Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Allemagne
Aller à la page: 1, 2, 3  >  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Histoire et géopolitique des religions

Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 5 Sep - 12:29 (2014)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Ouf enfin l'Allemagne a sa police de la Loi Divine



Vivement la même police en France
on coupera la main du voleur et de la voleuse
on appliquera la loi du talion œil pour œil
on lapidera tous ceux qui vivent en union libre même l'émir François Hollande car c'est de l'adultère
on précipitera tous les homosexuels du haut de la Tour Eiffel
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Ven 5 Sep - 12:29 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 10:57 (2014)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Citation:
Très bon livre


et le livre d'Abou Ali je parie que tu en as un exemplaire ne le nie pas.




_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 15:42 (2014)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

vague d'émotion après la mort d'une jeune Turque héroïque


_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 24 Juin - 13:46 (2015)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Alors qu’[en Europe], on soutenait que la Terre était plate, le scientifique Khawaja Nasir Al-Din Al-Tusi réfutait la théorie géocentrique – selon laquelle tout tourne autour de la Terre, qui serait le centre de l’univers. Ceci était une théorie erronée. Cet homme, mes frères, Al-Tusi – certains scientifiques l’ont arnaqué. L’un des plus grands scientifiques européens, Nicolas Copernic… Ce Nicolas a intégré dans son livre exactement les mêmes photos, formules, etc. que celles d’Al-Tusi. Tout est identique, mais dans un style européen. Même les croquis étaient les mêmes.

[…]

L’Europe n’aurait rien été. Les Tatars auraient dévoré tout être vivant. Ils étaient une machine dévorante. Ils étaient forts et intrépides. Ils voulaient conquérir le monde entier. L’Europe n’aurait pas existé sans les musulmans, qui ont stoppé les Tatars, pour que l’Europe puisse mener ses guerres. […]

la suite ici
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 20:27 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

http://www.contre-info.com/allemagne-une-marocaine-de-15-ans-poignarde-un-p…


Allemagne : une marocaine de 15 ans poignarde un policier au nom de l’État Islamique
4 mars 2016 par Pierrot








Vendredi dernier, une jeune marocaine de 15 ans portant un foulard, entre seule dans la gare de Hanovre en Allemagne. Elle attend qu’un officier de police l’aborde et lui demande ses papiers d’identité. Alors que le fonctionnaire vérifie les documents, elle sort un couteau et le poignarde à la gorge. Il n’avait aucune chance de se défendre.
Après avoir subit une opération chirurgicale, le policier finit par survivre à l’attaque. Un porte-parole de la police a expliqué que la jeune fille n’a montré aucun signe de regret et n’a même pas demandé à connaitre le sort de sa victime. Elle semblait essentiellement préoccupée à ce que son voile couvre bien sa tête.
A défaut d’avoir pu rejoindre le groupe État Islamique en Syrie, la jeune terroriste a commis son geste au nom du groupe jihadiste.




_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Jeu 17 Mar - 19:44 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Allemagne : elle paye sa liberté au prix de sa vie !

http://www.lenouveaudetective.com/allemagne-liberte-vie-meurtre-assassinat-…


Manon 16 mars 2016 News


Capture d’écran Daily Mail

16/03/16 – Hanovre.
La jeune femme voulait simplement rester libre…

Dans la tradition kurde, les jeunes filles n’ont d’autre choix que de consentir à un mariage forcé. Seulement Shilan, 21 ans, est une rebelle. Elle refuse de se marier avec son cousin Sefin, âgé de 22 ans. Face à sa détresse, son père, va accepter d’annuler l’engagement. Une décision qui va lui coûter la vie de sa fille !
Le 13 mars dernier, la jeune femme est accompagnée de toute sa famille à l’occasion d’un mariage célébré à Hanovre (Allemagne). L’ambiance est à la fête. Alors que tout le monde danse et s’amuse, un coup de feu est tiré. Shilan s’effondre sur le sol. Rapidement son corps gît dans une mare de sang. Le coupable est tout trouvé…
Face à cette scène atroce, le père de Shilan décide de prendre une photo avant de la partager sur Facebook. Son but : obtenir justice pour le meurtre de sa fille et dénoncer ces traditions. “C’est avec un sentiment profond de perte et de douleur que je vous annonce la disparition de ma fille, écrit-il en légende. Elle est morte dans son propre sang, victime d’une tradition perfide“.
Quant au suspect, un mandat d’arrêt a été délivré au nom de Sefin, le cousin de la victime, disparu depuis le jour du drame. La police allemande a lancé des recherches pour le retrouver.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 15:03 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

"Envoyé Spécial" est une émission hebdomadaire de France 2 préparée et présentée par Guilaine Chenu et Françoise Joly et diffusée le jeudi à 20h45.

Au sommaire ce 28 janvier :

- Document : ma vie ubérisée, ou comment manger, se loger, voyager, faire garder ses enfants uniquement grâce à des applications.
- Sens caché : femmes agressés à Cologne. Que s’est-il passé dans la gare de Cologne, en Allemagne, le 31 décembre dernier ?
- Portrait : les mondes de Mika. Focus sur une star de la pop, enfant de l’exil et artiste sans frontières.
Au sommaire : Ma vie uberisée. L'application Uber a dynamité le secteur des taxis partout dans le monde. - Agressions à Cologne, l'enquête. A Cologne, en Allemagne, des centaines de femmes ont porté plainte pour des agressions sexuelles survenues le soir de la Saint-Sylvestre. - Les mondes de Mika. Portrait du chanteur.
En six ans d'existence, l'application Uber a dynamité le secteur pourtant réglementé des taxis partout dans le monde. Uber a aussi donné son nom à un nouveau modèle économique qui supprime les intermédiaires entre l'offre et la demande. Un modèle parfois en délicatesse avec le fisc et la loi. Pendant plusieurs semaines, le journaliste Pierre-Olivier Labbé a décidé de manger, se loger, voyager, faire garder ses enfants uniquement grâce à des applications. Il a «ubérisé» sa vie à 100%.
A Cologne, en Allemagne, des centaines de femmes ont porté plainte pour des agressions sexuelles survenues le soir de la Saint-Sylvestre. Que s'est-il passé ce soir-là ?


Portrait du chanteur Mika, enfant de l'exil et artiste sans frontières.




_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 19:28 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Hitler était homosexuel et le parti nazi, à ses débuts, un club social gay et pédophile

Bryan Fischer, directeur de l’analyse des enjeux au sein de l’American Family Association le clamait dans le vide ou sous les moqueries des organisations gays, le blogueur canadien Normand Lester le rappelle dans son dernier post : le parti national-socialiste des travailleurs allemands était à l’origine un club social gay dominé par un ex-prostitué bisexuel nommé Adolf.

“À ses débuts, toute la direction du parti nazi était constituée de déviants sexuels ou d’homos”, note-t-il. D’ailleurs, “seuls des homosexuels pouvaient accéder au poste d’officier dans les SA.” “Un des principaux lieutenants de Hitler à l’époque, Julius Streicher, était un pédophile sadique bisexuel et un tortionnaire. Lui aussi se déplaçait toujours avec un fouet. Comme Röhm, Streicher était un violeur d’enfants. Les deux étaient des amis intimes de Hitler. Streicher éditait des revues pornographiques dans lesquelles paraissaient régulièrement des récits impliquant des meurtres rituels d’enfants et des viols de femmes.”

Hitler était-il homosexuel ? Normand Lester rappelle que Hitler “a vécu dans des maisons de chambres et des hôtels connus pour accueillir des homos” et “notamment à l’Hôtel Mannheim, fréquenté par des homosexuels juifs bourgeois. « Der Schone Adolf » — « le beau Adolf » comme on l’appelait — était fiché à la police de Vienne comme un « pervers sexuel » et comme un individu qui s’adonnait à des « pratiques homosexuelles ». (…) Son dossier militaire de la Première Guerre mondiale l’identifiait comme « pédéraste ». C’est ce qui expliquerait que, malgré sa bravoure et ses capacités de leadership, il ne dépassa jamais le grade de caporal.”

Autre indice, le dirigeant nazi “considérait comme une de ses possessions les plus précieuses une lettre d’amour manuscrite de Louis II de Bavière à son valet.” Si on est certain qu’il aimait les adolescentes, on attribue généralement à Adolf Hitler des liaisons avec trois hommes : Ernst Röhm, Rudolf Hess, son secrétaire particulier, et Albert Forster, le gauleiter de Danzig que Hitler appelait affectueusement « Bubi », un sobriquet que les homosexuels allemands de l’époque réservaient à leur amant…

Le chef des SA Ernst Röhm aurait d’ailleurs voulu faire chanter le Führer, ce qui expliquerait son assassinat et le massacre de tout l’état-major homosexuel des SA lors de la « Nuit des longs couteaux » en 1934.

Bizarrement, Adolf Hitler n’est jamais cité dans les listes d’homosexuels célèbres établis par certains sites gays.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 19 Juil - 09:36 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Attaque dans un train en Allemagne - Quatre blessés graves selon le parquet et la police

Quatre personnes ont été grièvement blessées dans l'agression à la hache et au couteau perpétrée par un demandeur d'asile afghan de 17 dans un train régional en Allemagne lundi soir, ont communiqué les autorités locales. Une cinquième victime est légèrement blessée.

Un premier bilan faisait état de trois blessés graves et d'un blessé léger dans les faits qui se sont déroulés non loin de Würzburg, en Bavière. La police locale et le parquet de Würzburg ont confirmé le nouveau bilan de quatre blessés graves et un léger, rapporte l'agence de presse dpa. L'auteur de l'agression a été identifié comme un Afghan de 17 ans, arrivé en Allemagne en tant que mineur non accompagné, et résidant avant les faits dans une famille d'accueil à Ochsenfurt. Après l'intervention des forces de l'ordre, il a tenté de s'enfuir et a été abattu par une unité spéciale d'intervention de la police allemande (SEK) qui était postée non loin. Les motivations de l'agresseur n'ont pas encore été établies et une enquête est en cours. Le ministre de l'Intérieur du land de Bavière, Joachim Herrmann, n'a pas écarté la piste islamiste, mais a souligné que des investigations devaient encore être menées au sujet de l'assaillant. "Qu'a-t'il fait ces derniers jours et semaines? Que connaissons-nous de son environnement? Que trouve t'on dans sa chambre? Ce sont autant de choses qui devront désormais être étudiées, afin d'avoir une meilleure idée", a expliqué le ministre. Il a en outre assuré qu'il était "bon et correct" que la police ait abattu le jeune homme après l'attaque, car il n'était pas exclu qu'il puisse exécuter "d'autres actes terrifiants." (Belga)
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 23 Juil - 15:06 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Un jeune Germano-Iranien tue neuf personnes à Munich

Dix morts et 16 blessés – c’est le bilan de l'attaque qui a eu lieu vendredi à Munich. Un inconnu a ouvert le feu dans un centre commercial. Selon la police, l'auteur de la fusillade agissait seul. Il est mort.

C’est un Germano-Iranien de 18 ans qui, selon la police, est à l’origine de l’attaque de vendredi soir dans un centre commercial près du stade olympique de Munich, dans le nord de la ville bavaroise. Vers 18h, il a ouvert le feu sur des clients d'un restaurant fast-food et du centre commercial. Le bilan provisoire est de neuf morts et de 16 blessés, dont trois sont dans un état critique. Pendant toute la soirée, la ville de Munich a été en état d’alerte.

La police avait très parlé de situation terroriste en cours
La police avait très parlé de "situation terroriste en cours"

Très vite, vendredi, la police avait parlé de "situation terroriste en cours" et avait mobilisé un maximum de policiers: environ 2300 policiers étaient en action. Lourdement armées, les agents de la police ont recherché les auteurs de la fusillade. Dans un premier temps, les forces de l’ordre parlaient de trois suspects en fuite et avaient demandé à la population de ne pas sortir dans les rues afin de ne pas s’exposer.

La police en train de sécuriser la gare centrale de Munich
La police en train de sécuriser la gare centrale de Munich

Une conférence de presse pendant la nuit a révélé que l’auteur de la fusillade était un jeune Germano-Iranien de 18 ans et qu’il avait très probablement agi seul. Le jeune homme qui résidait dans la capitale bavaroise depuis deux ans était jusque-là inconnu des services de police. Son identité n’a cependant pas été dévoilée. Selon la police, le motif de son geste est pour l’instant "totalement non élucidé". Le jeune est mort, selon la police il s'est probablement suicidé.

La police a annoncé une autre conférence de presse avec plus de détails pour le milieu de la journée.

Pour plus d’informations, cliquez sur les directs de la Deutsche Welle en ligne, en allemand ou en anglais.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 25 Juil - 10:28 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Allemagne : un réfugié syrien se fait exploser à l'entrée d'un festival


 Un réfugié syrien de 27 ans a déclenché un engin explosif devant un restaurant, à l'entrée d'un festival de musique à Ansbach (Bavière), près de Nuremberg, faisant 12 blessés dont trois graves. L'assaillant a été tué dans l'explosion.

    L'Allemagne a de nouveau été frappée par une attaque, dimanche soir, en Bavière. Un réfugié syrien de 27 ans s'est fait exploser près du lieu où se tenait un festival de musique rassemblant quelque 2500 personnes, dans la ville d'Ansbach, près de Nuremberg, a indiqué lors d'une conférence de presse le ministre de l'Intérieur bavarois, Joachim Herrmann, dans la nuit de dimanche à lundi. Cette explosion, qualifiée d'attentat par les autorités, a provoqué une douzaine de blessés, dont trois graves. «Il s'agit malheureusement d'un nouvel attentat», a déclaré le ministre de l'intérieur du Land de Bavière, Joachim Herrmann, qui n'a «pas exclu» une piste islamiste.

    Le fait qu'il ait voulu attenter à la vie d'autrui plaide en faveur de cette hypothèse, a-t-il ajouté. Le directeur adjoint de la police d'Ansbach, Roman Fertinger, a parlé d'«indices» selon lesquels des pièces de métal ont été ajoutées à l'explosif. Les éléments retrouvés dans son sac à dos était suffisants pour faire un grand nombre de victimes, a précisé le ministre bavarois de l'Intérieur.
    Le ministre a précisé que l'homme avait tenté de pénétrer dans le périmètre où se tenait ce festival, mais avait été refoulé à l'entrée. S'il n'a pas dévoilé son identité, il a toutefois précisé que sa demande d'asile en Allemagne avait été refusée il y a un an mais il avait pu rester sur le territoire allemand en raison de la situation en Syrie. «Il avait l'intention d'empêcher» la tenue d'un festival de musique pop auquel participaient 2500 personnes, a déclaré le ministre Joachim Herrmann.

    Assez d'explosifs pour faire un grand nombre de victimes
    «Il n'est pas clair si l'homme a voulu se suicider, ou s'il voulait tuer des gens», a ajouté Joachim Hermann, après avoir indiqué que l'homme avait déjà tenté de se suicider à deux reprises par le passé, et avait fait un séjour en clinique psychiatrique. Pour l'heure, il n'était, selon le ministre, pas possible de dire si l'auteur était radicalisé, même si aucune piste n'était à exclure.
    Plus tôt dans la nuit, un porte-parole de la police avait affirmé que l'homme tué dans l'explosion était probablement seul. Il n'y a «aucun signe d'autres agresseurs», avait-il déclaré.

    L'explosion a été entendue à 22h12, a indiqué la police locale, à côté d'un restaurant situé à l'entrée du festival Ansbach Open Music Festival. Cette manifestation a été interrompue. Tout le centre de cette localité de Bavière a été investi par les secours et ses accès bloqués par la police.

    L'Allemagne frappée par une série d'attaques
    L'Allemagne a connu ces jours-ci plusieurs attaques visant des civils. Lundi dernier, un réfugié de 17 ans avait attaqué les voyageurs d'un train de Bavière avec un couteau et une hachette, blessant cinq personnes avant d'être pris en chasse et abattu par la police. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) avait revendiqué cet acte.
    Vendredi soir, à Munich, un Germano-Iranien de 18 ans a ouvert le feu sur la foule aux abords d'un centre commercial et à l'intérieur, faisant neuf morts et 35 blessés, avant de se suicider. Tout mobile terroriste a été écarté par les enquêteurs.

    Enfin, ce dimanche, un demandeur d'asile syrien de 21 ans a tué une femme à la machette et blessé trois autres personnes, à Reutlingen, dans la région de Stuttgart. Les autorités penchent pour le «crime passionnel».
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 25 Juil - 17:57 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant



Fusillade de Munich : l'Allemagne face à la violence

iTunes / RSS

Exporter

25.07.2016
10 min




Avec quatre attentats en sept jours, l’Allemagne vient de connaître une semaine noire. Comment l’Allemagne fait-elle face à ce déferlement de violence ? Analyses avec Hans Stark et Asiem el Difraoui.

recueillement devant le Centre commercial de Munich où a lieu l'attaque du 22 juillet• Crédits : SEBASTIAN WIDMANN / ANADOLU AGENCY - AFP
Lundi un Afghan de 17 ans se présentant comme un soldat de l’Etat islamique a fait quatre blessés dans un train à Würzburg en Bavière. Vendredi soir, un jeune Allemand d’origine iranienne ouvre le feu devant un centre commercial de Munich tuant neuf personnes et faisant seize blessés avant de se donner la mort. Les autorités parlent d’un forcené attiré par les tueries de masse et notamment l’attentat d’Oslo en 2011 ou de Stuttgart en 2009. La piste islamiste est finalement abandonnée. Hier soir, un réfugié syrien de 27 ans souffrant visiblement de troubles psychiatriques s’est fait exploser aux portes d’un festival de musique dans le sud de l’Allemagne blessant douze personnes. Il s’agit malheureusement d’un nouvel attentat terrible qui va « accroître l’inquiétude des gens » a déclaré le ministre de l’intérieur du Land de Bavière dans la nuit. C’est donc l’inquiétude après une semaine noire en Allemagne. Pour en parler ce matin, Hans Stark, professeur de civilisation allemande à l'Université Paris-Sorbonne et chercheur à l'IFRI ainsi que Asiem El Difraoui, politologue germano-égyptien, spécialiste du djihadisme sous l'angle du récit et des images.

Intervenants
  • Hans Stark : professeur à la Sorbonne et secrétaire général du CERFA (Comité d'études des relations franco-allemandes à l'IFRI).
  • Abdelasiem El Difraoui : Politologue, spécialiste de l'Islam et du djihadisme. Auteur de "Al-Qaida par l’image" aux PUF

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
georges



Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Paris
Emploi: employé
Loisirs: internet
Masculin
Point(s): 246
Moyenne de points: 4,56

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 08:24 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Il faut interdire l'islam en Europe. C'est une secte pour des barbares
_________________
L'homme ordinaire tient la religion pour vrai, l'homme sage la trouve fausse et les chefs, utile.-Sénèque


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 09:36 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

L’organisation Etat islamique revendique l’attentat d’Ansbach, en Allemagne
L’organisation djihadiste Etat islamique (EI) a affirmé, lundi 25 juillet par l’intermédiaire de son organe de communication, Amaq, que l’auteur de l’attentat-suicide d’Ansbach était l’un de ses « soldats ». Il « répondait aux appels à prendre pour cible les Etats de la coalition qui combattent l’Etat islamique » en Irak et en Syrie, ajoute le groupe.
Amaq a diffusé lundi soir la vidéo posthume du présumé kamikaze. Il fait allégeance au leader du groupe, Abou Bakr Al-Baghdadi, et annonce son opération en représailles aux « crimes » de la coalition à laquelle appartient l’Allemagne. Il promet également de nouvelles attaques.
Le jeune homme, d’origine syrienne, s’est fait exploser, dimanche soir, près d’un festival de musique, à Ansbach, en Allemagne, faisant quinze blessés. Le ministre de l’intérieur bavarois, Joachim Herrmann, avait auparavant annoncé qu’il avait « fait allégeance » l’EI, d’après la vidéo en arabe retrouvée sur son téléphone portable, qu’il est donc parvenu à envoyer au groupe djihadiste :
citation a écrit:
« Il a explicitement annoncé [agir] au nom d’Allah, a fait allégeance [au chef de l’EI], Abou Bakr Al-Baghdadi, (…) et annoncé expressément une vengeance contre les Allemands qui se mettent en travers de la voie de l’islam. »

L’explosion s’est produite peu après 22 heures dimanche devant un restaurant du centre-ville, non loin du lieu où devait se tenir un festival de musique en plein air rassemblant 2 500 personnes. L’homme s’était vu refuser l’entrée du festival, faute d’avoir pu présenter un billet. Il avait l’intention d’« empêcher » la tenue de la manifestaion, selon le ministre.
L’événement a été interrompu, et les participants évacués. Des débris métalliques ont été retrouvés autour du lieu de l’explosion. Tout le centre de cette localité de Bavière située près de Nuremberg a été investi par les secours et ses accès ont été bloqués par la police.
Lire aussi :   Attaques en série : l’Allemagne sous le choc
Séjour en hôpital psychiatrique

L’auteur, tué dans l’attentat-suicide, était un réfugié syrien âgé de 27 ans qui il y a un an avait vu sa demande d’asile refuser. Il avait cependant été autorisé à rester en Allemagne – où il était arrivé en 2014 – et séjournait dans un centre d’hébergement d’Ansbach. Il devait se faire expulser et être envoyé en Bulgarie, selon le ministère de l’intérieur allemand.
Il était connu de la police, entre autres pour une infraction liée à l’usage de stupéfiants, a précisé M. Hermann. Il avait par ailleurs déjà tenté par deux fois de se suicider, et avait été interné en hôpital psychiatrique.
Selon le procureur Michael Schrotberger cité par le quotidien Die Zeit, les enquêteurs cherchent désormais à identifier l’homme avec qui l’auteur des faits a eu une communication téléphonique juste avant l’explosion.
Ces actes sanglants « ne sont certainement pas représentatifs des réfugiés qui vivent dans notre pays », a souligné le ministre de l’intérieur de Bavière. « Mais cela va alimenter les craintes et les peurs de la population », a-t-il ajouté. Le ministre de l’intérieur allemand, Thomas de Maizière (CDU, droite), s’est dit « bouleversé » par l’attentat. « Je veux témoigner toute ma sympathie aux proches des victimes et des blessés. » Horst Seehofer, ministre-président de Bavière, a pour sa part parlé de « journées d’effroi » (au regard des différents événements survenus ces derniers jours dans la région), ajoutant que « l’Etat de droit ne cédera pas ».
L’Allemagne sous haute tension
Cet attentat survient à un moment où le pays est sous haute tension après une série de tragédies. C’est en effet la troisième fois en une semaine que l’Etat régional de Bavière est frappé par un drame. Lundi, le ministre de l’intérieur Thomas de Maizière a annoncé « un renforcement de la présence policière dans les lieux publics » :
citation a écrit:
« De ce fait, j’ai ordonné à la police fédérale qu’elle augmente de manière visible sa présence dans les aéroports et les gares ferroviaires et qu’elle procède à des contrôles aléatoires, pas visibles mais très efficaces, dans des zones frontalières. »

Vendredi soir, un Germano-Iranien de 18 ans souffrant de troubles psychiatriques, obsédé par les tueries de masse mais a priori sans lien avec le djihadisme, a tué neuf personnes à Munich et en a blessé grièvement 11 autres lors d’une fusillade. Le 18 juillet, un demandeur d’asile, affirmant être afghan mais dont la police pense qu’il est pakistanais, avait déjà blessé à la hache cinq personnes dans un train à Wurtzbourg, lors d’une attaque revendiquée par l’organisation djihadiste Etat islamique (EI).
Lire aussi :   Fusillade de Munich : ce que l’on sait sur les motivations du tireur
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Sam 13 Aoû - 10:54 (2016)    Sujet du message: Allemagne Répondre en citant

Islamisme et perte de nationalité
Vendredi, 12 août 2016 05:00 MISE à JOUR Vendredi, 12 août 2016 05:00





Prendre les armes contre son propre pays est un geste très grave. Le ministre de l’Intérieur allemand, Thomas de Maizière, veut que les Allemands qui se joignent à l’État islamique pour combattre contre l’Allemagne perdent leur nationalité allemande, s’ils possèdent déjà une autre nationalité.

À première vue, cette loi est logique. Elle soulève cependant des enjeux qui vont au-delà de la simple perte de la nationalité. Une loi similaire a été rejetée récemment en France. Mais ne peut-on pas appliquer ici le vieux proverbe : aux maux extrêmes, remèdes extrêmes?

1• D’où vient la répugnance de certains à déchoir un citoyen de sa nationalité ?

La déchéance de nationalité est une très vieille punition. Elle peut s’apparenter au bannissement que les anciens Grecs imposaient aux hommes politiques dont on craignait trop les ambitions. Ce bannissement durait 10 ans au maximum. À l’époque moderne, ce sont les nazis­­ qui ont utilisé massivement la déchéance de nationalité pour se débarrasser des juifs, des communistes et, plus généralement, des opposants. Par exemple, le régime de Vichy avait retiré sa nationalité française au Général de Gaule. La déchéance de nationalité possède donc une connotation historique très chargée. Elle peut facilement devenir une arme destinée à neutraliser ceux qui s’opposent au pouvoir établi.

2• Que dit le droit international à propos de la déchéance de nationalité ?

L’article 15 de la Déclaration universelle des droits de l’homme stipule que «toute personne a droit à une nationalité» et que «nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité». Cet article est contradictoire, puisqu’il ouvre la porte à une perte de nationalité en même temps qu’il avance que posséder une nationalité est un droit. C’est pourquoi, en 1961, une soixantaine d’États ont établi la Convention de New York. Cette convention impose divers devoirs aux États, afin de diminuer le nombre de personnes sans nationalité. Toutefois, cette convention ne s’applique pas aux personnes qui ont commis­­ des crimes graves. Donc en soi, aucune­­ loi internationale n’empêche le gouvernement­­ allemand de déchoir une personne­­ de la nationalité allemande si cette personne possède une double nationalité et que cette déchéance de nationalité se fait en suivant les règles de droit.

3• Est-il possible de déchoir de sa nationalité une personne qui n’en possède qu’une seule ?

Une loi qui rendrait possible ce genre de déchéance­­ de nationalité serait très certai­nement condamnée par les tribunaux internationaux. Elle serait probablement déclarée inconstitutionnelle par les cours de justice de tous les pays démocratiques.

4• Pourquoi le droit à une nationalité est-il un droit aussi important ?

C’est que le droit à la nationalité est le fondement de tous les autres droits. Sans nationalité, une personne ne possède pas de droits politiques. Toutes sortes de gestes habituels, comme obtenir un passeport, acheter une maison, trouver un emploi, deviennent très difficiles, voire impossibles.

5• Les partisans de l’État islamique sont-ils donc protégés par le droit international ?

Il est possible de priver les partisans de l’État islamique qui n’ont qu’une seule nationalité d’une grande partie de leurs droits politiques et civiques liés à la nationalité. Par exemple, ils pourraient perdre pour très longtemps le droit de vote, le droit de s’exprimer en public, le droit de fréquenter une mosquée ou encore­­ le droit de travailler pour la fonction publique. Ce genre de restrictions existait pour les citoyens de la Grèce antique lorsqu’ils mettaient en péril la démocratie.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:44 (2017)    Sujet du message: Allemagne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Histoire et géopolitique des religions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo