Apostats de l'islam Index du Forum
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 

 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Hadiths
Aller à la page: <  1, 2  
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Les Hadiths

Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 15:00 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

"Ali Ibn Abi Talib (Que Allah soit satisfait de lui) a raconté s’être rendu avec Fatima (Que Allah soit satisfait d’elle) auprès du Prophète (Que les bénédictions d’Allah soient sur lui), et l’avoir trouvé en pleurant et peiné. Ali dit : « Je lui demandai : « Par mon père et ma mère, que je sacrifierais pour toi ! O Prophète de Dieu ! Qu’est ce qui t’afflige tant ? » Il répondit : « O Ali ! j’ai vu la nuit du voyage céleste des femmes de ma communauté châtiées par différentes sortes de châtiments, alors j’ai pleuré tellement leur souffrance était grande : j’ai vu une femme suspendue par les cheveux, son cerveau bouillonnant ! Et j’ai vue une femme suspendue par la langue auquel on versait de l’eau surchauffée de l’Enfer ; et j’ai vu une femme dont on avait attaché les seins aux pieds, et les mains au toupet ; et j’ai vu une femme suspendue par les seins.

J’ai vue une femme dont la tête avait été transformée en tête de porc et le corps en âne, et qui subissait des milliers de formes de châtiments. J’y ai vu une femme dont l’apparence était celle d’un chien ; le feu lui entrait par la bouche et lui sortait par l’anus, et les Anges lui frappaient avec des bâtons de feu ! »

Alors (sa fille) Fatima (Que Allah soit satisfait d’elle) se leva vers lui et lui dit : « Mon bien aimé et ma consolation ! Qu’ont-elles fait pour qu’elles soient punies. »
Le Prophète (paix sur lui) répondit : « O ma fille ! Celle qui était suspendue par les cheveux, ne se couvrait pas les cheveux devant les hommes ! Celle qui était suspendue par la langue nuisait à son mari avec sa langue ! Quand à celle qui était suspendue par les seins, elle était infidèle à son mari. Celle qui avait les pieds liés aux seins et les mains attachées à son toupet, et que les vipères et les scorpions piquaient, elle donnait peu d’importance à l’hygiène de son corps, et ne se lavait pas des souillures (après les rapports sexuels avec son mari et après les règles), et négligeait la prière !

Quand à celle dont la tête avait été transformée en tête de porc, et le corps en âne, elle était une personne de mauvaise langue ; elle médisait et mentait ! Tandis que celle qui avait l’apparence d’un chien, et dont le feu entrait par la bouche et ressortait par l’anus, c’était une femme qui faisait des reproches aux autres en leur rappelant ses bienfaits, c’est une envieuse ! »

:cpojuste)
 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Dim 29 Jan - 15:00 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 14:23 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

 

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 15:23 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

«Abou Houraira qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté qu'un homme est venu dire au Messager d'Allah qui était à la Mosquée:
"Ô Messager d'Allah ! J'ai forniqué" Le Messager d'Allah s'est détourné et ne lui a pas prêté attention. L'homme a alors répété 4 fois ce qu'il a dit. Le prophète a alors demandé :
"Es-tu fou ?" "Non" répondit-il. "Es-tu marié ?" "Oui" répondit-il. Le prophète a dit :
"emmenez-le et lapidez-le". Jaber qu'Allah soit satisfait de lui, dit :"J'étais parmi ceux qui l'ont lapidé dans la grande salle de prière prévue pour les fêtes, à l'extérieur de la ville. Quand les pierres ont été lancées contre lui, il s'est enfuit, mais nous l'avons attrapé à Horra et nous l'avons lapidé "
(Al Boukhari et Mouslim).
Le Hadith en arabe et son charh (commentaire) fait par l’Imam An-Nawawi est dans ce lien :
http://hadith.al-islam.com/Display/D...Doc=1&Rec=4098

«Abou Houraira et Zayd Ben Khaled Al-Johami qu'Allah soit satisfait d'eux, ont rapporté qu'un homme est venu demander au Messager d'Allah :
"Je te demande, par Allah, de juger entre nous selon le Livre d'Allah.
Son adversaire s'est mis debout- et il était plus fort en matière de jurisprudence que le premier - et a dit :"Oui ô messager d'Allah ! Juge-nous selon le Livre d'Allah et permets-moi de commencer" Le prophète lui a demandé alors de parler. Il a dit : "mon enfant était domestique chez cette personne et il a forniqué avec sa femme. Pour le dédommager, je lui ai proposé 100 ovins et un domestique. Mais je me suis renseigné auprès des érudits qui voient que mon fils mérite 100 coups de fouet et un an d'exil et que la femme de cette personne mérite la lapidation".
Le prophète a dit : "Par Celui qui détient mon âme, je vais juger entre vous selon le Livre d'Allah : tes 100 ovins et ton domestique sont rejetés et ton fils aura 100 coups de fouet et un an d'exil.
Ô Aniss ! Vas interroger la femme de cette personne, si elle avoue, alors lapide-la". La femme a avoué et elle a été lapidée. »
(Al Boukhari et Mouslim).

Ce lien, contient le Hadith et son commentaire en arabe :
http://hadith.al-islam.com/Display/D...E1%CD%CF%ED%CB

http://www.darwa.com/forum/showthread.php?14783-hadith-sur-la-lapidation
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marmhonie
Equipe de modération
Equipe de modération


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2017
Messages: 225
Localisation: San Francisco
Emploi: Retraité
Loisirs: Paléographie
Masculin
Point(s): 1 134
Moyenne de points: 5,04

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 23:30 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

Un autre témoignage non musulman daté de 640 et proposé par le père Gallez dans sa thèse. L'article est consultable ici :
http://www.lemessieetsonprophete.com/annexes/Messie_de_Mahomet-2.pdf

Voici encore pour vous, dans ce registre:
http://www.lemessieetsonprophete.com/annexes/kfr.pdf
"Il apparaît que la lecture du Coran ne peut se faire qu’à la lumière des traditions araméennes, ce que le philologue Christof Luxenberg a mis en lumière de son côté."
et sur deux sens de la traduction du Coran:
http://usuaris.tinet.cat/apym/on-line/intercultures/1995_voyages.pdf
"Dans un texte intitulé Liber contra sectam, adressé
“aux Arabes” et parmi les documents joints à la traduction du Coran, l’abbé de Cluny explique que la finalité de la traduction n’est nullement de propager les valeurs étrangères mais uniquement de fournir les renseignements nécessaires pour combattre l’Islam en tant qu’hérésie chrétienne. Il fait état aussi des origines de ses renseignements."

Sur le Coran finalisé actuel:
http://portal.unesco.org/ci/fr/file_download.php/a3a2c71d3f04ec518e1cace018…
"Ce manuscrit, dont le dépositaire actuel est le Conseil musulman de l'Ouzbékistan, est la plus ancienne version écrite existante du Coran. C'est la version définitive, qui est connue sous le nom de Mushaf d'Othman, et qui remplace toutes les autres versions."

Le codex Parisino-petropolitanus:
http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/67/07/73/PDF/Le_Coran_da_AsmA_a_…
et quelques autres PDf sur ce codex:
http://ebooks.brillonline.nl/book?id=nij9789004172722_nij9789004172722_i-59…
_________________
Nouveau Testament Osty & Catéchisme de St Pie X & Bref examen critique de la messe Paul VI


Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Jeu 22 Juin - 15:05 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

PBSL a fait boire son urine.

Pourquoi il ne ferait pas boire de l'eau croupie ?

Suite 1, les eaux

Hadith 5 :

On rapporte d’Abî Hourayra - رضي الله تعالى عنه - qu’il a dit : le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « Qu’aucun de vous ne se lave dans l’eau stagnante lorsqu’il est en état de grande souillure (djanâbah) ».
[Hadîth rapporté par Mouslim].
Mais Al-Boukhârî rapporta la version suivante « Qu’aucun de vous n’urine dans l’eau stagnante qui ne circule pas pour ensuite s’y laver ». Mouslim rapporta « pour ensuite puiser de cette eau et se laver avec » et Aboû Dâwoud rapporta d’Abû Hourayra : « … et qu’il ne s’y lave pas en cas de grande souillure. »

 وَعَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ - رضي الله تعالى عنه - قَالَ : قَالَ رَسُولُ الله - صلى الله عليه و سلم - : « لاَ يَغْتَسِل أَحَدُكُمْ فِي اَلْمَاءِ اَلدَّائِمِ وَهُوَ جُنُبٌ ».[أَخْرَجَهُ مُسْلِمٌ ]

وَلِلْبُخَارِيِّ: « لاَ يَبُولَنَّ أَحَدُكُمْ فِي اَلْمَاءِ اَلدَّائِمِ اَلَّذِي لاَ يَجْرِي, ثُمَّ يَغْتَسِلُ فِيهِ». وَلِمُسْلِمٍ: "مِنْهُ"  ولِأَبِي دَاوُدَ : « وَلاَ يَغْتَسِل فِيهِ مِنْ اَلْجَنَابَةِ ».
 1. le prophète عليه الصلاة والسلام a défendu (soit totalement interdit, soit déconseillé) à la personne en état de djanâbah (grande souillure) de faire le ghousl (lavage) dans une eau stagnante (ex : étang) c-a-d tremper son corps dans cette eau : même si le corps du djounoub (celui qui est en état de djanâbah) est pur il est possible qu’il y ait des saletés qui sortent de son corps et donc cela peut être mauvais pour la santé → ceci montre l’aspect globalisant de la législation islamique.

La règle est la même pour un lavage autre que celui de la djanâbah comme le fait de se laver des saletés ou autre. (Mais il est permis de puiser de cette pour se laver autre part)
 
2. mais si quelqu’un se lave dans une eau stagnante, l’eau reste pure et purifiante

3. il est permis de faire le ghousl dans une eau qui n’est pas stagnante (qui est en mouvement) telle qu’un fleuve, une rivière …, que l’on soit en état de djanâbah ou pas

4. le prophète عليه الصلاة والسلام a interdit d’uriner dans une eau stagnante (sauf si c’est une très grande quantité telle qu’un lac ou la mer ou autre), d’y faire le ghousl, ou les 2
 5. il est interdit d’uriner dans une stagnante et de puiser de cette eau pour se laver

Hadith 6 :
On rapporte d’un homme qui a accompagné le Prophète - صلى الله عليه و سلم - qu’il a dit : « Le Prophète

- صلى الله عليه و سلم - a défendu à la femme de se laver du reste de l’eau utilisée par l’homme et vice-versa ; qu’ils puisent tous deux de l’eau (à partir du même récipient). »
[Hadîth rapporté par Aboû Dâwoud et An-Nasâ-î avec une chaîne de transmission authentique.]

 وَعَنْ رَجُلٍ صَحِبَ اَلنَّبِيَّ - صلى الله عليه و سلم - قَالَ : نَهَى رَسُولُ الله - صلى الله عليه و سلم - أَنْ تَغْتَسِلَ اَلْمَرْأَةُ بِفَضْلِ اَلرَّجُلِ, أَوِ اَلرَّجُلُ بِفَضْلِ اَلْمَرْأَةِ, وَلْيَغْتَرِفَا جَمِيعًا. [أَخْرَجَهُ أَبُو دَاوُدَ. وَالنَّسَائِيُّ, وَإِسْنَادُهُ صَحِيحٌ]

 

1. le prophète عليه الصلاة والسلام a déconseillé (« nahya irchâd ») à la femme de se laver avec le reste de l’eau du ghousl utilisée par l’homme et vice-versa

2. il a conseillé une meilleure chose : l’homme se met en face du récipient (ex : bassine) et sa femme face à lui et ils puisent tous les deux de cette eau ; et c’est ce que faisait le prophète عليه الصلاة والسلام  avec son épouse ‘aicha (ra)


3. il permis à l’homme et son épouse de faire le ghousl ensemble et de se voir nus tous deux

Hadith 7 :
 

On rapporte d’Ibn ‘Abbâs - رضي الله تعالى عنهما - que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - se lavait du reste de l’eau utilisée par Maymouna - رضي الله تعالى عنها -.
[Hadîth rapporté par Mouslim]. Les auteurs de « As-Sounan » rapportèrent que l’une des femmes du Prophète - صلى الله عليه و سلم - s’était lavée avec une jatte d’eau et le Prophète - صلى الله عليه و سلم - est venu pour se laver avec le reste. Alors elle lui dit : J’étais en état de grande souillure. Le Prophète

- صلى الله عليه و سلم - lui répondit : « L’eau n’est pas souillée. »
[Hadîth qualifié d’authentique par At-Tirmidhî et Ibn Khouzayma].

 وَعَنْ اِبْنِ عَبَّاسٍ - رَضِيَ الله تعالى عَنْهُمَا - أَنَّ اَلنَّبِيَّ - صلى الله عليه و سلم - كَانَ يَغْتَسِلُ بِفَضْلِ مَيْمُونَةَ - رَضِيَ اَللَّهُ تعالى عَنْهَا -. أَخْرَجَهُ مُسْلِمٌ. وَلِأَصْحَابِ "اَلسُّنَنِ" : اِغْتَسَلَ بَعْضُ أَزْوَاجِ اَلنَّبِيِّ فِي جَفْنَةٍ, فَجَاءَ لِيَغْتَسِلَ مِنْهَا, فَقَالَتْ لَهُ : إِنِّي كُنْتُ جُنُبًا, فَقَالَ : « إِنَّ اَلْمَاءَ لَا يُجْنِبُ ». [وَصَحَّحَهُ اَلتِّرْمِذِيُّ, وَابْنُ خُزَيْمَةَ]

Ce hadith montre que le hadith précédent n’est pas une interdiction (« nahya tahrim ») et donc il est permis à l’homme de se laver avec le reste de l’eau du ghousl de sa femme car cette eau reste ure et purifiante (Tahoûr)
 
Hadith 8 :
Aboû Hourayra - رضي الله تعالى عنه - rapporta que le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « La purification du récipient de l’un de vous dans lequel un chien a lapé consiste à le laver sept fois, la première avec de la terre ».
[Hadîth rapporté par Mouslim. Dans une autre version de mouslim, le Prophète - صلى الله عليه و سلم - a dit : « Qu’il jette cette eau »]
D’après une version de At-Tirmidhî, « le dernier lavage ou le premier avec de la terre ».

 وَعَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ - رَضِيَ الله تعالى عَنْهُ - قَالَ : قَالَ رَسُولُ اللهِ - صلى الله عليه و سلم - « طهُورُ إِنَاءِ أَحَدِكُمْ إِذا وَلَغَ فِيهِ اَلْكَلْبُ أَنْ يَغْسِلَهُ سَبْعَ مَرَّاتٍ, أُولاَهُنَّ بِالتُّرَابِ ».  [أَخْرَجَهُ مُسْلِمٌ وَفِي لَفْظٍ لَهُ : « فَلْيُرِقْهُ ».] وَلِلتِّرْمِذِيِّ: « أُخْرَاهُنَّ, أَوْ أُولَاهُنَّ بِالتُّرَابِ »

 1. il y a 3 sortes de chiens autorisés : le chien du verger (pour la garde), le chien du berger, le chien de chasse

2. le chien est impur et donc il est interdit à la consommation

3. si un chien lape dans un récipient il faut laver ce récipient, une première fois avec de la terre et de l’eau, puis 6 fois avec de l’eau uniquement

4. l’auteur a cité ce hadith dans ce chapitre et non dans le chapitre des impuretés, pour montrer que l’eau en petite quantité dans laquelle lape un chien est impure même si elle n’est pas altérée

5. si un chien urine ou fait ses déjections dans un récipient la règle est la même c-a-d laver le récipient 7 fois dont la première fois avec de la terre, et cet avis est le plus prudent

6. il est permis d’utiliser autre chose que la terre pour le nettoyage, telle que le savon ou autre, mais le plus prudent est d’utiliser la terre car c’est ce qui est rapporté dans le hadith

7. si l’impureté du chien se trouve sur autre chose qu’un récipient comme un vêtement (ex : un chien lèche le vêtement de quelqu’un) ou une partie du corps de quelqu’un on lave également cet endroit 7 fois dont une avec de la terre (si la terre peut faire du mal on utilise autre chose)

8. ces règles concernent le chien interdit, le chien permis (chien de chasse…), le chien noir, le chien blanc, le petit, le grand…

9. l’impureté du porc n’est pas comme celle du chien et donc elle ne nécessite pas le lavage 7 fois dont une avec de la terre, mais elle est comme les autres impuretés et donc il faut juste la faire disparaître.
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
capricorne



Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2017
Messages: 3
Point(s): 17
Moyenne de points: 5,67

MessagePosté le: Sam 18 Nov - 00:22 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

J'ai vu une vidéo sur internet où un arabe disait que si le rédacteur du Bukhari avait enquêté sur chaque Hadith (il estime à un mois d'enquête pour chaque hadith) et écrit les livres transcrivant la biographie et les paroles du Prophète, il lui aurait fallu 110 ans pour recueillir toutes les histoires et les écrire en un seul recueil de paroles et actes de Mahomet. Or il a écrit 16 recueils supplémentaires... 

Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Sam 18 Nov - 10:36 (2017)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

Effectivement tous les hadiths ne viennent pas de PBSL, beaucoup ont été inventés par des califes pour appliquer leur politique 
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Sam 3 Fév - 11:42 (2018)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

Mouadh ibn Jabal  
   
Citation:
La seconde fois où les Ansar prêtaient allégeance au Prophète
à al-Aqaba, il y avait parmi eux Mouâdh b. Jabal. Un jeune homme calme, au visage rayonnant, au regard charmant. C'était un Ansarite de la première heure. Mais, le trait qui le caractérisait le plus était sa science religieuse si vaste, à tel point que le Messager
avait dit de lui : « De ma communauté, Mouâdh b. Jabal est le plus connaissant du licite et de l'interdit. »  
En outre, il était doté d'une intelligence perspicace. Quand le Messager
le chargea d'une mission au Yémen, il lui dit : « Ô Mouâdh, avec quoi tu vas prononcer les jugements ? - Avec le Livre de Dieu, dit Mouâdh, - Et si tu ne trouves pas dans le Livre de Dieu (avec quoi juger)... ? - Je juge avec la Sunna de son Messager. - Èt si tu n'en trouves pas dans la Sunna de son Messager? - Je fais effort avec mon avis. »   
Son allégeance au Livre de Dieu, ainsi qu'à la Sunna du Prophète
, ne le désarmait nullement de l'initiative de son esprit raisonnable, ne lui voilait pas les innombrables faits dissimulés qui n'attendaient que leur mise en lumière. De plus, les témoignages à son sujet le disent doté d'un bon sens infaillible.   
Aïdhallah b. Abdallah raconte qu'il s'était trouvé dans la mosquée, au début du khalifat d'Omar : « J'ai assisté, disait-il, à une réunion de plus d'une trentaine. Tous citaient des hadiths du Messager
. Dans le groupe, il y avait un jeune homme rayonnant, à la voix attrayante. Il était le plus jeune. Quand ses compagnons doutaient d'une chose sur un hadith, ils le consultaient. Alors, ce jeune leur donnait son avis. Et puis, je me suis rapproché de lui et je lui ai demandé qui il était. Il m'a répondu : « Je suis Mouâdh b. Jabal. »  
Abou Mouslim al-Khoulany dit : « Dans la mosquée de Hims où je suis entré, j'ai trouvé un groupe d'hommes d'âge mûr entourant un jeune homme qui ne parlait pas. Quand les présents doutaient d'une chose, ils s'adressaient à lui. Alors, j'ai demandé à mon voisin : « Qui est-ce ? » Il m'a dit : « C'est Mouâdh b. Jabal. » Quant à Chahr b. Haouchab, il avait dit : « Quand les compagnons du Messager
citaient des hadiths en présence de Mouâdh b. Jabal, ils le regardaient avec une crainte respectueuse. »  
Par ailleurs, l'Emir des croyants Omar avait laissé ce témoignange : « Si ce n'était pas Mouâdh b. Jabal, Omar serait perdu. » Mouâdh obtint ce savoir si considérable dans sa jeunesse. D'ailleurs, il ne vécut pas longtemps, puisqu'il mourut à l'âge de 33 ans durant le règne d'Omar b. al-Khattab.  
* * *  
Mouâdh était généreux. Quand on lui demandait une chose, il la donnait de tout coeur. Sa générosité était telle qu'il était resté sans fortune. A la mort du Prophète
, il revint du Yémen où il enseignait l'Islam aux musulmans. Puis, il émigra en Syrie où il s'occupa également de l'enseignement religieux. Mais, à la mort de l'Emir du pays, son ami Abou Oubayda, il le remplaça à la tête de l'émirat, aprés avoir été nommé par le khalife Omar. Il ne passa pourtant que quelques mois à ce poste, puisqu'il fut rappelé à Dieu.  
Plus tard, Omar dit sur le lit de mort : « Si Mouâdh b. Jabal était vivant, je l'aurais désigné à ma succession. Et, quand je me présenterai devant Dieu et qu'il me demandera : «Qui as-tu désigné au commandement de la communauté de Mohammad ? », je dirai : « J'ai désigné Mouâdh b. Jabal. C'est que j'avais entendu le Prophète dire : « Le Jour de la résurrection, Mouâdh b. Jabal sera l'imam (le dirigeant) des savants. »  
* * *  
Un matin, le Messager
rencontra Mouâdh : « Comment t'es-tu réveillé ce matin, Mouâdh ? dit le Messager
. - Je me suis réveillé croyant, Messager de Dieu, dit Mouâdh, - Chaque droit a une vérité. Quelle est donc la vérité de ta foi ? - A chaque matin que je me réveille, je pense que je n'arriverai pas vivant au soir ; et à chaque soir je pense que je ne me réveillerai pas vivant le matin suivant. A chaque pas que je fais, je pense que je ne ferai pas un autre. De plus, j'ai toujours à l'esprit que toute communauté sera convoquée suivant son Livre, j'ai à l'esprit que les habitant du Jardin iront au jardin, pour jouir des bienfaits, et que les habitants du Feu iront au Feu, pour être châtiés. - Puisque tu as accédé à cette connaissance, applique-toi à faire cela, conclut le Messager
. »  
Oui, Mouâdh s'était bien soumis à Dieu. D'ailleurs, Ibn Masoud avait dit de lui : « Nous comparions Mouâdh au (prophète) Ibrahim (s). » Il invoquait Dieu en permanence et il appelait les gens à rechercher le vrai savoir, celui qui est bénéfique. Il disait : « Prenez garde de la déviation du sage ; il faut que vous connaissiez le vrai par le vrai, car le vrai est lumière. »  
Les rites d'adoration, pensait-il, sont un objectif ainsi qu'une équité. Un jour, un musulman lui dit : « Apprends-moi. » Mouâdh l'interrogea d'abord : « Si je t'apprends, est-ce que tu m'obéis ? » Comme l'homme répondit affirmativement, Mouâdh lui dit : « Jeûne et déjeune ; fais des prières (surérogatoires) et dors ; recherche les actions et ne commets pas de mauvaises, ne meurs qu'en état de soumis à Dieu et prends garde de l'invocation de l'opprimé (contre toi)! »  
Quant au savoir, il le voyait indissociable de l'action. Il disait : « Apprenez du savoir ce que vous voulez. Dieu ne vous donnera de bienfait avec ce savoir que lorsque vous passez à l'action. »  

_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 8 794
Masculin
Point(s): 28 137
Moyenne de points: 3,20

MessagePosté le: Sam 10 Fév - 11:05 (2018)    Sujet du message: Les Hadiths Répondre en citant

« Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, le fils de Marie descendra bientôt parmi vous en tant que juge intègre.

Il brisera toutes les croix qu’il trouvera sur son chemin, tuera les porcs et abolira la jizyah (taxe),
car les richesses deviendront si abondantes que personnes n’en aura plus besoin, jusqu’à ce qu’une seule prosternation soit meilleure que le monde et tout ce qu’il contient. »
(sahih al-Boukhari)
_________________

Signature - Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:47 (2018)    Sujet du message: Les Hadiths

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Apostats de l'islam Index du Forum >>> Apostats de l'islam >>> Les Hadiths Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo