Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Cour européenne et la charia
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam

Auteur Message
Kamel
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2014
Messages: 817
Localisation: Lyon
Emploi: Entrepreneur
Masculin
Point(s): 4 418
Moyenne de points: 5,41

MessagePosté le: Jeu 27 Fév - 16:40 (2014)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

La Cour européenne et la charia
28 août 2013


La charia représente diverses normes doctrinales, sociales, culturelles, et relationnelles édictées par la « Révélation ». Le terme utilisé en arabe dans le contexte religieux signifie : « chemin pour respecter la loi [de Dieu] ». Loi de Dieu (Allah) qui n’est rien d’autre que le Coran. Or, le Coran, déclaré incréé par les docteurs de la foi musulmane, est donc de ce fait « intouchable ».


La charia codifie à la fois les aspects publics et privés de la vie d’un musulman, ainsi que les interactions sociétales. Les musulmans considèrent cet ensemble de normes comme l’émanation de la volonté de Dieu, qui ne laisse aucune place à l’initiative privée.
Pour la majorité des juristes musulmans, la charia ne devrait être appliquée que dans les pays musulmans, mais, pour les fondamentalistes (dont, par ex­emple, les salafistes), la charia s’appliquerait aux musulmans où qu’ils se trouvent !
Aujourd’hui, les appels à l’application de la charia deviennent le centre des revendications de mouvements islamistes de toutes origines. La charia, qui n’est plus considérée comme un ensemble de pratiques et d’institutions, mais un ensemble de lois codifiées, est même devenue l’indicateur par lequel on peut juger du caractère islamique d’une société ou d’un système politique.


Dans ce contexte, la Cour européenne des droits de l’homme, par un arrêt du 31 juillet 2001, statuant sur la validité de l’interdiction par la Cour constitutionnelle turque d’un parti islamique, le Refah Partisi (Parti de la Prospérité), exaltant des valeurs conformes à la charia, a entériné la dissolution de ce parti.
La Cour européenne des droits de l’homme a proclamé l’incompatibilité entre la charia et les droits de l’homme, tels que mentionnés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme édictée par l’ONU en 1948.


Mais la Cour n’est pas allée assez loin, de peur de stigmatiser une religion qui n’en est pas réellement une, puisqu’il s’agit d’une entité théocratique à caractère totalitaire. Le coran contient des versets qui définissent le statut inférieur de la femme et d’autres versets incitant à la haine des non-musulmans et à leur élimination physique en cas de refus de conversion à l’Islam, tout en réservant un statut d’esclavage aux « gens du livre » : la dhimmitude, qui comporte le paiement de la capitation en plus des autres impôts.
La promulgation de la jizyah (capitation) a pour source ce verset coranique : « Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son Messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, et pour ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en toute soumission. »
On voit donc qu’en toute cohérence, la Cour européenne des Droits de l’homme aurait dû interdire aussi l’étude du Coran dans toute l’Europe !

http://www.les4verites.com/islam/la-cour-europeenne-et-la-charia




Question : En faire la promotion en france est-ce illégal ou pas ? Puisque la charia à été condamnée en Europe ?
_________________
J'ai décidé de combattre l'islam ; s'il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l'islam, pas l'islam politique, pas l'islam militant, pas l'islam radical, pas l'islam wahhabite, mais l'islam en lui-même... L'islam n'a jamais été incompris, l'islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu'ils n'ont que deux choix : changer ou être écrasés.
(Wafa Sultan, psychiatre syrienne exilée aux USA)"


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 27 Fév - 16:40 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 16:53 (2014)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

AMD contre Bidar à propos de la charia
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 09:58 (2014)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

Ahmed Deedat a eu tous ses livres et cassettes censurés en France mais bien sûr avec le net on peut quand même les trouver
Il en est de même pour le Grand Savant de l'islam Al Quardaoui qui a eu son livre Le licite et l'illicite interdit en France par Charles Pasqua pour apologie de la Loi Divine c'est à dire apologie de tranchage des mains et des pieds crucifixions lapidation fouettement des ivrognes battement des femmes précipitation des couples homosexuels du haut d'une montagne
enfin toutes les joies et les bonheurs qui mettent en joie le cœur des Nobles Musulmans


_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mar 3 Mai - 13:58 (2016)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

Nacer Amari
28 min

voici quelques informations sur l'application pratique de la charia.
1. Le jihad se définie comme « la guerre contre les non-musulmans pour établir l’islam. C’est le devoir de chaque musulman(e) et le chef d’un État islamique (calife). Les califes musulmans qui refusent le djihad sont en violation de la charia et inapte à gouverner.
2. Un calife peut exercer ses fonctions par voie de saisie - qui veut dire :
saisir le pourvoir par la force.
3. Un calife est exonéré de toutes accusations de crimes graves comme l’assassinat, l'adultère, le vol, consommation d’alcool et, dans certains cas de viol.
4. Un pourcentage de la zakat (aumône) doit aller vers le djihad.
5. Il est obligatoire d'obéir aux ordres du calife, même s’il est injuste.
6. Un calife doit être un musulman, pas un esclave, et un mâle.
7. Le public musulman doit enlever le Calife seulement dans un cas; s’il rejette l’Islam.
8. Un musulman qui quitte l'islam doit être tué immédiatement.
9. Un musulman sera pardonné pour l’assassinat de: 1) une apostasie 2) un adultère. Faire les crimes d'honneur acceptable.
10. Un musulman n’obtiendra pas la peine de mort s’il tue un non-musulman.
11. La charia n’a jamais aboli l'esclavage et l'esclavage sexuel. Un maître ne sera pas puni pour avoir tué son esclave.
12. La charia impose la mort par lapidation, décapitation, l'amputation de membres, la flagellation et autres formes de peines cruelles et inhabituelles, même pour les crimes du péché comme l'adultère.
13. Les non-musulmans ne sont pas égaux aux musulmans et doit se conformer à la charia s’ils veulent rester en sécurité. Ils sont interdits de se marier avec des femmes musulmanes, afficher publiquement le vin ou de porc, réciter leurs écritures ou célébrer ouvertement leurs fêtes ou funérailles religieuses. Ils sont interdits de construire de nouvelles églises ou les construire plus haut que les mosquées. Ils ne peuvent pas entrer dans une mosquée sans autorisation. Un non-musulman n’est plus protégé s’il commet un adultère avec une femme musulmane ou s’il mène une
musulmane loin de l'Islam.
14. C’est un crime pour un non-musulman de vendre des armes à quelqu'un qui va les utiliser contre les musulmans. Les non-musulmans ne peuvent pas maudire un musulman, rien dire dérogatoire au sujet d'Allah, le Prophète, ou l'islam, ou d'exposer les points faibles de musulmans. Cependant, l'inverse n’est pas le cas pour les musulmans.
15. Un non-musulman ne peut pas hériter d'un musulman.
16. Les banques doivent être conformes à la Charia et l'intérêt n’est pas autorisé.
17. Aucun témoignage devant le tribunal est acceptable par des personnes d'emplois de bas niveau tels que balayeurs de rue ou un préposé de bains publics. Les femmes dans des emplois de bas niveau tels que pleureuses professionnelles de funérailles ne peuvent pas retenir la garde de leurs enfants en cas de divorce.
18. Un non-musulman ne peut pas se prononcer même sur une minorité non-musulmane.
19. L'homosexualité est passible de la peine mort.
20. Il n'y a pas de limite d'âge pour le mariage des filles de moins sous la charia. Le contrat de mariage peut avoir lieu à tout moment après la naissance et consommé à 8 ou 9 ans.
21. Quand l'épouse se révolte cela annule l'obligation du mari de la soutenir, lui donne la permission de la battre et de l'empêcher de quitter la maison.
22. Le divorce est seulement dans les mains du mari et est aussi facile que de dire: «Je te divorce» et devient efficace, même si le mari n'a pas l'intention de divorcer.
23. Il n'y a aucuns biens communs entre époux et son épouse. Les biens du mari ne vont pas automatiquement à l'épouse après sa mort.
24. Une femme hérite de la moitié ce qu'un homme hérite.
25. Un homme a le droit d'avoir jusqu'à quatre épouses et elle n'a pas le droit de demander le divorce même s’il est polygame.
26. La dot est donnée en échange d'organes sexuels de la femme.
27. Un homme est autorisé à avoir des relations sexuelles avec les femmes esclaves et avec les femmes capturées au combat, et si ces femmes sont mariées leur mariage est annulé.
28. Le témoignage d'une femme devant un tribunal ne vaut que la moitié de celui d'un homme.
29. Une femme perd la garde de ses enfants si elle se remarie.
30. Pour prouver le viol, une femme doit avoir quatre témoins masculins.
31. Une femme musulmane doit couvrir chaque centimètre de son corps qui est considéré comme "Awrah," un organe sexuel. Certaines écoles de la Charia permettent le visage découvert et d'autres pas.
32. Un musulman est pardonné s'il tue sa femme prise en flagrant délit d'adultère. Cependant, l'inverse n'est pas vrai pour les femmes car il "pourrait être marié à la femme qu'il a été pris avec."
Ci-dessus sont des lois claires et très précises en Islam qui ont été décidées par « grands » Imams après des années d'examen et l'interprétation du Coran, le Hadith et la vie de Mahomet.
============================================================================================

La Noble Charia se base d'abord sur le Saint Coran, la Parole d'Allah Puissant et Sage qui a dit "au voleur, à la voleuse coupez leur la main" puis sur les Nobles Hadiths quand on ne trouve pas dans le Coran. Par exemple, la lapidation des adultères. Puis après sur la Biographie du Joyau de la Perfection. Et enfin sur la raison qui est la dernière roue du carrosse de la Loi Divine.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 20 Juil - 16:23 (2016)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

LA PRÉSENCE MUSULMANE EN EUROPE, DE L’ANCIEN RÉGIME AUX TEMPS MODERNES


Le regard que l’on porte habituellement sur la population musulmane de notre pays est en grande partie déterminé par les conditions historiques et les caractéristiques sociologiques de celle-ci. Or, les origines de cette population, enfant non assumée de la colonisation, et fille d’une immigration encore largement cantonnée aux banlieues, remontent au moins à la fin du 19e siècle.

Ancienne mosquée du cimetière musulman au Père-Lachaise à Paris / Wikimedia



 
Le cycle de conférences publiques que propose l’IISMM entend restituer la diversité de ces islams de France et éclairer les enjeux et les non-dits des débats que suscite cette présence musulmane dans l’un des pays pro- moteurs de la laïcité. Les différentes interventions, souvent à plusieurs voix, proposeront ainsi, par touches successives, une analyse distanciée, éclairée par des comparaisons avec d’autres pays européens ainsi que par le regard de spécialistes étrangers.
  • Une conférence de Jocelyne Dakhlia, directrice d’études à l'EHESS.

 
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 5 Déc - 15:08 (2016)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

Deux grands types d'ijtihad (effort de réflexion pour découvrir la règle)
Anas14 mars 2008 b - Outils complémentaires

Le Prophète (que Dieu le bénisse et le salue), envoyant Mu'âdh ibn Jabal comme juge au Yémen, s'entretint avec lui de la sorte : "Selon quoi jugeras-tu lorsqu'une occasion de jugement se présentera à toi ? - Selon le Livre de Dieu, répondit Mu'âdh. - Et si tu ne trouves pas (de solution explicite) dans le Livre de Dieu ? - Je jugerai alors selon la Sunna du Messager de Dieu, dit Mu'âdh. - Et si tu ne trouves pas (de solution explicite) dans les Hadîths du Messager de Dieu ? - Je ne manquerai alors pas de faire l'effort de réflexion (ijtihâd) pour formuler mon opinion, répondit Mu'âdh."
Sur quoi le Prophète manifesta son approbation en ces termes : "Louange à Dieu qui a guidé le messager du Messager de Dieu sur ce qu'agrée le Messager de Dieu."
La chaîne de transmission de ce Hadîth, rapporté par at-Tirmidhî et Abû Dâoûd, est faible.
Son contenu est cependant approuvé par les dires et la pratique des Compagnons du Prophète (cf. A'lâm ul-muwaqqi'în, Ibn ul-Qayyim 1/49-50).
De ce propos de Mu'âdh : "Je ne manquerai pas à faire un effort de réflexion pour formuler mon opinion" provient le terme "ijtihâd" : c'est l'effort fait par le mujtahid pour découvrir la règle voulue par Dieu à propos d'une question donnée.
Comme l'a souligné al-Ghazâlî, l'ijtihad ne se limite pas au seul raisonnement par analogie (cf. Ussûl ul-fiqh il-islâmî, 2/1066) :
--- le raisonnement par analogie constitue un type d'ijtihad : le ijtihâd inshâ'ï, qui consiste à établir le caractère de quelque chose dont les textes de la Révélation n'ont rien dit : c'est ici l'analogie (qiyâs ut-tamthîl, ou bien qiyâs ul-maslaha) qui entre en jeu ; la raison du mujtahid va chercher dans les textes un cas précédent, auquel elle peut comparer et ramener le cas nouveau, et lui applique le même hukm que celui qui figure au sujet de l'autre cas, dans les Textes. C'est cela qu'on exprime par : inshâ' ;
--- mais un autre grand type de ijtihad existe aussi : le ijtihâd bayânî : l'effort de réflexion fait afin de découvrir le sens correct de ce qu'un texte de la Révélation veut signifier : il s'agit des cas dont ces textes parlent, mais à propos de quoi ils donnent une réponse qui :
----- soit se prête à une pluralité d'interprétations (Comment expliquer qu'il y ait divergences d'interprétations de mêmes textes (الاختلاف الناشئ عن دلالة النصوص) ?),
----- soit est liée à un principe motivant ('illa) non-exprimé dans le texte (Takhsîs bi-t-ta'lîl pour le Coran ; Takhsîs bi-t-ta'lîl pour la Sunna),
----- soit est telle que sa littéralité est concurrencée par un principe plus général (Quand il y a 2 façons de concilier une règle générale et un hadîth particulier - Sur une question donnée, il existe un hadîth authentique ; cependant, ce hadîth peut parfois être compris selon un sens différent du seul sens littéral (ظاهر)).
C'est ce qu'on exprime par : bayân.
Dans certains cas, ce ijtihâd bayânî peut mener à un ijtihâd intiqâ'î, quand il s'agit de faire une choix entre les avis existant...
Quelque que soit le type d'ijtihad concerné, plusieurs niveaux entrent en jeu, selon les compétences qu'ils requièrent. Lire notre article sur le sujet pour en savoir plus.
Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 864
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 032
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Mer 7 Déc - 16:35 (2016)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia Répondre en citant

Citation:
Il y a des extremistes dans n'importe quelle religion. Si la loi (civile) ne faisait pas barrage, je doute que les haredim n'appliqueraient pas scrupuleusement le Talmud jusque dans ses aspects les plus barbares.


La loi Civile n'existe pas dans les pays de charia dure.




_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:51 (2017)    Sujet du message: La Cour européenne et la charia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo