour". Non seulement Mahomet était polygame, mais il a eu jusque 11 épouses en même temps ; en plus il avait sans doute de nombreuses esclaves sexuelles car il devenait propriétaire d’un cinquième des femmes capturées dans ses batailles.

Permettez au mari de Mme Farzana d’avoir 11 épouses et ajoutez encore quelques esclaves sexuelles dans son harem puis laissez la nous expliquer comment elle qualifierait sa relation d’amour avec son mari. Quant à Fatah, s’il avait 11 épouses et quelques esclaves sexuelles, il aurait certainement une relation amoureuse avec chacune de ses femmes !

Pour des musulmans comme Fatah et Farzana, ces relations sont peut-être de "l’amour", mais les peuples civilisés de notre époque y voient l’asservissement d’une femme soumise par un détraqué sexuel lubrique.

Il n’y a rien qui puisse être appelé «amour» dans la relation de Mahomet avec ses femmes, en particulier à Médine après qu'il fut devenu le prophète de l'islam. Il a été par excellence un sadique, un pervers sexuel, qui non seulement s’est construit un harem immense au fur et à mesure que son pouvoir de gourou augmentait, mais a aussi capturé des femmes d'innocentes communautés non-musulmanes après l'assassinat en masse de leurs maris et a utilisé ces femmes comme esclaves sexuelles. Et, pour justifier le qualificatif de sadique lubrique de la pire espèce, Mahomet avait pour habitude de mettre dans son lit la plus belle des femmes capturées le jour même où les membres de leurs familles avaient été abattus, et souvent il les violait dans sa tente au milieu du champs de bataille ensanglanté, jonché de cadavres, comme cela s'est produit quand il agressa et vainquit les Juifs de Khaybar, les Banu Mustaliq, etc … Les saints guerriers musulmans ont perpétués ce paradigme à travers les siècles.

Il faut avoir l’ esprit d’un "psychopathe" pour prétendre que la relation de Mahomet avec Aicha, même si elle avait été une adulte lors de la consommation de leur mariage, était "de l’amour".

En résumé, la vie sexuelle de Mahomet est pleine de perversité, de sadisme et d'horreur; son mariage avec Aicha, alors qu’elle n’était qu’une enfant, était un crime. Et en bon sadique pervers sexuel que Mahomet était, il se souciait peu de savoir si Aicha était mineure ou adulte quand il avait des rapports sexuels avec elle.

Les musulmans doivent rejeter le Coran pour débarrasser l'islam de la pédophilie

Pour Fatah et les musulmans libéraux de son acabit, c'est la peu fiable littérature du hadith, bien qu’elle soit ce que l’islam ait fait de mieux en terme de recherche méthodologique, qui est la cause de tous les problèmes qui affligent l'islam de nos jours. Il dit:

Nous refusons de jeter les livres fossilisés du Hadith qui justifient tant d’erreurs dans le monde islamique et qui suscitent tant de honte et de soucis ....

Les érudits musulmans sont pris à leur propre piège. La plupart sont prêts à concéder que les délais historiques suggèrent qu’Aicha n'aurait pas pu être âgée de neuf ans quand elle est devenue l’épouse de Mahomet. Toutefois, s’ils admettaient ce défaut dans les livres du Hadith, cela reviendrait à ouvrir la boîte de Pandore. Combien de lois de la charia, basées sur les hadiths, sont des mensonges et doivent être rejetées.

Trop de choses sont en jeu pour l'establishment islamique admette que le Prophète Muhammad n'a pas été le mari d'une épouse enfant. Ils préfèrent que l’on se moquent de leur chef que de reconnaître la faillibilité de la littérature du Hadith ...

Les musulmans ne peuvent pas rejeter les hadiths, parce que, comme indiqué ci-dessus, c’est le Dieu de l’islam lui-même qui répété dans plus d'une douzaine de versets que les musulmans doivent suivre l’exemple de Mahomet tout autant qu'ils doivent suivre le Coran.

Deuxièmement, ce n'est pas les hadiths le problème. Le problème réside dans le Coran. Il n'y a aucune contradiction entre les hadiths et le Coran.

Dans le cas qui nous concerne, dans l'Islam la pédophilie est ouvertement approuvée par Allah dans le Coran 65:4:

Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.

Ce verset parle de la période d'attente (délais de viduité) pour une femme divorcée avant qu'elle puisse se remarier, afin de garantir qu'elle ne porte pas un enfant de son ex-mari. Il parle de trois sortes de femmes: 1) «Celles de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles ", c'est à dire les femmes post-ménopausées, 2) « celles qui n'ont pas encore de règles », c'est à dire les jeunes filles pré-pubères, et 3) «les femmes enceintes", c'est à dire les femmes menstruées.

Par conséquent, le Coran, ou le Dieu islamique pour ce que cela change, permet le mariage avec des fillettes pré-pubères et même les relations sexuelles avec elles. La pédophilie est donc une institution approuvée par Dieu l'Islam. Les hadiths se contentent de le réaffirmer.

Fatah peste contre les hadiths mais aussi contre les oulémas, les mollahs, et même les califes qui auraient inventés et perpétués les innombrables maux qui affligent l'islam d'aujourd'hui. Mais, aucun d'entre eux ne peut être considéré comme à l’origine du problème de l'Islam, sauf si vous êtes un musulman ignorant ou semi-ignorant de sa religion, voire malhonnête comme Fatah.

En conclusion, pour débarrasser l'islam de la pédophilie, les musulmans devront d’abord éliminer le Coran.

Souhaitons que les musulmans progressistes adoptent ce point de vue, cela permettrait de couper le problème de l'Islam à la racine, au lieu de préconiser la coupe de certaines branches, comme Fatah le fait, ce qui serait au mieux un geste sans conséquence,.

Malheureusement, j'en doute.

http://www.faithfreedom.org/wordpress/?p=8846
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 14:16 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Pédophilie et inceste en islam
par Hamdane Ammar -

Soyons sérieux, en islam, l’inceste et la pédophilie sont haram (illicites). Ils ne font pas partie de son ADN mais les islamophobes ne l’entendent pas de cette oreille ; ils veulent à tout prix salir la réputation des musulmans, en évoquant ces deux sujets à chaque occasion qui leur est offerte pour les trainer dans la boue. Les pratiques du beau modèle de Médine sont des légendes qui n’existent que dans les esprits mal intentionnées de ceux qui dénigrent la religion de paix et d’amour. Tout ce qui s’écrit ou se dit sur la pédophilie et l’inceste en islam, ne sont que des mensonges qui n’ont aucun fondement coranique.
Mais selon le journal britannique Le Guardian, le parlement iranien vient d’approuver le 25 mai 2014, une loi autorisant les hommes à épouser leurs filles adoptives, à partir du moment où elles ont atteint l’âge de 13 ans. Pour les législateurs islamiques d’Iran, cette loi a pour but de protéger les enfants. Et ceux en Occident qui ont cru au nouveau président Hassan Rouhani, soi-disant réformateur, seront sûrement déçus. Malheureusement, ces derniers ne savent pas qu’ils ont en face d’eux un homme spécialiste de la takkia comme le lui enseigne sa religion.
L’avocate iranienne Shadi Sadr, qui milite pour les droits de l’homme au sein de l’organisation Justice for Iran, basée à Londres, dit: « cette loi légalise la pédophilie. Se marier avec un enfant adopté ne fait pas partie de la culture iranienne. Évidemment, il y a de l’inceste en Iran, plus ou moins comme dans tous les pays, mais cette loi légalise la pédophilie et met nos enfants en danger faisant de ce délit une norme dans notre culture », ajoute-t-elle. « Si un père se marie avec sa fille adoptive qui est mineure et qu’il y a des relations sexuelles, c’est un viol. »
Cette déclaration de Shadi Sadr est tendancieuse, car elle dédouane de fait l’islam et surtout Mahomet d’avoir pratiqué l’inceste et la pédophilie. A se demander si cette avocate connait bien l’islam?
Ouvrons alors les manuels islamiques et regardons de près ce que prévoit l’islam en ce qui concerne la pédophilie et l’inceste.
Mahomet, l’Envoyé d’Allah, ne s’était-il pas marié avec la gamine Aïcha ? Il s’était fiancé avec cette dernière quand elle avait 6 ans et consommé le mariage quand elle avait atteint 9 ans, alors qu’il avait 53 ans.

Dans le coran sourate 65 ( le divorce) verset 4, il est écrit : « Si vous avez des doutes à propos de la période d’attente de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah, cependant, Il lui facilite les choses. »

Selon Ibn Abbas, un homme a interrogé Mahomet : « Ô Envoyé d’Allah : qu’en est-il de la période d’attente de celles qui n’ont pas eu leurs menstruations, car celles qui n’ont pas eu leurs menstruations, sont trop jeunes ? Le prophète répondit : « rentrant dans la catégorie des femmes qui n’ont pas eu leurs menstruations, à cause de leur jeune âge, leur période d’attente est de trois mois. »

Ce verset et ce hadith, ne légalisent-ils pas le mariage pédophile qui fait partie du logiciel de base de l’islam depuis le VIIe siècle ? De nos jours, ce mariage de la honte se pratique couramment dans beaucoup de pays islamiques ( les pays du Golfe persique, Yémen, Soudan, Afghanistan, Pakistan, Somalie….)

L’Iran n’est pas le seul état où on marie les fillettes impubères religieusement avec des hommes qui ont l’âge de leur père ou de leur grand-père. Pratiquement toutes les sociétés musulmanes connaissent ce phénomène, puisque l’exemple fut donné par le Beau Modèle de Médine. Il n’y a pas lieu de déroger à cette règle coranique parce qu’on ne peut pas être plus royaliste que le roi, en terre d’islam…

Mme Shadi Sadr doit savoir que tous les théologiens, sunnites ou chiites de l’imam Malek (VII siècle) jusqu’ à l’imam Khomeiny ( XX siècle) sont unanimes sur le mariage des fillettes musulmanes dès l’âge de 9 ans.

En islam, on ne déroge à une règle instaurée par l’Envoyé d’Allah, sinon on est dans le décor avec comme récompense le Jour du jugement Dernier, l’Enfer.

Le prophète Mahomet, ne s’est-il pas marié avec sa belle-fille Zeynab bint Jahsh, la femme de son fils adoptif Zayd, après l’avoir fait divorcer par un verset coranique ?

Ce mariage mit fin à l’adoption qui était courante en Arabie préislamique. Et pourtant Mahomet, au début de sa prophétie, ne dérogea pas à la coutume de l’adoption. Selon sahih Bukhari, le prophète emmena Zayd dans Al-Hijr (place où les mecquois se réunissaient pour leurs affaires et clama : « soyez témoins que Zayd est mon fils, il hérite de moi et j’hérite de lui. » Depuis ce jour, Zayd fut appelé Zayd Ibn Mohammed (fils de Mohammed) et Abdellah Ibn Ummar confirma cette adoption : « nous l’appelions Zayd ibn Mohammed. »
Et pourquoi Mahomet avait-il mis fin à l’adoption qui régissait les tribus mecquoises ? Il avait agi par instinct bestial ( c’est sa petite tête qui pensait pour sa grande), sans plus. En effet, un jour il sortit pour rendre visite à son fils adoptif Zayd qui fut le troisième personnage converti à l’islam. Il faut dire, selon les chroniqueurs musulmans que Zeynab, l’épouse de Zayb était très belle. Quand elle ouvrit la porte à Mahomet, elle était en tenue légère. Mahomet fut frappé par sa beauté et s’exclama : « Doux Seigneur ! Dieu du Ciel ! Comme tu tournes le cœur des hommes ! ». Il refusa d’entrer et repartit l’esprit confus. Cependant Zeynab avait entendu ses paroles et les avait rapportées à Zayd, dès qu’il était rentré à la maison. Zayd alla aussitôt chez Mahomet et lui offrit obligeamment de divorcer. Mahomet refusa en ajoutant : « garde ta femme et crains Dieu. » Une telle union aurait été considérée comme incestueuse par les Arabes, car un fils adoptif avait les mêmes droits qu’un fils naturel. Et la crainte du qu’en-dira-t-on faisait hésiter le prophète. Comme toujours, une révélation vint au moment opportun pour balayer ses scrupules, alors qu’il était assis à côté de sa femme gamine Aïcha, il entra soudainement dans ses transes prophétiques. Quand il revint à lui, il dit : « Qui ira féliciter Zaynab et lui dire que le Seigneur l’a unie à moi en mariage ? »
Et Aïcha lui répliqua sèchement : « Ô envoyé d’Allah, je vois que ton Seigneur est empressé de te plaire. »
Le mariage de Mahomet avec Zaynab fut légalisé par le coran mettant fin ainsi à l’adoption.

Dans la sourate 33, versets 4, 5 37 et 38, il est écrit :
« Allah n’a pas placé à l’homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n’a point assimilé à vos mères, vos épouses ( à qui vous dites en les répudiant) : « tu es aussi illicite pour moi que le dos de ma mère ». Il n’a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos qui sortent de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c’est Lui qui met l’homme dans la bonne direction. »
« Appelez-les du nom de leurs pères : c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais vous serez blâmés pour ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux. »
« Quand tu disais à celui qu’Allah avait comblé de bienfaits tout comme toi-même l’avais comblé : « garde pour toi ton épouse et crains Allah », et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eut cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d’Allah doit être exécuté. »
« Nul grief à faire au prophète en ce qu’Allah lui a imposé conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement d’Allah est un décret inéluctable. »
Ces versets ne sont-ils pas un encouragement à la pratique de l’inceste ?

Dans sahih Bukhari, volume 7, page 48, il est mentionné : « Tout ce que voulait Mahomet, Allait le voulait pour lui. De la manière dont Mahomet réagissait, Allah réagissait avec lui. Tout ce que Mahomet désirait, Allah le désirait pour lui. »

C’est clair et net : Mahomet avait désiré Zaynab et pour lui plaire, Allah avait légalisé l’inceste en mettant fin à l’adoption….
En résumé, quand l’avocate Shadi Sadr s’émeut de la loi votée par le parlement iranien, soit elle ignore les fondements de l’islam, soit elle fait de la takkia.
Alors, il est temps de dénoncer et de démasquer le discours à la carte des musulmans !

Hamdane Ammar
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 14:42 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Citation:
Parce que c'est normal que les hommes puissent d'eux mêmes se dire que la pédophilie est un crime.

Ce qui va de soi ne va faire l'objet d'un manuel du parfait utilisateur de son sexe.


Tu te trompes.

Allah Puissant et Sage a ordonné à PBSL alors âgé de 49 ans de se marier avec la petite Aïcha âgée de 6 ans.

La pédophilie n'est nullement un crime dans les 57 pays de l'islam.






_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 13 Déc - 14:33 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Pédophilie et inceste en islam
Publié le 3 juin 2014 - par Hamdane Ammar -
Soyons sérieux, en islam, l’inceste et la pédophilie sont haram (illicites). Ils ne font pas partie de son ADN mais les islamophobes ne l’entendent pas de cette oreille ; ils veulent à tout prix salir la réputation des musulmans, en évoquant ces deux sujets à chaque occasion qui leur est offerte pour les trainer dans la boue. Les pratiques du beau modèle de Médine sont des légendes qui n’existent que dans les esprits mal intentionnées de ceux qui dénigrent la religion de paix et d’amour. Tout ce qui s’écrit ou se dit sur la pédophilie et l’inceste en islam, ne sont que des mensonges qui n’ont aucun fondement coranique.

Mais selon le journal britannique Le Guardian, le parlement iranien vient d’approuver le 25 mai 2014, une loi autorisant les hommes à épouser leurs filles adoptives, à partir du moment où elles ont atteint l’âge de 13 ans. Pour les législateurs islamiques d’Iran, cette loi a pour but de protéger les enfants. Et ceux en Occident qui ont cru au nouveau président Hassan Rouhani, soi-disant réformateur, seront sûrement déçus. Malheureusement, ces derniers ne savent pas qu’ils ont en face d’eux un homme spécialiste de la takkia comme le lui enseigne sa religion.

L’avocate iranienne Shadi Sadr, qui milite pour les droits de l’homme au sein de l’organisation Justice for Iran, basée à Londres, dit: « cette loi légalise la pédophilie. Se marier avec un enfant adopté ne fait pas partie de la culture iranienne. Evidemment, il y a de l’inceste en Iran, plus ou moins comme dans tous les pays, mais cette loi légalise la pédophilie et met nos enfants en danger faisant de ce délit une norme dans notre culture », ajoute-t-elle. « Si un père se marie avec sa fille adoptive qui est mineure et qu’il y a des relations sexuelles, c’est un viol. »

Cette déclaration de Shadi Sadr est tendancieuse, car elle dédouane de fait l’islam et surtout Mahomet d’avoir pratiqué l’inceste et la pédophilie. A se demander si cette avocate connait bien l’islam?
Ouvrons alors les manuels islamiques et regardons de près ce que prévoit l’islam en ce qui concerne la pédophilie et l’inceste.

Mahomet, l’Envoyé d’Allah, ne s’était-il pas marié avec la gamine Aïcha ? Il s’était fiancé avec cette dernière quand elle avait 6 ans et consommé le mariage quand elle avait atteint 9 ans, alors qu’il avait 53 ans.
Dans le coran sourate 65 ( le divorce) verset 4, il est écrit : « Si vous avez des doutes à propos de la période d’attente de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah, cependant, Il lui facilite les choses. »

Selon Ibn Abbas, un homme a interrogé Mahomet : « Ô Envoyé d’Allah : qu’en est-il de la période d’attente de celles qui n’ont pas eu leurs menstruations, car celles qui n’ont pas eu leurs menstruations, sont trop jeunes ? Le prophète répondit : « rentrant dans la catégorie des femmes qui n’ont pas eu leurs menstruations, à cause de leur jeune âge, leur période d’attente est de trois mois. »


Ce verset et ce hadith, ne légalisent-ils pas le mariage pédophile qui fait partie du logiciel de base de l’islam depuis le VIIe siècle ? De nos jours, ce mariage de la honte se pratique couramment dans beaucoup de pays islamiques ( les pays du Golfe persique, Yémen, Soudan, Afghanistan, Pakistan, Somalie….) L’Iran n’est pas le seul état où on marie les fillettes impubères religieusement avec des hommes qui ont l’âge de leur père ou de leur grand-père. Pratiquement toutes les sociétés musulmanes connaissent ce phénomène, puisque l’exemple fut donné par le Beau Modèle de Médine. Il n’y a pas lieu de déroger à cette règle coranique parce qu’on ne peut pas être plus royaliste que le roi, en terre d’islam…


Mme Shadi Sadr doit savoir que tous les théologiens, sunnites ou chiites de l’imam Malek (VII siècle) jusqu’ à l’imam Khomeiny ( XX siècle) sont unanimes sur le mariage des fillettes musulmanes dès l’âge de 9 ans. In islam, on ne déroge à une règle instaurée par l’Envoyé d’Allah, sinon on est dans le décor avec comme récompense le Jour du jugement Dernier, l’Enfer.
Le prophète Mahomet, ne s’est-il pas marié avec sa belle-fille Zeynab bint Jahsh, la femme de son fils adoptif Zayd, après l’avoir fait divorcer par un verset coranique ? Ce mariage mit fin à l’adoption qui était courante en Arabie préislamique. Et pourtant Mahomet, au début de sa prophétie, ne dérogea pas à la coutume de l’adoption. Selon sahih Bukhari, le prophète emmena Zayd dans Al-Hijr (place où les mecquois se réunissaient pour leurs affaires et clama : « soyez témoins que Zayd est mon fils, il hérite de moi et j’hérite de lui. » Depuis ce jour, Zayd fut appelé Zayd Ibn Mohammed (fils de Mohammed) et Abdellah Ibn Ummar confirma cette adoption : « nous l’appelions Zayd ibn Mohammed. »

Et pourquoi Mahomet avait-il mis fin à l’adoption qui régissait les tribus mecquoises ? Il avait agi par instinct bestial ( c’est sa petite tête qui pensait pour sa grande), sans plus. En effet, un jour il sortit pour rendre visite à son fils adoptif Zayd qui fut le troisième personnage converti à l’islam. Il faut dire, selon les chroniqueurs musulmans que Zeynab, l’épouse de Zayb était très belle. Quand elle ouvrit la porte à Mahomet, elle était en tenue légère. Mahomet fut frappé par sa beauté et s’exclama : « Doux Seigneur ! Dieu du Ciel ! Comme tu tournes le cœur des hommes ! ». Il refusa d’entrer et repartit l’esprit confus. Cependant Zeynab avait entendu ses paroles et les avait rapportées à Zayd, dès qu’il était rentré à la maison. Zayd alla aussitôt chez Mahomet et lui offrit obligeamment de divorcer. Mahomet refusa en ajoutant : « garde ta femme et crains Dieu. » Une telle union aurait été considérée comme incestueuse par les Arabes, car un fils adoptif avait les mêmes droits qu’un fils naturel. Et la crainte du qu’en-dira-t-on faisait hésiter le prophète. Comme toujours, une révélation vint au moment opportun pour balayer ses scrupules, alors qu’il était assis à côté de sa femme gamine Aïcha, il entra soudainement dans ses transes prophétiques. Quand il revint à lui, il dit : « Qui ira féliciter Zaynab et lui dire que le Seigneur l’a unie à moi en mariage ? »

Et Aïcha lui répliqua sèchement : « Ô envoyé d’Allah, je vois que ton Seigneur est empressé de te plaire. »
Le mariage de Mahomet avec Zaynab fut légalisé par le coran mettant fin ainsi à l’adoption.
Dans la sourate 33, versets 4, 5 37 et 38, il est écrit :
« Allah n’a pas placé à l’homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n’a point assimilé à vos mères, vos épouses ( à qui vous dites en les répudiant) : « tu es aussi illicite pour moi que le dos de ma mère ». Il n’a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos qui sortent de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c’est Lui qui met l’homme dans la bonne direction. »
« Appelez-les du nom de leurs pères : c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais vous serez blâmés pour ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux. »
« Quand tu disais à celui qu’Allah avait comblé de bienfaits tout comme toi-même l’avais comblé : « garde pour toi ton épouse et crains Allah », et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eut cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d’Allah doit être exécuté. »

« Nul grief à faire au prophète en ce qu’Allah lui a imposé conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement d’Allah est un décret inéluctable. »
Ces versets ne sont-ils pas un encouragement à la pratique de l’inceste ?
Dans sahih Bukhari, volume 7, page 48, il est mentionné : « Tout ce que voulait Mahomet, Allait le voulait pour lui. De la manière dont Mahomet réagissait, Allah réagissait avec lui. Tout ce que Mahomet désirait, Allah le désirait pour lui. »

C’est clair et net : Mahomet avait désiré Zaynab et pour lui plaire, Allah avait légalisé l’inceste en mettant fin à l’adoption….
En résumé, quand l’avocate Shadi Sadr s’émeut de la loi votée par le parlement iranien, soit elle ignore les fondements de l’islam, soit elle fait de la takkia.
Alors, il est temps de dénoncer et de démasquer le discours à la carte des musulmans !
Hamdane Ammar










J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 28 Déc - 13:08 (2016)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Pédophilie, inceste, zoophilie et nécrophilie en islam
 
Vous entendrez souvent des musulmans dirent qu'il n'y a pas de pédophiles musulmans et que les seuls pédophiles sont des chrétiens. Voilà de quoi il retourne dans cette 'religion de paix' :
 
L’islam autorise le viol des fillettes et des nourrissons, les preuves ! (vidéo-choc) http://ripostelaique.com/islam-pedophilie-video.html
http://resistancerepublicaine.eu/2015/lislam-encourage-la-pedophilie-meme-a…
 
L'islam encourage la pédophilie, même avec des nourrissons
https://www.youtube.com/watch?v=m7QtAVO18G8&index=22&list=PLNmSJsVu…
 
PAEDOPHILE Father rapes his own 10-month-old baby
http://www.stinsonhunter.com/paedophile-father-rapes-his-own-10-month-old-b…
 
Afghanistan: un mollah arrêté pour avoir enlevé et épousé une fillette de six ans
http://www.lematindz.net/news/21346-afghanistan-un-mollah-arrete-pour-avoir…
 
BREITBART EXCLUSIVE: Idaho father of the developmentally disabled 5-year-old girl saw part of video of her being raped and urinated on by 3 Muslim so-called ‘refugees’
http://www.barenakedislam.com/2016/08/06/breitbart-exclusive-idaho-father-o…
 
Pour Tahar Ben Jelloun, les islamistes ont « un problème de sexualité »
http://www.fdesouche.com/760683-pour-tahar-ben-jelloun-les-islamistes-ont-u…

 
Perverted Islam: Prophet Muhammad lusted for his son’s wife Zainab
https://themuslimissue.wordpress.com/2016/09/05/perverted-islam-prophet-muh…
 
Maroc : un enfant de 10 ans violé par un imam à Bouskoura
http://www.bladi.net/maroc-viol-enfant-imam,46230.html
 
40-Year-old Turkish Muslim Refugee Apprehended for Rape of a 12-Year-old Girl in Hungary
https://shariaunveiled.wordpress.com/2016/09/12/40-year-old-turkish-muslim-…
 
La pédophilie dans l'islam
https://youtu.be/tkaJbDA7g-E
In english :
Paedophilia & child marriage in Islam
https://www.youtube.com/watch?v=0LE3QARjIZg
 
La pédophilie dans l'islam : explications sur mon blog personnel
https://aslamtaslam.wordpress.com/2015/05/31/de-la-pedophilie-en-islam/
 
Islam : la petite fille qu’on épouse et dont on jouit
http://www.islam-et-verite.com/5494-2/
 
Viol d’un ado dans une mosquée : la pédophilie ne cesse de prendre de l’ampleur dans les écoles coraniques et autres lieux de cultes
http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/08/viol-dun-ado-dans-une-mosquee-l…

Un aumônier musulman mis en examen pour proxénétisme aggravé. Il «travaillait» en collaboration avec sa fille, qui vendait également son corps.
http://www.fdesouche.com/745133-un-aumonier-musulman-mis-en-examen-pour-pro…

Algérie : des scandales de pédophilie éclaboussent des écoles coraniques
http://oumma.com/16053/algerie-scandales-de-pedophilie-eclaboussent-ecoles-…

‘Dangerous’ Teacher Jailed For Sex Offences Against Schoolgirls Ranwinder Chawla ‘manipulated’ teenage girl in to sexual activity with him.
http://www.stinsonhunter.com/dangerous-teacher-jailed-for-offences-against-…

Juges de Belfort, la pédophilie, ce n’est pas une saloperie ?
http://resistancerepublicaine.eu/2014/10/02/juges-de-belfort-la-pedophilie-…
 
Mahomet pédophile : Rachid Abou Houdeyfa confirme http://marie-masson-gaechter.over-blog.com/2015/06/mahomet-pedophile-rachid…
 
India: 65-year-old Muslim pedophile caught on camera trying to rape 5 year-old child
1 musulman de 65 ans pris en vidéo en train de violer une fillette de 5 ans
http://www.terrorscoop.com/india-65-year-old-muslim-pedophile-caught-camera…
 
ABBASSIDES: AL-KISA’I sodomise un jeune garçon
http://islamlab.com/abbassides-al-kisai-sodomise-un-jeune-garcon/
 
La pédophilie dans l'islam http://www.gerard-brazon.com/2016/02/video-l-enfer-des-femmes-en-islam-d-ar…
 
(Vidéo) L'enfer des femmes en islam. D'Arabie au Maroc en passant par l'Asie http://www.gerard-brazon.com/2016/02/video-l-enfer-des-femmes-en-islam-d-ar…
 
Yemen : Une fillette de 8 ans meurt après sa nuit de noces http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/09/yemen-une-fillette-de-8-ans-meurt-apres.html
 
Vidéo montrant toutes les déviances abominables du fameux prophète :
( Vidéo: Mahomet décrété "homme parfait" par le Coran dans plusieurs sourates. )
http://www.gerard-brazon.com/article-video-mahomet-decrete-homme-parfait-pa…
 
Le droit d'user sexuellement des enfants sans les pénétrer bientôt autorisé dans la nouvelle constitution égyptienne ?
http://www.scoop.it/t/affaire-verdin-la-plainte-contre-lang-hollande-et-mos…
 
Sheikh Yassir Berhami : " le coran autorise la pédophilie."
http://ScoopItIslam.chickenkiller.com/p/2844379614/sheikh-yassir-berhami-le-coran-autorise-la-pedophilie
http://marie-masson-gaechter.over-blog.com/article-sheikh-yassir-berhami-le…
 
Islam & pédophilie : une fillette de 3 ans contrainte à un mariage forcé au Pakistan
http://blog.sami-aldeeb.com/2012/05/02/islam-pedophilie-une-fillette-de-3-a…
 
Nécrophilie HALAL rapports sexuels avec les cadavres des morts et mariage en islam
http://www.youtube.com/watch?v=6kFHBzX5B0k
 
Egypte : le Parlement veut légaliser le mariage des mineures et... la nécrophilie
http://www.kabyles.net/egypte-le-parlement-veut-legaliser,8800.html
 
Comment l'Islam justifie la pédophilie !!
http://www.youtube.com/watch?v=Q5t9U9r9Kfs
 
‘Summer Brides’: Under-age daughters sold as ‘sex-slaves’ in Egypt, report claims
http://english.alarabiya.net/articles/2012/07/15/226546.html
 
Pedophilia in Islam - Complete - 78 Minute Video
http://vinienco.com/2012/07/22/pedophilia-islam-complete-78-minute-video/
 
Forty seven Muslim paedophile suspects to appear in court in Liverpool
http://casualsunited.wordpress.com/2012/01/04/forty-seven-muslim-paedophile-suspects-to-appear-in-court-in-liverpool/
SCANDALE à Liverpool : 47 pédophiles musulmans ( qui suivent à le lettre les préceptes du pseudo-prophète pédophile MoucheAMerde ) seront jugés le 6 février ! Il a été interdit aux médias d'en parler !!!!
 
Le mariage licite de la fille impubère dans l’islam est une légitimation de la pédophilie
http://ripostelaique.com/le-mariage-licite-de-la-fille-impubere-dans-lislam…
 
Pédophilie autorisée en Arabie Saoudite
http://www.youtube.com/watch?v=eRSNCkmLJ68
 
Saudi judge rules 47-year old's marriage to 8-year-old girl legal
http://creepingsharia.wordpress.com/2011/11/28/saudi-judge-rules-47-year-olds-marriage-to-8-year-old-girl-legal/
 
Recommandations de Khomeiny au sujet de la pédophilie, zoophilie etc.
http://www.kabyles.com/Recommandations-de-Khomeiny-au.html
 
Une fillette de 3 ans contrainte à un mariage forcé au Pakistan
http://www.youtube.com/watch?v=4DBP051zTIc
 
Mahomet: pédophilie exacerbée...
http://francaisdefrance.wordpress.com/2011/06/07/mahomet-pedophilie-exacerbee/
 
Khomeni ex-President Of Iran Raped 4 Year Old Girl
http://www.youtube.com/watch?v=JYNj-2_wINk
 
Ebrahim Yusuf Kazi; profession: imam pédophile...
http://francaisdefrance.wordpress.com/2011/10/20/ebrahim-yusuf-kazi-profession-imam-pedophile/
 
Espagne : Viol pédophile organisé par maman
«Mon père m’a menacée, il disait qu’il allait me lapider et qu’il serait celui qui lancerait la première pierre.».
http://francaisdefrance.wordpress.com/2011/08/08/%C2%ABmon-pere-m%E2%80%99a-menacee-il-disait-qu%E2%80%99il-allait-me-lapider-et-qu%E2%80%99il-serait-celui-qui-lancerait-la-premiere-pierre-%C2%BB/
 
Islam and Pedophilia
http://wikiislam.net/wiki/Islam_and_Pedophilia
Pedophilia is permitted in the Qur'an, was practiced by Muhammad and his companions, and some Muslims today continue to commit the crime, following their prophet's example.
 
Mariages forcés des fillettes au Yemen - Pédophilie Yémen
http://www.youtube.com/watch?v=9Kd0gLVZcf4
http://www.youtube.com/watch?v=jG9s-Og7uKI
 
Une Fatwa légitime la pédophilie en Arabie Saoudite
http://fr.novopress.info/92195/une-fatwa-legitime-la-pedophilie-en-arabie-s…
 
Dans Fatawa Qadhi Khan, Page 820, le 'savant' hanafite Allâmah Hassan bin Mansoor Khan Qadhi énonce les actes qui n'invalident pas le jeûne, et il comprend:
"Le Sexe avec des animaux, avec les morts et la masturbation, n'invalident pas le jeûne à condition que l'éjaculation ne se produit pas»
Fatawa Qadhi Khan, Page 820
 
Pédophilie autorisée en Arabie Saoudite !
http://francaisdefrance.wordpress.com/2011/08/05/pedophilie-autorisee-en-arabie-saoudite/
Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=CarnPM_6Mro
Le mariage autorisé des bébés !!
 
INTERDIRE LA PEDOPHILIE EST CONTRAIRE A L'ISLAM
http://www.dailymotion.com/video/xe2hlo_interdire-la-pedophilie-est-contrai…
 
L'âge et relations sexuelles chez les Musulmans où l'on apprend que tout bon musulman doit suivre l'exemple du prophète Mohamed qui a épousé Aïsha quand elle avait 6 ans et qu'il a eu des rapports sexuels quand elle a eu 9 ans !
http://www.youtube.com/watch?v=URqimhU1pjc
 
Lavage de cerveau sur une gamine de 2 ans
http://www.youtube.com/watch?v=Wg3m3t87-dk
 
Propagande terroriste islamiste et lavage de cerveau chez une gamine de 3 ans
http://www.youtube.com/watch?v=ZjbJnZUJTYU
 
Prophète Mohamed, un violeur, pédophile, antisémite & meurtrier !!
http://www.youtube.com/watch?v=tiIENsa-lCY
 
La pédophilie en islam est un bienfait. Un oulama explique l'exemple du prophète.
http://www.youtube.com/watch?v=W2ynqewWEak
 
Arabie Saoudite, un paradis pour pédophiles
http://www.youtube.com/watch?v=ZzFrZ4v193E
 
Maroc : nouvelle fatwa controversée autorisant le mariage des jeunes filles dès l'âge de neuf ans
Le cheikh salafiste marocain Mohamed Ben Abderrahman Al Maghraoui a en effet légitimé le mariage des jeunes filles à partir de l'âge de 9 ans, estimant - sans doute en bon connaisseur - qu'elles « sont souvent plus performantes au lit que les filles de 20 ans ».
http://www.mediarabe.info/spip.php?article1500
 
VRAIS CHIFFRES DE L'ISLAM : 46 % DE GAYS et 23 % DES ENFANTS VIOLES Islamic TV report
http://www.youtube.com/watch?v=RyJkvYnuwqY
 
Quelques exemples actuels de pédophilie dans l'Islam :
Skikda. L'imam pédophile de Collo sous mandat de dépôt
http://www.vitaminedz.com/skikda-l-imam-pedophile-de-collo-sous-mandat-de-d…
 
Un imam pédophile a été condamné à 15 ans de prison ferme par le tribunal criminel de Tizi Ouzou.
http://librepaix.over-blog.net/article-le-pedophile-pas-tres-catholique-du-…
 
Imam pédophile : hélas au maroc aussi cela existe!
http://www.antipedophil.fr/news-afrique/imam-pedophile-helas-au-maroc-aussi…
 
Indonésie : Un imam accusé de pédophilie pour son mariage à une enfant est acquitté
http://www.postedeveille.ca/2009/10/indonésie-un-imam-accusé-de-pédophilie-…
 
Bouira : L'enseignant pédophile mis sous mandat de dépôt
http://www.zoom-algerie.com/article-831-Bouira-L-enseignant-pedophile-mis-s…
 
Un pédophile incestueux abuse de ses trois enfants
http://www.zoom-algerie.com/article-1825-Un-pedophile-abuse-de-ses-trois-en…
 
Un imam écroué pour pédophilie à Mulhouse
http://www.liberation.fr/societe/0101374259-un-imam-ecroue-pour-pedophilie-…
 
Vidéos: dossier Islam et pédophilie. Plusieurs vidéos et documentaires sur la pédophilie dans l’Islam.
http://www.europe-israel.org/2011/08/videos-dossier-islam-et-pedophilie-plu…
 
Industrie de la pédophilie en Afghanistan : Extrait du documentaire 'La Danse des garçons afghans' diffusé sur France 5, le 28 septembre 2010.
1 : http://www.youtube.com/watch?v=KXlwBt62r_g
2 : http://www.youtube.com/watch?v=Bb2g-s7c30w
 
Gamine de 4 ans violée dans une mosquée à ourgla en algérie
http://www.youtube.com/watch?v=uNuqiRFlrjw
 
Pédocriminalité mahométane : chose normale ? - Michel Garroté
http://www.drzz.info/article-pedocriminalite-mahometane-chose-normale-miche…
 
Un imam pédophile (de plus) en Grande Bretagne
http://www.islamisation.fr/archive/2011/10/17/un-imam-pedophile-de-plus-en-…
 
Et l'inceste alors ? Il semble qu'il n'y ait pas de limite chez les musulmans car certaines sectes islamiques l'autorisent !!
http://www.faithfreedom.org/articles/quran-koran/incest-in-islam/
 
Ghusl or How Mohammad Washed up after having Sex/Took Showers with Aisha & his Other Wives
http://www.youtube.com/watch?v=nY8NXgjzuVU
What is Ghusl: http://www.al-islam.org/laws/ghusl.html
Read number 357 it even tell you how to wash up after about having sex with animals
 
Un Taliban qui aime les ânes
http://www.youtube.com/watch?v=dXZjG6EDcQI
 
Iraqi Love
http://www.youtube.com/watch?v=wC-lwbxSYKs
 
Islam et morale: La grande Catastrophe (Nakba) - La pédophilie, la bestialité et la nécrophilie peuvent être effectuées pendant le jeûne
http://aimer-jesus.net/lislam/36-le-coran-ne-parle-pas-aux-chretiens/177-is…
 
Voici un hadith sahih (authentique) de Abu Dawud, livre 38, numéro 4450 relaté par Abdullah ibn Abbas :
Il n'y a pas de châtiment prescrit pour celui qui a des relations sexuelles avec un animal
http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/index.html
 
Nécrophilie en Islam..
http://www.mahomettube.com/view_video.php?viewkey=752413640f82a945530f
Un hadith étrange représentant Mahomet couché avec une femme morte dans sa tombe.(Sources islamiques, liens et traduction fournis)
 
Zamzami: "l'Islam autorise la nécrophilie" !
http://www.emarrakech.info/Zamzami-l-Islam-autorise-la-necrophilie-_a56094.…
 
Maroc : L'islam autorise la nécrophilie
http://www.bivouac-id.com/billets/maroc-lislam-autorise-la-necrophilie/
Cheikh Abdelbari Zamzami (photo),  l'imam dont les idées et les fatwas sont bien controversées, vient de sortir de l’ordinaire, encore une fois, pour lancer une nouvelle fatwa qui montrerait la position de l'islam concernant la nécrophilie.
 
Les maris Peuvent avoir des Rapports Sexuels avec Leur Femme Morte [WTF!]
Un projet de loi en Egypte stipule que les maris peuvent avoir des rapports sexuels avec leur femme décédée dans les 6 heures qui suivent leur mort. C'est hallucinant !
http://socialfuzz.net/2012/04/en-egypte-les-maris-peuvent-avoir-des-rapport…
 
Six des 10 premiers pays de la planète qui regardent le plus la pornographie sont des états musulmans
http://www.purementhomme.ma/porno-le-maroc-grand-consommateur-de-porno-sur-…
 
BONUS :


Pédophilie: Daniel Cohn Bendit avoue sur un plateau tv aimer les enfants https://www.youtube.com/watch?v=9P7UKzSTwgQ

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 860
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 020
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Jeu 19 Jan - 17:43 (2017)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie Répondre en citant

Pédophilie et inceste en islam


Publié le 3 juin 2014 - par Hamdane Ammar -

Soyons sérieux, en islam, l’inceste et la pédophilie sont haram (illicites). Ils ne font pas partie de son ADN mais les islamophobes ne l’entendent pas de cette oreille ; ils veulent à tout prix salir la réputation des musulmans, en évoquant ces deux sujets à chaque occasion qui leur est offerte pour les trainer dans la boue. Les pratiques du beau modèle de Médine sont des légendes qui n’existent que dans les esprits mal intentionnées de ceux qui dénigrent la religion de paix et d’amour. Tout ce qui s’écrit ou se dit sur la pédophilie et l’inceste en islam, ne sont que des mensonges qui n’ont aucun fondement coranique.
Mais selon le journal britannique Le Guardian, le parlement iranien vient d’approuver le 25 mai 2014, une loi autorisant les hommes à épouser leurs filles adoptives, à partir du moment où elles ont atteint l’âge de 13 ans. Pour les législateurs islamiques d’Iran, cette loi a pour but de protéger les enfants. Et ceux en Occident qui ont cru au nouveau président Hassan Rouhani, soi-disant réformateur, seront sûrement déçus. Malheureusement, ces derniers ne savent pas qu’ils ont en face d’eux un homme spécialiste de la takkia comme le lui enseigne sa religion.
L’avocate iranienne Shadi Sadr, qui milite pour les droits de l’homme au sein de l’organisation Justice for Iran, basée à Londres, dit: « cette loi légalise la pédophilie. Se marier avec un enfant adopté ne fait pas partie de la culture iranienne. Evidemment, il y a de l’inceste en Iran, plus ou moins comme dans tous les pays, mais cette loi légalise la pédophilie et met nos enfants en danger faisant de ce délit une norme dans notre culture », ajoute-t-elle. « Si un père se marie avec sa fille adoptive qui est mineure et qu’il y a des relations sexuelles, c’est un viol. »
Cette déclaration de Shadi Sadr est tendancieuse, car elle dédouane de fait l’islam et surtout Mahomet d’avoir pratiqué l’inceste et la pédophilie. A se demander si cette avocate connait bien l’islam?
Ouvrons alors les manuels islamiques et regardons de près ce que prévoit l’islam en ce qui concerne la pédophilie et l’inceste.
Mahomet, l’Envoyé d’Allah, ne s’était-il pas marié avec la gamine Aïcha ? Il s’était fiancé avec cette dernière quand elle avait 6 ans et consommé le mariage quand elle avait atteint 9 ans, alors qu’il avait 53 ans.
Dans le coran sourate 65 ( le divorce) verset 4, il est écrit : « Si vous avez des doutes à propos de la période d’attente de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah, cependant, Il lui facilite les choses. »
Selon Ibn Abbas, un homme a interrogé Mahomet : « Ô Envoyé d’Allah : qu’en est-il de la période d’attente de celles qui n’ont pas eu leurs menstruations, car celles qui n’ont pas eu leurs menstruations, sont trop jeunes ? Le prophète répondit : « rentrant dans la catégorie des femmes qui n’ont pas eu leurs menstruations, à cause de leur jeune âge, leur période d’attente est de trois mois. »

Ce verset et ce hadith, ne légalisent-ils pas le mariage pédophile qui fait partie du logiciel de base de l’islam depuis le VIIe siècle ? De nos jours, ce mariage de la honte se pratique couramment dans beaucoup de pays islamiques ( les pays du Golfe persique, Yémen, Soudan, Afghanistan, Pakistan, Somalie….) L’Iran n’est pas le seul état où on marie les fillettes impubères religieusement avec des hommes qui ont l’âge de leur père ou de leur grand-père. Pratiquement toutes les sociétés musulmanes connaissent ce phénomène, puisque l’exemple fut donné par le Beau Modèle de Médine. Il n’y a pas lieu de déroger à cette règle coranique parce qu’on ne peut pas être plus royaliste que le roi, en terre d’islam…

Mme Shadi Sadr doit savoir que tous les théologiens, sunnites ou chiites de l’imam Malek (VII siècle) jusqu’ à l’imam Khomeiny ( XX siècle) sont unanimes sur le mariage des fillettes musulmanes dès l’âge de 9 ans. In islam, on ne déroge à une règle instaurée par l’Envoyé d’Allah, sinon on est dans le décor avec comme récompense le Jour du jugement Dernier, l’Enfer.

Le prophète Mahomet, ne s’est-il pas marié avec sa belle-fille Zeynab bint Jahsh, la femme de son fils adoptif Zayd, après l’avoir fait divorcer par un verset coranique ? Ce mariage mit fin à l’adoption qui était courante en Arabie préislamique. Et pourtant Mahomet, au début de sa prophétie, ne dérogea pas à la coutume de l’adoption. Selon sahih Bukhari, le prophète emmena Zayd dans Al-Hijr (place où les mecquois se réunissaient pour leurs affaires et clama : « soyez témoins que Zayd est mon fils, il hérite de moi et j’hérite de lui. » Depuis ce jour, Zayd fut appelé Zayd Ibn Mohammed (fils de Mohammed) et Abdellah Ibn Ummar confirma cette adoption : « nous l’appelions Zayd ibn Mohammed. »
Et pourquoi Mahomet avait-il mis fin à l’adoption qui régissait les tribus mecquoises ? Il avait agi par instinct bestial ( c’est sa petite tête qui pensait pour sa grande), sans plus. En effet, un jour il sortit pour rendre visite à son fils adoptif Zayd qui fut le troisième personnage converti à l’islam. Il faut dire, selon les chroniqueurs musulmans que Zeynab, l’épouse de Zayb était très belle. Quand elle ouvrit la porte à Mahomet, elle était en tenue légère. Mahomet fut frappé par sa beauté et s’exclama : « Doux Seigneur ! Dieu du Ciel ! Comme tu tournes le cœur des hommes ! ». Il refusa d’entrer et repartit l’esprit confus. Cependant Zeynab avait entendu ses paroles et les avait rapportées à Zayd, dès qu’il était rentré à la maison. Zayd alla aussitôt chez Mahomet et lui offrit obligeamment de divorcer. Mahomet refusa en ajoutant : « garde ta femme et crains Dieu. » Une telle union aurait été considérée comme incestueuse par les Arabes, car un fils adoptif avait les mêmes droits qu’un fils naturel. Et la crainte du qu’en-dira-t-on faisait hésiter le prophète. Comme toujours, une révélation vint au moment opportun pour balayer ses scrupules, alors qu’il était assis à côté de sa femme gamine Aïcha, il entra soudainement dans ses transes prophétiques. Quand il revint à lui, il dit : « Qui ira féliciter Zaynab et lui dire que le Seigneur l’a unie à moi en mariage ? »
Et Aïcha lui répliqua sèchement : « Ô envoyé d’Allah, je vois que ton Seigneur est empressé de te plaire. »
Le mariage de Mahomet avec Zaynab fut légalisé par le coran mettant fin ainsi à l’adoption.
Dans la sourate 33, versets 4, 5 37 et 38, il est écrit :
« Allah n’a pas placé à l’homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n’a point assimilé à vos mères, vos épouses ( à qui vous dites en les répudiant) : « tu es aussi illicite pour moi que le dos de ma mère ». Il n’a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos qui sortent de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c’est Lui qui met l’homme dans la bonne direction. »
« Appelez-les du nom de leurs pères : c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais vous serez blâmés pour ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux. »
« Quand tu disais à celui qu’Allah avait comblé de bienfaits tout comme toi-même l’avais comblé : « garde pour toi ton épouse et crains Allah », et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah qui est plus digne de ta crainte. Puis quand Zayd eut cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu’il n’y ait aucun empêchement pour les croyants d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d’Allah doit être exécuté. »
« Nul grief à faire au prophète en ce qu’Allah lui a imposé conformément aux lois établies pour ceux qui vécurent antérieurement. Le commandement d’Allah est un décret inéluctable. »
Ces versets ne sont-ils pas un encouragement à la pratique de l’inceste ?
Dans sahih Bukhari, volume 7, page 48, il est mentionné : « Tout ce que voulait Mahomet, Allait le voulait pour lui. De la manière dont Mahomet réagissait, Allah réagissait avec lui. Tout ce que Mahomet désirait, Allah le désirait pour lui. »
C’est clair et net : Mahomet avait désiré Zaynab et pour lui plaire, Allah avait légalisé l’inceste en mettant fin à l’adoption….
En résumé, quand l’avocate Shadi Sadr s’émeut de la loi votée par le parlement iranien, soit elle ignore les fondements de l’islam, soit elle fait de la takkia.
Alors, il est temps de dénoncer et de démasquer le discours à la carte des musulmans !

Hamdane Ammar










_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:18 (2017)    Sujet du message: Un imam algérien justifie la pédophilie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo