Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dieudonné
Aller à la page: <  1, 2  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> En vrac

Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 856
Masculin
Point(s): 28 362
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Ven 11 Mar - 11:46 (2016)    Sujet du message: Dieudonné Répondre en citant

Yonathan, l’humoriste juif qui veut faire la paix avec Dieudonné



Yonathan Sayada, 27 ans, joue en ce moment son spectacle au théâtre de La Main d’or. Avec « Ma réponse à Dieudonné », il entend montrer aux antisémites que les juifs ne sont pas intouchables.







Yonathan Sayada, en spectacle au théâtre de La Main d’or, XIe arrondissement de Paris - DR

En ce moment, au théâtre de La Main d’or (XIe arrondissement de Paris), les vendredis et samedis soirs, le public est différent. Plus divers et cosmopolite que celui de Dieudonné. Pas dans le culte de l’ananas ou la quenelle. Et puis juif, en partie.

Ce public vient dans le théâtre où Dieudonné joue depuis des années pour assister au spectacle « Ma réponse à Dieudonné », de Yonathan Sayada, jeune humoriste juif qui veut « faire la paix » avec le grand-monstre-antisémite. Mi-février, Yonathan a donné une interview à Vice. J’ai découvert son existence à ce moment-là.



La culotte ensanglantée

J’ai rencontré Yonathan Sayada, 27 ans, dans son Starbucks préféré, celui où il a bossé un temps pour payer son studio parisien (20 m²). Ici, il salue tout le monde, on lui fait fête. Il est le genre de type qui sait se faire aimer, tout de suite.

Devant son café en carton, le jeune humoriste décrit une enfance difficile, passée dans le XIXe arrondissement de Paris, entre un parent destructeur et un problème d’obésité.

Citation:
« Pour désamorcer, je faisais les vannes les plus trash sur les gros, avant les autres. Les gens se disaient : “Tiens, un gros sympa.” Aujourd’hui, je ne suis plus gros, mais je suis toujours juif... »


Suivant sa logique, Yonathan Sayada fait maintenant des blagues trash sur les juifs. Comme dans ce sketch sur la circoncision où il se balade avec une culotte ensanglantée. C’est devenu son métier depuis qu’il est rentré de Nice où il a étudié dans un lycée privé pour surdoués.



Sketch sur le circoncision, Yonathan Sayada

Sept ans qu’il joue dans des petites salles. Des courts sketches ou un spectacle entier comme « L’Histoire d’un juif qui avait un prépuce » (une psychanalyse « crachée sur scène », dans laquelle il tue père et mère).

« T’es pas un juif comme les autres »

Pour expliquer son atterrissage à La Main d’or, il y a deux histoires possibles.

La moins valorisante pour Yonathan, d’abord. Le jeune homme est tourmenté par son identité et ses origines (quatorze ans d’école religieuse avant de partir à Nice), il ne veut parler que de ça.

L’un de ses culots est de jouer ses sketches dans les bars à chichas parce que « ça paye bien ». C’est aussi un moyen de s’offrir des petits shoots narcissiques :

Citation:
« Dans cet univers rebeu, j’ai parfois des gens qui viennent me voir en me disant “toi, on t’aime bien, t’es pas un juif comme les autres”. »


Dieudonné, qui a entendu parler de lui par une connaissance commune, lui a proposé de jouer chez lui. Yonathan s’est dit que ça le ferait peut-être décoller. Quitte à ce qu’on le perçoive comme un « juif antisémite » et qu’il doive rectifier le tir. « Non, je n’irai pas jusque-là, le seul juif que je déteste est moi-même », répond-il à un ami sur Facebook (et en fait, même pas).



Yonathan Sayada, en spectacle au théâtre de La Main d’or, XIe arrondissement de Paris - DR

Cette version des faits n’est pas celle de Yonathan. La sienne est celle d’un type qui est dans une démarche consciente et politique. Le jeune humoriste pense qu’il est nécessaire de rattraper « l’antisémite moyen » en le faisant rire.

Citation:
« Il n’y a pas grand monde qui ne soit pas un peu antisémite en France. C’est comme l’islamophobie, cela touche tout le monde à des degrés divers. »


Alors que, selon Yonathan, « BHL » (Bernard-Henri Lévy) continue de mystifier le peuple juif aux heures de grande écoute, il est urgent de dire que les juifs ne sont pas une espèce protégée...

Citation:
« Mon but est de montrer qu’un juif peut rire de tout avec n’importe qui et surtout avec des antisémites. Je ne vais guérir personne, mais je peux ouvrir un axe de réflexion. »


Limite de l’exercice :

  • tout le monde sait déjà que les juifs peuvent rire d’eux-mêmes (c’est même ce qu’on appelle l’humour juif) ;
  • pour « ouvrir un axe de réflexion », il faudrait que le pire du public de Dieudonné se déplace.

Rire nerveux : « C’est un malade »

J’ai assisté au spectacle de Yonathan Sayada à La Main d’or, avec une amie de confession juive qui s’est émerveillée comme une touriste devant le « mur de Quenelles » qu’elle n’avait jamais vu.

Ce soir-là, les spectateurs étaient, en majorité, des amis ou connaissances de Yonathan. Un couple était là parce que le ticket était en soldes sur BilletReduc. Il y avait des juifs, des Arabes et des Noirs et ils ont ri.

La force du spectacle est que tout le monde en prend pour son grade, mais que c’est assez équilibré pour que personne n’en ressorte fâché.

Equilibré aussi sur les juifs. Yonathan rit de leur façon de parler, de leur hostilité envers les Arabes, de leurs obsessions. Mais il crache à l’endroit où Robert Faurisson est monté sur scène, insulte Alain Soral et se moque des petits Blancs qui pensent que les juifs contrôlent le monde.



Teaser du spectacle « Ma réponse à Dieudonné », de Yonathan Sayada

Entre les séquences identitaires, son humour repose beaucoup sur la façon qu’il a de lancer des mots barbares avec un regard tendre (sexe, foutre, scatologie). L’impro est son domaine.

« Je me souviens d’un plateau au casino de Dinard : il lançait des vannes et c’était un triomphe », raconte Françoise Deldick, dénicheuse de talents et l’une des premières à l’avoir fait jouer au Café de Paris.

On rit souvent de nervosité, en réponse à la brutalité des mots. En se rhabillant, les gens disent « c’est un malade, ce type, c’est un malade ».

Variations sur le mot « shalom »

Yonathan a aussi une forte présence scénique. Et il chante bien. Céline Dion, mais aussi des variations sur le mot « shalom » qui plongent la salle dans le silence et peut-être l’émotion.

L’une des grands manitous de l’humour en France, qui travaille avec Florence Foresti, l’a découvert en décembre dernier, dans une petite salle, alors qu’elle était venue voir quelqu’un d’autre. Même si elle pense qu’il reste à Yonathan « beaucoup de boulot pour finaliser son spectacle », elle a été scotchée par son jeu et par les sujets abordés, loin « de la description du quotidien et des rapports homme-femme ».

Mais pour l’instant, Yonathan n’a pas beaucoup de presse et il a du mal à remplir la salle. Il compense en postant sur Facebook des liens promotionnels et les commentaires positifs sur sa prestation sur BilletReduc.

Son échec au Gymnase

La grosse blessure de Yonathan, c’est le théâtre du Gymnase, en 2013, où il a joué son précédent spectacle devant des salles silencieuses ou vides et perdu quelques milliers d’euros.

Huit mois de dépression ont suivi. Dominique Coubes, directeur artistique du théâtre, se souvient d’un garçon « plein de gentillesse » et d’un spectacle « engagé et provocateur », incompatible avec le public « consensuel » des petites salles parisiennes comme la sienne. Ce qui manquait à Yonathan à l’époque ?

Citation:
« Quand on provoque, il faut rattraper avec le jeu. Il faut accompagner l’effarement du public, c’est d’ailleurs ce que ne fait pas Dieudonné... »


Dominique Coubes a accueilli Dieudonné au Gymnase après le sketch de rupture chez Marc-Olivier Fogiel et que l’Olympia lui a fermé ses portes. Il a vu « cet immense comédien » faire, à ce moment là, une croix sur le deuxième et le troisième degré, pour « ne plus répondre qu’à un public premier degré ».

Arthur en ennemi commun

L’autre plantage de Yonathan, c’est Ouï FM, où il a travaillé comme chroniqueur plusieurs mois, avant d’être remercié. Fanny Temam, directrice des programmes :

Citation:
« Si ça c’est arrêté c’est parce que Yonathan avait du mal à parler aux auditeurs – des gens qui ne le voient pas et ne font que l’écouter. Ses chroniques n’étaient pas de qualité égale. A mon avis, l’intérêt de le voir sur scène, c’est que le texte provoque, mais Yonathan est doux, et sa douceur se voit sur son visage. »


Au Starbucks, Yonathan m’explique, lui, qu’il a été viré par Arthur, directeur de la station, après une chronique sur le ramadan. Ce que la radio dément, avec agacement. Quoi qu’il en soit, Arthur est une antipathie commune de Dieudonné et Yonathan. Est-ce que cela les a rapprochés ?

Dieudonné, ce « bébé meurtri »

Yonathan décrit de bonnes relations avec Dieudonné. Pourtant, en janvier 2014, il postait ce message sur sa page Facebook :

Citation:
« Je suis le plus grand partisan de son humour, pour moi, c’est le meilleur ! Par contre, je me désolidarise de l’homme, de sa pensée, de sa haine, et de son racisme. »


Quand lui parle d’Alain Soral, de Kémi Seba, de l’Iran ou de la liste antisioniste de Dieudonné, Yonathan se contente de dire qu’il ne cautionne pas ces parties du personnage. Il qualifie Dieudonné de « nounours » dans Vice. A nous, il dit :

Citation:
« Je le vois comme un bébé meurtri qui fait le con encore plus parce qu’il a eu mal. »


Bref, il est sous le charme.

Citation:
« Je rêve qu’il fasse une vidéo dans laquelle il enlèverait l’ironie de ses yeux et il dirait tout ce qu’il m’a dit en privé, sur Faurisson, sur Soral... J’aimerais qu’il le fasse aussi parce que sa réhabilitation libérerait les humoristes de quelque chose et les sortirait peut-être du consensuel. »


Rencontré au théâtre de La Main d’or, avant son spectacle « En paix » (qui ne parle pas du tout des juifs ou d’Israël), Dieudonné montre le visage doux dont Yonathan fait la promotion. Il dit que le son des kalachs du Bataclan qu’il a entendu d’ici, le soir du 13 Novembre, l’a changé et qu’il est « dans une volonté de paix sincère ». Cette association avec Yonathan « symbolise » cela. Il assure que le spectacle qu’il joue en ce moment est le dernier et qu’il partira dans deux ans au Cameroun, parce que son père est mort et que son village l’attend.

Forcément récupéré

En attendant le départ de Dieudonné et son oubli, Yonathan va devoir assumer ce choix de carrière, pas forcément soutenu par la communauté juive. Yonathan a essayé de contacter le Grand rabbin de France pour avoir son assentiment. Haïm Korsia a lui-même été dans une démarche de paix autrefois : il a voulu emmener Dieudonné à Auschwitz. Mais c’était une autre époque et il n’a jamais répondu à Yonathan (et nous a dit ne pas connaître suffisamment le dossier).

Quant à Delphine Horvilleur, rabbin préféré des médias, Yonathan assure q’elle a soutenu sa démarche avant de se raviser. Cette dernière nous explique par e-mail :

Citation:
« Je trouve que Yonathan est un garçon plein de talent et à sa manière, utopiste. J’ai compris de sa démarche qu’il espérait tisser des liens/renouveler un dialogue interrompu depuis longtemps entre Dieudonné et la “communauté juive”. Comme s’il s’agissait d’un “malentendu”, ce que je ne crois pas du tout...
Je l’ai mis en garde contre une récupération évidente de sa démarche, à laquelle il n’échapperait pas. C’est une chose d’imaginer avec humour une “réponse (juive) à Dieudonné”. C’en est une autre d’aller raconter ça à La Main d’or. »


C’est aussi une chose dangereuse. Yonathan est effrayé par la Ligue de défense juive (LDJ). Il a reçu des menaces téléphoniques et chaque matin, il a peur que son scooter explose quand il le met en route (raconte-t-il, en se moquant de lui-même). Son père, d’Israël où il a fait son alyah, lui a demandé de se rapprocher d’un commerçant de la rue des Rosiers, un homme qui ressemble à un rabbin et qui est connu pour ses liens avec la LDJ.

Comment ça va se terminer ?

Si La Main d’or s’arrête, faute de remplissage (Dieudonné dit que les spectacles qui ne sont pas les siens ne marchent jamais très bien), il restera à Yonathan sa libre-antenne non rémunérée sur Beur FM les mardis et mercredis après-midi. Un espace qui lui va mieux que Ouï et où il déconne complètement.

Ce mercredi, il a par exemple expliqué avoir croisé un ministre avec une prostituée dans la rue, le lendemain de son mariage, en donnant toutes sortes d’indices... Dont son prénom.

Comment ça va se terminer, ce truc ? A L’Olympia, sur Canal + ou, comme Dieudonné, en correctionnelle ?
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Ven 11 Mar - 11:46 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 856
Masculin
Point(s): 28 362
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 15:04 (2016)    Sujet du message: Dieudonné Répondre en citant

 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 856
Masculin
Point(s): 28 362
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Jeu 29 Déc - 13:53 (2016)    Sujet du message: Dieudonné Répondre en citant

LesAnneauxAnonymous
Ajoutée le 2 nov. 2016
Dieudonné, tu as insulté notre intelligence en croyant que nous ne nous apercevrions pas que ta réponse à notre appel et nos instructions (cf.
https://www.youtube.com/watch?v=jHD-x... -
https://www.youtube.com/watch?v=1DpEo... )
n'était que factice.  Tu as fait pire que ne rien dénoncer des réseaux pédocriminels satanistes, à l'instar de l'homme qui feint la charité pour garder une bonne image et tromper son monde, tu les a dénoncés pensant nous duper, en croyant que nous arrêterions de te surveiller et que nous abaisserions notre vigilance à ton égard. Erreur gravissime, d'ailleurs, notre premier message n'était qu'un test sensé te dévoiler soit en tant que grand homme, soit en tant que sataniste habilement piégé.
Suite à ta réponse complaisante à notre appel que tu as cru suffire pour nous duper, le pouvoir inique commençait à douter de ta fidélité au grand architecte, de ta capacité à représenter une fausse opposition. Il se mit alors à trembler a l'idée que tu te détourne d'eux en rejoignant ainsi la cause de l'enfance martyr, sous l'angle du pédo-satanisme. Tirant donc sur la laisse, t'enjoignant à ne plus jamais exposer ce sujet a ton publique et, te menaçant de toucher à ce que tu adores le plus : "l'argent". Ils ont su par là te faire comprendre que tu avais fait preuve d'un peu trop de liberté, hors cadre de celui imposé par tes maîtres. Tu as alors accepter de te prosterner et confirmer ton allégeance en montrant patte blanche, et en leurs envoyant le message satanique désiré : Celui de te coucher au sol au travers de publications purement sataniques consistant à violer verbalement des enfants tout en te cachant derrière Patrice Alègre sataniste notoire ayant participé à ces réseaux pédocriminels satanistes et assuré la protection de ces derniers. En ce sens, et à travers ce revirement magistral qui n'est qu'apparent, tu as su envoyer à cette oligarchie satanique un message très clair que nous traduisons en ce sens : "Pardon, je ne dénoncerais plus les réseaux pédocriminels satanistes, je ne faisais que me moquer d'eux pour avoir leurs confiances. Regardez, je suis avec vous, je viole et insulte verbalement des enfants maintenant. Je persiste même en enculant la Palestine tout en trahissant ma promesse d'1 millions d'euros à son sujet. Vous voyez, je suis toujours avec vous; alors, au nom de satan, laissez moi mon veau d'or. Laissez moi mes millions je vous prie. N'avons-nous pas le même culte? Celui de Mammon?! "

Nous t'invitons a l'introspection Dieudonné, et redresser la barre pendant qu'il en est encore temps. Tous ce que nous te suggérons de retrouver c'est ce que tu as pathétiquement perdu, ton froque ! Et chacun récoltera selon ses œuvres.

------- Quand Dieudonné viole verbalement 6 enfants en se cachant derrière des assassins :
https://www.facebook.com/groups/27398...
Nous nous désavouons de Dieudonné  qui a trahi la cause de l'enfance en souffrance en l'instrumentalisant pour garder une bonne image. Nous nous désavouons de Dieudonné  qui a trahi la cause palestinienne en l'instrumentalisant pour garder une bonne image. Cette image est vouée à disparaitre et voler en éclat. Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparaît.

https://www.youtube.com/watch?v=v_a5S...

https://youtu.be/U6vVmYxOYTo




  

   

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 856
Masculin
Point(s): 28 362
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 12:10 (2018)    Sujet du message: Dieudonné Répondre en citant

  
Loading...
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:27 (2018)    Sujet du message: Dieudonné

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> En vrac Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo