Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Malaisie
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Histoire et géopolitique des religions

Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 16:26 (2014)    Sujet du message: Malaisie Répondre en citant

Le gouvernement mahométan de Malaisie est le pire des meurtriers !
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Lun 24 Mar - 16:26 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 17:33 (2014)    Sujet du message: Malaisie Répondre en citant

Malaisie, les chrétiens ne pourront plus utiliser le mot "Allah"
les chrétiens ne pourront plus utiliser le mot "Allah"

es chrétiens ne pourront plus utiliser le mot "Allah"
Après des années de procédure, la Haute Cour de justice a tranché: les non-musulmans ne pourront plus utiliser le mot "Allah" en Malaisie. Explications.



C'est un bras de fer de sept années qui vient de se conclure en Malaisie, lundi. La Haute de Cour de justice du pays a rejeté lundi une requête déposée par des chrétiens réclamant le droit d'utiliser le mot "Allah" ("Dieu" en arabe).
   
Une publication catholique locale - l'édition en langue malaise du journal The Herald - réclame depuis plusieurs années la levée de l'interdiction imposée par cet Etat d'Asie du Sud-Est d'utiliser le mot "Allah" dans ses colonnes, arguant que celle-ci était anticonstitutionnelle. Elle a fait valoir que ce terme était employé depuis des siècles par les chrétiens de Malaisie, une minorité religieuse de 2,6 millions de personnes dans ce pays de 28 millions d'âmes.
   
Mais la Haute Cour a confirmé la décision d'une instance inférieure, favorable à l'interdiction instaurée par le gouvernement.

Joie chez les activistes musulmans

L'un des avocats de la publication chrétienne, S. Selvarajah, a indiqué qu'il allait explorer les voies de recours pour contester cette décision en dernier ressort. "C'est une interdiction totale, les non-musulmans ne peuvent pas utiliser le mot ("Allah"), cela a un impact majeur", a estimé l'avocat.
   
A l'inverse, une centaine de musulmans rassemblés à l'extérieur de la Haute Cour, où un périmètre de sécurité avait été dressé, ont acclamé la décision. "Je suis très satisfait et heureux que nous ayons gagné. J'espère qu'on cessera de parler de cela", a déclaré à l'AFP Ibrahim Ali, chef du groupe de défense des droits des musulmans Perkasa.
   
"Nous devons défendre 'Allah' car c'est notre obligation religieuse. J'espère que d'autres communautés, incluant les chrétiens, comprennent cela", a-t-il ajouté.

Sept ans de procédure

Le conflit avait éclaté en 2007 avec une directive du ministère de l'Intérieur révoquant l'autorisation du Herald d'utiliser le mot "Allah" dans son édition en malais. Le journal catholique avait alors saisi un tribunal et obtenu gain de cause en 2009, jugement qui a provoqué une série d'attaques faisant craindre un conflit multiconfessionnel et relancé la bataille juridique. L'interdiction controversée a été réinstaurée en 2013.
   
La Malaisie a évité les conflits religieux au cours des dernières décennies, mais des minorités se plaignent de plus de la restriction de leurs droits, considérée par certains comme une islamisation du pays.

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 13:28 (2014)    Sujet du message: Malaisie Répondre en citant

Groupe musulman malaisien : « Si les Chrétiens continuent de se multiplier ils nous dépasseront en 2100



    La «menace» de la christianisation a été soulevée aujourd’hui lors d’un forum d’une université publique où il a été dit à environ 1000 personnes que les Chrétiens vont surpasser les Musulmans en Malaisie en 2100. Le président Abdul Karim Omar de Pertubuhan Muafakat Sejahtera Masyarakat Malaysia (Muafakat) a déclaré que la déclaration était basée sur l’expansion rapide des chrétiens en Malaisie.

    Voila ce à quoi la Malaisie sera confrontée si la Christianisation est autorisée à se poursuivre ici.

    « D’après nos recherches, le pourcentage de chrétiens s’accroît tous les dix ans, » dit-il aujourd’hui lors d’un séminaire sur l’utilisation du mot Allah et la christologie de l’Universiti Teknologi Mara (UITM). Il a déclaré que les dernières statistiques montrent que le nombre de chrétiens en Malaisie représente environ 10% de la population globale, tandis que les musulmans sont à plus de 60%.

    « Mais si la christianisation se poursuit, d’ici 2100, il y aura un nombre égal de chrétiens et de musulmans – 40%. » « Et la population continuera de s’accroître, » dit-il. (…) « Ça s’est passé en Corée du Sud et ça pourrait très bien arriver ici, » ajouta-t-il. (…)

    Un ancien prêtre catholique indonésien a également dit au séminaire que les chrétiens trahissent Dieu s’ils ne se convertissent pas à l’Islam. H. Insan LS Mokoginta, a dit que chaque disciple de Jésus doit se convertir à l’islam sinon ce serait une trahison envers Lui. Mokoginta, qui s’est converti à l’islam en 1976, a déclaré tout cela son discours intitulé « la menace de christianisation ». – le 6 mai 2014.



    source:
    themalaysianinsider.com/malaysia/article/if-christians-continue-to-grow-they-will-outnumber-us-by-2100-says-muslim-g

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 17:07 (2014)    Sujet du message: Malaisie Répondre en citant

Malaisie : "toucher un chien" provoque l'ouverture d'une enquête
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 27 Juil - 18:55 (2015)    Sujet du message: Malaisie Répondre en citant

Malaisie : les chrétiens interdits d'utiliser le mot "Allah"

La haute cour de justice en Malaisie a confirmé l'interdiction faite à la minorité chrétienne d'utiliser le mot "Allah".

  

    Des musulmans attendent la décision de la Haute Cour de justice à Putrajaya, le 23 juin 2014.

    L'affaire mêle tensions religieuses, droits des minorités et liberté de la presse. La Haute Cour de justice en Malaisie a rejeté lundi 23 juin une requête déposée par des chrétiens réclamant le droit d'utiliser le mot "Allah", mettant un terme à des années de procédures dans ce pays à majorité musulmane.

    Une publication catholique locale -l'édition en langue malaise du journal The Herald- réclamait la levée de l'interdiction imposée par cet Etat d'Asie du Sud-Est d'utiliser le mot "Allah" dans ses colonnes, arguant que celle-ci était anticonstitutionnelle. Elle a fait valoir que ce terme était employé depuis des siècles par les chrétiens de Malaisie, une minorité religieuse de 2,6 millions de personnes dans ce pays de 28 millions d'âmes.

    Mais la cour d'appel de Putrajaya, capitale administrative du pays, avait réinstauré l'interdiction l'an passé, après une bataille juridique émaillée de violences. La cour d'appel a "appliqué les critères juridiques adéquats, et il n'est pas de notre ressort de nous ingérer" dans cette affaire, a indiqué le chef de la Haute Cour de justice, Arifin Zakaria. "Par une majorité de quatre contre trois, la requête est rejetée", a-t-il ajouté.

Interdiction totale pour les non-musulmans d'utiliser le mot "Allah"

    L'un des avocats de la publication chrétienne, S. Selvarajah, a indiqué qu'il allait étudier les voies de recours pour contester cette décision en dernier ressort.

    "C'est une interdiction totale, les non-musulmans ne peuvent pas utiliser le mot ("Allah"), cela a un impact majeur", a estimé l'avocat. L'arrêt rendu par la Haute Cour de justice "n'a pas abordé les droits fondamentaux des minorités", a déploré le rédacteur en chef de la publication, le Père Lawrence Andrew, se disant "très déçu" par cette décision. A l'inverse, une centaine de musulmans rassemblés à l'extérieur de la Haute Cour, où un périmètre de sécurité avait été dressé, ont acclamé la décision.

    Le conflit avait éclaté en 2007 avec une directive du ministère de l'Intérieur révoquant l'autorisation du Herald d'utiliser le mot "Allah" dans son édition en malais. Le journal catholique avait alors saisi un tribunal et obtenu gain de cause en 2009, jugement qui a provoqué une série d'attaques faisant craindre un conflit multiconfessionnel. L'interdiction controversée a été réinstaurée en 2013.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 13:59 (2017)    Sujet du message: Malaisie Répondre en citant

Une deuxième femme arrêtée en Malaisie dans l’enquête sur la mort de Kim Jong-Nam

© Manan Vatsyayana, AFP | La police malaisienne a arrêté deux femmes suspectées d'être impliquées dans la mort de Kim Jong-Nam, lundi 13 février 2017, à l'aéroport de Kuala Lumpur.

Vidéo par Frédéric OJARDIAS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/02/2017
La police malaisienne a arrêté jeudi une deuxième suspecte dans le cadre de l’enquête sur la mort brutale du demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un lundi, à Kuala Lumpur.

L’enquête sur la mort de Kom Jong-Nam, demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, se poursuit. Une deuxième femme suspectée d’être impliquée dans l’assassinat a été arrêtée en Malaisie jeudi 16 février. Agée de 25 ans, elle est en possession d’un passeport indonésien.

>> À lire sur Franec 24 : "Corée du Nord : la mort mystérieuse de Kim Jong-nam, 'petit général' critique du régime"

la police malaisienne a également précisé détenir un troisième suspect, présenté comme le petit ami de la deuxième femme interpellée.

Mercredi, une première suspecte, Doan Thi Huong, âgée de 28 ans et détentrice d'un passeport vietnamien, avait été arrêtée à l’aéroport de Kuala Lumpur. Elle devait être présentée à un tribunal malaisien jeudi matin. Mais Abdul Samah Mat, chef de la police de l'État de Selangor où est situé l'aéroport, a indiqué à l'AFP que la police avait obtenu une ordonnance de détention de sept jours pour les deux femmes.

Autres interpellations dans la journée

Kim Jong-Nam est mort lundi 13 février après avoir été attaqué par deux femmes qui lui auraient jeté un liquide au visage dans le hall de départ de l'aéroport international de Kuala Lumpur. Selon des responsables du renseignement sud-coréens, il a bien été empoisonné par des agents nord-coréens à l'aéroport de la capitale malaisienne. Il s'apprêtait à prendre un avion pour Macao, région administrative de Chine où il a passé de nombreuses années en exil.

Plusieurs autres interpellations devraient avoir lieu dans la journée jeudi, a déclaré un responsable de la police malaisienne, Tan Sri Noor Rahshid Ibrahim, à l'agence de presse malaisienne Bernama.

Mercredi, les autorités malaisiennes ont rejeté la demande de représentants de la Corée du Nord visant à empêcher l'autopsie du corps de Kim Jong-nam, a-t-on appris de trois sources gouvernementales malaisiennes.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15 (2017)    Sujet du message: Malaisie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Histoire et géopolitique des religions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo