Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les chatiments corporels dans l'islam
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam

Auteur Message
Kamel
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2014
Messages: 817
Localisation: Lyon
Emploi: Entrepreneur
Masculin
Point(s): 4 418
Moyenne de points: 5,41

MessagePosté le: Jeu 27 Fév - 11:50 (2014)    Sujet du message: Les chatiments corporels dans l'islam Répondre en citant

Les gens doivent savoir ce que l'islam propose comme vie, et ce forum sert à ça.

Tout musulman a le devoir de faire régner l'ordre islamique : « Ceux qui croient en Allah et au jour dernier ne te demandent pas l'autorisation pour lutter de leurs fortunes et de leurs personnes. » (Coran 9.44)



Aneela Ehsan (facebook)


المُملکت الخداد الباکستنیہ؛ الحمد اللہ!

Voilà ce que ça donne dans le monde islamique des châtiments corporels. Et qu'on ne me sorte pas le coup que l'église a fait pareil.. oui, mais c'était il y a des siècles et des siècles, depuis, nous avons su évoluer... le muslim de base non ! Il resté bloqué au 7 siècle. Le haineux, le dangereux, l'excité c'est lui ! Pas nous. Nous, nous n'appelons pas à tuer les autres.

Qui osera encore dire que l'islam propose des valeurs de paix ??? QUI ???
_________________
J'ai décidé de combattre l'islam ; s'il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l'islam, pas l'islam politique, pas l'islam militant, pas l'islam radical, pas l'islam wahhabite, mais l'islam en lui-même... L'islam n'a jamais été incompris, l'islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu'ils n'ont que deux choix : changer ou être écrasés.
(Wafa Sultan, psychiatre syrienne exilée aux USA)"


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 27 Fév - 11:50 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 12:13 (2014)    Sujet du message: Les chatiments corporels dans l'islam Répondre en citant

Islam et châtiments corporels
Islam et châtiments corporels

 

Kabyles.net Le site du Kabyle rationnel


jeudi 10 avril 2014, par Aqveyli N-Jerjer

 

 
Les musulmans font encore dans l’hypocrisie à propos des châtiments corporels.
Entre ceux qui nient tout simplement ("ça existe pas en islam", la rengaine habituelle) et ceux qui, de manière sournoise, disent que les temps changent et qu’il faut un moratoire. Si cela vous rappelle quelque chose, c’est normal, puisque cette idée de moratoire vient du cerveau fumant de Tariq Ramadan : c’était en 2006, lors d’un "débat" qui n’en était pas un, puisque le deuxième débatteur ne connaissait rien à l’islam. Il a même tendance à protéger les musulmans, en premier lieu ses copains de l’UOIF, une organisation pro-terroriste qu’il avait promue à l’époque en tant que ministre de l’Intérieur.
Tariq Ramadan n’en est pas resté là, puisque 2 ans après, il lance ce qu’il croit être un pavé : un appel "international à un moratoire sur les châtiments corporels, la lapidation et la peine de mort dans le monde musulman". Rien de moins.
Appel resté lettre morte, pour une bonne raison : les musulmans ne veulent pas et surtout ne peuvent pas réformer quoi que ce soit. Toute tentative de modification du Coran, des tafsir (interprétations des versets) et de la sunna est un acte d’hérésie. On connait la punition de l’hérésiarque : c’est dans le meilleur des cas ... le châtiment corporel ! L’islam se mord la queue ...
J’ai souvent affaire à des gens de mauvaise foi (sans jeu de mot) qui me traitent de tous les noms parce que je dévoile tel pan de leur dogme en me disant que je ne comprends pas l’islam, je ne suis pas musulman [sic]. Outre l’absurdité de ce raisonnement et pour leur éviter toute fatigue inutile, je précise ces dispositions de jurisprudence islamique qui s’inspirent du texte coranique et qui font partie de la sunna.
La jurisprudence musulmane divise les peines en trois catégories : les peines sévères (houdoud ou hudûd), les peines de rétribution (qisas) et les peines disciplinaires (ta’zir).

    Les peines sévères (houdoud) : elles sont "une révélation d’Allah" et constituent un devoir auquel aucun musulman ne peut échapper. Elles concernent les attaques contre l’islam, les relations hors mariages, l’adultère, la diffamation et le vol. Mais également la perturbation de l’ordre public. La sentence est coranique : "Voici quelle sera la récompense de ceux qui font la guerre à Allah et à son envoyé, et qui emploient toutes leurs forces à commettre des désordres sur la terre : vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix ; vous leur couperez les mains et les pieds alternés ; ils seront chassés de leur pays. L’ignominie les couvrira dans ce monde, et un châtiment cruel les attend dans l’autre" (5.33).

    Les peines de rétribution (qisas) : également citées dans le coran, concernent les meurtres et homicides, les accidents et les blessures corporelles, elles sont bien souvent régies par le talion (coran 2.194).

    Les peines disciplinaires (ta’zir) : peines non décrites par le Coran, laissées à l’appréciation du cadi ou du juge.

 

Attention : images violentes, âmes sensibles s’abstenir

 

n :

 
Il est à noter que pour ce dogme, la diffamation, l’adultère, le vol et la révolte contre l’ordre établi sont punis plus sévèrement que certains meurtres (je ne parle pas d’assassinats de non-musulmans ou des crimes "d’honneur", qui sont au contraire encouragés par l’islam).
Le non-musulman qui a des relations sexuelles avec une musulmane est passible de mort. Mais l’inverse est encouragé, c’est un acte de djihad qui a été pratiqué par Mahomet et ses sbires sur les femmes et fillettes butin de guerre lors des razzias…
Le prosélytisme, tentative de "détourner de l’islam", est considéré comme une "hariba", une attaque contre Allah, rien de moins. Elle fait partie des houdoud ("l’association est plus grave que le meurtre"). La punition est théoriquement la mort (2.191 - 2.193 - 2. 2.217 et 8.12), mesure qui n’est pas appliquée dans la plupart des pays musulmans. La fitna, en quelque sorte (s-taqveylith : l-fethna).
L’apostasie est quant à elle classée dans une des 2 premières catégories, suivant les écoles de jurisprudence et est généralement punie de mort, bien que le Coran n’indique aucune sanction contre l’apostat.
Le Coran et la sunna ont également défini les différentes manières d’exécuter les peines sévères et les peines de rétribution : par lapidation, par crucifixion, par pendaison, par décapitation, par égorgement, en coupant pied et main opposés ou en infligeant un certain nombre de coups de fouets ou de bâton. Les Iraniens et les Gazaouis ont innové : les premiers pratiquent la pendaison au bout d’une grue et les seconds envoient un tortionnaire traîner le condamné derrière sa Mobylette, bien souvent sur de simples soupçons, car il y a aussi cette constante qui revient souvent : la justice est plutôt expéditive pour les adeptes de Mahomet. Douceurs de la "religion d’amour, de tolérance et de paix"...
 

Tous les ulémas musulmans, anciens comme contemporains, sont d’accord sur l’origine incontestable des textes qui font mention de châtiments corporels. A partir de ce constat, Tariq Ramadan aura beau se tortiller dans tous les sens, sa "proposition" ne peut pas passer pour autre chose que ce qu’elle est : de la pure taquiya et une tentative d’enfumage destinée à faire se pâmer les naïfs.
Tariq Ramadan aura donc beau appeler à la "mobilisation des musulmans ordinaires à travers le monde appelant les gouvernements à décider un moratoire immédiat sur l’application des hudûd et à l’ouverture d’un vaste débat intracommunautaire" contre "l’instrumentalisation de l’islam" [sic], il ne convainc pas un seul musulman du bien-fondé de sa requête. Seul le faux-dieu Allah est habilité à changer un mot ou un signe diacritique du Coran, et il a décidé de mettre l’Ange Djibril à la retraite, il n’ a donc plus de messager à envoyer sur terre, ni à Hira ni ailleurs. Le Coran reste donc tel qu’il est, les tafsirs ont été gravés pour toujours par ibn Khatir et les hadiths par Bukhari, Muslim, Tirmidhi et consorts, y revenir est acte d’hérésiarque. On l’a vu pour d’autres sujets : l’islam n’est pas réformable et les musulmans ne tiennent pas à ce qu’il soit réformable, encore moins réformé.
L’islam est l’islam, il est et restera profondément homophobe, antisémite, anti-chrétien, génocidaire, misogyne, pédophile, en un mot : inhumain.

    "La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition" (coran, 24.2). Sourate intitulée an-Nur, la Lumière...

 
 


10/04/2014 76 visites

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 12:44 (2014)    Sujet du message: Les chatiments corporels dans l'islam Répondre en citant

Djihad djihad djihad
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mik



Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2014
Messages: 8
Localisation: tremblant
Emploi: retraitée
Féminin
Point(s): 68
Moyenne de points: 8,50

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 18:43 (2014)    Sujet du message: Re: Les chatiments corporels dans l'islam Répondre en citant

Joanni a écrit:
Les gens doivent savoir ce que l'islam propose comme vie, et ce forum sert à ça.

Tout musulman a le devoir de faire régner l'ordre islamique : « Ceux qui croient en Allah et au jour dernier ne te demandent pas l'autorisation pour lutter de leurs fortunes et de leurs personnes. » (Coran 9.44)



Aneela Ehsan (facebook)


المُملکت الخداد الباکستنیہ؛ الحمد اللہ!

Voilà ce que ça donne dans le monde islamique des châtiments corporels. Et qu'on ne me sorte pas le coup que l'église a fait pareil.. oui, mais c'était il y a des siècles et des siècles, depuis, nous avons su évoluer... le muslim de base non ! Il resté bloqué au 7 siècle. Le haineux, le dangereux, l'excité c'est lui ! Pas nous. Nous, nous n'appelons pas à tuer les autres.

Qui osera encore dire que l'islam propose des valeurs de paix ??? QUI ???



On n'y va pas avec le dos de la cuillère ici !  Peur


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 7 866
Localisation: Paradis d'Allah
Emploi: empêcheur de tourner en rond
Loisirs: amour toujours
Masculin
Point(s): 27 038
Moyenne de points: 3,44

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 15:16 (2014)    Sujet du message: Les chatiments corporels dans l'islam Répondre en citant

Salut Mik, il faut présenter l'islam tel qu'il est, il ne faut pas chercher à lui trouver des excuses et dire que ce ne
sont que des des psychopathes qui font ça l'islam est gore et il l'a été dès ses commencements.

Ce sont des musulmans comme Ibn Arabi Rummi Halladj qui scandalisent les musulmans
par leur humanité et leur amour de l'humanité.

Halladj a même subi une crucifixion semblable à celle de Jésus car il ridiculisait les 5 piliers de l'islam
en disant que le pélerinage, il n'avait pas besoin d'aller à la Mecque pour le faire.

train
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:29 (2017)    Sujet du message: Les chatiments corporels dans l'islam

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Religion: Islam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo