Apostats de l'islam Forum Index
Apostats de l'islam
La vraie nature de l'islam - Passer de l'ombre de l'obscurantisme à la lumière de la connaissance
 
FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 

 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Salem Ben Ammar
Goto page: <  1, 2, 377, 78, 7983, 84, 85  >  
Previous topic .::. Next topic  
Post new topic   Reply to topic    Apostats de l'islam Forum Index >>> Apostats de l'islam >>> Liens

Author Message
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 531
Masculin
Point(s): 560
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Wed 3 Oct - 15:19 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

Avec cette affaire de déguisement en voilée intégrale de l'homme le plus recherché de France va-t-on enfin interdire le voile de l'espace public au nom de la sécurité des citoyens ? Si cet individu s'était fait coincer dans une gare aux heures de pointe a t-on idée de l'étendue des dégâts que cela aurait dû provoquer ? il y a peu de chance qu'il se serait rendu comme un gentil toutou. Armé jusqu'aux dents il n'aurait pas hésité à tirer dans la foule comme il l'avait fait le jour où il avait abattu de sang froid la policière municipale. On a échappé à un véritable carnage La police ne peut pas elle-même faire son travail de protection des citoyens si elle n'est pas en mesure de fouiller systématiquement tout individu qui se dissimule derrière le voile. Comment savoir s'il ne transporte pas sur lui à l'abri de son accoutrement un véritable arsenal de guerre ou tout simplement qu'il fait l'objet d'un mandat de recherche ? Mais plutôt que de se livrer à la chasse des voilées intégrales ou non, il faut étendre la loi de 2010 qui interdit de se voiler le visage à tout le reste du corps. Autrement dit de ne plus se couvrir de pied en cap et laisser apparaître de manière distincte ses habits. le voile dans le cas d'espèce ne peut que dévoiler les intentions malveillantes des personnes qui le portent.
La laïcité n'est pas une foire d'empoigne où chaque individu cherche à imposer et à promouvoir les signes extérieurs de sa religion.La religion et ses apparats ne doivent pas venir polluer l'espace commun des citoyens. Il y a des normes vestimentaires qui doivent être respectées de tous et nul besoin de porter sa religion en bandoulière. Surtout en ce temps de guerre qui ne dit pas son nom, avec des menaces terroristes de plus en plus pesantes, on ne peut se permette de faire l'économie du principe de précaution et laisser le voile quelle qu'en soit la forme proliférer en toute liberté.
Interdire le voile est aussi une priorité dans la lutte contre le crime et le terrorisme. Ce n'est pas en laissant des individus ressemblant à des sacs poubelles mobiles que l'on va pouvoir l'éradiquer.
En interdisant le voile on prévient les mauvais usages qui pourraient en être faits. Toutes les voilées ne sont pas un danger public mais le voile peut être une source de danger pour le public..

:salem:
_________________
Il ne faut pas que nos lois antiracistes deviennent demain notre tombe. L'islam est le culte de la haine de l'autre et la mort de la vie le laisser faire c'est lui tendre le couteau de boucher pour nous égorger avec. De notre fermeté et de notre courage soyons les valeureux combattants de l'hydre musulmane.


Back to top
Visit poster’s website
Publicité







PostPosted: Wed 3 Oct - 15:19 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Dr Ben Ammar Salem
Membres d'honneur


Offline

Joined: 28 Dec 2014
Posts: 531
Masculin
Point(s): 560
Moyenne de points: 1.05

PostPosted: Thu 4 Oct - 13:37 (2018)    Post subject: Salem Ben Ammar Reply with quote

A chaque fois qu’une musulmane se voile c’est la liberté qui se meurt

Quelle est la différence entre une voilée intégrale ou partielle et une non-voilée ? La première vit dans le monde des ténèbres et la deuxième nous éclaire par sa lumière ?

L’une est la laideur incarnée et l’autre est la beauté au grand jour. Quand on se voile, on cherche à cacher son vice et son esprit retors et quand on se dévoile c’est qu’on a rien à dissimuler du regard d’autrui.

Quand à ce schizophrène paranoïde du bouffon Moncef Marzougui, le bouffon du palais, il doit savoir lui en tant que sujet doublement concerné de par son métier et de son état psychique pathologique, que le voile ne voile pas les fantasmes, ni les pulsions, les attirances sexuelles pour le sexe opposé, ou les désirs et qu’il est surtout symptomatique de l’état de la perversion mentale et sexuelle de la pauvre femme ainsi qu’une manifestation ostentatoire de ses graves troubles identitaires.

Elle exhibe sa double soumission à Dieu et à l’homme. Il est aussi l’expression de sa phobie d’assumer sa féminité, de sa peur de sa propre image et de sa dignité humaine.

Elle se cache d’elle-même, en enveloppant son corps dans un linceul noir ou gris le même dans lequel elle sera enveloppée à sa mort et que son époux pourrait lui ôter pour assouvir son appétit sexuel insatiable.

Selon une Fatwa nécrophile wahhabite, un musulman sunnite pourrait jouir du corps sans vie de sa femme jusqu’à 6 heures après son décès. Le seul voile qui la protège son prédateur-profanateur est la pierre tombale.

Autant se dévoiler de son vivant que de se faire violer après sa mort. Femme voilée, femme violée comme le dit Gisèle Halimi et ceci est d’autant plus vrai qu’elle n’est pas maîtresse de son corps qui est assimilé à un champ de labour où il peut y aller à sa guise et par conséquent contre la volonté de sa femme.

N’est-il pas dit dans le Coran que les anges maudissent la femme qui se refuse à son mari ? Est-ce statut de simple objet sexuel qu’elle affiche à travers le port du voile, de corps sans vie, d’une nymphomane halal qui n’assume pas ses perversions sexuelles ou d’une femme victime de rapports sexuels non-consentis, mais sacralisés et rendus légitimes par la religion musulmane elle-même qui ne reconnaît pas le viol conjugal ?

Une condition féminine réduite à la simple fonction de maternité. Est-cela ce que le voile veut exprimer comme témoignage afin de permettre à la femme-mère, à l’exclusion des autres, sous les pieds desquels ruissellent les eaux du paradis ?

Qu’elle le veuille ou non, le voile renvoie à l’état d’avilissement de la femme et de ses conditions de vie dégradantes et humiliantes. De sa relégation, de son exclusion et de son état d’infériorité dogmatique à l’homme. Elle est cette chose que l’homme doit cacher de la vue de l’homme.

Le voile marque surtout sa dépersonnalisation et de sa dissolution dans une culture ultra machiste et phallocrate, irrévérencieuse pour les femmes. Faire du voile partiel ou intégral un symbole de liberté, c’est comme si on fait de l’Islam ou de toute autre religion un symbole d’épan